Chapitre 166 - Le griffon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 166 - Le griffon

Message  Schlangan le Sam 23 Aoû 2014 - 7:30

Ayant terrassé l'étrange insecte, le groupe rejoignit le rat, qui marchait plus loin sur la route, sifflotant, toujours avec sa cape bouchonnée sur l'épaule. Quand les autres furent au même niveau que lui il se contenta de leur décocher un grand sourire.

Voice : Pourquoi les gens super puissants affichent toujours un air supérieur ? Du style "bien joué j'aurais pu le faire mais la flemme".... Le commandant fait pareil des fois...
Le rat : Ben vous m'avez mis au défi, je l'ai relevé, et vous avez dû payer ma réussite.
Lucien : Tu parles d'une réussite toi, tu savais depuis le départ ce que c'était.
Antoine : Je suis sûr que Sarah aurait pu se déplacer rapidement comme vous et donc esquiver l'insecte...
Le rat : Je n’étais pas sûr de moi au départ sur sa nature, et puis je ne vous aurais pas laissés en plan si vous ne m'aviez pas dit de partir devant. Si vous n'êtes pas capable de suivre comme certains de vos amis le pourraient je n'y peux pas grand chose.
Voice : C'est une Shinigami c'est de la triche...
Antoine : Continuons plutôt, j'ai hâte de savoir toute l'histoire moi !

Le groupe se remit alors en branle, le rat toujours en tête, suivant le chemin qui partait du gué. Ils marchèrent pendant une demi-heure, toujours entourés de conifères de plus en plus imposants. Enfin après la montée d'une colline, ils purent enfin apercevoir le but de leur destination. C'était une petite masure de bois et de pierre ajustées, positionné dans une grande clairière, adossée à une petite falaise de deux ou trois mètres de haut. Le chemin ne serpentait plus et descendait tout droit vers la zone dénuée d'arbres.

Lauréline : C'est ici ?
Le rat : Apparemment !

Le petit groupe descendit prudemment la pente raide et se retrouva dans la clairière.

Le rat : J'aime pas ça, on ne laisse pas une bicoque comme celle la sans défense...
Voice : Vous voulez que je m'en rapproche en mode inconscience ?
Le rat : Ma foi, ça m'éviterait de tomber dans un piège et de perdre mon précieux spécimen !
Voice : Bon bah j'y vais...

Voice ferma les yeux, et se mit à avancer en direction de la masure soudain un grand coup de vent sembla venir du ciel et souffla sur toute la zone dénudée d'arbre, emportant Voice dans les airs et faisant reculer le reste du groupe qui eut bien du mal a rester au sol. Une fois le coup de vent passé, Voice retomba sur ses pieds derrière le reste du groupe.

Antoine : Je le dis avant Lucien : Voice s'est pris un vent, et nous avec !
Lucien : Ça venait d'ou ?
Voice : Du ciel je crois, ça m'a même réveillé.
Mathias : Quelqu'un a un paravent ?
Lucien : Pas moi en tout cas.
Lauréline : Bon au moins on est sûr que ce n'est pas laissé sans défense, il y'a donc bien quelque chose ici.
Voice : Le rat peut peut-être se vanter de pouvoir passer ?
Lauréline : Tu crois qu'on a pas vu ton jeu de mots minable ?
Le rat : Le sage a dit que pour savoir d'où vient la pluie, il suffit de regarder le ciel…

Tous regardèrent alors dans le ciel, mais ils ne virent rien dans les cieux, si ce n’est quelques nuage paresseux. Cependant, lorsqu'ils rebaissèrent leurs yeux, ils aperçurent une étrange forme perchée sur la falaise. C'était une sorte de grand lion avec une large crinière, aux différences près qu'il portait une paire de grandes ailes, couverte de plume d'une blancheur immaculée et que sa tête était celle d’un rapace.

Voice : C'est quoi ça ?
Mathias : Un griffon.
Voice : Un quoi ?
Mathias : Griffon, du grec gryphus, qui signifie vautour. Il s'agit d'un animal mythologique qui possède un corps de lion, et des ailes et une tête de vautour. Ce genre d'animal possède la puissance du lion, et la vue perçante du vautour, et donc nous pouvons en déduire que son battement d'ailes est en mesure de provoquer le vent qui nous a repoussé, le griffon étant capable d'attendre sa proie et de foncer dessus tel un rapace, avec la capacité de le déchiqueter tel un lion, et...
Le rat : ON A COMPRIS!
Lucien : Ça a l'air d'être une sorte de gardien...
Voice : C'est donc lui qui m'a repoussé.
Le rat : On dirait bien.
Lauréline : Il est loin, comment va-t-on faire ?

Voice passa en mode inconscience, tandis que Lucien lança son habituel rayon de lumière. L'animal perché envoya une bourrasque à Voice qui pu éviter cette fois, le coup de vent étant plus petit. C'est alors que le rayon lumineux percuta l'inconscient, le concentré de lumière ayant apparemment rebondi sur les étranges plumes de l'animal. Voice recula, légèrement touché, et retomba sur ses pieds.

Voice : Mais aïe ! Tu pourrais faire attention, espèce d'inconscient !
Antoine : Heu, Voice, c'est toi l'inconscient normalement...
Lucien : Boh, ça n’a pas marché !
Le rat : Bon on est désormais sûr des intentions de l'animal. Quelqu’un sait voler ?
Voice : Le commandant nous a dit que vous pouviez voler...
Lauréline : Un rat volant ?
Le rat : Je peux, mais j'ai la flemme...
Lucien : Il préfère rat-valer sa salive sans doute !
Lauréline : Voice, la pluie de météores !
Voice : Ouais, mais si ça rebondit encore...
Antoine : Si on n'essaie pas on ne saura pas...
Voice : Ok.... AME NO RYUUJIN NO NAGAREBOSHI !!

Voice créa la grosse boule de feu qui se scinda en plusieurs petites, et les météores ainsi formée se mirent à pleuvoir en direction du griffon, cependant celui-ci se jeta dans le vide, et déploya ses larges ailes qui lui permirent de voler et ainsi d'éviter l'attaque qui dévasta les arbres au sommet de la falaise.

Voice : Zut, raté !
Mathias : Oui mais au moins on dirait qu'il n'aurait pas pu les faire rebondir.
Le rat : Bon Lucien, tu peux essayer de nous faire faire atterrir ce truc s'il te plait ?
Lucien : Quoi ? Tu veux que j'utilise Cosmo ?
le rat : Ben ouais.
Lucien : Mais c'est fatigant...
Le rat : Allez du nerf, ça te permettra peut-être de t'améliorer !
Antoine : Comme ça voyons ce qu'il peut faire.
Lucien : Bah ça me rapporte quoi ? A moi ?
Lauréline : Vous paraîtrez un peu plus utile à mes yeux, car pour l'instant... Bien que je vous remercie de m'avoir permis d'éviter un fâcheux coup tout à l'heure.
Lucien : Bah ça m'avance pas beaucoup d'être utile aux autres...
Le rat : Bon t'as gagné deux jour de repos supplémentaire si tu le poses au sol, quatre si tu le bats...
Lucien : Ah bah si on me prend par les sentiments alors : Cosmo Peau Light !
Voice : Drôles de sentiments...

Trois anneaux de lumière firent alors leur apparition. Le plus grand pris place dans le dos de Lucien et les deux autres au dessus de ses mains.

Mathias : Ça fait joli.
Voice : Ça serait mieux encore avec l'aura de lumière je pense.
Le rat : Ça ne nous avance pas à grand chose si tu restes au sol Lucien !
Voice : Je peux le forcer à descendre, en lançant les dix dragons de feu autour de lui et en laissant une seule ouverture vers le sol, le griffon se posera sans doute.
Lucien : Ah bah non, sinon deux jour de repos en moins.

Et sur ses paroles, le plus gros de anneau passa sous les pieds du jeune homme et de la lumière jaillit du cercle, ce qui fit monter Lucien dans les airs très rapidement.

Voice : C'est de la triche, il peut voler !
Le rat : C'est donc un voleur!
Tous : ....

Pendant ce temps, Lucien qui avait approché du monstre, se prit un coup de patte monumental qui le fit percuter le sol violemment, dégageant de la poussière. Une fois celle ci retombée on pu voir un bouclier lumineux autour de Lucien, qui n'avait pas une égratignure.

Le rat : Pas terrible...
Lucien : Je testais juste un truc, ça ne s’est pas passé comme prévu...
Le rat : Bah prévois et bouge-toi un peu.

Sur ces paroles Lucien sortit sa lance et en déplia la hampe. Puis il repartit dans les airs. Ce coup-ci, le griffon voyant que les attaques physiques ne marchaient pas renvoya un coup de vent sur Lucien... Qui disparut ! La bête chercha alors ou était passé son adversaire mais n'eut que le temps d'entendre:

Lucien : Mascarade ! Et surtout Pluie Perforante !

De multiples coups de lance percutèrent les ailes du monstre qui s'en était servi pour se protéger. Des bruit métalliques se succédèrent a chacun des coups, et aucun d'eux ne semblais blesser la créature. Mais le but de Lucien était tout autre, la violence des impacts et la puissance des anneaux lumineux qui poussait Lucien vers le bas, finit par faire descendre le griffon et après un dernier coup surpuissant ce dernier se mit à tomber en chute libre sur le petit groupe qui restait au sol. Alors que tous commencèrent à esquiver, Lauréline ne bougea pas, comme tétanisée. Mais au moment où le griffon allait lui tomber dessus, les yeux de Lauréline devinrent violets, elle mit sa main en avant, et un arc électrique se produisit, stoppant le griffon, qui tomba alors juste devant Lauréline, dont les yeux étaient déjà redevenus rouges. Le griffon ne bougeait plus du tout, et sentait le grillé.

Voice : Et tu pouvais faire ça...
Lauréline : ...
Le rat : Bon bah Lucien, pas de jour de repos !
Lucien : QUOI ?
Le rat : Ben ouais, je t’ai dit de le mettre au sol et de l’abattre...
Lucien : Et alors ? J'en ai au moins deux, il est au sol là non ?
Mathias : Tu l'as fait chuter, mais c'est Lauréline qui l’a abattu puis mis au sol.
Lauréline : ...
Le rat : Il s'avère que Lauréline a tué le griffon et que c'est ce qui la mis au sol.
Mathias : C'est ce que je viens de dire !
Le rat : Ah bon ? Faut dire que comme tu parles tout le temps je ne t'écoute plus !
Mathias : ...
Voice : Bon, Lauréline, tu maîtrisais la foudre donc ?
Lauréline : Spécifiquement, moi, non.
Lucien : Eh oh minute, si elle n'utilise pas la foudre, ce n'est pas elle qui l'a tué, donc on peut donc dire que c'est moi qui l'ai mis a terre !
Antoine : De toute façon l'essentiel est qu'il soit mort, nous pouvons peut être enfin continuer ?
Le rat : Oui.
Lucien : Non !
Le rat : V'là que tu te mets à me contredire ?
Lucien : Ouais, je n’ai pas envie d'avoir enclenché Cosmo pour des prunes, je veux mes congés…
Le rat : Ben dans ce cas, tu n'as qu'à t'en prendre a ceux qui t'on empêche de les avoir !
Lucien : Bon c'est parti Math tu va déguster !
Mathias : Moi je n’ai fait que t'exposer les fait tels qu'ils sont, d'un point de vue purement technique, il faudrait voir avec Lauréline, c'est elle qui l'a battu. Et puis ne m'appelle pas Math ça me rappelle l'époque de l’île et …
Le rat : C'est BON ! On a compris.
Lucien : Pas envie de m'en prendre à une faible femme...
Lauréline : Tu désirais plutôt t'en prendre à quelqu'un qui explique les choses. Si tu n'as pas tes congés, prends-en toi plutôt à ton incompétence, tu n'avais qu'à pas diriger le griffon vers nous.
Lucien : J'aurais bien voulu t'y voir tiens, tu étais sans doute bien incapable de l'amener au sol...
Lauréline : Tu as voulu faire ton malin seul, alors que Voice t'avait proposé de l'aide, et maintenant tu viens te plaindre.
Lucien : Ah bah non je ne suis pas ma linceul...
Lauréline : Il ne te reste plus que des jeux de mots ridicules? Pitoyable.
Lucien : Ils sont peut être ridicule, mais moins pitoyable que le fais de fuir a tout va...
Lauréline : Je ne prétends pas avoir assez de force pour pouvoir combattre des adversaires pareils. Je préfère l'argumentation, qui est souvent préférable aux bagarres de rue.
Le rat : Bon dites les jeunes nous on voudrait avancer... Alors vous voulez bien arrêtez de vous prendre la tête?
Lauréline : Je suis parfaitement disposée à avancer. Laissons le râleur méditer sur son incompétence.
Voice : Là, elle commence à se fâcher j'ai l'impression...
Lucien : On n'a qu'à voir qui est le plus incompétent mademoiselle !
Lauréline : Faisons ce pourquoi nous sommes venus. Nous réglerons ce différent ridicule plus tard.
Antoine : Fâchée, mais au moins elle réfléchit.
Lucien : Moi je m'en fiche de cette histoire de recherche, je ne fais que suivre les ordres, et il se trouve que selon le règlement je peux refuser un ordre s'il en va de mon honneur !
Lauréline : Je viens de comprendre, votre honneur est blessé, car une femme a battu une créature que vous ne parveniez pas à égratigner, est-ce cela ?
Lucien : Non, je veux prouver que ce n'était qu'un coup de chance et que je suis nettement plus compétent que vous !
Lauréline : Comme je vous l'ai dit, en combat sûrement, mais en tout cas en diplomatie j'en doute fortement. Mais apparemment seul le combat semble vous intéresser.
Le rat : ZZZzz... je vais faire un somme moi.
Lucien : Si diplomate qu'elle n'a rien pu faire pour raisonner le commandant Schlangan et qu'elle a laisser ses amis se faire démolir...
Lauréline : Je n'ai pas eu le temps de lui parler, les gens comme moi ne peuvent pas faire grand chose face à une énorme énergie spirituelle. Face à ça, le corps ne répond plus, mais vous ne pouvez pas comprendre. Vous n'avez jamais eu à faire à des gens pareils.
Lucien : Comme quoi, la diplomatie ne peut pas tout résoudre, on se demande même pourquoi on vous a descellé !
Lauréline : Vous ne pouvez pas comprendre, ça dépasse la compréhension d'être humain tels que vous.
Antoine : Hmm.... J'ai une drôle d'impression...
Lucien : Parce que mademoiselle n'est pas humaine? Serait elle un être si supérieur qu'elle n'a rien pu faire pour empêcher un combat perdu d'avance ?
Antoine : Heu... Lucien.... Tu devrais arrêter...
Lucien : Je ne vois pas pourquoi ! Je ne fais qu'énoncer la vérité !
Lauréline : Très bien, si vous voulez quelqu'un à combattre, je vais vous en donner l'occasion.

Les yeux de Lauréline virèrent au violet, du vent émana d'elle, faisant reculer tout le monde, excepté le rat.

Lucien : Et ben voila, ça devient intéressant ! Alors comme ça on ne sait pas se battre hein ?
Lauréline : Elle sait se battre, mais pas à ce niveau là.
Lucien : Parler à la troisième personne ? De pire en pire !
Lauréline : Tant pis. Il sera trop tard pour que vous compreniez.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum