Chapitre 116 - La mission du dieu des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 116 - La mission du dieu des dieux

Message  Schlangan le Dim 1 Sep 2013 - 7:20

Agenusha et Sarah venaient de sortir du portail créé par Kami-Sama. Ils arrivèrent exactement à l'endroit d'où ils étaient partis, à savoir devant la fine équipe, qui fut surprise de les voir.

Katerina : Quoi, déjà ? Mais vous venez juste de partir !
Agenusha : "Juste", ça fait bien trois quarts d'heure tu veux dire.
Sarah : A peu près, oui.
Antoine : Où êtes-vous allés, commandant ?
Agenusha : Sur Releeshan.
Michaël : Il veut dire quand La Mort vous a emmenés...
Agenusha : Sur Releeshan.
Voice : Super...
Mathias : Je pense avoir compris, le commandant a dû effectivement avoir été envoyé sur Releeshan, mais peut être la dimension ou l'époque étaient différentes, et donc de ce fait nous pouvons en déduire que...
Agenusha : URUSEI !!

Une chaise présente dans la pièce vola alors en éclats, surprenant Sarah.

Agenusha : Ça t'amuse de détériorer le matériel, Mathias ?
Mathias : Mais, je...
Agenusha : Tu devras rembourser la chaise.
Mathias : ....
Agenusha : Mais bon en tout cas nous avons été envoyé 3000 ans dans le futur.
Katerina : 3000 ans ?!
Agenusha : Oui. Il va se passer beaucoup de choses entre temps...
Michaël : A savoir ?
Agenusha : Une guerre, et des changements de généraux au Royaume des dieux, entre autres.
Sarah : Une seconde, pourquoi la chaise a été détruite ?
Agenusha : Ah oui, tu n'es pas au courant de leurs pouvoirs. Antoine a des prémonitions, Voice devient beaucoup plus fort lorsqu'il dort, et les phrases interrompues de Mathias provoquent des effets aléatoires. La chaise en est un exemple, mais ça peut être tout et n'importe quoi.
Sarah : Je ne comprends pas tout...
Agenusha : Bah, ce n'est pas bien important. Allez, il est temps de reprendre les entraînements.

Mais alors qu'Agenusha s'apprêtait à congédier tout le monde, Shikurina apparut par une brèche spatiale, toute souriante.

Shikurina : Alors, c'était bien ?
Agenusha : Mouais. Au moins j'ai eu l'occasion de voir Zakizare se faire déchoir.
Shikurina : Oui, "Il" l'avait prévu.
Katerina : Zakizare ?
Agenusha : L'un des généraux divins. 
Antoine : Comment a-t-il été déchu ?
Agenusha : C'est moi qu'il l'ai déchu. Enfin, moi dans le futur...
Voice : Hein ? Vous vivez encore dans 3000 ans ?
Agenusha : Il semblerait...
Shikurina : Bon "Il" m'a dit que tu avais été prévenu par toi même que tu devais "le" rencontrer.
Agenusha : "Il" ? Ah tu veux dire Zansh....
Shikurina : NE PRONONCE PAS SON NOM !
Agenusha : Hein ? Mais pourquoi ?
Shikurina : "Il" a imposé une règle qui stipule que prononcer son nom revient à le défier en duel. Et je te rappelle que sa force est largement au-delà de la mienne.
Agenusha : Vu que c'est le dieu des dieux, c'est normal...
Shikurina : Bref, cette fois tu viens avec moi, et Sarah tu ne viens pas.
Sarah : Mais...
Shikurina : Pas de mais ! C'est comme ça.
Sarah : Bon d'accord...

Shikurina attrapa Agenusha par le bras et tous deux disparurent par la brèche, et réapparurent au royaume des dieux, dans le jardin. Devant la porte, sur les marches, était assis Hakirai, le général divin dirigeant la division de la lumière.

Hakirai : Yo, Agenusha ! Tu es venu entrer dans ma division ?
Agenusha : Décidément, tu tiens absolument à me faire entrer dedans... Je n'y tiens pas pour le moment.
Hakirai : Ah bon, dans ce cas je n'insisterai pas.

Cependant Hakirai tenait Agenusha par l'épaule, l'empêchant d'avancer.

Hakirai : C'est vrai, un jour tu accepteras peut-être, je ne te forcerai pas.
Agenusha : Ta main, elle semble vouloir m'y forcer...
Hakirai : Ah ? Ça alors, comment a-t-elle fait pour te retenir ? Je devrais la punir...
Agenusha : ....
Hakirai : Plus sérieusement, pourquoi l'as-tu amené ici, Shikurina ?
Shikurina : "Il" a demandé à le voir.
Hakirai : .... Dans ce cas, je ne te retiendrai pas plus longtemps alors...
Agenusha : Tu as avoué que tu me retenais.
Hakirai : Ah ! Zut !

Shikurina conduisit Agenusha devant une salle au fond du palais, au-delà de l'arène où il avait été précédemment, puis elle lui fit signe d'avancer. Agenusha entra, et arriva dans une grande pièce avec un trône au bout, sur lequel se trouvait le dieu des dieux, Zanshikarah.

Zanshikarah : Ah, donc te voilà, Agenusha.
Agenusha : Salut.
Zanshikarah : Tu n'as pas l'air d'être impressionné de me voir.
Agenusha : Pourquoi ? Je le devrais ?
Zanshikarah : Et bien je suis tout de même le dieu des dieux.
Agenusha : Mouais. Tu es peut être plus fort que les autres dieux, mais je m'en moque.
Zanshikarah : Ha ha ha ha ha ! Pas surprenant.
Agenusha : Il paraît que tu voulais me voir, pourquoi ?
Zanshikarah : Tu as dû voir que tu prendras ma place un jour, du moins si tout se passe comme cela se doit.
Agenusha : Oui, et ?
Zanshikarah : Comme Shikurina et ton toi te l'ont dit, tu es trop faible pour le moment.
Agenusha : Vous commencez à me fatiguer à toujours dire ça...
Zanshikarah : C'est pourtant la seule et unique vérité.
Agenusha : Ça ne me dit pas pourquoi je suis là.

Zanshikarah se leva, et fit apparaître une carte de l'univers.

Zanshikarah : Tu dois connaître cet univers, je pense.
Agenusha : Oui...
Zanshikarah : Pendant que tu étais sur Jigoku, Zakizare avait réveillé les sept dragons de la destruction, qui ont fusionné pour redevenir Ensokai, le dragon du chaos, l'animal de compagnie d'Arkéari.
Agenusha : Oui, et ?
Zanshikarah : Dans cet univers ont été dispersés huit objets très particuliers. Des talismans correspondant aux huit divisions du Royaume des dieux. Je veux que tu les trouves.
Agenusha : Hein, et pourquoi moi ?
Zanshikarah : Les trouver ne sera pas aisé. Ça t'entraînera.
Agenusha : ...
Zanshikarah : Je m'ennuie, ça sera amusant de voir ce que tu vas faire.
Agenusha : Mouais...
Zanshikarah : Même un dieu majeur ne saurait tous les récupérer.
Agenusha : NANI ?!
Zanshikarah : Ça devrait te permettre de tester tes progrès. 
Agenusha : ...
Zanshikarah : Maintenant regarde ceci.

Zanshikarah leva la main, et plusieurs sphères apparurent disposées verticalement apparurent. Une petite sphère rose surplombait une grosse sphère rouge, à côté de laquelle se trouvaient une sphère orange moyenne et une petite sphère blanche. En-dessous de ces sphères se trouvaient deux petites sphères bleues claire et foncée. Sous celles-ci gravitaient eux grosses sphères vertes juxtaposées, l'une claire et l'autre foncée. En-dessous de celles-ci se trouvait une sphère grise, avec une toute petite sphère gris clair légèrement au-dessus. En-dessous de la grosse sphère grise se trouvait une sphère noire, autour de laquelle gravitaient une petite sphère bleue ciel et une petite sphère jaune. Enfin, une sphère violette se trouvait tout en-dessous, autour de laquelle se situait une petite sphère bleue grise.

Agenusha : C'est quoi ça ?
Zanshikarah : La carte des royaumes de cet univers.
Agenusha : Royaumes ?
Zanshikarah : Oui. En vert foncé par exemple, le Royaume des Mortels, ou tu vis.
Agenusha : Ah.
Zanshikarah : En-dessous se trouve le Royaume des Morts en gris, puis le Royaume de l'Oubli en noir, et le Royaume du Néant en violet.
Agenusha : Donc les différents endroits où les morts peuvent aller.
Zanshikarah : Tout à fait.
Agenusha : Mais que sont ces petites sphères autour des grosses ?
Zanshikarah : Entre le Royaume des Morts et le monde des Mortels se trouve le royaume des démons, Makai. Entre le Royaume des morts et le Royaume de l'Oubli tu trouveras Jigoku, et son opposé, Tengoku.
Agenusha : Si Jigoku était l'enfer, Tengoku est le paradis ?
Zanshikarah : C'est à peu près ça, mais les conditions d'accès à l'un ou l'autre diffèrent.
Agenusha : Hein ?
Zanshikarah : Tu en sauras plus un de ces jours. A titre indicatif entre le Royaume de l'Oubli et le Royaume du Néant se trouve Nehan, un royaume également très spécial.
Agenusha : Ok... Mais une seconde, tu m'as bien dit que la sphère verte est le Royaume des Mortels ?
Zanshikarah : Oui.
Agenusha : Mais pourquoi y'a-t-il deux sphères ?
Zanshikarah : L'autre est l'antimonde. Un monde similaire au Royaume des mortels, mais dont les choses sont différentes.
Agenusha : C'est pas très clair.
Zanshikarah : Tu comprendras quand tu y mettras les pieds.
Agenusha : ...
Zanshikarah : Maintenant si l'on remonte au-dessus du monde des mortels, les deux petites sphères bleues correspondent aux deux Royaumes des Dieux.
Agenusha : Aux deux ? Il n'y en a pas qu'un ?
Zanshikarah : Encore une particularité due à l'antimonde. 
Agenusha : Ah.
Zanshikarah : Puis, au-dessus, en rouge, le Royaume des Titans, avec leur propre royaume des morts en orange, le Royaume du Chaos.
Agenusha : C'est bien, mais que sont les titans ? Mon moi futur m'a dit qu'ils étaient plus forts que les dieux.

Zanshikarah retourna s'asseoir, réfléchit quelques secondes, puis fit disparaître sa carte.

Zanshikarah : Quand tu t'es retrouvé chez ton ami le rat, Shikurina vous a dit que les dieux étaient des mortels vivant sur une planète reculée, en l'occurrence ici.
Agenusha : Oui...
Zanshikarah : Les dieux initiaux sont des mortels auxquels les titans ont donné des pouvoirs.
Agenusha : Et ils sortent d'où ?
Zanshikarah : Il y a eu plusieurs grands cataclysmes dans l'univers, destruction totale puis reconstruction, Big Bang, tu connais ?
Agenusha : Oui.
Zanshikarah : La destruction de l'univers résultait à chaque fois de l'accumulation de toute l'énergie de l'univers en un seul être, appelé Titan originel. Je te laisse imaginer combien il y a eu de destructions.
Agenusha : Ben comme je ne sais pas combien il y a de titans...
Zanshikarah : Les titans originels sont incontestablement les plus forts. Les autres titans n'ont pas encore toute la puissance de l'univers, donc ils sont moins forts.
Agenusha : Mais quand même plus forts que les dieux.
Zanshikarah : Tous les titans posent de gros problèmes aux dieux. Le dieu des dieux, en l'occurrence moi, surpasse la plupart des Titans actuels, mais même moi je ne pourrais pas vaincre les Titans originels.
Agenusha : ....
Zanshikarah : Le Dieu des Dieux a pour mission de maintenir l'équilibre avec les Titans, mais tu en apprendras plus si un jour tu parviens à prendre ma place. 
Agenusha : Ce n'est pas ce qui devait se produire ?
Zanshikarah : Le futur n'est pas immuable. Nous sommes sur une branche du temps, mais nous pouvons très bien dévier.
Agenusha : ...
Zanshikarah : Mais je ne tenterai pas de te tuer maintenant par exemple, ça ne serait pas drôle.
Agenusha : Quelle chance...
Zanshikarah : Bon voilà je t'ai dit tout ce que je voulais te dire.
Agenusha : Mouais... Et pourquoi tu ne m'as pas donné toutes les infos par Shikurina ?
Zanshikarah : J'étais le seul qui pouvait répondre à toutes tes questions.
Agenusha : D'accord... Bon on se reverra peut être un jour alors...
Zanshikarah : Oui. Ah si, tant que j'y pense.
Agenusha : Oui ?
Zanshikarah : Tu pourras trouver le talisman des flammes en passant par la planète aux coordonnées 6:135:6.
Agenusha : Nani ?! Tu as bien dit 6:135:6 ?!
Zanshikarah : C'est cela. Tu connais cette planète ?
Agenusha : Pas qu'un peu... C'est la première planète que j'ai colonisé lorsque j'ai débuté mon empire; la planète Hitoryugaa.
Zanshikarah : En fouillant un peu sur cette planète, tu trouveras comment récupérer le talisman.
Agenusha : ... Admettons. Mais si je n'ai pas envie de trouver ces talismans, qu'est-ce qu'il se passera ?
Zanshikarah : Rien de spécifique pour toi, si ce n'est que tu resteras toujours aussi faible, et que tu finiras par mourir d'ici quelques années.
Agenusha : ...
Zanshikarah : Mais je ne te force pas la main, tu es libre de faire comme tu veux.
Agenusha : Mouais. Très bien. Bon allez, je m'en vais.
Zanshikarah : Bon courage.

Agenusha sortit donc de la pièce, et vit que Shikurina l'attendait. 

Shikurina : Alors ?
Agenusha : Alors quoi ?
Shikurina : Comment ça s'est passé ?
Agenusha : Rien d'inhabituel, si ce n'est que je dois récupérer huit talismans pour je ne sais quelle raison.
Shikurina : Forcément. Tu as donc accepté, très bien.
Agenusha : Je n'ai pas encore décidé, j'irai voir où est l'un des talismans, mais je choisirai ensuite.
Shikurina : Méfie-toi, on ne sait jamais ce qu'"il" peut avoir en tête.
Agenusha : Hmf. Laisse-moi te dire que...

Agenusha s'interrompit, car il venait de détecter un objet rapide lui fonçant dessus. Il se retourna, et vit le dragon du chaos, Ensokai, lui foncer droit dessus. Agenusha tenta de l'esquiver, mais il ne bougea pas assez rapidement, et fut percuté de plein fouet, et lui et Ensokai allèrent se crasher contre un mur un plus loin. Agenusha essaya de repousser le dragon, mais il se rendit compte que celui-ci dormait. Agenusha envoya l'attaque Ragnarok sur Ensokai, provoquant une explosion, qui ne fit que réveiller le dragon.

Ensokai : Hmmm ? Où suis-je ?
Agenusha : Pousse-toi ! Tu es lourd !
Ensokai : Tiens. Agenusha. Qu'est-ce que tu fais là ?
Agenusha : Tu m'as percuté car apparemment tu volais en dormant !
Ensokai : Étrange, je me suis endormi dans ma chambre pourtant.
Agenusha : Depuis quand les dragons ont des chambres ?
Ensokai : Et pourquoi ne pourraient-ils pas en avoir  ?
Agenusha : Ben... Commence déjà par te pousser, je t'ai dit que tu étais lourd !
Ensokai : C'est vrai.

Ensokai se releva alors, permettant à Agenusha de se libérer. Une autre personne arriva alors sur les lieux, la générale divine de la division du temps, Arkéari.

Arkéari : Ah, te voilà, Ensokai.
Ensokai : Maîtresse.
Agenusha : Dis donc, tu pourrais surveiller ton dragon, il vole n'importe où en dormant.
Arkéari : Ah, c'est vrai qu'il est parfois somnambule.
Agenusha : ... Un dragon somnambule ? 
Arkéari : Oui.
Agenusha : ... Bon, qu'importe, je m'en vais d'ici. Ramenez-moi sur ma planète.
Shikurina : Déjà ? Tu ne veux pas visiter un peu ?
Agenusha : Non, pas vraiment...

Mais alors, un flash de lumière se produisit, et le général de la lumière, Hakirai, apparut, les bras tendus vers le haut et un genou à terre.

Hakirai : Laissez-moi le faire visiter.
Agenusha : ... C'est quoi cette pose ?
Hakirai : Une entrée classe bien entendu.
Agenusha : ...
Hakirai : En tout cas c'est à moi de te faire visiter, puisque tu es une nouvelle recrue de ma division.
Agenusha : NANI ?! Je t'ai dit que je ne voulais pas rejoindre ta division !
Hakirai : Ah tiens. Pourtant tout à l'heure tu m'as bien dit que tu voulais absolument rejoindre ma division...
Agenusha : Mais ça va pas la tête ! Je n'ai jamais dit ça !
Hakirai : Étrange, j'aurais cru.
Arkéari : Tu confonds encore rêve et réalité, Hakirai.
Hakirai : Ah mais oui ! J'ai encore inversé, désolé. J'ai rêvé qu'Agenusha avait refusé, mais il vient d’accepter. Au temps pour moi. Soit le bienvenu, Agenusha !
Agenusha : Tu as encore tout inversé !

Mais alors qu'Agenusha perdait patience face au général de la lumière, une énorme explosion se produisit, et de la fumée commença à s'échapper d'une porte. Un individu totalement carbonisé en émergea alors.

Agenusha : Mais où est-ce que je suis tombé encore...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum