Chapitre 113 - Le retour de la Shinigami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 113 - Le retour de la Shinigami

Message  Schlangan le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:13

Après avoir vu la réunion interalliances, le paysage se déforma à nouveau. Mais cette fois-ci, Agenusha en eût plus qu'assez, et se concentra pour dégager un maximum d'énergie. Le paysage commença alors à se troubler, et des éclairs apparurent, avant de provoquer un flash de lumière. Lorsque les spectateurs purent à nouveau y voir quelque chose, ils purent constater qu'ils avaient maintenant repris le contrôle de leur corps, et pouvait se voir normalement.

Agenusha : Ah bah c'est pas trop tôt ! Je commençais à en avoir marre. Je le connais, mon passé !
Katerina : Ouais, mais il t'es arrivé plein de choses quand même.
Agenusha : Oui, je sais. Muh ? Toi aussi tu as vu MON passé ?
Katerina : Oui.
Michaël : Moi aussi, et je suppose que les autres également ?
Voice : Oui.
Agenusha : Bizarre. Pourquoi mon passé ?
Mathias : Je peux expliquer. Lorsque nous sommes entrés dans la pièce, le commandant a été touché par un rayon rouge, puis nous avons été frappés par des rayons bleus, ce qui nous fait supposer que le rayon rouge a enregistré le souvenirs et les rayons bleus l'ont retransmis, ce qui explique pourquoi cet appareil se nomme "Kaikoroku, la machine aux souvenirs", et...
Agenusha : URUSEI !

Lorsque Mathias s'interrompit, un tremblement de terre se produisit. Le cristal au centre de la pièce scintilla de nouveau, et un rayon violet fonça droit vers la sortie de la pièce. Le rayon s'arrêta subitement dans le vide, et des multiples créatures portant des masques blancs apparurent. Il s'agissait de hollows. Ceux-ci étaient extrêmement nombreux.

Michaël : Ce sont des hollows, c'est ça ?
Agenusha : Oui. La machine les a créés... Ce serait-elle servi de mes souvenirs ?
Katerina : C'est possible ça ?
Agenusha : Va savoir. SAISHI RAGNAROK.

Agenusha envoya l'attaque droit sur la horde de hollows, qui furent anéantis en un seul coup. Un nouveau rayon partit de la machine, formant à nouveau des hollows. Deux portes apparurent alors, et s'ouvrirent. Une jeune femme aux cheveux blonds, portant des habits de shinigami et un haori de capitaine, en sortit. Tous purent reconnaître Sarah, la fille de l'ancien capitaine de la septième division. Celle-ci s'avança droit vers Agenusha.

Sarah : Quelle surprise. A l'endroit où de nombreux hollows ont subitement apparu, je trouve celui qui ne tient pas ses promesses.
Agenusha : Heu...
Sarah : Je me demande si tu comptais un jour revenir nous voir.
Agenusha : Eh bien, disons qu'au fil de plusieurs aventures, j'ai... oublié...
Sarah : Ah oui ? Te souviens-tu au moins de qui je suis ?
Agenusha : Bien entendu, Sarah, actuelle capitaine de la septième division à la Soul Society.
Sarah : Hmfl. Bon, je dois m'occuper de ces hollows. Nous parlerons plus tard.
Agenusha : Tu t'en sortiras ? Ils sont plutôt nombreux.
Sarah : Tu n'as pas idée des progrès que j'ai fait depuis. Admire.

Sarah se déplaça rapidement pour se mettre juste en face de la horde d'hollows. L'un d'entre eux attaqua, mais fut tranché en deux instantanément. Sarah leva alors la main.

Sarah : Blason d'opacité suintante, enveloppe d'une folie arrogante, toi qui bouillonnes, renies, qui t'engourdis, vacilles, qui empêche de dormir, princesse de fer rampante, poupée de boue se détruisant sans fin, unis, révolte-toi, remplis-toi de terre, et comprends ta propre puissance : HADÔ NO KYÛJÛ : KUROHITSUGI !

Après avoir récité l'incantation complète, Sarah fit apparaître une gigantesque boîte d'énergie négative sur la position des hollows. Ceux-ci furent enfermés dedans, et de nombreuses lames d'énergie traversèrent la boîte. Quand l'énergie se dissipa enfin, tous les hollows avaient été désintégrés. Sarah se tourna alors vers Agenusha.

Sarah : Et tu pensais que j'allais avoir du mal avec ça ?
Agenusha : Il est vrai que tu as énormément progressé. Ta force est incomparable avec celle que tu avais quand je suis parti.
Sarah : Evidemment. Et si tu étais resté, tu aurais également pu t'améliorer comme moi. J'ai rencontré la division zéro.
Agenusha : La division zéro ?
Sarah : Ils se situent à un endroit différent, et il apparaît que les treize capitaines réunis sont moins forts que les quatre membres de cette division.
Agenusha : Ah. Ce sont donc eux qui t'ont entraîné.
Sarah : Voilà. Je te dépasse donc sûrement de loin.
Agenusha : Ah non, tu ne m'arrives pas à la cheville.
Sarah : Ah oui ?

Sarah se déplaça rapidement et attaqua Agenusha, qui attrapa le katana de la capitaine à deux doigts. Il la lâcha, et Sarah envoya des flammes bleues vers Agenusha qui les dissipa d'une main.

Sarah : ...
Agenusha : Hmm. Voyons, te connaissant... Je pense que tu pourrais faire un bon exercice pour les membres de mon équipe.
Sarah : Ceux-là ? Qui sont-ils ?
Agenusha : Des gens que j'ai rencontrés et pris sous mes ordres pendant mes aventures. Tu peux les considérer comme les meilleurs sièges de ma division.
Sarah : Et tu veux que je les combatte, alors que je suis une capitaine ?
Agenusha : Tout à fait. Tu dois être plus forte qu'eux, mais je n'ai pas pu vérifier leurs progrès depuis que j'ai ressuscité.
Sarah : Ressuscité ? Tu as été tué ?
Agenusha : C'est une longue histoire.
Sarah : ... Désolée, mais je ne vois personne parmi eux qui puisse être de taille contre moi.
Katerina : Elle fait la maligne parce qu'elle a tué quelques créatures faibles ? Quelle bonne blague. Je vais lui apprendre les bonnes manières.
Sarah : ... Schlangan. Tu ne viendras pas te plaindre si je la réduis en bouillie.
Agenusha : Ah. Je savais que vos caractères étaient compatibles.

Katerina s'avança vers Sarah. La shinigami fonça sur Katerina, qui esquiva un coup de katana en reculant de justesse. Katerina riposta avec un coup de poing, qui fut également évité. Quelques échanges de coup se produisirent, sans qu'aucune des deux ne prenne l'avantage. Sarah se déplaça alors rapidement, et frappa Katerina, qui ne réussit pas à esquiver totalement le coup de sabre. Elle fut égratignée, et riposta aussitôt avec l'attaque Kuroshine. Sarah se mit en garde, mais fut tout de même emportée dans une explosion.

Sarah : ... Elle se débrouille mieux que je ne l'aurais cru. HADÔ NO ROKUJÛSAN : RAIKÔHÔ !
Katerina : KUROSHINE !

Sarah envoya un rayon de flammes cernées d'éclairs sur Katerina, qui contra avec l'attaque Kuroshine. Les deux attaques s'annulèrent et provoquèrent une nouvelle explosion. Profitant de la poussière soulevée, Sarah envoya une tornade, et Katerina envoya un dragon de feu. Les deux attaques s'annulèrent une nouvelle fois.

Schlangan : Le sort de niveau 63 sans incantation ? Tu vois que c'est quand même plus pratique de ne pas en utiliser.
Sarah : Sa puissance en a été réduite. C'est pour ça qu'elle a pu me contrer.
Katerina : Peuh. Si c'est tout ce que tu vaux, je vais en finir vite !
Sarah : Non, je vais être un peu plus sérieuse. BANKAI. KITÔSHI GINITORA.

Le katana de Sarah se transforma, se séparant en deux armes très fines reliées à son dos par des fils d'énergie. Elle envoya alors deux rayons d'énergie vers Katerina, qui les esquiva en roulant sur le côté. Sarah se déplaça alors rapidement et donna un coup de pied à Katerina, la projetant en arrière.

Sarah : Char rugissant, brèche du rouet, que la lumière sépare en six : BAKUDÔ NO ROKUJÛICHI : RIKU JÔKÔRÔ !
Agenusha : Encore une incantation.

Katerina venait de se relever, mais une croix d'énergie à six barres se forma autour de sa taille, l'immobilisant. Sarah était persuadée de sa victoire, mais Katerina activa alors l'aura noire, Kuroi Kyoujyaku, et elle brisa la croix d'énergie. Katerina envoya alors l'attaque Kuroshine vers Sarah, qui n'eut d'autre choix que de se déplacer rapidement pour l'éviter. Toutefois, Katerina s'y attendait, et envoya un dragon de feu sur la trajectoire de Sarah. Celle-ci fit apparaître un petit bouclier d'énergie pour se protéger, mais ce fut insuffisant, et l'attaque la projeta au sol.

Sarah : Mais qu'est-ce qu'est que cette aura ?!
Agenusha : Cette aura a la propriété de décupler la puissance de son détenteur. Cela fait partie des auras divines.
Sarah : Quoi, tu veux me faire croire que c'est une déesse ?
Agenusha : Absolument pas, le niveau des dieux n'est pas si faible que ça.
Sarah : Dans ce cas, je vais en finir.
Agenusha : Oui, tu es sans aucun doute plus forte que Katerina.
Katerina : Quoi ?!
Agenusha : Attention à ce qui va suivre.

Sarah mit sa main sur son visage, et fit apparaître un masque de hollow. Katerina pensait que cela n'allait rien changer, et elle envoya l'attaque Kuroshine vers Sarah, qui riposta avec un Cero. L'attaque de Katerina fut balayée, et elle esquiva l'énergie rouge de justesse. Toutefois, Sarah était déjà devant elle et lui donna un coup de pied, la projetant au sol. Elle abattit son katana vers Katerina, mais Agenusha bloqua le coup en s'étant déplacé rapidement.

Agenusha : Ça suffit. Tu as gagné. Ne va pas la tuer.
Sarah : Hmfl. Comme tu veux.
Katerina : Tsk. Je ne t'ai pas demandé ton avis ! KUROSHINE !

Katerina envoya l'attaque vers Sarah, mais Agenusha la bloqua d'une main et la dévia. Il donna une pichenette à Katerina, la projetant vers Michaël, qui la rattrapa. Puis, celui-ci s'avança.

Michaël : Puis-je tenter ma chance ?
Agenusha : Hmm ? Si tu veux, mais tu es moins fort que Katerina, non ?
Michaël : Pas lorsque j'utilise ceci.

Michaël se concentra, et la forme partielle de l'aura noire de niveau deux se forma autour de lui. Agenusha en fut surpris, et Sarah se mit en garde en sentant l'énergie dégagée.

Sarah : C'est une blague ?!
Agenusha : Je ne sais pas où il a appris ça, mais il dégage plus de reiatsu que toi.
Michaël : J'arrive. RYUKAZE.

Michaël forma des flammes autour de ses pieds, et fonça sur Sarah, qui esquiva un coup de justesse. Celle-ci contre-attaqua, mais Michaël envoya un dragon de feu, et Sarah dut esquiver l'attaque. Prenant du recul, elle envoya un rayon d'énergie sur Michaël, qui l'esquiva en roulant sur le côté. Sarah envoya alors des flammes bleues, que Michaël contra avec un dragon de flammes noires. L'attaque de Michaël prit le dessus, et Sarah esquiva juste à temps. Agenusha tapa alors dans ses mains.

Agenusha : Je pense qu'on peut arrêter là. Tu ne le battras pas.
Sarah : Ce n'est pas encore prouvé !
Agenusha : Je n'ai pas fondamentalement envie que l'un de vous deux soit blessé. Tu t'es déjà extrêmement améliorée, et ça fait plaisir.
Sarah : Attends un peu ! Bientôt je trouverai comment excéder le Bankai, je suis sûre que ça doit être possible !
Agenusha : Ça l'est effectivement.
Sarah : Comment peux-tu savoir ça ? Tu n'es plus Shinigami.
Agenusha : Je peux toujours utiliser les techniques, y compris le Bankai.
Sarah : Quoi ? Mais tu ne devrais plus pouvoir communiquer avec ton Asauchi !
Agenusha : Avec mon quoi ?
Sarah : Le katana qui t'a été remis quand tu es allé à la Soul Society, qui à terme prend une forme spécifique et te donne accès au Shikai puis au Bankai.
Agenusha : On ne m'a donné aucun katana. J'ai toujours utilisé celui que je possédais initialement.
Sarah : Quoi ? Mais comment as-tu pu faire apparaître l'âme qui t'a donné accès à ton Bankai ? Celui qui se nomme Ryurakai ?
Agenusha : Ah oui je ne te l'avais jamais dit. Ryurakai est un dragon qui habite dans mon âme. Et le katana est lié au clan du dragon, voilà tout.
Sarah : ...

Tout à coup, un hurlement se fit entendre, et la machine fit apparaître de nouveaux hollows, qui commencèrent à s'agglutiner, pour faire apparaître un nouveau hollow de forme humaine, possédant une énergie extrêmement élevée.

Sarah : Qu'est-ce que c'est que ça ?
Agenusha : Hmm. On dirait que faire apparaître les premières vagues de hollows n'a pas suffi. Nous en avons un nouveau sur les bras, dont l'énergie dépasse de loin celle qu'Oscura avait.
Hollow : Effectivement. Mon nom est Kaikoroku. Bien que j'aie l'apparence d'un hollow, je n'en suis pas vraiment un.
Agenusha : Ah bon ?
Kaikoroku : J'ai été créé à partir de vos souvenirs mélangés. Je possède donc les nombreuses techniques que vous avez rencontré.
Agenusha : Et que comptes-tu faire ?
Kaikoroku : Testez mes capacités en vous affrontant. Votre mort prouvera ma supériorité.
Sarah : Il ressemble à un hollow, c'est mon job.
Antoine : Non ne faites pas ça ! Vous ne faites pas le poids !
Sarah : On va voir.
Antoine : Non, j'ai eu une prémonition, vous allez vous faire tuer si vous l'affronter.
Sarah : J'ai dit que l'on allait voir.

Sarah s'apprêta à foncer vers Kaikoroku, mais des chaînes d'énergie créées par Agenusha l'immobilisèrent.

Sarah : Mais qu'est-ce tu fais ?!
Agenusha : Les prémonitions d'Antoine sont toujours correctes. Donc laisse-le moi. TEIJI RYUUJIN.

Agenusha activa la véritable forme de son armure et fonça droit sur Kaikoroku, qui envoya aussitôt l'attaque Ragnarok. Agenusha fut surpris, mais trancha l'attaque en deux, et frappa son adversaire avec un dragon de feu. Kaikoroku fut touché de plein fouet, et la moitié de son corps fut détruit. Mais alors, il se reforma aussitôt. Kaikoroku tendit alors les bras en avant, et créa quatre boules d'énergie, qui se combinèrent en un puissant rayon, reproduisant la technique de Yureka. Agenusha trancha une nouvelle fois l'attaque en deux, et constata que son adversaire venait de faire apparaître un katana. Sans hésiter, Agenusha envoya dix dragons de feu sur sa cible, mais celui-ci activa subitement l'aura noire et détruisit les dragons.

Sarah : Lui aussi ?!
Agenusha : C'est ennuyeux. Cette chose a presque le niveau que l'androïde avait.
Sarah : Comment une chose peut-elle avoir une énergie pareille ?!
Agenusha : Bah. Il faut croire que je vais devoir le prendre plus au sérieux. Avec mon Bankai.
Sarah : Même avec ça, ton reiatsu restera inférieur au sien !
Agenusha : Mais ça ne fait pas tout. BANKAI. OKANIKAMA RYURAKAI.

Agenusha activa son Bankai, et fonça droit sur Kaikoroku. Celui-ci envoya l'attaque Kuroshine, mais l'énergie traversa le corps d'Agenusha, qui disparut. L'attaque Saishi Ragnarok frappa Kaikoroku de plein fouet, et cinq piliers d'énergie s'abattirent sur sa position. Schlangan créa alors deux gigantesques boules de feu pour former la comète de flammes, qui s'abattit sur Kaikoroku. Une gigantesque explosion se produisit, et Kaikoroku en émergea très grièvement blessé. Toutefois ses blessures disparurent aussitôt.

Sarah : Incroyable... Tu es beaucoup plus fort que moi... Comment est-ce posssible ?
Agenusha : Une longue histoire. Mais il s'est encore régénéré.
Kaikoroku : YAMIKAI KYOSARERO.
Agenusha : Nani ?

Kaikoroku s'entoura de l'aura noire de niveau deux, et fit apparaître une boîte d'énergie noire sur la position d'Agenusha. Celui-ci en sortit de justesse, et vit son adversaire donner un coup de sabre. En utilisant Katemi Suzure, Agenusha se téléporta derrière lui, et constata que le coup avait tranché le sol, créant une longue faille de plusieurs centaines de mètres de long et de profondeur.

Agenusha : On dirait que c'était la technique de Dree. Bon, il serait temps d'en finir.
Sarah : Attends, je vais te passer mon énergie !
Agenusha : Pas la peine. Laisse-moi plutôt te montrer... le niveau au-dessus du Bankai. YINKAI ! BAIKENKITEKI RYUKAMIRAI !

Agenusha activa son Yinkai, augmentant considérablement son énergie, et s'équipant de deux armes. L'humanoïde serpent lança l'une des armes vers Kaikoroku, qui l'esquiva en bondissant sur le côté. Agenusha tira alors sur la chaîne reliant ses deux armes, et ramena l'arme jetée. Conscient que celle-ci lui arrivait dans le dos, Kaikoroku bondit, et Agenusha utilisa à son tour le sort Kurohitsugi, enfermant son ennemi dans une boîte d'énergie noire. Comme prévu, Kaikoroku en émergea indemne, mais Agenusha s'était posé devant lui.

Agenusha : Survit à ça : SAISHIRYUUJINKA !

L'humanoïde serpent envoya un très puissant dragon d'énergie sur Kaikoroku, qui fut emporté par l'attaque, jusqu'au temple duquel ils étaient sortis. L'attaque provoqua une gigantesque explosion, qui vaporisa la structure entière. L'île sur laquelle ils se trouvaient commença alors à trembler et à s'enfoncer.

Agenusha : C'était donc ça.
Sarah : ...
Agenusha : Je t'expliquerai bien comment obtenir le Yinkai, mais l'île est en train de sombrer, donc je passerai à la Soul Society te l'expliquer.
Sarah : Tu n'as pas intérêt à l'oublier !
Agenusha : Mais oui, ne t'en fais pas.
Sarah : Très bien, je repars rédiger mon rapport. Mais je reviendrai te voir.
Agenusha : ... Ok.

L'île continuait toujours à s'enfoncer, et Sarah fit réapparaître les portes menant à la Soul Society. Agenusha et son équipe se hâtèrent de rejoindre leur vaisseau, et repartirent en direction de la planète Releeshan.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum