Chapitre 157 - Lauréline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 157 - Lauréline

Message  Schlangan le Sam 16 Aoû 2014 - 6:25

Revenons un petit peu en arrière, alors qu'Antoine et Mathias venaient d'atterrir dans les étranges passages les menant aux artefacts. Les autres membres du groupe se trouvaient face à l'étrange personne emprisonnée dans la glace.

Raichi : Je ne sais pas s'il est prudent de faire quoique ce soit. Si jamais nous venions à disparaître comme Antoine et Mathias.
Voice : Comment va-t-on faire alors ?
Katerina : Hmf. Nous sommes venus jusqu'ici en enlever des sceaux, nous n'avons qu'à la libérer.
Michaël : En général, les personnes scellées le sont pour quelque chose.
Katerina : Quoi ? Tu as peur ?
Michaël : Ça n'a rien à voir.
Sarah : Il va falloir décider peut-être.
Katerina : Elle est peut être responsable de ce qui est arrivé à Antoine et Mathias ! Poussez-vous !

Tous se retournèrent et virent que Katerina tira Futsuryukaa, les deux dragons de feu sur la glace. Raichi et Michaël s'écartèrent de justesse, et les deux dragons de feu touchèrent de plein fouet le cristal qui fut alors fendillé. Tous reculèrent, et le cristal tomba peu à peu en morceaux.

Voice : Bon... ça c'est fait...
Raichi : Soyons prudents.

Une fois que le cristal eut fini de se briser, et une femme apparut et ouvrit les yeux. Elle avait les cheveux argentés attachés par des rubans roses, avec de longues tresses. Ses yeux étaient bleus, elle était jeune, et portait une longue robe ornée de différentes inscriptions. Elle regarda le groupe.

Femme : Où suis-je ?
Raichi : Vous êtes dans un temple où vous aviez été enfermée.
Femme : Un temple... Je vois alors. Qui êtes-vous ?
Michaël : Nous sommes, comment dire, des explorateurs.
Katerina : Heu...
Michaël : Et bien quoi ? Nous avons bien exploré l'île non ?
Katerina : Dis comme ça, oui.
Femme : Et bien, merci à vous. Je me nomme Lauréline. Enchantée de vous rencontrer.
Raichi : Enchanté de même.
Lauréline : Bon ne nous attardons pas ici, il faut que je voie ce qui s'est passé depuis mon enfermement.
Voice : Attendez, nous avons des amis qui ont disparu ici. Ils sont entrés par des passages étranges.
Lauréline : Huh. Là-dessous ? Mais il y a des artefacts anciens rigoureusement gardés !

A ce moment, Antoine et Mathias arrivèrent dans la salle où se trouvait le groupe. Tous se tournèrent vers eux, et les deux purent constater la présence de Lauréline.

Michaël : Les revoilà !
Raichi : Que vous est-il arrivé ?
Antoine : Je suis tombé dans une espèce de tunnel souterrain, où j'ai fini par trouver une flûte traversière. Bizarre, non ?
Mathias : Moi j'ai trouvé beaucoup d'escaliers, avec une tiare au bout. Etrange également.
Sarah : Une flûte et une tiare ? Bizarre...
Raichi : Puis-je voir les deux objets ?

Antoine et Mathias montrèrent donc leurs objets à Raichi qui voulut les prendre, mais qui en fut incapable, sa main étant repoussée à chaque fois. Il ne put donc que les regarder.

Raichi : Bizarre... Quoiqu'il en soit gardez-les, ils ont peut être une fonction particulière. Et à propos, voici Lauréline. Elle était enfermée dans ce temple.
Antoine : C'était elle le mystère de cette île ?
Michaël : On peut dire ça comme ça.
Laureline : Allons voir à l'extérieur, j'ai un mauvais pressentiment.

Laureline et l'équipe se dirigèrent donc à l'extérieur. Laureline poussa un cri lorsqu'elle vit l'extérieur.

Laureline : Oh non... Il l'a fait ! Il a complètement dévasté cette planète !!
Raichi : De quoi parlez-vous ?
Mathias : Elle parle sans doute du cataclysme qui a eu lieu sur cette planète.
Laureline : Non.... Ce n'est pas un cataclysme... C'est l'oeuvre d'une personne... Qui a détruit une partie de la planète...
Katerina : Quoi ? Mais c'est impossible, voyons.
Lauréline : Et pourtant... Je sens que votre force est relativement élevée, bien plus que la mienne, mais, comparé à lui....
Sarah : De qui parlez-vous ?

A ce moment, Lauréline se figea, et une expression de peur passa sur son visage. Elle montra une direction du doigt, la main tremblante.

Laureline : C'est... lui...
Michaël : Huh ?!

Tous se retournèrent et virent Zintaih, le général du feu, qui les avait rejoint.

Tous : QUOI ?!
Zintaih : ... Heu, oui... C'est moi.
Voice : Comment est-ce possible ?

Lauréline se mit alors à trembler, et sembla perdre conscience, mais elle se rattrapa. Michaël remarqua alors que ses yeux avaient changé de couleur pour devenir rouges.

Michaël (pense) : Qu'est-ce donc ? Ses yeux ont changé de couleur, et son énergie vient de croître énormément... elle est du niveau de base du dragon de l'air tout à coup...
Lauréline : Tiens donc. Nous nous retrouvons donc. Je croyais que vous deviez laisser cette planète intacte après m'avoir enfermée ?!
Zintaih : Hé bien.
Lauréline : Impardonnable ! HYÔRYUU !!

Lauréline tendit subitement la main vers le général du feu, et créa un gigantesque dragon de glace, qu'elle envoya droit sur lui. Toutefois, Zintaih le dissipa sans mal.

Zintaih : Du calme ! Je ne suis pas là pour me battre !
Lauréline : ... Je vois, ça ne suffira pas donc...

Lauréline ferma alors les yeux et les rouvrit. Cette fois-ci, ses yeux étaient devenus violets, et son énergie augmenta de manière phénoménale, faisant reculer les membres de la fine équipe.

Katerina : Que ?! Cette force est...
Michaël : Supérieure à la nôtre...
Lauréline : RAIRYUU !

Cette fois-ci, Lauréline envoya un dragon de foudre sur le général, qui le dissipa pourtant sans aucun mal.

Zintaih : Arrête je t'ai dit !
Lauréline : Je n'arrêterai pas pour si peu ! RAIRYUU !
Zintaih : Quelle princesse têtue.

Lauréline attaque une nouvelle fois, sans plus d'effet. Voyant ses attaques inefficaces, Lauréline semblait s'énerver de plus en plus, mais elle eut soudainement un puissant mal de crâne, et son énergie augmenta encore d'avantage.

Sarah : Jusqu'où sa force peut-elle croître ?!
Raichi : Je vois mieux pourquoi elle a été scellée alors...
Zintaih : ... Cette énergie, si je ne m'abuse, c'est...

Mais alors, l'énergie se dissipa soudainement, et les yeux de Lauréline étaient redevenus rouges. Celle-ci semblait toujours énervée, mais n'attaquait plus.

Lauréline : ...
Voice : C'était quoi ça ?
Zintaih : La raison pour laquelle elle a été scellée ici.
Sarah : Sa force qui est trop importante ?
Zintaih : Non. Disons, qu'elle peut parfois perdre le contrôle. Pour la sceller, je l'ai menacé de dévaster la planète avec une énorme boule de feu si elle ne rendait pas. Fort heureusement, elle a accepté.
Lauréline : Vous m'avez fait ce chantage et vous avez quand même détruit la planète ! Comment pourrais-je rester calme en voyant ça ?!
Holten : Je vais expliquer.
Zintaih : Hmm ?

Le général de la division de l'eau venait d'arriver et Zintaih semblait inquiet quant à la révélation de celui-ci.

Holten : Il voulait respecter ce marché, mais cet imbécile a trouvé le moyen d'éternuer alors qu'il avait la boule de feu à la main. La boule de feu est donc tombée sur la planète...
Zintaih : Mais pourquoi tu leur a dit ?!
Holten : Ils ont le droit de connaître la vérité.
Lauréline : Vous vous moquez de moi ?! Pour une raison aussi futile ?!
Zintaih : C'est de la faute de sa glace, j'ai éternué car il a refroidit l'atmosphère !
Holten : Si tu avais fait disparaître ta boule de feu à temps, ça ne serait jamais arrivé.
Zintaih : Hmfl.
Lauréline : ...
Katerina : C'est possible d'être aussi stupide ?
Zintaih : Hey ! Je ne vous permets pas de me traiter d'imbécile !
Holten : Pourtant c'est exactement comme ça que TU t'es conduit, andouille !
Zintaih : Grrr...
Lauréline : Donc tout mon peuple a disparu, c'est ça ?
Holten : Hélas oui, l'île est revenue à l'ère des dinosaures, mais nous avons veillé à mettre des sécurités. Jusqu'à ce que ce groupe vienne te libérer.
Lauréline : Et que suis-je censée faire maintenant ? Je n'ai plus rien.
Zintaih : Eh bien... Si nous suivons la logique de l'époque, il faudrait te resceller. Toutefois, l'équipe qui t'a trouvée est intéressante, et je pense que tu pourrais les suivre.
Michaël : Huh ?
Holten : Tout à fait, vous avez prouvé que vous pouviez passer les défenses, donc vos capacités ne sont pas ordinaires.
Lauréline : ...
Holten : Bien entendu, c'est à Lauréline de décider ce qu'elle veut faire.
Lauréline : Vous avez dit être des explorateurs, d'où venez-vous exactement ?
Michaël : D'une planète nommée Releeshan, nous voyageons dans l'univers.
Lauréline : Soit. Mais j'aimerais vérifier de mes yeux vos capacités. Je n'aime pas particulièrement me battre, mais je veux savoir à qui j'ai à faire.
Katerina : Très bien, je vais te combattre.
Michaël : Non, Katerina. Tu risques d'y aller trop fort, je vais le faire.
Katerina : QUOI ?! Tu crois pouvoir me donner des ordres ?!
Zintaih : Il serait en effet plus sage que ce soit Michaël. Comme je l'ai dit, il ne faut pas que Lauréline perde le contrôle, Michaël ira plus doucement.
Katerina : Pff. Faites comme vous voulez.

Michaël s'avança donc vers Lauréline. Il se mit en garde, et Lauréline tendit la main vers lui, créant un dragon de glace. Michaël riposta avec dix dragons de feu, et put arrêter l'attaque, mais de la vapeur tomba sur ses pieds, et se transforma aussitôt en glace. L'instant d'après, un autre dragon de glace le toucha, l'emprisonnant totalement.

Lauréline : A ce niveau là, ce serait inutile. Si vous ne pouvez même pas résister face à mon niveau normal, vous ne me serez d'aucune utilité.
Katerina : Peuh. Si tu crois que c'est fini avec ça, tu te plantes !
Lauréline : Ah oui ?

A ce moment; Michaël activa l'aura noire et brisa la glace qui l'emprisonna. Lauréline fut étonnée, et Michaël disparut subitement, pour se retrouver derrière elle. Il plaça sa main devant son visage, intimant qu'il aurait pu faire feu.

Michaël : Est-ce mieux comme ceci ?
Lauréline : En effet. Je suis dépassée. Bien entendu, ma force non contrôlée est largement supérieure.
Michaël : Je le sais, mais je peux faire beaucoup mieux également. Par exemple... YAMIKAI KYOSARERO.

Michaël activa l'aura noire de niveau deux, augmentant ainsi sa force. Lauréline fut surprise, puis Michaël désactiva son aura.

Michaël : Cela convient-il mieux ?
Lauréline : Effectivement.
Katerina : Sache qu'il n'était pas à fond et que je suis plus fort que lui !
Lauréline : Je vois. Vous n'êtes donc pas des gens ordinaires. Et maintenant que j'y pense, deux d'entre vous ont récupéré les artefacts sacrés de mon peuple. Leurs propriétaires sont donc enfin apparus.
Antoine : Propriétaires ? Comment ça ?
Lauréline : Ces objets étaient là depuis longtemps, et j'ai appris qu'ils ne pouvaient être récupérés que par peu de personnes, non à cause de l'épreuve, mais de la compatibilité.
Raichi : Ça explique pourquoi je ne pouvais pas les toucher...
Sarah : Mais est-ce que Schlangan sera d'accord pour prendre Lauréline avec nous ?
Michaël : Ah, c'est une bonne question...

Les deux généraux s'étaient éloignés et revinrent à ce moment vers le groupe, l'air grave.

Zintaih : Vous n'aurez pas à vous préoccuper de la réponse de votre commandant.
Antoine : Hein ? Pourquoi ?
Holten : Nous venons de recevoir un message télépathique de Shikurina, un gros changement s'est produit avec Agenusha. Vous ne le reverrez sans doute plus.
Katerina : Huh ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
Zintaih : Très bien, je vais vous raconter...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6459
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum