Chapitre 117 - Visite au royaume des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 117 - Visite au royaume des dieux

Message  Schlangan le Lun 2 Sep 2013 - 7:31

Agenusha se trouvait au Royaume des dieux, et un individu totalement carbonisé venait de surgir d'une porte après une énorme explosion. Agenusha observait l'étrange individu, qui semblait amuser Hakirai, Shikurina, Arkéari et Ensokai.

Hakirai : Zintaih. Qu'as-tu encore fait comme bêtise ?
Agenusha : Qui est-ce ?
Arkéari : Tu devrais reconnaître le général du feu, Zintaih. Mais c'est vrai qu'il est un peu grillé.
Zintaih : Je cherchais à réveiller quelqu'un, mais il semblait d'humeur explosive aujourd'hui.
Agenusha : ...
Hakirai : Il vient de sortir des quartiers de la division du feu, allons vers celle du vent pour le nettoyer tiens.
Zintaih : Bonne idée.

L'intersection d'où provenait Zintaih était marqué d'un symbole rouge, le même que celui du général du feu. Les généraux et le dragon du chaos invitèrent donc Agenusha à les suivre. Ils arrivèrent rapidement devant une nouvelle intersection, avec un symbole vert. Hakirai appela quelqu'un, et la générale de la division du vent, Arushuta, vint les rejoindre.

Arushuta : C'est à quel sujet ?
Hakirai : Cette andouille est recouverte de poudre, nettoie le un peu.
Arushuta : M'appeler pour ça ? Pfff... ça marche.

Arushuta fit un mouvement de la main, et produisit du vent, qui souffla aussitôt la poussière de Zintaih. Toutefois, le vent était assez puissant, et Agenusha fut projeté en arrière par la rafale.

Arushuta : Tiens ? Ce n'était pas Agenusha, à l'instant ?
Arkéari : C'est ça, mais tu viens de le souffler.
Arushuta : Ah. C'est parce qu'il est là que vous m'avez fait venir alors. Je comprends mieux.
Hakirai : Hey. Tu sais ce qu'il en coûte de souffler les membres de ma division ?

La voix d'Agenusha résonna alors de l'autre côté du couloir.

Agenusha : JE NE FAIS PAS PARTIE DE TA DIVISION !
Hakirai : Ah tiens. J'aurais pourtant cru.
Shikurina : Non, il te l'a déjà dit.
Hakirai : Je vois. Je ne devrais pas le forcer. Déjà, je vais le ramener ici.

Hakirai disparut dans un flash de lumière, pour réapparaître derrière Agenusha. Il mit sa main sur son épaule, et le déplaça rapidement auprès des autres dieux.

Hakirai : Très bien, je ne cherche plus à te faire entrer dans ma division.
Agenusha : C'est pas trop tôt.
Hakirai : Toutefois, tu viens d'être transporté par la division de la lumière, et comme tu n'en fais pas partie, tu vas devoir payer... voyons... 500 milliards me semble honnête.
Agenusha : Non mais ça va pas la tête ?!
Hakirai : Si tu entres dans ma division, tu seras exonéré !
Agenusha : N'essaie pas de m'arnaquer !

Shikurina s'interposa alors entre Agenusha et Hakirai, et tendit un papier et un crayon à l'humanoïde serpent.

Shikurina : Je ne le laisserai pas te forcer. Signe ici, et il ne pourra plus te faire entrer dans sa division.
Agenusha : Ah. Merci. Je vais donc... Déchirer ton fichu contrat ! Tu me prends pour qui ?!
Shikurina : Tsk.

Hakirai attrapa alors le poignet d'Agenusha, amenant le crayon près de la feuille.

Hakirai : Ça me fait de la peine, mais il ne me reste plus qu'à te faire signer son contrat. Si tu entres dans ma division, je n'aurais pas besoin de le faire. Décide !
Agenusha : Vous ne me direz pas ce que j'ai à faire ! HADÔ NO KYÛJÛROKU : ITTÔ KASÔ !

Agenusha créa un gigantesque pilier de flammes devant lui, se brûlant le bras par la même occasion. Le contrat de Shikurina fut réduit en cendres, et les dieux reculèrent d'un demi millimètre. Zintaih mit alors sa main dans les flammes.

Zintaih : Hmm. Ce n'est pas encore suffisamment chaud.
Agenusha : ...
Zintaih : Ah mais j'y pense, il y a quelqu'un qui serait intéressé de te revoir. Viens avec moi.
Hakirai : Pas si vite, je vais le faire visiter.

Zintaih attrapa Agenusha par un poignet, tandis qu'Hakirai le prit par l'autre poignet. Les deux entreprirent alors de tirer dans des direction opposées, aux dépends d'Agenusha qui sentait ses articulations craquer.

Agenusha : VOUS VOULEZ M'ARRACHER LES BRAS OU QUOI ?!
Hakirai : Lâche-le, il vient avec moi !
Zintaih : Toi, lâche-le !

A ce moment, un torrent d'eau fonça droit sur le groupe dieux. Tous bondirent et esquivèrent la vague, sauf Agenusha, qui fut emporté. Le général de l'eau, Holten, fit alors son entrée.

Holten : Arrêtez de faire autant de boucan à proximité des quartiers de ma division !
Hakirai : Quelle violence. Nous agresser de la sorte.
Zintaih : Dire que je voulais juste l'emmener voir quelqu'un.
Arkéari : Dites... Agenusha n'a pas pu esquiver la vague. Il est dans les vapes, là-bas.
Holten : Quoi ? Même un dieu majeur aurait pu éviter mon attaque.
Shikurina : Sans ses techniques d'amélioration il n'a pas même pas le niveau d'un dieu mineur...
Holten : Ah.
Zintaih : Il faudrait peut-être le réveiller.
Ensokai : Je m'en charge. RYURAI.

Un formidable éclair s'abattit sur Agenusha, qui fut aussitôt remis sur pieds, bien qu'un peu nerveux.

Agenusha : Qu qu qu qu'est qu'est ce ce ce qu que c'est c'est ?
Arkéari : Tu y as été trop fort, il y a trop d'énergie dans l'éclair, il est survolté.
Shikurina : Bon, je dois tout faire moi même.... HADÔ NO ICHI - SHÔ.

La petite onde de choc créée par Shkurina dégagea toute l'électricité du corps d'Agenusha qui reprit ses esprits.

Agenusha : Il vient de se passer quoi, là ?
Zintaih : Rien de bien important. Viens avec moi, quelqu'un veut te voir.
Hakirai : Hey !
Zintaih : Je le ramène vite fait, tu pourras continuer la visite après.
Hakirai : Soit.
Zintaih : Allons-y, Agenusha.
Agenusha : Huh ? Ok...

Zintaih conduisit alors Agenusha dans les quartiers de la division du feu. De la fumée s'échappait toujours d'une pièce, et Zintaih fit entrer Agenusha dedans.

Zintaih : Dans cette pièce se trouve une petite créature qui dort. J'ai essayé de le réveiller tout à l'heure, mais mes flammes sont trop chaudes, et il a riposté avec les siennes.
Agenusha : C'est donc ça qui a explosé ?
Zintaih : Oui. Donc, vas-y, envoie des flammes par là.
Agenusha : Pff... Ok. RYUKAA !

Agenusha envoya un dragon de feu dans la direction indiquée par le général du feu, et un grognement se fit entendre. Zintaih fit signe à Agenusha de sortir, et les deux attendirent à l'extérieur de la salle. Quelques instants plus tard, une créature imposante en sortit. Il s'agissait d'un dragon à trois têtes, possédant deux paires d'ailes; deux ailes de dragon et deux ailes de phénix.

Agenusha : Qu'est-ce que c'est que ça ?!
Créature : Ah, Agenusha, c'est toi qui m'a réveillé ? Merci.
Agenusha : Il me connaît ?
Créature : Evidemment. Tu as perdu la mémoire ou quoi ?
Zintaih : Non, ça ne s'est pas encore produit. Agenusha, je te présente la créature sacrée de la division du feu : Hiryuzaku, l'hydre dragon phénix.
Agenusha : ... Enchanté.
Hiryuzaku : Pas encore produit ? C'est vrai qu'il était plus fort que ça à l'époque.
Agenusha : De quoi est-ce que vous parlez ?
Zintaih : "Il" t'a demandé de récupérer les huit talismans ?
Agenusha : Le dieu des dieux ? Oui.
Hiryuzaku : Donc le moment approche.
Agenusha : Je ne comprends pas tout...
Zintaih : Tu comprendras bien assez tôt.
Agenusha : ...
Zintaih : Bon voilà, tu peux retourner voir Hakirai, ou bien il va râler.
Agenusha : Ok.

Agenusha repartit donc, laissant Zintaih et Hiryuzaku. Il trouva Hakirai en train de l'attendre.

Hakirai : Ah te voilà. Prêt pour la suite de la visite ?
Agenusha : Ben en fait, j'aimerais bien retourner sur ma planète.
Hakirai : Tu ne veux pas entrer dans ma division avant ?
Agenusha : NON !
Hakirai : Bon très bien, je vais te ramener.

Mais alors, deux jumeaux vêtus de blanc émergèrent subitement d'une intersection portant un symbole blanc, et se placèrent devant Agenusha.

Jumeau 1 : Pas si vite !
Jumeau 2 : Tu ne t'en sortiras pas comme ça !
Agenusha : ... Quoi encore ?
Hakirai : Ah vous deux. Je te présente Star et Trek.
Agenusha : ...
Jumeau 1 : Général !
Jumeau 2 : Ne dites pas n'importe quoi s'il vous plaît !
Hakirai : Bon... Je te présente, heu... lequel est lequel déjà ?
Jumeau 1 : Je suis Uijin !
Jumeau 2 : Et moi Oijan.
Hakirai : Donc voici Uijin et Oijan, deux dieux mineurs de ma division.
Agenusha : Ah. Salut. Bon, on peut y aller maintenant ?

Devant la désinvolture d'Agenusha, les deux jumeaux s'offusquèrent et prirent une étrange pose, croisant leurs bras.

Uijin : Pas question.
Oijan : Tu oses refuser la généreuse proposition de notre général !
Uijin : Tu te prends pour qui ?

Agenusha continua de marcher, sans prendre garde aux deux phénomènes de foire qui semblaient s'intéresser à lui.

Hakirai : Dites les enfants... Il vous a ignoré.
Oijan et Uijin : Ah ! Attends !
Agenusha : Je n'ai pas le temps d'écouter ce que vous avez dire, une autre fois peut être...
Uijin : Tu oses ignorer un Dieu ?
Oijan : Tu es bien prétentieux !
Uijin et Oijan : Nous te défions !!
Agenusha : Hein ?

Agenusha soupira et voulut partir, mais cette fois Hakirai lui barra la route.

Agenusha : Quoi encore ?
Hakirai : Les défis sont courant chez les dieux.
Agenusha : Et puis ? Je m'en fiche, je ne suis pas un dieu.
Hakirai : La règle stipule que le perdant doit faire tout ce que le gagnant lui ordonne. Refuser signifie perdre. C'est comme ceci que les changements de rang chez les dieux sont effectués.
Agenusha : ...
Uijin et Oijan : Tu n'as pas le choix !
Agenusha : Des dieux mineurs ? Très bien, il est temps d'en faire de la charpie.
Uijin et Oijan : Tu nous sous-estimes !
Hakirai : Les défis se déroulent dans l'arène. Allons-y.

A contrecœur, Agenusa se dirigea donc vers l'arène en compagnie des deux dieux mineurs, et de leur général. Ayant eu vent de cet événement, Ensokai, Arkéari et Shikurina s'y rendirent également.

Ensokai : Ah. On va voir ce qu'il vaut.
Hakirai : Ce sont des dieux mineurs de classe moyenne. S'il se battent séparément, ils n'ont aucune chance.
Ensokai : Ce sera vite plié alors. Pourquoi l'avoir défié ?
Hakirai : Je leur ai déjà dit de réfléchir avant d'agir. Ils le sous-estiment.
Arkéari : Ça leur apprendra un peu.
Hakirai : Toutefois, s'ils utilisent leur technique de fusion, ils peuvent gagner.
Ensokai : Ah ? Leur fusion excéderait les dieux mineurs ?
Hakirai : Ils sont à la frontière entre dieu mineur et majeur, oui.
Shikurina : Agenusha ! Si tu perds, je te ferai signer mon contrat de force !
Agenusha : Ça tombe bien, je ne compte pas perdre...

Successivement, Agenusha fit apparaître son Bankai et son Yinkai. Les deux jumeaux firent apparaître de fines épées de lumière.

Agenusha : Prêts ?
Uijin : Evidemment. Tu n'as aucune chance !
Oijan : A genoux !

Les deux dieux mineurs foncèrent sur Agenusha, qui para leur première attaque en déviant leurs épées. Agenusha envoya deux dragons de feu vers ses adversaires, qui les esquivèrent en bondissant en arrière. Les deux créèrent des lames de lumière, qui furent envoyées vers l'humanoïde serpent. Celui-ci les détruisit cependant sans mal. Étonnés, les deux jumeaux envoyèrent simultanément deux rayons de lumière, qui furent déviés d'un coup de pied.

Ujin : Quoi ?!
Oijan : Impossible !
Agenusha : Pff. Les dieux mineurs sont si faibles que ça maintenant ? Finissons-en. ITSURYUKAA.

Agenusha envoya cinq dragons de feu vers les deux jumeaux, qui les esquivèrent de justesse. Toutefois, Agenusha s'était déplacé rapidement derrière eux en profitant de leur distraction.

Agenusha : HADÔ NO NANAJÛSAN - SOREN SÔKATSUI.

Agenusha créa deux puissantes salves de flammes bleues qui emportèrent les deux jumeaux, les écrasant contre deux murs. Ils se relevèrent, seulement brûlés sur les bras, car ils avaient eu le temps de se mettre en garde.

Agenusha : On continue ou vous abandonnez ?
Uijin : Ce n'est pas encore fini. Voici pourquoi nous sommes des dieux.
Agenusha : Hmm ?
Uijin et Oijan : SHIROI REIKYOUDAI.
Agenusha : Forcément.

Les deux jumeaux activèrent simultanément l'aura blanche, et foncèrent sur Agenusha. Grâce à leurs nouvelles facultés, ils purent esquiver les coups d'Agenusha, et le projetèrent contre un mur. Plusieurs katanas de lumière se formèrent au-dessus de lui et lui tombèrent dessus. Agenusha activa le sort n°81, Dankû, et créa un mur d'énergie. Il ne put toutefois pas arrêter toutes les armes de lumière, et fut blessé à l'épaule.

Agenusha : Je n'ai pas réussi à tout esquiver. Je ne peux donc pas battre deux dieux mineurs avec mon Yinkai uniquement.
Uijin : A toi d'admettre ta défaite !
Agenusha : Vous rigolez j'espère ? TEIJI RYUUJIN.

L'armure d'Agenusha se transforma, et il fonça à très haute vitesse sur les jumeaux, qui n'eurent pas le temps d'esquiver. Il les projeta de l'autre côté de l'arène, et les toucha de plein fouet avec l'attaque Saishiro Kaimetsu. Une énorme explosion se produisit, et les deux adversaires d'Agenusha en émergèrent grièvement blessés, l'aura blanche s'étant dissipée.

Agenusha : Voilà donc votre limite.
Uijin : ... Nous n'avons plus le choix.
Oijan : ... Oui. Il est beaucoup plus fort que prévu.
Agenusha : Encore une dernière carte ?
Ujin et Oijan : FUSION !
Hakirai : Ainsi, ils n'avaient pas le choix.
Ensokai : C'est maintenant que ça va devenir intéressant.

Les corps des deux jumeaux se transformèrent en lumière, et s'assemblèrent en un seul nouveau corps, qui ressemblait bien évidemment aux deux autres. Il n'avait aucune blessure.

Agenusha : Il n'a pas changé d'apparence. Vous avez vraiment fusionné ?
???? : Oui. Et prend garde, notre puissance est incontestablement supérieure à ce que nous avions. Tu as perdu.
Agenusha : Hmm. Et comment l'auteur va vous appeler ? Je n'aime pas combattre des points d'interrogation.
???? : Nous sommes Uoijian.
Agenusha : Voyons voir...

Uoijian fonça sur Agenusha, qui esquiva un premier coup de poing. L'humanoïde serpent riposta avec un coup de pied, qui fut paré. Cependant, Agenusha sourit, et fit apparaître plusieurs clones de lui même.

Uoijian : Que...
Agenusha : Amusez-vous. MUSUBU BAKUHAKAEN !
Uoijian : Si tu crois que cela va nous impressionner !

Uoijian entreprit de détruire les clones un à un, mais ceux-ci explosèrent simultanément, recouvrant l'arène d'un épais nuage de fumée. Une onde de choc dissipa la fumée, et Uoijian reparut, entouré de l'aura blanche.

Agenusha : Effectivement, là ma puissance est dépassée.
Uoijian : Evidemment.
Agenusha : Donc, je vais faire pareil. SHIROI REIKYOUDAI.
Uoijian : Quoi ?! Comment peux-tu connaître cette technique ?
Hakirai : A votre avis, pourquoi est-ce que je le veux dans notre division ?
Uoijian : C'est vrai. Dire que nous allons devoir y aller au maximum face à un mortel...
Arkéari : Quoi ? Ils connaissent la forme de niveau deux ?
Hakirai : Partiellement seulement. C'est ce qui peut leur donner l'avantage.
Arkéari : Donc il est probable qu'ils vont perdre si l'autre s'en mêle.
Hakirai : Tout à fait.

Uoijian se concentra, et des éclairs blancs se formèrent autour de son aura, la densifiant également. L'instant d'après, Agenusha subit plusieurs coups de poings et pieds, n'ayant pas vu son adversaire se déplacer. Il fut projeté au sol, et vit une boule de lumière lui foncer dessus lorsqu'ils se releva. Il n'eut pas le temps de l'esquiver et fut emporté dans une explosion. Il se releva toutefois, bien que blessé.

Agenusha : Zut. Je ne vais pas y arriver à ce rythme.
Uoijian : Toujours debout malgré ça. Dans ce cas nous devons te féliciter, ton niveau fait partie de la catégorie des dieux majeurs de basse classe.
Agenusha : Hmfl. Donc tu es de la même catégorie avec cette fusion. Donc si je te bats, je suis toujours du niveau des dieux majeurs.
Uoijian : Tu ne peux pas nous battre.
Agenusha : C'est vrai, là je perds...

Alors qu'Agenusha réfléchissait à une méthode pour reprendre l'avantage, il entendit la voix d'une connaissance.

Voix intérieure : Toujours aussi ridicule sans moi, tu me fatigues...
Agenusha : Ah toi. Tu tombes à pic.
Voix intérieure : Allez utilise ça, je te le permets, je refuse de perdre contre eux !
Agenusha : D'accord. KUROI KYOUJYAKU.
Uoijian : Quoi ?!

En plus de l'aura blanche, Agenusha fit apparaître l'aura noire, qui fusionna avec son aura.

Agenusha : C'est parti. HARIOI REIJYOUKAI.
Uoijian : Fusionner des auras ?! C'est possible ?
Arkéari : Il n'y a bien que lui pour faire ça.
Hakirai : Heureusement que Yaminiga n'est pas là, elle l'aurait peut-être voulu dans sa division aussi du coup...
Shikurina : Elle n'est pas comme toi.
Hakirai : Qu'est-ce que tu en sais ?

Uoijian fonça à nouveau sur Agenusha, mais il était trop lent. Agenusha était déjà devant lui et lui asséna un coup direct avec des deux katanas. L'aura blanche d'Uoijian cessa, et la fusion aussi.

Agenusha : J'ai gagné, et selon vos règles je vais vous dire quoi faire.
Uijin et Oijan : Vas-y...
Agenusha : Persuadez votre général de me laisser en paix et de ne pas me forcer à intégrer sa division !
Hakirai : Fourbe !
Arkéari : Tu es mal placé pour dire ça....
Uijin et Oijan : D'accord...

Shikurina descendit alors dans l'arène, et ouvrit une brèche à côté d'Agenusha.

Shikurina : Bon on s'est bien amusés, allez tu peux rentrer.
Agenusha : Et bien c'est pas trop tôt.
Shikurina : N'oublie pas d'effectuer "sa" mission.
Agenusha : Ouais, je sais.
Shikurina : Bon courage.

Agenusha entra dans le portail, pour se retrouver dans son bureau. Tout le monde était visiblement reparti, et il décida de reprendre son activité initiale, à savoir dormir.

Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6451
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum