chapitre 1: le drôle de hère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chapitre 1: le drôle de hère

Message  thyrion le Jeu 7 Jan 2010 - 16:05


Marchant lentement sous le soleil, un homme regardait au loin un immense fort Vauban . A ses souvenirs propres, notre hère se rappelait delà construction de ceux ci en forme d étoile pour rendre toute forme d attaque très compliqué . Un immense drapeau semblait hissait au loin au large avec pour emblème deux lion se faisant face doucement brandissant entre leur patte la même épée comme pour sceller leur totale et parfaite unité . Sur un fond de couleur les deux lions semblaient danser d un même rythmes sous le vent narguant leurs improbables attaquants disant silencieusement que leur défaites seraient venu si ils tentaient de nuire a ce royaume .

Le voyageur semblait assez fatigué de sa longue marche. il était talonné par un étrange cheval à la crinière rouge feu mais dont le pelage était de couleur nacre. Le voyageur regarder un peu partout cherchant un coin d ombre ou il pouvait prendre du repos et finit par remarquer un vieux saule . Il y a alla et s assit sur le sol . Le voyageur semblait assez jeune de visage mais pourtant avait déjà plus de trente années révolus. Le visage un peu pale du à l épuisement laisser paraitre plus que d habitude son regard azur . Il arborait aussi une barbe naissante d une semaine du a son voyage sans doute, ainsi que des cheveux blond soyeux . ses oreilles dissimulé par ses cheveux le laisser paraitre comme frêle vu de dos mais pourtant il avait la carrure d un combattant aguerri par le temps . Il portait doucement sur son dos un énorme sac de voyageur rempli de diverse objets mes deux de ses objet plus finement decoré etait en bois en hêtre. Ils semblaient être au cœur des attentions de ce personnage mystérieux ... L'homme prenait grand soin de déposer ses deuxs boite de chêne au sol, délicatement comme pour en caresser la verdure. Avant de s assoir sur le sol, épuisé et las de sa pénible marche . Portant de simple habit de couleur grisâtre et un peu terni par la poussière, rien ne pouvait dire qui était cette homme. Un seul détails venait crier au yeux des gens qui était le voyageur . Un bague doucement qu'il cachait a l interrieur de sa main comprenant des armoiries d un dragon chevauché par une sorte d ange . Le cheval qui le suivait se coucha à son tour, à l ombre comme son maitre, lui faisant face et le regardait silencieux . Le voyageur sortit alors de son sac une petite boite en hêtre doucement avec une petite emblème de dragon rouge. puis celui ci prit doucement la parole .

-"Tu vois c'est toi qui me l a offert Narida . Je la garde toujours avec moi partout ou je vais", dit le voyageur en ouvrant doucement la boite .

Le cheval semblait regarder son maitre et secoua la crinière en signe d'approbation . Le voyageur sortit une pipe de celle ci et mis un peu de tabac dedans qu'il venait de tirer d une petite bourse en cuir fine. Il dépose la pipe sur le sol et le temps qu'il sorte une outre de son sac la pipe semblait allumé dans un très léger bruit de d explosion . La pipe n avais rien le cheval regardait simplement celle ci. quand il eu bu un peu à l outre il sortit une écuelle pour le cheval et versa un peu du contenu de l outre et mis celle ci a hauteur de ses naseaux. Le cheval ne se fit pas prier et bu le liquide couleur miel lentement pendant que son maitre lui reprenait la pipe en main et savourer quelques bouffés de tabac en regardant le fort au loin .

-"Je me demande pourquoi nous avoir fait demander quand même. ", soupira l homme doucement , "Il y a de meilleur guerrier dans tout le royaume que moi et pourtant le roi Eonormus nous fait quérir. "

Après un long silence il reprit la parole comme ayant entendu une réponse .

- " Justement voyons " , répondit le voyageur , " Il y a pourtant peu de personne qui savent que je suis encore dans le coin et me faire mander comme cela pour me faire passer comme un... " semblant énervé " animal de foire ... Je trouve cela des plus immonde pour ma part . j 'espère que le roi de ce domaine à une bonne raison de venir troublé ma quiétude ... "

Le voyageur finit doucement sa pipe alors que le cheval semblait comme assoupit dans un coin toujours caché sous l ombre du saule . Il cura sa pipe et la rangea dans la boite ou il l avait sortit et rangea celle ci dans son sac avant de porter son attention vers les deux autres boites ....


Dernière édition par thyrion le Lun 5 Mar 2012 - 20:40, édité 3 fois
avatar
thyrion
Apprenti des ténèbres
Apprenti des ténèbres

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 33
Localisation : attend je branche le gps ...
Alliance/Guilde : ragnarok
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: chapitre 1: le drôle de hère

Message  thyrion le Jeu 7 Jan 2010 - 16:06

Il sortit les deux boites en bois d hêtre et les posa au sol . il les regarda expirant un long volute de fumée, puis regarda le ciel un peu mélancolique pensant à son passé. Il se revoyait encore dans les temps passé . Il était assis sous le même arbre à parler lui et son père au calme pensant à des chose diverse .

-" Alors mon fils .... " ,dit un homme âgée. " Comment vas tu ce matin ? "

Le jeune garçon semblant avec une vingtaine d année à peine et regardait le ciel mélancolique comme à son habitude ... le voyageur qu'il était devenu plus tard semblait ragaillardie et plus fier malgré sa tenu rustique de fermier . il portait un grand bâton à la ceinture taillé comme une épée et devisait calmement avec son père .

-" Dit père , il y a des chose que je comprend pas encore dans tes récits ... tu m as dit que tu avait sauvé des gens un peu partout dans le vaste monde... Mais pourquoi tu reste dans un coin si reculé alors que tu as tant de renom ? " , Le jeune garçon regardait son père admiratif mais avait mal a croire les fables et légendes que sont père lui racontait.

- " Simple mon fils la renom de fois n'attire pas que la gloire mais aussi", le père soupira doucement, " Quelques ennuies que j aurai pas aimer connaitre ... "

- "Quel genre d 'ennuie papa ? " Le jeune homme regarder son père. " N'est il pas noble d avoir aider tant de personne et sauvé tant de vie ? "

le père regarda son enfant amusé et sourit calmement .

- " De fois Eltharion , mon fils, la gloire n attire que des ennuies car outre le fait de sauvé le peuple on s attire aussi des ennemie et cela m a beaucoup épuisé ... Maintenant que je suis vieux n 'importe qui voudra voler ma gloire comme si de rien était car on trouve plus facile de tuer un vieillard que un jeu gaillard comme toi. Et puis il y a toujours des gens a aidé dans le monde et les aider tous attirera des ennuies sans fin mais cela tu le comprendra en grandissant "

Le vielle homme sourit caressant les cheveux de son fils avec fierté. On pouvait sentir tout l amour de son père dans ce simple geste anodin et commun, mais leur amour tenez de la filiation et de la fierté avant tout

Eltharion se réveilla doucement sentant quelque chose d'humide sur sur visage. un sorte de peau assez poilu le démangeant au début mais qui suffit a le tirer de son sommeil . Les yeux a peine ouvert il se trouvait nez a naseaux devant son compagnon de route et afficha un sourire avant de lui déposer un baiser sur ses naseaux.

- " Merci Narida " , souriant au cheval. " Je me suis endormis longtemps " Le cheval répondit non d un hochement de tête, " Tant mieux. " dit Eltharion.


Dernière édition par thyrion le Mer 16 Juin 2010 - 15:56, édité 2 fois
avatar
thyrion
Apprenti des ténèbres
Apprenti des ténèbres

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 33
Localisation : attend je branche le gps ...
Alliance/Guilde : ragnarok
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: chapitre 1: le drôle de hère

Message  thyrion le Jeu 7 Jan 2010 - 16:07

Il reporta son attention sur les boites et les ouvrit . A l intérieure de celle ci se trouvait des armes à première vu casser mais qui semblait s assemblé par un drôle de mécanisme. Une lame apparemment de 70 centimètres de long pour 5 de large puis une poignet ornée d'une tête de dragon en pommeau. La première semblait relier d or calme finement ciselé alors que la seconde elle était relier d argent . Eltharion prit une des lame en main avec précaution et vérifia son tranchant rapidement puis l assemblant dans un léger cliquetis sonore . Dans la seconde boite on trouvait une arme quasi identique a la seul différence que le pommeau semblait argenté comme le dragon qui servait de garde .

Apres avoir assemblé les deux lames , notre voyageur décida de les entretenir doucement avec ses pierres a affuté très lentement sous l œil vigilant de son étrange jument . Alors qu'un garde orné d une armure portant le blason du lion sur son tabard arrivait frénétiquement . Le cavalier semblait avoir du mal à tenir sur sa monture et semblait lutter contre lui même dans sa folle chevauché ... Il ressemblait a ces pantins de bois secoué de partout dont les enfants, dans leurs course, les trainaient sur le sol . Le cheval continuait son galop et vint s arrêté devant le voyageur doucement alors que la cavalier tombait à terre semblant à la limite de la conscience ... Eltharion lâcha ses épées rapidement et amortis de son mieux le contact entre le cavalier et le sol herbeux alors que le dos du cavalier semblait ressembler a une tète d épingle dont les flèches seraient les aiguilles . Eltharion fit s assoir l homme celui ci respirant avec grand peine semblait déjà proche de l agonie que de la personne encore sauvable après une rude bataille .

- " Il faut ...." ,commença a dire l homme, " aider ... "
- " aider qui? " ,dit Eltharion surprit de voir que l homme malgré ses blessures continuais à être encore en vie comme si il forçait le cours du destin pour accomplir sa mission .
- " Foret .... " le garde semblait montrer une foret pas trop loin . " prin ..... cesse ... danger ..... alerté .... Eonormus..... " lâchant son dernier soupir le garde commençait son voyage vers un royaume inconnu ou seul les brumes connaissaient l issue de celui ci ...

Eltharion ferma les yeux du garde alors que sa jument se relevait aussi rapidement qu'elle put . Elle se mit à hennir férocement à croire que des flammes sortait de ses naseaux . Eltharion mit ses épée à la ceinture rapidement et grimpa sur le dos de la jument qui partit en trombe en direction de la foret . Notre voyageur ne pouvait se douter de ce qui se passait au loin mais il gardait en mémoire le garde qui même à l agonie avait avertit le voyageur du danger qui se trouvait dans cette foret . En voulant cherchez de l aide il avait trouvé un voyageur qui pour lui rendre hommage allait faire ce qu'il pouvait pour accomplir dans l honneur la mission que le garde , dans son dernier soupir , lui avait confié .

La jument fonçait à grand galop en direction de la foret alors que Eltharion tendait l oreille pour percevoir les bruits au loin. de léger fracas d'armes s'entrechoquant venait à résonner au loin alors que le voyageur pénétrait dans la foret . Les bruits de chaques galops devenaient de plus en plus clair à mesure de leur avançait ... On semblait distinguait des cris au loin comme une lutte acharner . De grand fracas d épée résonnaient encore plus fort que les précédents à mesure qu eltharion avançait .

Enfin il vit ce qui se déroulait . un homme portant le même habit que le garde semblait défendre un carrosse avec grand peine contre trois briguants . Le garde arborait fièrement un écu au reliure dorée et semblait regardait les trois briguants en même temps défendant a tout rompre le carrosse. Il portait une épée dont il maitrisait mal l art. Couvert de quelques blessures légères il menait une sorte de résistance farouche contre les assaillants qui essayaient de le mettre à terre . Les briguants eux portaient des habits semblables a des paysans, mais sous leur frusque blanchâtre voir grisonnante on distinguait de solide armure de cuir . Les briguants semblaient prendre le dessus ayant enfin réussi a désarmé le garde qui à bout de souffle semblait épuisé de cette lutte .


Dernière édition par thyrion le Mer 16 Juin 2010 - 16:33, édité 1 fois
avatar
thyrion
Apprenti des ténèbres
Apprenti des ténèbres

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 33
Localisation : attend je branche le gps ...
Alliance/Guilde : ragnarok
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: chapitre 1: le drôle de hère

Message  thyrion le Dim 10 Jan 2010 - 19:03

Le briguant semblait mené sa victoire sereinement et tenez en jour le pauvre guerrier. Il semblait presque affichait un sourire diabolique alors que derrière le guerrier se trouvait la porte d un carrosse déjà fort criblé de flèches . Le carrosse semblait bougé de temps a autre signifiant qu'il y avait déjà des occupants a son bord . le briguant mis sa lame doucement sous la gorges du garde puis clama.

- " Vermine ! dégage de mon chemin on veux juste la princesse . part d ici la rançon que l on demande pour la restituais s'élèvera a un bon tiers de sa fortune . le roi a bien tout les pouvoir donc il payera pour récupérer sa fille saine et sauve pas vrai les gars ! " clamât le briguant qui semblait etre leur chef .

le briguant se tournait doucement vers quatre autres de ses acolytes qui se mirent à l acclamer dans un cris de joie brandissant leur lame vers le ciel .

Notre voyageur arrivait à peine mais entendait faiblement le discours du malotru . Il descendit de son cheval et alla se camouflé dans les bois non loin et se déplaça doucement en lisière pour gagner le groupe des quatre acolytes . discret comme la caresse d'une plume dans le vent il arrivait non loin deux rapidement sans se faire repérer .

- " Jamais ! " , pestait le garde " Jamais vous ne toucherai a un cheveux de sa majesté . Par mon sang, moi , Théodore le chef de la garde, Je vous laisserais pas faire . "

Théodore doucement se releva malgré le fait que la lame du briguant soit sous sa gorges . des que Theodore fut debout Eltharion discretement caché bondit hors du bois lames en main et transperça rapidement deux des acolytes qui lâchèrent une grande complainte de douleur avant de mourir . Sur le coup celui qui semblait être leur chef se retourna libérant ainsi Théodore de l épée qu'il avait sous sa gorges . L'effet de surprise fut la. Retirant lentement ses lames des corps des acolytes qui tombait au sol Eltharion regarda les deux autres larbins et leur dit chef .

Eltharion affichait un sourire diabolique alors que les deux acolytes fonçait désespérément sur lui. Theodore quand a lui profita de l effet de surprise pour se rué sur le briguant qui le menacé et lui donna un violent coup de bouclier qui eu raison de son adversaire l assommant lourdement .

Eltharion se mis en garde et d un geste vif il parât la première attaques comme le vent et fit tomber un des acolyte sur le dos alors que le second ayant moins de chance vient a s'empaler sur sa seconde lames . Theodore continuait au sol a rosser l impudent qui avait menacer la princesse . Alors que Eltharion fixait d un regard froid le dernier homme en vie . Le briguant ne réfléchis pas à deux fois et se releva d un bond tentant de prendre la fuite . alors qu'une dagues vint à se planter dans son dos lancer par Theodore .

- " Personne ne menace la princesse . " Théodore sortit une autre dague et égorgea le larron assommé et se releva faisant face à Eltharion . " Qui êtes vous monsieur ". Alors que Théodore reprenait son bouclier en main comme prêt à charger .

- " Du calme l amis... ", répondit Eltharion , rangeant après avoir essuyait ses lames dans leur fourreau respectif . " Je suis un voyageur qui a vu le garde qui a fuis sur la route . J ai penser que je pouvais vous aider alors je suis venu a votre rencontre. "

Eltharion montra bien ses épées à la ceinture disant clairement que ses intention ne sont pas hostile . Théodore relâcha doucement sa vigilance et tapa doucement une épée de briguant sur son bouclier en marque de respect .

- " A ce que je vois. " ,commençait à dire Eltharion. " Je remarque que les coutume de sa majesté Eonormus n ont pas changé. " affichant un léger sourire. Alors que la jument sortait doucement de la lisière du bois .

Théodore se fixa un instant comme saisit de frayeur voyant l animal puis dévisagea notre pauvre voyageur sous tous les plies . Il observa attentivement son visage , puis ses yeux , il continua par sa taille ainsi que ses armes rangé dans leur fourreau. Puis regarda pendant longtemps l'étrange jument d un air incrédule , voir presque surprit .

" Vous ... vous ne seriez pas .... " Théodore bégayait doucement ne trouvant pas ses mots ...


Dernière édition par thyrion le Mer 16 Juin 2010 - 16:50, édité 1 fois
avatar
thyrion
Apprenti des ténèbres
Apprenti des ténèbres

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 33
Localisation : attend je branche le gps ...
Alliance/Guilde : ragnarok
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: chapitre 1: le drôle de hère

Message  thyrion le Dim 10 Jan 2010 - 19:43

Eltharion leva la main comme pour dire silencieusement à Theodore de ne pas en dire plus .

- " Qui je suis n a aucune importance je crois et si je suis la c'est grâce au garde que j ai rencontré en voyage simplement. " dit Eltharion " Je suis juste de passage dans le coin vu que j avais audience avec votre seigneur . traité moi comme un simple voyageur pas comme une sorte d ôte de marque en déplacement... "

Theodore baissa la tête doucement et alla vers le carrosse doucement et ouvrit la porte doucement . Une jeune femme d environ vingt ans descendit doucement . La jeune femme avait un visage léger et agréable . sa robe en lin montrer clairement son statut du haut de ses bordure doré un peu partout . D immense cheveux châtain clair dévoilait son charme alors que son regard noisette semblait prit de stupeur en voyant le voyageur mais plus encore quand elle remarqua sa monture . Theodore toussa doucement et reprit la parole .

- " Princesse , je vous présente le '''voyageur''' " insistant bien sur le mot. " qui nous a aider a contré l'assaut de ses malappris . Toutefois il est pas convenable d exposer vos yeux a vu de tel massacres. " dit theodore baissant la tête doucement en signe de respect .

- " Euh .. enchanté messire dr... le voyageur " dit la princesse prit d une quinte de toux légèrement volontaire " Je suis Valendra , fille de Eonormus . "

Eltharion posa un genoux à terre la jument semblant faire comme lui baissant la tête encore plus bas .

- " Enchante madame la princesse , je suis un simple voyageur qui a eu plaisir a vous aider au cours de votre voyage . La fortune a fait que j' ai croiser votre chemin simplement . Il n y a aucun mal a cela quand même ? " dit Eltharion relevant la tête doucement .

- " Nullement voyons " dit Valendra . " Je remercie le ciel de notre rencontre vu qu'elle a sauvé la vie a mon garde personnel Theodore et a moi même . " puis la princesse se tourna regardant le carrosse . " Mais puis je vous demander une faveur monsieur le vo..yageur "

- " Biensur si il est en ma mesure de le faire . " dit Eltharion se redressant debout comme sa jument . " Je vous ecoute princesse . "

- " Il se trouve que la majeur parti de mon escorte se résume a maintenant un capitaine de garde seulement . " dit Valandra en saluant son capitaine . " Serait il possible pour vous de nous accompagner sur la route jusqu'au château si cela ne vous fait pas un grand détour bien sur ? "

- " Se serait un honneur mais je ne pourrais y entré avec ma jument " dit Eltharion caressant les naseaux de sa jument . " De plus je dois aller chercher une jeune femme avant non loin d ici . Si cela vous dérange pas de faire un détour je viendrais assurément avec vous . "

- " Je comprend aisément en ce cas " dit la princesse remontant dans le carrosse . " On va vous suivre alors quelque temps puis vous attendre a l abris et de la nous reprendront la route vers la demeure de mon père . cela vous convient il ? "

- " Aisément votre majesté " dit Eltharion faisant révérence " Je vais juste envoyé ma jument prévenir la jeune dame que nous arrivons . "

Eltharion s approcha de sa jument doucement et lui murmura quelque chose a l oreille doucement . La jument recula doucement puis hennit et s enfonça dans les bois . Alors que Eltharion regardait sa jument s enfonçait dans les bois tristement .
avatar
thyrion
Apprenti des ténèbres
Apprenti des ténèbres

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 33
Localisation : attend je branche le gps ...
Alliance/Guilde : ragnarok
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: chapitre 1: le drôle de hère

Message  thyrion le Dim 27 Mar 2011 - 16:45

Théodore vint doucement derrière le voyageur .

- "On dirait que cela vous arrache une partie de vous en laissant partir votre jument au loin." dit le capitaine , " je vous remercie encore de votre aide même si vous devez trouver cela fort pompeux venant de ma part . "

Eltharion fixait le bois doucement écoutant a peine les remarque du soldat. Il semblait comme absorbé par un grand vague a l âme. Comme si des milliers de lames transpercer lentement son être . il finit par se retourner vers le soldat puis sourit très faiblement .

- "Si ma mémoire est bonne je connais un endroit ou nous pourrions passer du temps a l abris de la pluie a venir ." dit doucement Eltharion qui ne semblait pas vouloir répondre au soldat . " cela devrait se trouvait a deux bonne heures de marche et je présume que mon amie aura tôt fait de nous rejoindre la bas . "

Théodore acquiesça lentement en cherchant dans les recoin de sa mémoire si il se souvenait d un pareil endroit dans la forets mais n en distingua aucun dans sa mémoire . Il devait faire confiance a ce mystérieux personnage . Il se retourna doucement et alla informé la princesse de ce revirement de situation alors que le ciel commençait a peine a se voiler de nuage . la princesse sembla accepter cette imprévue avec joie et descendit de se qui restait de son carrosse et s 'étira doucement rassemblant un minimum d effet personnel qu'elle jugerait important .

La princesse prit quelque effet qu'elle n aurait pu laisser sur place ainsi qu'un journal et mit le tout dans une sorte de grand sac .elle commençait a lever le gros sac et Théodore le lui prit des mains rapidement en souriant . Décontenancé elle laissa faire la chose puis guettant une minute d inattention de son grand protecteur elle déchira rapidement quelque pan de sa robe pour la rendre plus pratique . Le bruit du vêtement qu'on déchirait attira des plus vivement l attention de son gardien qui se retourna rapidement .

- " Mais .... " Théodore surprit n eut pas le temps de répliquer et remarqua que la robe de la princesse fut raccourcit de trente centimètre et fendu non loin de sa cuisse . "votre altesse ....; ce n'est pas concevable ...; "

- "Il suffit ! " répliqua la princesse sur un ton autoritaire . " il es logique que je ne pourrait vous suivre en foret si vous me faites porter une robe avec autant de ...." semblant pester contre la robe " fanfreluche et ses stupide robe longue .... saperlotte ! " sur un ton des plus courroucé .

Surprit Théodore chercha un tant soit peu d aide auprès de leur nouvelle ami et découvrit que celui ci se retenait de rire devant l ironie de la situation . notre capitaine baissa la tète décontenancé alors que Eltharion vint a lui lui posant une main réconfortante sur l épaule .

- " vous savez messire capitaine .... elle a hélas raison . " dit il en toute franchise qui désarçonna totalement notre soldat . " elle pourra nous suivre plus aisément avec des vêtements pareil qu avec de grande robe disons de cours . "

Théodore se contente de maugréer en guise de réponse alors que la princesse afficher une nouvelle mine un peu plus sauvageonne que la précédente .

- " quand prenons nous la route ? " rétorqua la princesse avec une mine des plus enjouis .

eltharion sourit de voir la princesse aussi intéresser par le voyage et se contenta de prendre son sac de voyage redondant simplement : " Maintenant "



(- "Et ba quoi c 'est tout ?" dit christobal " dit franchement c'est quand que j arrive moi .... car je veux pas être méchant mais mon frère me casse les noix .... et en plus il m a filer des cours je t en parle pas ...; une vrai merde ....

- "Quand ton heure sera venu seulement " répondit l auteur " déjà estime toi heureux de parler encore maintenant "

- "Ouais il a pas tord tu sais ..." dit eltharion " en plus imagine combien j ai du attendre moi avant de naitre sur une feuille .... "

- "Ouais ba sa va le vieux écrase je serais patient " soupira christobal " mais bon vivement que je vienne pour mettre un peu d action la dedans car on dirais un recueil de dépressif "

Une énorme gomme géante se pointe prés de christobal et celui ci fuit en courant .

- "voila une punition divine " dit l auteur en riant " esperont qu'il tienne le coup avant qu'elle le rattrape " )

(a suivre : chapitre deux: le chant de la pluie ... )
avatar
thyrion
Apprenti des ténèbres
Apprenti des ténèbres

Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 33
Localisation : attend je branche le gps ...
Alliance/Guilde : ragnarok
Date d'inscription : 12/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: chapitre 1: le drôle de hère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum