Chapitre 162 - Décimation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 162 - Décimation

Message  Schlangan le Mer 20 Aoû 2014 - 7:35

Voyant que la fine équipe continuait de s'entêter, Agenusha en avait maintenant marre, et décida de les éliminer une bonne fois pour toutes.

Agenusha : Je vous laisse choisir: une mort rapide et indolore, ou une mort lente et douloureuse.
Michaël : Nous ne devons pas abandonner.
Katerina : Exactement ! L'occasion de lui filer une correction est trop belle !!

Michaël fonça à nouveau vers Agenusha, et fit mine de préparer Ryukaa. Agenusha ne broncha pas, mais alors cinq points d'énergie formant une étoile d'énergie l'immobilisèrent.

Agenusha : Nani ?! Ryu no hoshigata...
Michaël : C'est cela.

Agenusha était donc immobilisé par le sceau du dragon, et Katerina lança Kuroshine dans sa direction. Sarah, elle, lança Gran Rey Cero. Puis Michaël lança cette fois Ryuujin No suzaku no Houkiboshi. Voice, lui, lança Ame No Ryuujin No Nagareboshi. Une gigantesque explosion se produisit, provoquant un énorme cratère.

Antoine : Il l'ont eu ! J'espère qu'ils ne l'ont pas tué.
????? : Imbécile, comme si ça pouvait suffire.
Antoine : Comment peux-tu le savoir, Mathias ?
Mathias : Pardon ? Savoir quoi ?
Antoine : Que ça ne pouvait suffire pour le battre.
Mathias : Hein ? Mais qu'est-ce que j'en sais moi ? Avec lui, on ne peut rien prévoir.
Antoine : ...

La fumée provoquée par l'explosion, et Agenusha avait disparu. Tous le cherchèrent, mais ne le virent pas.

Voice : Il a disparu !
Antoine : C'est impossible.
????? : Mais tu es stupide ou quoi ? Regarde en haut !

Antoine leva la tête et aperçut Agenusha qui lévitait tranquillement au-dessus d'eux.

Antoine : Il est là-haut !
Michaël : Quoi ?!

Tous levèrent ainsi la tête et purent constater qu'Agenusha était indemne.

Sarah : Il a réussi à se libérer du sort aussi vite ?
Michaël : Il est coriace.
Agenusha : Vous m'avez un petit surpris, je ne pensais pas que Michaël pouvait faire ça. Enfin bon... Goûtez à ça. KUROSHINE.
Katerina : Attention !!

Tous s'écartèrent et l'attaque provoqua à une énorme explosion, au moins équivalente à la précédente, à l'endroit où elle toucha le sol. Tous furent jetés à terre par le souffle, mais ils purent se relever, n'étant que très légèrement égratignés. Seulement, une épaisse fumée cachait le paysage. La voix d'Agenusha retentit alors, venant d'en haut.

Agenusha : J'ai placé un sort de Shinigami pour empêcher la fumée de disparaître. Voyons si vous allez vous en tirer... Tooryukaa.

Agenusha créa dix dragons de feu, qu'il envoya dans la fumée. Puis dix explosions de produisirent. Pour être sûr, Agenusha renvoya une nouvelle salve, suivie de dix explosions. Toutefois, il repéra étrangement une sorte de brume. Il ôta le sort de Shinigami, et la fumée se dissipa. Par miracle, tous avaient réussi à éviter les dragons. Agenusha se posa alors devant eux.

Agenusha : Bien joué.
Michaël : Ça suffit maintenant !!
Sarah : HADÔ NO ROKUJÛSAN ! RAIKÔHÔ !!

Agenusha ne se fatigua même pas à esquiver le sort, et se contenta de le dévier d'une main. Seulement, Michaël était passé derrière lui, et tenta de lui asséner Tooryukaa à bout portant. Agenusha se retourna plus vite que Michaël ne l'avait prévu, et envoya Ryukaa droit sur lui. Seulement l'attaque passa au travers du corps de Michaël et soudainement dix dragons de feu s'abattirent sur Agenusha. Mais ils passèrent également à travers son corps. Michaël, qui avait utilisé l'illusion du dragon, sentit alors une main sur son épaule.

Agenusha : Il n'y a pas que toi qui peut utiliser Ryuukenei.
Michaël : Huh ?!

Une explosion se produisit alors et Michaël fut projeté au sol. Il se releva cependant, le dos assez sérieusement blessé.

Antoine : Lauréline, merci pour ton aide dans la fumée.
Lauréline : ... Je ne veux pas m'en mêler, mais je ne peux quand même laisser des gens mourir sous mes yeux...
Agenusha : Bon, j'ai assez joué avec vous. Voyons. HIRAMEKU.

Agenusha produisit un flash de lumière très puissant, qui aveugla toute l'équipe. Mathias se sentit alors soulevé, et ses pieds ne touchèrent plus le sol. Agenusha le tenait à la gorge.

Agenusha : Je vais commencer par l'intello se service par exemple.
Mathias : Urgg...

Alors que leur vue commençait à revenir, les autres voulurent se précipiter vers Agenusha, mais alors celui-ci produisit dix dragons de flammes qui se mirent à tourbillonner autour de lui et Mathias, si bien que le reste de l'équipe ne pouvait pas approcher.

Agenusha : Bien, il ne te reste plus qu'à mourir etouffé.
Mathias (pense) : Je ne peux rien faire...
????? : Tu es sûr ?
Mathias (pense) : Huh ? Oui j'en suis sûr !
????? : A ta place je dirais une dernière prière, du style : "Ô être des foudres, abats-toi sur ma cible, ou un truc comme ça".
Mathias (pense) : C'est inutile...
????? : Puisque tu vas mourir, autant essayer non ?
Mathias (pense) : D'accord...
Mathias : Ô être des foudres, abats-toi sur ma cible...

Seulement, rien ne se produisit, et Agenusha continuait d'étrangler Mathias.

Agenusha : Tu as dit quelque chose ?
Mathias (pense) : Je m'y attendais.
????? : Abruti ! Tu as oublié le "ou un truc comme ça" à la fin ! Recommence et vite !
Mathias (pense) : ...
????? : Et ne perds pas ton temps à ne rien penser !
Mathias : Ô être des foudres, abats-toi sur ma cible, ou un truc comme ça...
Agenusha : Je ne sais pas ce que tu essaies de faire, mais...

La tiare que possédait Mathias s'illumina alors, et tout à coup un éclair frappa Agenusha de plein fouet. Cet éclair était visiblement très puissant, car il projeta Agenusha plusieurs mètres en arrière, le faisant lâcher Mathias. Les dix dragons de feu cessèrent également.

Michaël : C'était quoi ça ?!
Katerina : Ça a même fait dégager Agenusha ?!
Antoine (pense) : L'énergie de Mathias a fait un bond tout à coup, c'était quoi ça ?!

Mathias se releva, ayant dû mal a respirer, mais étant également très essoufflé, comme s'il avait dépensé toute son énergie. Agenusha était quant à lui revenu sur les lieux du combat, il était légèrement égratigné à l'endroit où l'éclair l'avait frappé.

Agenusha : Pas mal du tout, je ne m'attendais pas à ce que tu puisses dégager une telle puissance. Mais on dirait que ça a draîné toutes tes forces.
Mathias : ...
Agenusha : Comme j'en ai marre, je vais me battre un peu plus méchamment encore, et je risque de vous tuer rapidement, mais après tout je n'ai pas que ça à faire.
Tous : ...
Agenusha : KUROI KYOUJYAKU.

L'aura noire enveloppa alors le corps d'Agenusha, et sa force se multiplia. Tous furent projetés en arrière par son énergie.

Antoine : C'est impossible...
Katerina : A combien est sa force ?
Antoine : Elle vient de se multiplier par dix...
Michaël : Nous sommes fichus.

Agenusha commença à avancer lentement vers l'équipe, mais leurs corps ne répondaient plus, ils étaient comme paralysés.

Agenusha : Allons, je ne suis qu'environ huit fois plus fort qu'un dieu majeur là. Vous devriez pouvoir résister non ? Encore heureux que ma force est divisée par cinq non ?
Tous : ...

Michaël réussit tout de même à forcer son corps à obéir et fonça sur Agenusha. Agenusha ne bougea pas et l'attendit.

Michaël : YAMI NO SEIRYUU WO KEN !!!

Michaël lança sa plus puissante attaque en direction d'Agenusha qui mit une main en avant et la bloqua sans mal.

Agenusha : Tu aurais dû utiliser ça avant que je n'active l'aura noire. Tu aurais peut être pu m'infliger pas mal de dégâts.. Peut-être. Allez, adieu, Michaël ! RAGNAROK.

Michaël se prit l'attaque de plein fouet et fut projeté très loin en arrière, au delà de l'horizon. Il n'était plus visible, et nul ne pouvait savoir ce qu'il allait devenir.

Katerina : Tu as abusé là !!
Sarah : Et tu vas le...
Agenusha : Payer peut-être ?

Agenusha était déjà derrière Sarah et Katerina. Il dégaina son Katana et frappa Sarah de plein fouet avec, brisant par la même occasion son Yinkai. Sarah commença à s'effondrer, mais Agenusha ne lui laissa pas le temps et lui lança le sort n°63, Raikôhô, à bout portant, qui propulsa Sarah hors de vue, du même côté que Michaël. Katerina voulut riposter, mais Agenusha lui donna un coup de pied en pleine tête, et lança Ryukaa juste après. A son tour, Katerina fut projetée hors de vue.

Agenusha : Bien, il ne reste plus que les derniers.

Antoine et Mathias étaient totalement paralysés, tandis que Voice tenta de s'interposer. Mais Agenusha ne se rapprocha pas d'eux, il tendit simplement un doigt dans leur direction.

Voix inconnues : Ça va faire mal.
Agenusha : Puisque vous avez joué avec la foudre, je me venge : RENSA SANBAIKURORAI.

Trois éclairs noirs partirent du doigt d'Agenusha, et allèrent chacun frapper une de ses cibles. Puis les éclairs rebondirent, comme toute bonne chaîne d'éclairs qui se respecte, et frappèrent les autres cibles. Une fois la chaîne terminée, Voice, Antoine et Mathias s'effondrèrent. Agenusha remarqua alors qu'il restait une dernière personne debout, Lauréline. Il se tourna vers elle.

Agenusha : Tiens donc, la nouvelle venue avec eux. Tu comptes te battre contre moi ?
Lauréline : ...
Agenusha : Tu ne dis rien ? Bah, de toute façon, vu l'énergie que tu possèdes, tu n'irais pas bien loin. Bien qu'il semblerait que tu les aies aidés dans la fumée tout à l'heure.
Lauréline : Sont-ils...
Agenusha : Morts ? J'aurais voulu. Mais on dirait qu'une interférence m'a empêché de les achever. Tu n'as qu'à ramasser les morceaux. Je te conseille aussi de leur dire de ne plus rien tenter. S'ils reviennent à la charge, il n'y aura pas de prochaine fois.
Lauréline : ...

Agenusha disparut alors, reparti au Royaume des Dieux. De retour là-bas, Agenusha fut accueilli par Yaminiga.

Yaminiga : Ça nous a fait quelques jours de repos quand tu étais là-bas.
Agenusha : Des jours ? Ça n'a pas pris longtemps tu veux dire.
Yaminiga : Eh si, le temps ne s'écoule pas de la même manière sur cette planète.
Agenusha : Ah.
Yaminiga : Sinon, ça s'est bien passé ?
Agenusha : Non, l'autre interférence m'a empêché de les tuer. Mais bon, peu importe.
Yaminiga : Tu tombes à pic, j'ai un nouveau boulot pour toi.
Agenusha : Pfff...

De retour sur la planète, Lauréline regarda l'état pitoyable dans lequel se trouvait ses compagnons.

Lauréline : C'est un monstre, et ils ont voulu le battre. Maintenant trois ont disparu, et les autres sont quasiment morts. Et comment vais-je faire, moi ?

Lauréline entreprit de placer les blessés sur le dos, et les placer côté à côté, essaynt de traiter leurs blessures en se servant de leurs propres habits comme bandages. Hélas, elle ne possédait aucun antiseptique, et elle craignait que leurs blessures ne s'infectent. Ainsi occupée, elle ne vit pas un croiseur jaune atterrir non loin de là où elle se trouvait. Les occupants du croiseur se rendirent sur les lieux du combat, et Lauréline se rendit compte de leur présence. Elle vit alors un étrange rat humanoïde accompagné d'un homme. Lauréline ne les connaissait pas, mais il s'agissait du rat, accompagné de Lucien. Prudente, Lauréline se plaça devant les trois blessés, pour les protéger au cas où.

Le rat : Tiens, mais c'est Mathias et Antoine ! Que leur est-il arrivé, madame ?
Lucien : C'est qui ces gus ?
Le rat : Tes anciens compagnons, bougre d'imbécile !
Lauréline : Qui êtes-vous ? Vous les connaissez ?
Le rat : Bien sûr que je les connais, madame ! Ce sont d'anciens subordonnés que j'ai confié à mon ami Schlangan.
Lauréline : Schlangan... Je crois que c'est l'ancien nom du serpent monstrueux qui les a mis dans cet état... Voir arriver un autre drôle d'animal ne me plaît guère...
Lucien : Normal, ce sont des animaux de cirque.

Le rat donna un coup de pied dans le tibia de Lucien, pour le réprimander d'avoir coupé la parole pour une remarque stupide.

Le rat : Arrêt donc d'interrompre les dames ! Puis-je savoir qui vous êtes ?
Lauréline : ... Je me nomme Lauréline. Si vous n'avez pas d'intentions hostiles, puis-je également savoir qui vous êtes ?
Le rat : Je me nomme un rat qui rit, rat civilisé. Voici mon imbécile de subordonné Lucien. Qui est le troisième blessé ?
Lucien : Demande-lui plutît quelle était l'origine de l'énergie négative, qu'on reparte vite fait !
Le rat : La ferme ! Donc... ?
Lauréline : Le troisième se nomme Voice. Tout comme les deux autres il faisait partie de l'équipe du monstrueux serpent...
Lucien : Ah, Alex. Il n'y avait pas d'autres personnes avec lui ?
Lauréline : Oui, il y en avait trois, Michaël, Katerina et Sarah. Tous ont combattu ce serpent, Agenusha. Les trois qui ne sont pas ici ont été terrassés et projetés à perte de vue... Ils sont sans doute mort. Malgré leurs force ou auras étranges qu'ils utilisaient....
Le rat : Je vois. Ce serait donc Schlangan qui serait à l'origine de ce massacre. Quelle raison l'a poussé à agir ainsi ?
Lucien : En même temps, un serpent avec des ailes, ça ne peut que voler dans les plumes des autres...
Laureline : Je n'ai pas bien compris, ce Schlangan avait quelqu'un de scellé en lui appelé Agenusha, mais pourtant lui même avait pris ce nom. Et les autres disaient que celui qui dirigeait le corps était maintenant l'Agenusha originel.... Je ne sais pas trop ce que ça signifie...
Le rat : Dans ce cas voila ce que nous allons faire, nous allons chercher les autres, vérifier s'ils sont morts ou encore en vie, et retourner sur notre planète soigner les blessés.
Lucien : T'oublie que le temps passe plus vite ici, si on cherche on va louper le nouvel an !
Laureline : Je ne pense pas que ce soit la peine de les chercher, vu la puissance des attaques qu'ils ont subi. Et voler sur une telle distance... c'est impossible d'y survivre...
Le rat : ... Enfin la cause est entendue alors, on rentre à la base avec les trois blessés.

Le rat alla chercher un brancard dans son vaisseau, et ils chargèrent un par un les trois personnes évanouies. Une fois tout le monde a bord, le croiseur intersidéral décolla et mis le cap sur Shandora, ne mettant qu'une dizaine de minutes pour faire le trajet.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum