Chapitre 16 - L'armée de clones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 16 - L'armée de clones

Message  Schlangan le Lun 6 Aoû 2012 - 5:45

Schlangan, Shlen, Antoine, Mathias, Michaël et Voice voyaient maintenant émerger de nombreuses copies des trois chefs de l'alliance L.A.G. Ils se retrouvèrent rapidement face à une trentaine d'ennemis.

Michaël : Ça commence à faire du peuple.
Schlangan : Ah bon ? Shlen devrait pouvoir s'en occuper tout seul je suis sûr.
Shlen : Bien sûr que oui.
Schlangan : Et bien vas-y. Mais pour aller plus vite, je te donnerai un coup de main. Tu as déjà eu ton Romulus.
Shlen : C'est vrai. Sceau de vitesse.

Shlen accéléra subitement sa vitesse et fonça vers le groupe de clones. Schlangan se déplaça rapidement et suivait Shlen sans difficultés. Les clones tentèrent une riposte, mais leurs attaques furent aisément évitées. Schlangan évitait les coups, et s'adressa à son équipe.

Schlangan : Quand vous êtes encerclés comme ceci, c'est le moment d'utiliser un peu de stratégie. Comme ceci.

Schlangan sauta et mit un pied sur la tête d'un des clones, se servant de celui-ci comme plateforme pour sauter encore plus haut. Puis Schlangan tendit une main vers les clones, et lança un dragon de feu qui explosa à leur contact, cramant une bonne moitié des clones. A côté de là, Shlen utilisait sa vitesse augmentée pour faire voler un à un ses adversaires. Sa grande vitesse lui permettait de taper suffisamment fort pour les mettre K.O. d'un coup. Très rapidement, les trente adversaires étaient hors combat.

Schlangan : Et voilà.
Antoine : Ouais mais nous on ne peut pas envoyer de dragon de feu sur les ennemis.
Schlangan : C'est vrai. Mais bon, vous auriez pu les laisser se taper dessus.
Shlen : Allons voir ce qui se trame là-dedans.

Le groupe s'engagea donc dans l'étrange bâtiment qui avait surgi du sol. Ils découvrirent un complexe militaire ordinaire. A l'intérieur, les seuls soldats rencontrés étaient également des clones, qui furent vaincus sans problème par Schlangan et Shlen. Le groupe continuait leur progression à travers les couloirs, jusqu'à ce qu'ils arrivent à une grande salle dans laquelle se trouvaient à nouveau les trois chefs de l'alliance L.A.G.

Schlangan : Encore ? Ils n'en ont pas marre ?
Mathias : Et bien la probabilité que nous les rencontrions à nouveau lors de notre exploration reste plutôt grande, car...
Schlangan : Urusei.
Shlen : Bon, bah à leur tour.

Shlen bondit sur les trois clones, mais un champ d'énergie s'interposa, et Shlen s'écrasa dessus, sans le bouger. Il recula en se tenant le nez.

Shlen : Aaaah ! Mais c'est quoi ça !
Schlangan : Un champ d'énergie.
Ramulus : Allons bon. Vous ne croyiez tout de même pas vous en sortir comme ça ?
Schlangan : Ben...
Ramulus : Quoiqu'il arrive, vous ne pourrez jamais sortir d'ici !
Antoine : Qu'entendez-vous par là ?
Ramulus : Il faudrait que vous trouviez le moyen de détruire ce champ d'énergie pour accéder jusqu'à nous.
Schlangan : Ok. Je peux essayer ?
Ramulus : Toute tentative sera vaine.
Schlangan : Voyons ça... HADÔ NO KYÛJÛICHI - SENJÛ KÔTEN TAIHÔ !

Schlangan tendit son bras droit et créa une dizaines de boules d'énergie roses, qu'il envoya soudainement droit devant lui, concentrées en un seul point. L'énergie frappa le champ d'énergie de plein fouet, et provoqua une explosion assez importante, détruisant la protection. L'onde de choc projeta Shlen, Antoine, Mathias, Michaël et Voice contre le mur derrière eux. Les trois chefs ennemis furent également projetés, en arrière de leur côté.

Shlen : Tu pourrais faire attention !
Schlangan : Bah, ce champ d'énergie n'était pas si solide que ça.
Ramulus : ...
Schlangan : Je pense qu'on peut en finir avec vous maintenant.
Ramulus : Ce ne sera pas si simple ! Contrairement à ce que vous croyez, nous sommes les originaux !
Schlangan : Et donc ?

Les trois chefs fermèrent les poings et se mirent à crier. Leur peau se teinta de noir, des protubérances émergèrent de leur corps, et leurs ongles devinrent des griffes. Leur regard devint également plus bestial.

Michaël : Heu... C'est quoi ça ?
Antoine : Ça ne présage rien de bon !
Schlangan : Tiens, j'ai déjà vu ça quelque part... Ah oui, le père de Flotin.
Ramulus : Oh, vous connaissez cet incapable. Il s'est transformé comme ceci alors ?
Schlangan : Ouais, mais il n'a pas fait long feu.
Ramulus : Il a reçu la même technologie que nous, c'est pour cela.
Schlangan : Et vous avez eu ça où ?
Ramulus : Puisque vous l'emporterez dans votre tombe, voici la réponse : nous devons ceci à Yosha !
Schlangan : Oh vraiment ? Donc ils agissent sur de nombreuses planètes.
Ramulus : Et maintenant, vous allez mourir !
Schlangan : Très bien. Je m'occupe de celui-là. Shlen, occupe toi de Romulus. Et quant à vous quatre, essayez d'occuper le dernier. Mais soyez prudents, il est probablement au-delà de vos capacités.

Les trois transformés foncèrent sur le groupe. Schlangan esquiva un coup de Ramulus, et le projeta en arrière d'un coup de poing. Shlen activa son sceau de vitesse et put esquiver un coup de griffe de Romulus. Il riposta en donnant un coup de pied, mais son adversaire ne fut nullement affecté, et Shlen dut esquiver un nouveau coup d'urgence. A côté de là, Michaël avait tenté de porter un coup à Rémulus, qui l'avait paré sans mal. Il attrapa Michaël à la cheville et le souleva, pour ensuite le jeter vers le groupe. Rémulus attaqua ensuite Antoine, qui para un coup avec son épaule, bien que cela le projeta une nouvelle fois contre le mur. Voyant cela, Schlangan tendit un doigt vers Rémulus.

Schlangan : BAKUDÔ NO ROKUJÛICHI - RIKU JÔKÔRÔ !

Une croix d'énergie à six branches se plaça autour de la taille de Rémulus, l'immobilisant. Cependant, Ramulus profita de cet instant pour attraper Schlangan à la nuque, dans l'intention de la lui briser. Mais Schlangan ne se laissa pas faire, attrapa l'un des bras de Ramulus, et lui donna un puissant coup de coude ascendant dans le ventre, projetant son adversaire au plafond. Toutefois, Ramulus retomba sur ses pieds.

Schlangan : Tsk. Résistant.
Ramulus : Bien plus que tu ne crois !

De son côté, Shlen peinait face à Romulus. Bien qu'il puisse atteindre la vitesse de son ennemi, ses coups n'avaient pas beaucoup d'effets. Shlen esquiva un nouveau coup, et changea son sceau de vitesse par un sceau de force, assénant un puissant coup de poing dans l'épaule de son ennemi, la lui déboîtant, et le faisant tourbillonner sur place. Shlen renchérit avec un coup de pied horizontal, projetant Romulus contre le mur. Mais celui-ci s'en releva aussitôt, et remis son épaule en place. Quant à Rémulus, il restait bien trop fort pour les quatre membres de la fine équipe. Bien que leur adversaire fût immobilisé, aucune attaque ne semblait l'affecter. Michaël n'arriva pas à briser la nuque de son adversaire, ni les jambes ou quoi que ce soit.

Antoine : On ne va pas y arriver !
Michaël : On dirait bien.
Voice : Bon bah... Zzzzz...
Antoine : Il s'endort toujours au mauvais moment !

Schlangan dégaina son katana et tenta de trancher la tête de son adversaire, mais celui-ci esquiva le coup fatal de justesse, et fut juste entaillé au cou, sans aucun saignement. Schlangan attaqua à nouveau, mais Ramulus interposa sa main, qui fut transpercée. De cette manière il eut une bonne prise sur le katana, et put forcer Schlangan à le lâcher. Ce dernier ne se démonta pourtant pas et frappa son adversaire de plein fouet avec un dragon de feu, le faisant traverser le mur derrière lui dans une explosion. Mais une fois encore, il en émergea indemne, et extirpa le katana planté dans son main pour l'utiliser contre son propriétaire.

Schlangan : Je déteste cette transformation. Vous ne saignez même pas, et vous êtes insensibles à la douleur.
Ramulus : Oui. Et je suis surpris que tu sois encore en vie après avoir rencontré ça une fois. Quoique, vu que tu as essayé de me décapiter, je vois comment ta rencontre s'est terminée.

Juste à côté de là, Shlen venait d'être frappé de plein fouet par son adversaire, et avait été violemment griffé au niveau du torse. Romulus jubila, et bondit vers Shlen, dans l'espoir dans finir. Schlangan se tourna à ce moment vers Shlen.

Schlangan : Ah non, tu ne vas pas...
Shlen : Pas le choix ! Sceau du destin : SHINRÆ !!
Schlangan : Allons bon...

Le corps de Shlen se mit à émettre de la lumière, et il projeta soudainement une grande quantité d'énergie droit sur Romulus. Celui-ci ne s'y attendait pas, et fut touché de plein fouet. Le mur de la base derrière lui vola en éclat, et une explosion de forte importance se produisit. Puis, Shlen redevint normal, et il cracha du sang, avant de s'effondrer au sol. Mais en tout cas, Romulus ne reparut pas sur les lieux.

Schlangan : Quand on utilise plus d'énergie que le corps ne permet de le supporter, voilà ce que ça donne. Toujours vivant, Shlen ?
Shlen : Ouais... En mauvais... état... Comme... d'hab...
Schlangan : Bon, finissons-en, j'en ai marre.
Ramulus : C'est moi qui ai ton arme.

Puis, Rémulus réussit finalement à se libérer de la technique d'emprisonnement de Schlangan, et propulsa ses adversaires à terre en un clin d'œil. Il attrapa alors Michaël à la gorge.

Rémulus : Je vais commencer par toi. Tu étais le plus gênant.
Michaël : Pas de chance, me faire massacrer m'a donné vraiment faim...
Rémulus : Et alors ?
Michaël : Et bien.... WOOOOOOOOHHHH !!!
Schlangan : Ah, pauvre Rémulus...
Ramulus : Qu'est-ce que tu racontes ?

L'aura noire se forma autour du corps de Michaël, et il brisa le bras de Rémulus d'un simple mouvement du poignet. Michaël fut donc lâché, bien que Rémulus n'ait pas mal, son bras ne fonctionnait plus correctement. Rémulus tenta de griffer Michaël, mais celui-ci lui donna un coup de pied dans le genou droit, le brisant aussitôt. Puis, Michaël mit ses deux mains en avant, et envoya une attaque d'énergie négative qui propulsa Rémulus à travers un autre mur, dans une explosion similaire à celle initiée par Shlen. Voyant cela, Ramulus jeta le katana qu'il possédait vers Schlangan, qui le rattrapa sans mal. Ramulus bondit alors hors de la salle par l'un des trous formés. Tandis que la poussière provoquée par les explosions n'étaient pas encore dissipée, des arcs électriques se produisirent, et des éclairs violets traversèrent la pièce, fonçant droit sur Schlangan. Celui-ci para par réflexe, mais fut éjecté hors de la salle par la puissance de l'attaque. Ramulus reparut alors, son corps légèrement changé, encore plus bestial. Shlen tenta de se relever, mais il fut immobilisé au sol par son ennemi, sans l'avoir vu bouger. Michaël attaqua ensuite, et il fut frappé par deux éclairs lancés par la créature, dissipant son aura noire et le faisant s'effondrer. Schlangan revint alors dans la salle et se déplaça rapidement pour décapiter son adversaire, mais celui-ci arrêta la lame à mains nues.

Schlangan : Heu...
Ramulus : J'ai récupéré la puissance des deux autres. Merci de les avoir éliminés.

Schlangan fut frappé par deux nouveaux éclairs et traversa le plafond. Mais il se rétablit en l'air grâce à ses ailes. Il activa alors son Bankai, transformant son katana en fusion entre un katana et une faux, puis il se reposa devant Ramulus.

Ramulus : Encore vivant ?
Schlangan : Ouais. Bravo, j'ai dû utiliser mon Bankai. A part pour éviter un météore, je ne l'avais pas utilisé contre un adversaire depuis Koyata.
Ramulus : C'est censé changer quelque chose ?
Schlangan : Ouais.

Schlangan donna alors un coup de katana, et Ramulus eut le réflexe de bouger, si bien qu'il ne se fit trancher que le bras au lieu de la tête. Il envoya deux éclairs sur Schlangan qui les dévia sans mal. N'en croyant pas ses yeux, Ramulus recula, mais Schlangan disparut et reparut derrière lui. Ramulus n'eut cette fois pas le temps d'esquiver la lame, et fut décapité. Toutefois, Schlangan n'en avait pas fini, et créa un dragon de feu pour brûler le corps et la tête.

Antoine : Bravo, commandant... Mais c'était quoi cette nouvelle arme ?
Voice : Zzzz...
Schlangan : C'est une technique de Shinigami. Pour faire court, ce sabre possède une âme, et en me synchronisant avec son âme, je le transforme et augmente mes facultés.
Mathias : On voit clairement la différence de capacités une fois cette transformation établie, car un adversaire devenu immensément plus fort a été réduit en poussières en...
Schlangan : URUSEI. Réveillez Voice et Michaël. Et toi, Shlen, encore vivant cette fois ?
Shlen : Ouais... Quel monstre...
Schlangan : Il semblerait que l'alliance L.A.G. était plus dangereuse que prévue. Et une secte que je connais y est pour quelque chose. Cela promet de mauvaises surprises encore.

Michaël et Voice furent donc réveillés, et Antoine dut aider Michaël à se déplacer, car son corps avait subi beaucoup de dégâts. Schlangan pianota sur les consoles de commandes, et demanda à Mathias d'aider Shlen à bouger également, car celui-ci avait également été blessé sérieusement, bien que cela fut par sa propre attaque. Schlangan fit signe au groupe d'avancer. Il les rejoignit au vaisseau cinq minutes plus tard, et le fit décoller. Puis, Schlangan fit stationner le vaisseau dans le ciel. La base explosa alors totalement, et un gigantesque cratère se forma dut à l'effondrement du complexe militaire.

Antoine : Qu'avez-vous fait là-bas, commandant ?
Schlangan : J'ai trouvé un système d'auto-destruction pendant que je cherchais des informations sur Yosha.
Shlen : ... Tu as trouvé quelque chose ?
Schlangan : Les contacts de cette secte venaient bien de ma planète, Releeshan. Mais au vu de ce qu'ils peuvent faire, il va falloir plus d'entraînement à une certaine équipe avant d'être sûrs de pouvoir les arrêter.
Antoine : On ne va pas pouvoir se reposer donc.
Schlangan : C'est cela. Bon, Shlen, je vais te ramener sur ta planète, New Earth, et nous autres iront nous reposer ensuite.

Et le vaisseau partit en direction de la planète de Shlen.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6451
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum