Chapitre 53 - Retour au calme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 53 - Retour au calme

Message  Schlangan le Dim 24 Mar 2013 - 0:20

Sur la planète Releeshan, Schlangan et son équipe avaient pris quelques jours de repos après leur éreintante visite en enfer. Puis, Schlangan avait convoqué les membres de l'alliance Ragnarok and Death Legend pour faire le point sur la situation actuelle. Les différents chefs d'empire étaient réunis dans la salle prévue à cette effet.

Schlangan : Je vous remercie à tous d'êtres venus. J'ai quelques informations à vous transmettre à propos de la secte Yosha.
Shlen : Quoi ? Ils sont encore vivants ?
Schlangan : Au contraire. La secte Yosha a été éliminée, mais vu qu'il est possible de sortir du Royaume des Morts, je craignais qu'ils ne reviennent à la charge.
Darkwolf : Sortir du Royaume des Morts ? C'est possible, ça ?
Schlangan : Tout à fait. Il suffit de terrasser le gardien du royaume pour sortir.
Mystral : Comment se fait-il que nous ne revoyions pas les gens que nous tuons ? Le gardien est si fort que ça ?
Schlangan : Il l'est suffisamment pour les gens que nous tuons. Et à chaque fois qu'il est vaincu, sa force croît d'une valeur égale à celle de celui qui l'a battu.
Shlen : Et en clair ça donne quoi ?
Schlangan : Bah, si le gardien a une force de 5 et qu'un gars avec une force de 7 le bats, lorsque le gardien réapparaît il sera à 12.
Yureka : Donc tu pensais que Zestar et Agenusha pouvaient ressortir du Royaume des Morts ?
Schlangan : Oui, leur force excédait sans aucun doute celle du gardien. Mais maintenant, ils sont morts, donc plus de problème.
Zuzudith : Ils sont morts ? Ne parlait-on pas de gens déjà morts ?
Schlangan : J'entends par là qu'ils ont été tués grièvement au Royaume des Morts.
Stephane : Je ne comprends pas tout...
Schlangan : Grmbl. Un vivant qui se fait tuer atterrit au Royaume des Morts. Une fois là-bas, un mort peut se faire tuer 999 fois sans problèmes, il réapparaît alors sur place comme si de rien n'était.
Pleymo : Pourquoi 999 ?
Schlangan : J'en sais rien. Toujours est-il qu'on peut quitter le Royaume des Morts en battant le gardien. Mais se faire tuer par le gardien équivaut à mourir 1000 fois d'un coup.
Yureka : Rien que ça ?
Schlangan : Oui. Donc, un mort qui meurt pour de bon, à savoir 1000 fois, atterrit dans un endroit appelé le Royaume de l'Oubli. Et on ne peut pas en sortir.
Darkwolf : Donc la secte Yosha est là-bas maintenant ?
Schlangan : C'est cela. Suite aux amusements d'une déesse, mon équipe et moi avons été envoyés en enfer, tout en étant vivants. Un autre dieu à envoyé Yosha là-bas aussi. Et les généraux des enfers ont éliminé la secte.
Yureka : 1000 fois ?
Schlangan : Non, une seule fois. En enfer, mourir une fois revient à mourir 1000 fois aussi.
Yureka : Ah. Et toi tu n'es pas mort ?
Schlangan : Non. Mais ça a bien failli avec le chef des enfers.
Darkwolf : Il était fort ?
Schlangan : Ben, pour donner une comparaison approximative... Agenusha était environ deux fois plus fort que Zestar. Et le chef des enfers était cinq fois plus fort qu'Agenusha.
Yureka : Pardon ? Et tu as battu ça ?
Schlangan : Oui.

Yureka nota quelque chose sur une feuille, et Shlen s'enquit aussitôt de ce que c'était.

Yureka : C'est rien, je refait juste mes plans pour battre Schlangan, il y a de nouvelles variables qui sont entrées en jeu.
Schlangan : Hum hum !
Yureka : Oui ? Ah ! Heu, je note la force de.. heu... nos ennemis, comme référence !
Schlangan : C'est ça... Bref. La secte Yosha ne nous posera plus de problèmes. Et vous, avez-vous du neuf de votre côté ?

La réunion se poursuivit tranquillement, sans nouvelles alarmantes de la part des membres de l'alliance RDL. La réunion se termina donc, et Mystral et Shlen s'entretenirent avec Schlangan à part tandis que les autres membres repartaient sur leurs planètes respectives.

Schlangan : C'est à quel sujet ?
Shlen : Et bien, au vu des problèmes assez récents, Mystral et moi nous sommes entraînés. Accepterais-tu un combat contre nous ?
Schlangan : Hmmm... Non.
Mystral : Mais pourquoi ? Nous sommes suffisamment capables de nous défendre !
Schlangan : Sans doute. Mais vous n'avez pas idée de l'écart réel face à moi. Par contre... vous allez combattre Michaël et Katerina.
Shlen : Eux deux ? Ne nous sous-estime pas ! Nous sommes beaucoup plus forts qu'avant !
Schlangan : Ça tombe bien. Eux aussi.

Schlanagn conduisit donc Shlen et Mystral sur le terrain d'entraînement, où Michaël et Katerina vinrent les rejoindre à la demande du commandant de la base.

Michaël : Vous nous avez demandé, commandant ?
Schlangan : C'est cela. Shlen et Mystral souhaitent mesurer leurs progrès. Vous allez les affronter. La mesure serait impossible s'ils me combattaient.
Katerina : Pff. Mystral peut-être, mais Shlen ne vaut rien !
Shlen : C'était le cas avant. Mais plus maintenant.
Schlangan : Très bien. Ne perdons pas de temps.
Katerina : D'accord. J'y vais à fond dès le début.
Schlangan : Ouais. Michaël, fait pareil. Et vous deux, je vous recommande fortement de faire pareil.

Katerina et Michaël activèrent leur aura noire, dégageant leur énergie. Comme l'avait annoncé Schlangan, ils comprirent rapidement que Michaël et Katerina n'avaient plus du tout le même niveau qu'avant.

Mystral : Il ne mentait pas... WIND SPEED. WIND ARMOR !
Shlen : Oui... SCEAU DU DESTIN : SHINRAE !
Schlangan : Tu veux mourir, Shlen ?
Shlen : Ne t'en fais pas.

Contrairement à d'habitude, Shlen n'employa pas le sceau pour projeter une attaque énergétique de forte puissance. Il se contenta d'augmenter son énergie. Mystral accéléra grandement grâce à son vent. Katerina envoya l'attaque Kuroshine, qui fut évitée par Mystral. Shlen bondit sur Michaël, qui para quelques coups et riposta avec un coup de pied, évité de justesse par Shlen. Schlangan regardait sa montre.

Schlangan : Oh. Vous avez effectivement bien progressé... 57 et 61... Shlen est la plus grande surprise des deux en tout cas.
Shlen : Je te l'avais dit !

Shlen, revigoré par l'étonnement de Schlangan, fonça droit sur Michaël, et ne prit pas garde au dragon de feu lancé par ce dernier. Shlen se mit en garde, et fut projeté en arrière par une explosion. Mystral tourna la tête, et Katerina renvoya l'attaque Kuroshine. Son attaque fut toutefois évitée et Mystral riposta avec une lame de vent. Katerina bondit dans les airs en lançant un dragon de feu sur son adversaire. Mystral esquiva l'attaque de justesse, mais Katerina lui tomba dessus, lui infligeant un coup de genou dans la tête, le projetant en arrière. Les deux se relevèrent, et Michaël et Katerina s'apprêtèrent à repartir à l'assaut, mais Schlangan s'interposa.

Schlangan : Ça suffit. 57 et 61 c'est bien, mais vous affrontez 72 et 88. Ce n'est pas la peine.
Shlen : ... Comment as-tu pu les entraîner autant ?
Schlangan : C'est plutôt à moi de vous demander l'origine de vos progrès. Après tout, ces deux là ont eu un entraînement sur une échelle de temps différente.
Mystral : J'ai une question... Agenusha était au delà de 512 d'après votre montre l'autre fois, mais à combien était-il vraiment ?
Schlangan : Aucune idée. Probablement autour de 700.
Mystral : Et vous êtes à combien ?
Schlangan : Pareil j'en sais rien. Quoique, ma montre devrait maintenant pouvoir supporter jusqu'à 32767. Vous allez mesurer ma force maximale.

Schlangan envoya la montre à Mystral et demanda au groupe de reculer. Puis, il activa son Bankai amélioré, et la forme réelle de l'aura blanche, Shiroi Reikyoudai. L'énergie fit reculer le groupe.

Shlen : C'est une blague... Il est à combien ?!
Mystral : C'est un monstre... 3949...
Tous : Quoi ?!
Schlangan : Ah. Quand même. Donc la déesse Aveline doit être entre 8000 et 10000. Intéressant. Je m'en approche !
Shlen : Tu comptes dépasser un dieu ?
Schlangan : Ben... Ça n'a pas l'air impossible. Mais bon. On ne devrait plus trop avoir de problèmes maintenant. On vivait très bien en étant beaucoup plus faibles. Maintenant, on sera sûrement tranquilles.

Pendant que Schlangan admirait enfin la paix qui se profilait, dans un autre endroit, le dieu Tsadi se trouvait dans une pièce obscure où se trouvait d'autres personnes dissimulés dans l'ombre.

???? : Te voilà, Tsadi. Alors, qu'en est-il de la situation ?
Tsadi : Comme prévu, Schlangan a été en mesure de terrasser Zinyr. Celui-ci se trouve donc au Royaume de l'Oubli avec Zestar.
¿¿¿¿ : Et l'étrange clone de Schlangan, Agenusha ?
Tsadi : Zinyr a su l'éliminer en même temps que Zestar. Il est donc avec eux.
???? : Parfait. Nous allons bientôt pouvoir passer à la phase suivante. Il sera temps de faire intervenir l'androïde. Et tu iras rejoindre les autres au Royaume de l'Oubli.
Tsadi : Mais vont-ils agir comme prévu ?
¿¿¿¿ : Zestar et Agenusha se sont déjà montrés enclins à coopérer avec Schlangan. Laisse-les le combattre, puis ils se rangeront probablement de son côté pour combattre l'androïde.
Tsadi : Mais s'ils venaient à réussir ?
???? : C'est impossible. Les progrès de Schlangan lui permettront de retrouver la personne que nous convoitons. Il la libérera tout seul, et personne ne nous soupçonnera. Il te restera alors à faire ton boulot, et l'envoyer au Royaume des Morts. Il ne restera plus qu'à se débarrasser de Schlangan.
Tsadi : Très bien. A vos ordres.

Laissons-là cet étrange groupe pour revenir sur la planète de Schlangan. Celui-ci faisait des calculs par rapport à sa technique Katemi Suzure. Cette technique lui permettait de se déplacer instantanément entre deux points. Cependant, y'avait-il possibilité d'aller plus loin avec cette technique ? Alors qu'il réfléchissait sur ces questions, il reçut un appel de Yureka.

Yureka : Yo.
Schlangan : Yo. C'est à quel sujet ?
Yureka : Je crois que quelqu'un a battu le gardien du Royaume des Morts.
Schlangan : Muh ? Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Yureka : Lorsque Zestar a détruit mes planètes, il a fait disparaître la planète où se trouvait la reine des aigles.
Schlangan : Nani ? Il y a reine dans ton camp ?
Yureka : Bah, oui.
Schlangan : Ah bon. Et donc ?
Yureka : Et bien, elles sont réapparues sur une planète à proximité de la planète détruite.
Schlangan : Pardon ? Si la planète n'est plus là, comment ont-elles pu ressusciter quelque part ?
Yureka : Je n'en sais rien, c'est toi "l'expert" pour ce qui est de mourir.
Schlangan : ...
Yureka : Enfin, elles sont sorties, et sont parties sur une planète avec un empire plus fort que le mien. Je vais donc aller le prendre.
Schlangan : NANI ?! Quelle est sa puissance militaire ?
Yureka : Supérieure à la tienne.
Schlangan : Mais c'est de la triche ! Tu n'as pas été assez prudent avec Zestar, tu dois te débrouiller depuis le début !
Yureka : Tu parles, tu n'avais pas repris un empire existant sur ta planète ?
Schlangan : Il était négligeable !
Yureka : Enfin ne t'en fais pas, les quelques vaisseaux qui viennent de quitter ta base m'amènent du deutérium. Il s'agit de soldats que j'ai envoyé pour m'aider.
Schlangan : QUOOOOI ?!!
Yureka : Je tenais juste à te remercier de ce don généreux.
Schlangan : Tu... tu vas me le payer ! Je vais débarquer sur ta planète, et tu le regretteras amèrement !
Yureka : Au revoir, Schlangan.

Et Yureka raccrocha. Schlangan eut le droit à un répondeur lorsqu'il tenta de rappeler. Il fulmina quelques instants, puis se mit à sourire, ayant soudainement une idée extraordinaire. Il quitta alors empressement son bureau et se rendit dans les quartiers de la base. Pendant ce temps, Yureka se trouvait sur sa planète, satisfait de son action. A côté de lui se trouvait Sephira.

Séphira : Cette planète n'est pas si mal que ça finalement. Êtes-vous sûr de vouloir la quitter ?
Yureka : Oui. Il manque une ressource majeure ici.
Séphira : Quoi donc ?
Yureka : Il n'y a pas assez de deutérium !
Séphira : Ah...
Yureka : Enfin, ça m'arrange que les amazones soient réapparues sur la planète où nous allons. Et vu que Schlangan ne sera pas content, il nous faut partir d'ici.
Séphira : Vous pensez qu'il ne nous retrouvera pas ?
Yureka : Bien sûr. Pendant les réunions de l'alliance, je ne lui ai indiqué que de mauvaises coordonnées. Il en va de même pour la soi-disant destination de ses vaisseaux.

Ainsi, Yureka se prélassa tranquillement en attendant l'arrivée des vaisseaux qu'il avait pris sous contrôle. Ceux-ci arrivèrent finalement sans encombres. Yureka se tourna vers l'un de ses hommes, assez grand, aux cheveux courts bruns, portant une toge noire.

Yureka : Tao Ren, tu t'occuperas de recevoir nos hommes.
Tao Ren : Très bien.

Le dénommé Tao Ren se rendit donc au dépôt devant lesquels les vaisseaux avaient atterri. Un homme faisdait face à l'entrée du vaisseau. De dos, il avait les cheveux noirs et portait une veste bleue.

Tao Ren : Merci d'avoir amené les ressources !
Homme : De rien.
Tao Ren : Vous ne semblez pas vouloir bouger ? Ne deviez-vous pas aider au déchargement.
Homme : Non, on m'a dit que faire le piquet une fois arrivé.
Tao Ren : Hein ? Pourquoi ?
Homme : Je n'en sais rien, je l'avoue. Par contre, j'ai un petit peu faim, pourriez-vous m'indiquer la direction du réfectoire ?
Tao Ren : Bien sûr, vous allez dans le grand bâtiment sur votre gauche, le réfectoire se trouve au premier étage.
Homme : Je vous remercie.

Et l'individu partit en direction du réfectoire, souriant. Il s'agissait en fait de Michaël.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6467
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum