Chapitre 47 - La revanche d'Aveline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 47 - La revanche d'Aveline

Message  Schlangan le Dim 3 Mar 2013 - 11:43

Maintenant que Yureka était parti de la lune de la planète Releeshan, Schlangan s'y rendit pour constater les changements opérés par celui-ci. Il se doutait qu'inexorablement, ce dernier avait tout opéré pour extraire le maximum de deutérium de l'eau gelée en profondeur de la lune. Il ne fut donc pas surpris lorsqu'il constata que l'intégralité de l'eau avait été convertie en deutérium. Pendant qu'il visitait la lune, intéressons-nous à une planète dominée par les plantes, où Schlangan et la fine équipe avaient mis les pieds en traquant Rashi'k. La planète où se trouvait l'armure de Nagnalchs, occupée par la déesse Aveline. Celle-ci était assise sur son trône, et un individu en armure noire se trouvait devant elle, debout.

???? : Cela faisait longtemps, Aveline.
Aveline : Tsadi. Qu'est-ce que tu veux ?
Tsadi : Très simple. Je suis venu, car j'ai appris que Zestar avait été libéré.
Aveline : C'est vrai. Son serviteur, Rashi'k, a retrouvé les descendants des membres du clan du dragon, et a réussi à le libérer.
Tsadi : Comme je le pensais l'intervention d'un certain humanoïde serpent a détourné ton attention, n'est-ce pas ? Sinon Rashi'k n'aurait jamais pu récupérer l'armure.
Aveline : C'est vrai. Mais les mortels sont également plus forts qu'à l'époque. D'ailleurs, je compte en éliminer un sous peu.
Tsadi : L'humanoïde serpent, je présume.
Aveline : Exactement.
Tsadi : Je te l'interdis.
Aveline : Quoi ?
Tsadi : Il faut absolument que cet humanoïde serpent, Schlangan, ne meure pas.
Aveline : Et pourquoi ?
Tsadi : Il va servir un certain objectif au Royaume, tu n'as pas à en savoir plus.
Aveline : ... Et tu crois pouvoir m'ordonner quoi que ce soit ?
Tsadi : Devrais-je te rappeler que tu ne peux rien contre moi ?
Aveline : Profite de ces derniers moments. Ce ne sera bientôt plus le cas.
Tsadi : Comme tu veux. Mais je ne compte pas rester éternellement à ce niveau non plus. En tout cas, tu vas quand même pouvoir faire quelque chose pour moi. Qui va t'arranger quand même.

Tsadi tendit une pierre noire ronde à Aveline, qui l'observa. Elle ne présentait aucune aspérité, si ce n'est un étrange symbole dessus.

Aveline : Qu'est-ce donc ?
Tsadi : Le sceau de Jigoku. Tu vas pouvoir aller sur la planète de Schlangan, et utiliser cette pierre après lui avoir donné une leçon si tu veux. Mais interdiction de le tuer.
Aveline : A quoi sert-elle ? Tu veux l'envoyer à Jigoku ?
Tsadi : Plus ou moins. Tout ce que je te demande est de l'utiliser. Et de ne pas tuer Schlangan. Il doit y aller en étant vivant. C'est important.
Aveline : Très bien. Mais tu me devras un service.
Tsadi : Oui. Laisse-moi t'indiquer sa planète maintenant...

Pendant ce temps, sur la planète en question, Schlangan n'était nullement au courant de ce qui se tramait dans son dos. Après son inspection de la lune, il retourna sur sa planète. Il trouva des robots de la base en train de reboucher les cratères disséminés aux alentours de la base, dus aux récents combats. Trouvant l'idée intéressante, Schlangan décida de faire le tour de la base pour vérifier que tout était en ordre. Après son inspection, il décida de faire une sieste. Et c'est pendant sa sieste qu'Aveline arriva sur la planète. Ne sachant pas où se trouvait Schlangan sur la planète, elle dissémina des plantes à tous les endroits peuplés. L'énergie dégagée par Aveline réveilla Schlangan, qui se rendit en hâte dehors, pour découvrir des plantes mouvantes. Celles-ci attaquaient tous les soldats à vue, et Schlangan s'empressa de les réduire en cendres. C'est à ce moment que la fine équipe arriva sur les lieux.

Antoine : Commandant ! La base mais aussi la ville Nathrax sont attaquées par des plantes vivantes !
Schlangan : Nathrax aussi ?! Cela vient de la déesse que nous avons rencontré, son énergie est suffisamment grande pour que je la ressente d'ici. Et elle vient vers nous.
Michaël : Que peut-on faire ?
Schlangan : Rendez-vous à Nathrax pour arrêter les plantes. Cela devrait suffire avec votre niveau. Je vais m'occuper d'Aveline.
Katerina : Tu crois pouvoir la battre ?
Schlangan : Je vais déjà voir ce qu'elle veut. Et je ferai tout pour, en effet.

La fine équipe partit donc en urgence en direction de Nathrax. Quelques minutes plus tard, alors qu'ils étaient en route, la déesse arriva à la base, en volant, et se posa devant Schlangan.

Schlangan : Voilà une visite imprévue.
Aveline : Bien. Il est temps de te punir, mortel.
Schlangan : Allons bon, encore ? Les responsables sur ta planète était une secte qui a maintenant été anéantie.
Aveline : Certes, mais je ne t'ai toujours pas puni comme il se doit.
Schlangan : ... Je suppose que tu ne veux pas discuter.
Aveline : En effet.
Schlangan : Très bien. Et bien il ne faudra pas te plaindre.

Alors que le combat allait s'engager, la fine équipe venait d'atteindre Nathrax. Les forces de l'ordre combattaient les plantes, mais semblaient pouvoir lutter. Antoine vit alors qu'ils avaient la peau violette. Le nouveau chef de la sécurité, un homme âgé à la moustache blanche, s'avança alors.

Chef de la sécurité : Vous devez être les soldats d'élite du commandant. Je suis Ritoh, le nouveau chef de la sécurité de Nathrax.
Antoine : Enchanté, je suis Antoine. Qu'est-ce donc que ces transformations ? Êtes-vous affiliés à la secte Yosha ?!
Ritoh : Non, nous avons récupéré des échantillons des produits Stigmata appartenant à la secte. Nous les avons étudiés et nous en servons en extrême recours, comme dans ce cas.
Katerina : Dans ce cas, on perd notre temps ici.
Ritoh : Hélas, même ces transformations ne suffisent pas face à l'une des plantes qui a investi les lieux. Il s'agit d'un tournesol géant.
Michaël : Le tournesol géant qui avait battu Rashi'k !
Katerina : Très bien, ça fera un bon entraînement ! Où est-il ?
Ritoh : Continuez de suivre cette avenue et tournez à droite à la prochaine intersection.

La fine équipe se rendit donc à l'endroit indiqué et découvrirent effectivement le tournesol Himawari, qui balayait aisément tous les policiers présents.

Katerina : Bon, on se charge de lui.
Hiwamari : Ah des jouets que je connais ! Venez jouer avec moi !
Katerina : A ta guise. KUROSHINE !!

Katerina envoya l'attaque sans ménagement, provoquant une explosion qui envoya voler le tournesol sur plusieurs mètres. Celui-ci revint cependant à la charge et envoya des lianes vers Katerina qui les évita en roulant sur le côté. Elle renvoya l'attaque et projeta le tournesol dans les airs.

Katerina : Peuh, c'est tout ? Pitoyable.
Michaël : Si le commandant a eu du mal à l'époque, c'est que ce tournesol peut être beaucoup plus fort. Active l'aura noire, on ne sait jamais.
Katerina : Pfff. Je le fais, mais pas pour t'obéir.
Michaël : Ce n'est qu'un conseil, pas un ordre...

Michaël activa l'aura noire, et Katerina fit de même. Ils eurent raison, car le tournesol s’enveloppa de feuilles d'énergie et fonça vers le groupe beaucoup plus rapidement. Ni Michaël ni Katerina n'eurent le temps d'esquiver les lianes qui suivirent et furent projetés contre un bâtiment à proximité. Pendant ce temps, Schlangan faisait face à la déesse Aveline. Celle-ci avait envoyé une armée de plantes pour ne pas se fatiguer, mais Schlangan anéantissait facilement les végétaux.

Aveline : On dirait que tu as encore amélioré ta force.
Schlangan : Un petit peu.
Aveline : Très bien. Je vais donc t'éliminer, tout comme Himawari va éliminer tous les habitants de ta ville.
Schlangan : Le tournesol géant... C'est vrai qu'il sera dur à vaincre pour mon équipe, mais ce n'est pas impossible pour eux.
Aveline : Tu ne devrais pas rêver à haute voix.
Schlangan : Et bien, battons-nous alors. SHINKATACHI BANKAI - SENKAA RYURAKAI. DRAGON FURY.

Schlangan activa son Bankai amélioré et sa Dragon Fury. Il se déplaça rapidement derrière Aveline et tenta de la décapiter, mais elle fut plus rapide que lui, et le frappa à de multiples feuilles. Schlangan se crasha au sol, mais se releva aussitôt. Il envoya l'attaque Saishi Ragnarok droit sur la déesse, et celle-ci s'apprêta à arrêter l'attaque qui disparut. Une brèche s'était formée devant et derrière Aveline, et l'attaque lui arriva dans le dos. Aveline se retourna et créa un bouclier de feuilles qui arrêta l'attaque. Mais, Schlangan en profita pour renvoyer la même technique, et Aveline fut prise entre deux feux et entraînée dans une énorme explosion. Lorsqu'elle en émergea, seuls ses vêtements avaient été légèrement abîmés.

Schlangan : Ah. C'est tout ce que ça a fait.
Aveline : Misérable vermine ! Tu vas payer cher cet affront !
Schlangan : Hmm... Dans ce cas...

Aveline créa un tournesol d'énergie et l'envoya droit sur Schlangan, l'emportant dans une gigantesque explosion à son tour. Aveline était persuadée d'en avoir fini avec cet insolent, mais elle découvrit que les dommages qu'elle avait prévus ne s'étaient pas produits. A la place, un mur d'énergie avait stoppé son attaque, et Schlangan était indemne, entouré de l'aura blanche.

Schlangan, : Fiuu... C'était moins une.
Aveline : Quoi ? Comment un simple mortel comme toi peut-il maîtriser Shiroi Reikyoudai ?
Schlangan : Shi... quoi ? Ah, cette aura blanche. C'est si surprenant ?
Aveline : Que Zestar ait eu Kuroi Kyoujyaku l'était déjà. Mais maintenant... cette aura là aussi. Les mortels oseraient défier les dieux ?
Schlangan : Je ne comprends pas tout, mais qu'importe.
Aveline : Oui. Meurs !

Aveline créa des lasers verts avec ses yeux, qu'elle dirigea sur Schlangan. Celui-ci bondit sur le côté et les esquiva, en ripostant avec un dragon de feu. Contre tout attente, Aveline esquiva le dragon. Schlangan renchérit avec un éclair et toucha la déesse de plein fouet, la projetant en arrière. Elle se releva, et envoya des feuilles, que Schlangan détruisit sans problèmes avec un dragon de feu.

Schlangan : ...
Aveline : ...
Schlangan : Ton niveau n'est pas si élevé que ça. Certes bien plus qu'Agenusha, mais pas plus que moi, je ne m'y attendais pas. Cette aura fait vraiment la différence.
Aveline : Très bien. Il apparaît que tu ne maîtrises pas totalement cette aura. Mais même comme cela, ta force a temporairement atteint le niveau minimum des dieux.
Schlangan : Le niveau minimum ?
Aveline : Je ne pensais pas devoir utiliser ça contre une mortel, mais qu'importe. MOKU BAUGO.

De l'énergie verte se forma autour d'Aveline, et se transforma en feuilles d'énergie vertes gravitant autour de la déesse. L'énergie qu'elle dégageait augmenta en flèche, faisant même reculer Schlangan.

Schlangan : NANI ?! C'est une plaisanterie ?
Aveline : Les ténèbres et la lumière ne sont pas les seuls éléments divins, pauvre mortel.
Schlangan : ...

Pendant ce temps, à Nathrax, les membres de la fine équipe faisaient face au tournesol qui arborait la même aura de feuilles que la déesse. Cette fois, leur ennemi était beaucoup plus fort qu'eux, et Katerina et Michaël ne cessaient d'être projetés par des lianes.

Antoine : Ce tournesol est bien trop fort !
Voice : On ne peut vraiment rien faire !
Mathias : Effectivement, les pétales du tournesol semblent indestructibles, mais qu'en est-il du centre de la fleur, peut-être pouvons-nous...
Katerina : La ferme ! Mais c'est une idée...
Michaël : Le tout est de trouver comment toucher le centre.
Katerina : Hmf. Il suffit d'attaquer à pleine puissance.
Antoine : Vous devriez peut-être attaquer en même temps. Voice, Mathias, nous pouvons faire quelque chose si nous concentrons toute notre énergie pour encaisser un coup.
Voice : Heu... Tu veux qu’on leur serve de bouclier ?
Antoine : C'est ça.
Voice : Huh... Mais bon, on a pas vraiment le choix.
Katerina : Alors faites bien votre job !

Katerina et Michaël se mirent à courir vers le tournesol qui envoya trois nouvelles lianes pour les dégommer. A ce moment, Antoine, Mathias et Voice s'interposèrent, et furent projetés malgré leur résistance. Toutefois, cela permit à Michaël et Katerina de sauter assez haut, et d'attaquer en même temps le tournesol. Katerina envoya l'attaque Kuroshine, tandis que Michaël envoya le dragon de feu Ryukaa. Les deux attaques touchèrent le tournesol de plein fouet, qui chancela. Cependant, cela ne suffit pas, et il attrapa Michaël et Katerina avec deux lianes.

Hiwamari : Maisheu ! Ça fait mal ! Je vous tiens maintenant !
Michaël : Grrr... Il est increvable !
Katerina : J'ai encore une technique, mais il me faut me libérer !
Michaël : Dans ce cas... RYUKAZE !!

Des flammes se formèrent autour des pieds de Michaël et il envoya un dragon de feu sur une liane, forçant le tournesol à le lâcher. Arrivé au sol, il profita de l'augmentation de vitesse de sa technique, et brûla l'autre liane qui lâcha Katerina. Il l'attrapa ensuite à la taille, et bondit, évitant ainsi une nouvelle attaque d'Himawari.

Michaël : Maintenant !
Katerina : Oui, SEIKISHINE - BAKUHAN !!

Katerina mit sa main en avant, et des flammes et de l'énergie noire apparurent devant le visage du tournesol, pour former une boule d'énergie qui explosa aussitôt, projetant le tournesol au sol, et le faisant rapetisser. L'onde de choc projeta Michaël et Katerina au sol. Le petit tournesol se releva et essaya de s'enfuit, mais Antoine l'attrapa, et constata qu'il était devenu inoffensif.

Katerina : Écrase-le.
Antoine : Non, il est le végétal le plus puissant de la déesse. Lui rendre la calmera peut-être.
Katerina : Peuh. Comme tu veux. Et Michaël...
Michaël : Oui ?
Katerina : La prochaine fois que tu m'attrapes comme ça, je te tue !
Michaël : Je n'avais pas le choix !
Voice : Retournons vite à la base !

Et la fine équipe se remit en route. Lorsqu'ils arrivèrent sur les lieux, Schlangan était en piteux état face à la déesse indemne, toujours entourée de son aura de feuilles.

Aveline : Alors, tu vois la différence entre nous, mortel ?
Schlangan : C'est sûr... Au-delà de mes prévisions... Mais ce n'est pas encore fini.
Aveline : Ah oui ?

Antoine accourut alors devant la déesse et s'agenouilla, présentant le tournesol.

Antoine : Ô déesse, voici votre tournesol. Nous l'avons vaincu, mais sachant qu'il s'agit de votre familier, nous vous le rendons. Nous voulions juste l'empêcher de détruire la ville.
Aveline : ... Et tu crois franchement que me le rendre me fera vous pardonner ? Pauvre mortel ! Tu mourras, comme les autres.
Schlangan : Quelle tête de mule.
Aveline : Enfin. C'est ce que j'aimerais faire. Mais avoir rabaissé cet humanoïde serpent me suffira presque. J'ai hâte de voir comment vous réagirez face à ça.

Aveline insuffla de l'énergie dans la pierre que Tsadi lui avait donné et la jeta devant le groupe. Une brèche spatiale se forma, et un puissant courant d'aspiration attira la fine équipe en entier. La brèche se referma alors, et le groupe se retrouva téléporté dans un endroit gris brumeux bien connu, qui n'était autre que le Royaume des Morts. Mais cette fois, ils n'étaient pas au même endroit que d'habitude. Ils se trouvaient devant une rivière à l'eau rouge, avec un pont à proximité pour la traverser.

Schlangan : Le Royaume des Morts ? Est-on morts ?
Antoine : Il y a de grandes chances...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6442
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum