Chapitre 159 - Le nouveau commandant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 159 - Le nouveau commandant

Message  Schlangan le Lun 18 Aoû 2014 - 17:14

Dans les précédents chapitres, l'équipe d'Agenusha s'était entraînée, et....

Agenusha : Stop.
Auteur : Hmmm ?
Agenusha : Inutile de résumer. Passe directement aux choses sérieuses.
Auteur : Ta façon de le dire me paraît un peu froide...
Agenusha : Ça ne devrait pas t'étonner, allez, commence, qu'on en finisse !
Auteur : Je commence ou je finis ?
Agenusha : ... Dépêche-toi, tu gaspilles des mots là.
Auteur : Tout d'abord, tu vas t'excuser, on ne me parle pas comme ça.
Agenusha : Tu peux toujours rêver.
Auteur : Je vois. ENTREE.
Agenusha : Et alors ?
Auteur : ...
Agenusha : Il était censé se passer quelque chose ?
Auteur : Oui, cela aurait dû te faire t'excuser.
Agenusha : Désolé, mais ça ne marchait qu'avec Schlangan ça.
Auteur : Tu as quand même dit "Désolé". Bien bien.
Agenusha : Ah ! Grrr....
Auteur : Bon allez, c'est parti.

L'équipe d'Agenusha était rentrée sur Releeshan depuis deux jours, accompagnés par Lauréline. Tout comme le général du feu et de l'eau leur avaient dit, Agenusha ne s'y trouvait pas. L'équipe décida donc de se réunir pour réfléchir à la suite. Michaël s'était assis à la place habituelle d'Agenusha, ce qui ne plaisait nullement à Katerina.

Katerina : Michaël, tu pourrais nous expliquer pourquoi tu t'es assis ici ? Ce n'est pas ta place habituelle.
Michaël : En effet. Mais en l'absence de Schlangan, ce siège est vide. De ce fait, il faut bien quelqu'un pour l'occuper.
Katerina : Soit. Mais pourquoi toi ?
Michaël : Eh bien, Schlangan était le plus fort d'entre nous, et avait cette place. Donc c'est à moi qu'elle revient.
Katerina : Pardon ?! Décidemment, depuis que tu as retrouvé ta soi-disant mémoire effacée, et avec les quelques entraînements que nous avons subi, tu es devenu bien prétentieux.
Michaël : ... Très bien, dans ce cas je vais te décrire un ancien passage de ces mémoires effacées.
Katerina : Un ancien passage ?
Michaël : Oui... Le jour où j'ai rencontré Schlangan pour la première fois... je l'ai battu.
Katerina : QUOI ?!
Michaël : Bien entendu, il n'était pas au maximum de ses capacités. Mais il ne peut plus utiliser le pouvoir qu'il avait à l'époque.
Katerina : Un pouvoir ?
Michaël : Pour faire simple, s'il avait encore pu l'utiliser, il n'aurait jamais été tué par Tsadi par exemple. Celui-ci n'aurait pas du tout fait le poids.
Katerina : ...
Michaël : Quoiqu'il en soit, pour plus d'équité, je propose un vote pour décider qui devra commander cette base en l'absence de Schlangan. Enoncez vos choix. Vous pouvez voter pour n'importe qui.
Katerina : Hmf. Tout le monde va voter pour soi-même, c'est débile !
Michaël : Tout le monde n'est pas comme toi.
Katerina : Mouais... En tout cas, tu es bien parti pour voter pour toi.
Michaël : Evidemment.
Katerina : Dans ce cas JE devrais commander. Je vote pour moi.
Michaël : Donc une voix pour moi et une pour toi. Voyons maintenant le vote des autres. Antoine ?
Antoine : Je pense que tu devrais l'être, Michaël. Tu es moins impulsif que Katerina.
Katerina : QUOOOI ?!
Voice : Je suis d'accord avec Antoine.
Mathias : Je pense que plutôt que de chercher absolument à avoir un remplacement, peut être devrions nous concerter à entrevoir une solution temporaire nous permettant de définir un plan qui...
Katerina : LA FERME !
Lauréline : Pour ma part, je ne vous connais pas suffisamment pour faire un quelconque choix.
Sarah : Hmf. Je suis capitaine à la Soul Society, donc j'ai l'habitude de commander. Ce devrait être moi plutôt.
Michaël : Donc au final nous avons trois voix pour moi, une voix pour toi, une voix pour Sarah, une abstention de Lauréline est un vote nul de Mathias. Donc je gagne.
Katerina : Eh bien ça ne me plaît pas du tout !
Sarah : Et moi non plus.
Michaël : ... Dans ce cas, réglons cela d'une manière simple. Puisqu'il s'agissait de mon argument initial, choisissons le plus fort. Et pour décider de cela, allons nous battre dehors. Nous trois, chacun pour soi.
Katerina : Hmf. De cette manière, tu vas vite déchanter.

Les trois incriminés partirent donc en direction du terrain d'entraînement, laissant Antoine, Mathias, Voice et Lauréline dans la salle de réunion.

Lauréline : Excusez-moi, mais... Est-ce souvent comme ça ?
Antoine : Eh bien, il y a de nombreuses frictions entre Michaël, Sarah et Katerina, oui. Mais d'ordinaire, le commandant les calme en un instant. A lui seul, il pouvait balayer les trois sans aucun problème.
Lauréline : A ce point ? Pourtant ils sont déjà extrêmement forts.
Antoine : Une chose est sûre, ils n'ont pas encore atteint l'ancienne force du commandant. Et celui-ci a dû grandement s'améliorer également.
Voice : Mais, pourtant, Lauréline, tu possèdes aussi une force extrêmement élevée, non ? Nous avons senti ton énergie peu de temps après ton réveil.
Lauréline : C'est assez compliqué.
Mathias : Est-ce en rapport avec la couleur de tes yeux, car ceux-ci sont pour le moment rouges, alors que tu paraissais plus faible avec les yeux bleus, et plus fortes avec les yeux violets ?
Lauréline : ...
Antoine : Si tu n'as pas envie d'en parler, nous n'insisterons pas.
Lauréline : Merci.

Une explosion fit trembler les murs, et le groupe se décida d'aller voir la bataille des trois candidats pour le commandement. Michaël et Katerina venaient d'activer l'aura noire de niveau deux, Yamikai Kyosarero, et Sarah avait son Yinkai et masque de Hollow. Tandis que Katerina envoyait plusieurs attaques Kuroshine, Michaël avait créé de nombreux clones de flammes, reliés par des liens de flammes. Sarah se déplçait rapidement en esquivant les attaques, et créa une boîte d'énergie négative sur la position de Katerina. Cependant, celle-ci explosa la boîte avec dix dragons de feu, annihilant l'attaque de Sarah. Une partie des clones de Michaël fonça sur Sarah, et l'autre partie se dirigea vers Katerina. Les deux jeunes femmes purent toutefois faire exploser les clones à distance, mais Michaël avait disparu.

Katerina : Le fourbe ! Où est-il ?!
Sarah : Aucune idée, mais ça me permettre de m'occuper de toi : GRAN REY CERO !

Sarah envoya une rayon d'énergie bleu droit sur Katerina qui l'esquiva. Les deux femmes commencèrent à se battre au corps à corps, mais Katerina prit rapidement le dessus. Elle donna un coup de pied à Sarah, qui créa une croix d'énergie à six barres, emprisonnant Katerina. Celle-ci put toutefois se dégager, lorsque soudainement cinq points lumineux s'activèrent au sol. Katerina se trouvait sur l'un des points, et Sarah sur un autre. Une étoile d'énergie se forma alors sur le sol, et les deux combattantes se sentirent soudainement immobilisée. Elles virent alors Michaël, qui était réapparu.

Sarah : Qu'est-ce que c'est que ça ?!
Michaël : Ryu no Hoshigata, le sceau du dragon. Il ne me reste plus qu'à en finir. RYUUJIN NO SUZAKU WO HOU...

Michaël était en train de créer une gigantesque boule de flammes, lorsqu'il s'interrompit soudainement. Il se tourna alors de l'autre côté.

Michaël : Que...
Katerina : Eh bien quoi ?! Tu as peur ?
Michaël : Une énergie négative largement supérieur à la notre se rapproche d'ici. Comme si quelqu'un utilisait l'aura noire, un dieu par exemple.
Katerina : Huh ?
Sarah : Je ressens effectivement quelque chose.
Michaël : Dans ce cas, nous remettrons ce combat à plus tard.

Michaël désactiva son sceau, libérant Sarah et Katerina. Quelques instants plus tard, la forme d'énergie détectée arriva sur les lieux. Il s'agissait d'une femme aux longs cheveux noirs, ayant la peau claire. Elle était entourée de l'aura noire. Katerina et Michaël semblaient l'avoir déjà vue quelque part, mais ils ne savaient pas où.

Femme : ... Est-ce ici où Schlangan habite ?
Michaël : Heu, oui. Mais il n'est pas là pour le moment. Qui êtes vous ?
Femme : Je me nomme Naoshi. Et j'ai besoin de son aide.
Katerina : Pourquoi faire ?
Naoshi : J'ai subi une sorte de malédiction. Mais peut-être pourrez-vous m'aider, vous semblez être dans un état similaire au mien...
Katerina : Un état similaire ?
Sarah : Je pense qu'elle parle de l'aura noire.

Pendant ce temps, au Royaume des Dieux, dans les quartiers de la division des ténèbres, Yaminiga venait de rejoindre Agenusha, et lui donna un talisman.

Yaminiga : Bon, pour fêter ta promotion en tant que commandant divin, je te remet ce talisman que je gardais.
Agenusha : Le talisman de la division des ténèbres ? Ha ! Ça fait partie des talismans que Schlangan devait récupérer.
Yaminiga : Oui. Comme ça tu en as deux, feu et ténèbres.
Agenusha : Mais je ne tiens pas particulièrement à faire ce que le dieu des dieux à demandé à Schlangan.
Yaminiga : Nous verrons. Mais il est vrai que tu dois t'occuper de ton boulot de commandant.
Agenusha : A ce propos, que suis-je supposé faire ?
Yaminiga : Ton boulot consiste à t'occuper de problèmes apparaissant dans le monde des mortels. Plus précisément, les problèmes causés par les techniques de la division des ténèbres.
Agenusha : D'autres dieux ne doivent pas faire ça plutôt ?
Yaminiga : Tu t'occuperas de ce qui est d'un niveau trop juste par rapport aux capitaines.
Agenusha : Je vois. Je vais être tranquille.
Yaminiga : Détrompe-toi, il existe énormément d'entités dans le monde des mortels qui sont du niveau des dieux, voire plus.
Agenusha : Hmm. Et sinon, j'ai des restrictions ?
Yaminiga : Tu n'as pas le droit de ressusciter ou tuer des mortels juste pour ton plaisir. Bien entendu, si tu te défends, c'est une autre histoire. Tu ne peux pas non plus augmenter la puissance des mortels.
Agenusha : Hmf. Et j'ai le droit de me balader dans le monde des mortels ?
Yaminiga : Comme bon te semble. Tant que tu n'enfreins pas les règles que je viens d'énoncer, tu es tranquille. Si tu les enfreins, je viendrai t'arrêter moi-même.
Agenusha : Je vois.
Yaminiga : Mais ça tombe bien, j'ai du boulot pour toi.
Agenusha : Ah ?
Yaminiga : Mon frère Zakizare a été déchu par Schlangan dans un futur alternatif. Le problème est que son renvoi dans le passé a créé une distorsion sur une planète en ruines.
Agenusha : Et donc ?
Yaminiga : A ce moment, une mortelle cherchait d'anciens artefacts, et a été touchée par la distorsion. De ce fait, le pouvoir de la division des ténèbres s'est insufflée en elle, et elle est incapable de le contrôler. Sa puissance s'est accrue énormément, mais elle ne peut contrôler les stades supérieurs à Kuroi Kyoujyaku. Et de ce fait, son niveau maximum est supérieur à celui d'un capitaine divin.
Agenusha : Donc je dois me charger de cette mortelle. Où est-elle ?
Yaminiga : Elle vient d'arriver sur la planète de Schlangan.
Agenusha : Ha ! On dirait que son équipe d'incapables va disparaître.
Yaminiga : Justement, tu dois l'arrêter avant que cela n'arrive.
Agenusha : Tsk. Très bien. Pour se téléporter, il suffit que j'utilise Katemi Suzure, c'est ça ?
Yaminiga : Oui.

De leur côté, tous les membres de la fine équipe s'étaient réunies face à Naoshi, et son immense énergie. Et contrairement à Katerina et Michaël, Antoine la reconnut aussitôt.

Antoine : Vous êtes la gentlewoman cambrioleuse que le commandant avait rencontré il y a longtemps !
Naoshi : Comment savez-vous cela ? Il vous a parlé de moi ?
Antoine : Nous avons eu accès à son passé d'une certaine manière... Mais vous n'aviez pas cette aura à l'époque.
Naoshi : Bien sûr que non. Cela m'est arrivé récemment. Je cherchais un objet ancien, et au moment où je l'ai trouvé, cette énergie noire est apparue et m'a frappé. J'arrive maintenant à contrôler cet état, mais cette énergie s'amplifie parfois, et je deviens incontrôlable... Je me suis déjà réveillée, et une ville entière avait été totalement désintégrée. Je pensais que Schlangan pourrait m'aider... lui qui a beaucoup voyagé dans l'univers.
Michaël : Hélas, il n'est plus sur cette planète. Suite à certains événements, il n'est plus lui-même.
Naoshi : Comment ça ?

Comme pour répondre à la question, Agenusha apparut subitement sur les lieux. Naoshi se retourna, et la fine équipe fut également surprise de le voir.

Antoine : Commandant ?!
Agenusha : Tsk. La bande d'incapables. Dégagez, je ne suis pas là pour vous, mais pour cette femme.
Naoshi : Schlangan ?! Je croyais que...

Agenusha leva la main vers Naoshi et envoya un éclair dans sa direction. Antoine, qui avait eu une prémonition, poussa Naoshi juste à temps, lui permettant d'éviter l'attaque, qui désintégra une montagne un peu plus loin.

Agenusha : De quel droit interviens-tu ?!
Katerina : Qu'est-ce que tu fais ? Tu es Agenusha, le vrai, n'est-ce pas ?
Agenusha : Exactement.
Naoshi : Schlangan ?! Tu ne me reconnais pas ?
Agenusha : Hmf. On dirait que tu connaissais Schlangan. Désolé, mais bien que j'aie son corps, je suis Agenusha ! Je n'ai rien à voir avec ce faible !
Naoshi : Que...
Agenusha : Mais ne t'en fais pas, femme. Je vais te débarrasser de cette aura que tu ne peux pas contrôler. Quant à vous tous, du vent ! HADÔ NO ICHI - SHÔ !

Agenusha créa une onde de choc qui projeta l'intégralité des membres de la fine équipe en arrière. Naoshi commença à reculer, effrayée par Agenusha. Mais alors, un terrible mal de crâne l'assaillit, et elle tomba à genoux. Son aura se transforma alors, pour prendre la forme de l'aura de niveau deux, augmentant considérablement sa force.

Michaël : Quelle force ! Elle est largement au-delà de nous !
Katerina : Tu crois qu'on devrait aider Agenusha ?
Agenusha : M'aider ? Bande d'imbéciles.

Agenusha dégagea alors son énergie, qui était supérieure à celle que Naoshi aussi. Les membres de la fine équipe n'en crurent pas leurs yeux. Agenusha disparut pour reparaître devant Naoshi. Il lui donna un coup de pied, la faisant voler plusieurs mètres plus loin. Puis, il envoya l'attaque Ragnarok droit sur elle, provoquant une gigantesque explosion. Cependant, un dégagement d'énergie encore plus important se fit sentir, et l'aura de Naoshi évolua une nouvelle fois. Elle possédait maintenant des ailes dans le dos, et l'armure d'aura s'était amplifiée. Voyant cela, Agenusha activa l'aura noire de niveau un. La différence d'énergie mit à terre les spectateurs. Naoshi bondit sur Agenusha, qui lui donna un simple coup pour l'envoyer au sol. Il dégaina alors son katana, qui prit directement l'apparence du Yinkai.

Agenusha : Meurs.
Naoshi : Grrrr....

Agenusha disparut une nouvelle fois et frappa Naoshi de plein fouet. L'aura noire se dissipa, et elle s'effondra au sol. Satisfait, Agenusha désactiva son aura noire. Il remarqua alors que la fine équipe était encore là.

Lauréline : C'est un monstre...
Agenusha : Hmm ? Oh, vous êtes toujours vivants. Vous avez fait énormément de progrès alors, sinon mon énergie seule aurait dû suffire à vous tuer.
Katerina : ...
Agenusha : Je ne connais pas cette fille aux cheveux argentés. Qu'importe.
Michaël : Où est Schlangan ? Nous voulons lui parler !
Agenusha : C'est impossible. De toute façon vous n'avez plus l'air d'avoir besoin de lui. Maintenir son empire est très simple également. Transportez juste les ressources et améliorez les infrastructures dès que possible. Et si une flotte attaque, repoussez-là à la main, vous avez largement assez de puissance pour ça.
Antoine : ...
Agenusha : Adieu. KATEMI SUZURE.

Agenusha fit apparaître une brèche et disparut dedans, quittant la planète. La brèche se referma aussitôt après son passage, ne permettant à personne de le suivre.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum