Chapitre 56 - Le retour d'anciens ennemis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 56 - Le retour d'anciens ennemis

Message  Schlangan le Mer 3 Avr 2013 - 6:56

Un mois s'était écoulé depuis que Schlangan était allé sur la planète de Yureka pour le punir lors du vol de ressources. Bien que sa fine équipe fût largement plus forte qu'aparavant, Schlangan continua de créer des entraînements plus infernaux les uns que les autres. De son côté, Yureka s'était égalament entraîné au-delà du possible pour punir à son tour l'humanoïde serpent. Ce dernier se prélassait tranquillement dans son bureau, lorsque la fine équipe fit soudainement éruption dans son bureau.

Mathias : Bonjour, commandant, nous sommes ici car vous avez demandé notre avis sur un cas particulier à traiter, mais nous ne vous avons pas vu dans la salle...
Katerina : La ferme ! Bon, qu'est-ce que tu veux, Schlangan ?
Schlangan : ...
Michaël : Commandant ?
Schlangan : ...
Katerina : Youhou, Schlangan ?
Schlangan : ...
Voice : Zzzz....
Antoine : Ce n'est pas le moment de faire comme le commandant, Voice.
Katerina : Comment ça, comme lui ? Il dort ?
Antoine : Ben, oui.
Katerina : Réveille-toi Schlangan !!

Katerina voulut donner un coup à Schlangan, mais celui-ci para instinctivement et projeta l'attaquante contre un mur. Ceci eut tout de même pour effet de réveiller Schlangan.

Schlangan : Hmmm ? Qu'est-ce que tu fais par terre, Katerina ?
Katerina : Tu te moques de moi ?!
Schlangan : Qu'est-ce que vous voulez ?
Mathias : Bonjour, commandant, nous sommes ici car vous avez demandé notre avis sur un cas particulier à traiter, mais nous ne vous avons pas vu dans la salle...
Schlangan : URUSEI !
Antoine : Vous vouliez demander notre avis sur quelque chose, commandant.
Schlangan : Ah. Je ne m'en souviens plus.
Tous : ...
Schlangan : Bah, en attendant un instant, ça va peut être me revenir.

Tout à coup, une énorme explosion se produisit à l'extérieur de la base, suivi d'un appel.

Yureka : SCHLAAAAANGAAAAAAANNN !!!
Schlangan : Ah. Voilà. Je voulais parler du problème posé par Yureka le mois dernier, et comment le résoudre.
Katerina : Hmf.
Schlangan : Bon bah tant pis, je reviens.

Schlangan sortit de la base et trouva Yureka en train de l'attendre.

Schlangan : Yo. C'est à quel sujet ?
Yureka : Ne te moque pas de moi. Tu le sais très bien.
Schlangan : Ben... Je viens de me réveiller, donc...
Yureka : Tu as failli tuer Yokoshino quand tu es venu sur ma planète le mois dernier !
Schlangan : Ah. Qui ?
Yureka : Yokoshino ! La règle du Royaume des Aigles !
Schlangan : Ah. Et donc ? Je n'ai lancé qu'une petite attaque Ragnarok. Ce n'est rien.
Yureka : Pas pour elle ! J'ai dû la sceller dans mon propre corps.
Schlangan : Bah. Elle est toujours vivante j'en déduis ?
Yureka : Oui.
Schlangan : Alors pourquoi tu viens me déranger pour si peu ?
Yureka : Imbécile ! Je ne peux pas laisser passer ça !
Schlangan : Hmm. Et donc tu veux quoi ?
Yureka : Ta vie.
Schlangan : Pfff... Je n'ai pas que ça à faire. J'étais en plein calculs pour l'alliance.
Yureka : Tu m'as dit que tu dormais avant que j'arrive.
Schlangan : Et alors ? On ne peut pas calculer en dormant ?
Yureka : Non !
Schlangan : Bon. Si tu le prends comme ça, tu risques d'y laisser... ta vie.
Yureka : Très bien !

Pendant ce temps, intéressons-nous à un autre endroit. Un désert de roches noires situé sous un ciel d'encre, sans la moindre étoile. Un vent léger glacial soufflait, faisant trembler les branches cristallines des arbres de pierre décorant les lieux. Dans cet endroit se trouvait le dieu Tsadi, et agenouillés devant lui se trouvaient trois personnes. Tsadi fit un signe, et les trois levèrent la tête. Il s'agissait de Zestar, du chef des enfers Zinyr, et de.. Darkgoun.

Tsadi : Bien, tout est en ordre.
Zestar : Mais maître, je ne comprends pas toujours pas pourquoi vous êtes venus nous entraîner dans ce Royaume de l'Oubli.
Tsadi : Tout simplement parce que vous étiez trop faibles, surtout toi, Zestar.
Zinyr : En effet.
Tsadi : Tu ne vaux pas mieux. Schlangan a pu t'éliminer aussi. Je t'avais pourtant prévenu sur sa capacité latente à utiliser Shiroi Reikyoudai.
Zinyr : C'est vrai. Mais ce qui est fait est fait.
Tsadi : Pas vraiment. Comme tu le sais, je suis venu vous entraîner. Car, je vais vous faire sortir d'ici.
Zestar : Huh ? Comment ça ?
Tsadi : Je suis un Dieu. Je ne suis pas limité au Royaume des Morts. Les dieux peuvent faire sortir du Royaume des Morts, mais aussi du Royaume de l'Oubli.
Zinyr : Mais pourquoi un tel honneur ?
Tsadi : Tout cela fait partie d'un plan. Si l'on vous demande, vous direz que vous avez trouvé une sortie seuls. Une sorte de portail. En échange, je ne veux qu'une seule chose.
Zestar : Laquelle ?
Tsadi : Vous devez éliminer Schlangan. A vous deux, vous en êtes maintenant capables.
Zinyr : Je vois, mais pourquoi avoir entraîné ce truc également ? A quoi va-t-il servir ?
Tsadi : Il semble avoir une haine envers Schlangan. Cela ne peut qu'être amusant.
Darkgoun : We'ch j'vé l'buté ! Y va cr'evé !
Zestar : Vous comprenez ce qu'il dit ?
Tsadi : Zestar. Je suis un dieu, pas un devin.
Zestar : Ah, pardon.
Tsadi : Et toi, Agenusha, tu veux venir ?

Agenusha se trouvait en retrait, assis contre un arbre. Il regarda en direction de Tsadi, et sourit.

Agenusha : Non merci. Cela ne me concerne pas. Ils ne sont pas assez forts pour battre Schlangan, et moi non plus. Ça ne servirait à rien.
Zinyr : Ma force excède celle qu'il avait quand il m'a vaincu.
Agenusha : Sans doute. Mais du temps s'est écoulé depuis. Il est sûrement encore plus fort.
Tsadi : Comme tu veux. Tu rates la chance de ta vie, si je puis dire.
Agenusha : Qu'importe. Je les reverrai bien assez tôt. Et si ce "plan" dont tu parles est si important... C'est toi qui reviendra me demander de l'aide.
Tsadi : Je prends note. Bon, pour que ce soit plus naturel, je vais vous renvoyer au Royaume des Morts, à vous de détruire le gardien.
Zestar : Facile...

Tsadi se tourna alors vers une dernière personne également présente dans l'ombre.

Tsadi : Quant à toi... Je viendrai te chercher si la situation s'impose.
???? : Je vous en remercie. Si jamais cela me permet de laver l'affront que Schlangan m'a fait, je vous serai éternellement redevable.
Tsadi : Tout dépendra de la performance de ces deux-là. Mais ton rôle ne sera que d'éliminer les serviteurs de Schlangan.
???? : Je le sais bien.

Revenons à Schlangan et Yureka. Schlangan activa son Bankai dans le but d'en finir rapidement, mais Yureka sourit. Schlangan n'y prit pas garde et envoya un dragon de feu en direction de Yureka qui mouilla son pouce et éteignit le dragon de feu de deux doigts. Schlangan n'eut même pas le temps de s'exclamer qu'une flèche le frappa de plein fouet et le projeta en arrière.

Schlangan : NANI ? Mais ce n'est pas possible !
Yureka : Schlangan. Je me suis entraîné aux limites du possible et de l'impossible ! Mets-toi à genoux si tu veux une mort rapide !
Schlangan : ... A la limite du possible et de l'impossible ? C'est tout ? Tu m'as quand même l'air bien faible ! SHINKATACHI BANKAI ! SENKAA RYURAKAI !
Yureka : En effet, ce sera un peu plus juste avec ça. Viens à moi Sephira ! SPEED EAGLE.

Yureka fit apparaître son sabre et augmenta sa force face à Schlangan qui venait d'activer son Bankai amélioré. Les deux se foncèrent dessus et commencèrent à échanger des coups de sabre. Ils esquivaient chaque attaque et contre-attaquaient aussitôt.

Schlangan : Hmf. Tu as en effet fait quelques progrès. Avant mon Bankai suffisait pour contrer ta Speed Eagle.
Yureka : Il faut croire que tu as aussi progressé. D'après mon calcul, même ce Bankai n'aurait pas suffi !

Schlangan envoya alors l'attaque Ragnarok et Yureka riposta avec Feu-Terre-Air-Eau. Une énorme explosion se produisit, ce qui attira les membres de la fine équipe. Mais lorsque la fumée se dissipa, Schlangan et Yureka étaient indemnes, mais trois invités surprise étaient également présents.

Zestar : Allons allons... Ne vous battez pas entre vous.
Zinyr : C'est contre nous que vous devriez vous battre plutôt...

Mais Zestar et Zinyr durent esquiver d'urgence deux attaques énergétiques venant dans leur direction. En effet, ceux-ci se trouvaient entre les deux combattants, qui les avaient purement et simplement ignorés. Ils avaient repris leurs échanges de coups.

Schlangan : Hmf... Je ne sais pas quel sceau tu as utilisé, mais je dois reconnaître que j'ai été légèrement affecté. Pendant un moment, j'ai cru voir le chef des enfers à quelques mètres de moi.
Yureka : Vu ton honnêteté, je reconnaîtrai que tu m'as légèrement affecté également. Moi, j'ai cru voir Zestar.

Le combat repris, et Zestar et Zinyr continuaient de regarder ça, visiblement dépités.

Zestar : J'hallucine... Nous sommes totalement ignorés.
Zinyr : Je crois qu'ils n'ont pas compris que nous sommes bels et bien vivants.
Zestar : Et bien ça va faciliter la chose. Plaçons-nous derrière eux, et achevons-les.
Zinyr : Bonne idée.

Ainsi, tandis que Schangan et Yureka combattaient, Zestar et Zinyr se mirent en position. Yureka et Schlangan se distancèrent l'un de l'autre, et les deux ressuscités se placèrent juste derrière eux. Antoine voulut les avertir, mais Katerina lui dit se taire, car ils allaient bien rigoler à ce rythme. En effet, Schlangan envoya l'attaque Saishi Ragnarok et Yureka riposta par Delta Eagle Sun. Les deux combattants se déplacèrent rapidement dans les airs pour éviter l'attaque adverse, si bien que les deux derrière eux furent sujets à l'attaque. Deux énormes explosions de produisirent, mais Yureka et Schlangan restaient surpris.

Schlangan : Muh ? Ça a explosé sur ta position. Et tu es indemne. Tu as utilisé Energy Life ?
Yureka : Non. Mais moi j'aimerais bien comprendre aussi. Pourquoi toi tu es indemne.

La fumée se dissipa, et Zestar et Zinyr en émergèrent, entourés de l'aura noire partielle.

Zestar et Zinyr : Si vous voulez jouer à ça... SHIKUROKAMISEN !
Schlangan : NANI ?

Schlangan et Yureka esquivèrent les deux attaques lancées dans leur direction et se posèrent devant les deux intrus.

Zestar : Ça y'est ? Vous avez arrêté de nous ignorer ?
Schlangan : ... Qu'est-ce que tu m'as lancé comme sceau ? Voilà que j'hallucine ! Zestar !
Yureka : J'allais te poser la même question... Qui est l'autre ?
Schlangan : Hmf. Mais si tu crois que ça va suffire...
Yureka : Ouais...
Schlangan et Yureka : Tu te trompes lourdement !

Et les deux membres de l'alliance RDL reprirent leur combat en ignorant une nouvelle fois les deux intrus. Zestar et Zinyr n'en croyaient pas leurs yeux.

Zestar : Non mais je rêve...
Zinyr : On dirait qu'ils croient que nous sommes chacun issus de la technique de l'autre.
Zestar : Et ce sont ces crétins qui m'ont battu ?
Zinyr : Ouais, ça m'en met un coup aussi.
Darkgoun : Wai'ch kesk'y fon ?

A ce moment, Schlangan et Yureka s'arrêtèrent net, et se retournèrent aussitôt.

Schlangan et Yureka : Darkgoun ?! C'est impossible !
Darkgoun : Ouai'ch c mwa !
Schlangan : C'est impossible ! Je l'ai tué ! Et il ne peut pas être sorti du Royaume des Morts en battant le gardien !
Yureka : Arrêtons le combat. Des phénomènes inquiétants se produisent ici.
Schlangan : Ouais. Darkgoun, supposé mort, est devant nous.
Yureka : Qu'il ait suivi les amazones la première fois, ok. Mais le gardien n'était pas censé être très fort ?
Schlangan : Bah si.
Zestar : Ne vous en faites pas, ce guignol s'est fait éliminer par le gardien. C'est pour ça qu'il nous a rejoint au Royaume de l'Oubli.
Schlangan : Hmm ? Zestar, qu'est-ce que tu fais là ?
Zestar : C'est seulement maintenant que tu me remarques ou quoi ?!
Yureka : Ah oui, tiens.
Schlangan : Maintenant que j'y pense. Ceux morts à Jigoku n'étaient pas censés disparaître définitivement ?
Zinyr : Juste envoyés au Royaume de l'Oubli. Ce n'est pas impossible d'en ressortir.
Schlangan : Donc si je vous tue là, vous retournez au Royaume des Morts ?
Zestar : C'est ça.
Schlangan : Et vous pourrez donc en ressortir encore ?
Zestar : Oui.
Schlangan : Pff. Vous êtes bien lourds.
Zinyr : Si ça te rassure, tu auras un petit délai, vu qu'on a détruit le gardien. Ce qui veut dire, que tu vas rester coincé là-bas un moment.
Schlangan : Ah, je vois, vous pensez pouvoir me battre. Bon... Yureka, occupe-toi de Darkgoun, je me charge de ces deux rigolos.
Yureka : QUOI ?! Tu me laisses le déchet !
Darkgoun : Zyva !
Schlangan : Ben quoi, je t'en laisse un, de quoi te plains-tu ?
Yureka : Et pour qui est-ce que tu te prends à tous te les approprier ?
Schlangan : C'est ma planète ici ! Je fais ce que je veux !
Yureka : C'est pas une raison ! Je veux m'amuser aussi !
Schlangan : Pfff. Bon je te laisse Zestar, je m'occupe de l'autre zouave. Après tout lui aussi à tué ta Yokoshino.
Yureka : C'est vrai ça. Marché conclu.
Darkgoun : Pwah j'vé d'fon'c lé ot'r !

Et sur ces paroles, la peau de Darkgoun se teinta de noir et il fonça droit vers la fine équipe. Katerina s'avança et lui donna un coup de pied, le projetant en arrière. Mais Darkgoun se releva.

Katerina : Quoi ? Il n'est pas mort sur le coup ?
Schlangan : Oh. Darkgoun a encore monté en puissance. C'est bizarre.
Zinyr : Tu ferais mieux de te préoccuper de moi, Schlangan. HACHI NO TORIKESHI KYUU.
Schlangan : C'est vrai. RENSA DRAGON THUNDER.

Zinyr fit apparaître huit sphères d'énergie noire, mais la chaîne d'éclairs de Schlangan détruisit les huit sphères. Schlangan envoya alors l'attaque Ragnarok, te Zinyr esquiva en entrant dans son ombre.

Schlangan : Tu ne croyais quand même pas que j'allais te laisser annuler mes techniques ?
Zinyr : C'est vrai. Mais ça valait le coup d'essayer.

A côté de là, Zestar envoyait des attaques Kuroshine en série sur Yureka qui les esquivait de justesse. Zestar renchérit alors avec l'attaque Kurokamisen mais la peau de Yureka devint l'égèrement plus rouge lorsqu'il activa sa Rage Eagle, et il détruisit l'attaque de Zestar d'une flèche, faisant exploser le dôme d'énergie noire bien avant la destination prévue.

Zestar : On dirait que toi aussi tu es devenu relativement dangereux.
Yureka : Tu parles. Qu'est-ce qui s'est passé depuis, j'aurais dû pouvoir te tuer d'une pichenette maintenant !

Et Katerina combattait toujours Darkgoun. Bien qu'elle eût le dessus, celui se relevait à chaque fois, et envoyait des éclairs que Katerina devait esquiver. Elle envoya l'attaque Kuroshine, et Darkgoun se protégea, et fut emporté dans une explosion. Mais il était toujours debout ensuite.

Katerina : Tsk. Mais ça devrait être impossible.
Darkgoun : Prépa''r t'wa j'vé t'crev'é !
Katerina : Cause toujours...
Schlangan : Bon. C'est clair. Je n'ai pas toute ma journée. Donc je vais en finir très rapidement, si vous le voulez bien.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6467
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum