Chapitre 182 - Mauvaises nouvelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 182 - Mauvaises nouvelles

Message  Schlangan le Sam 30 Aoû 2014 - 8:29

Quelques jours s'étaient écoulés depuis le retour de Schlangan sur Releeshan. Il s'agissait d'un jour de grandes pompes apparemment...

Voice : De grandes pompes ?! Mais pourquoi je dois faire des pompes justement ?!
Schlangan : Ne sois pas si pompeux, et continue.
Michaël : On dirait que ça le pompe...
Schlangan : En effet, ses pompes servent à donner de l'énergie à la pompe principale.
Katerina : Ouais mais ça devient chiant là.
Schlangan : Peu importe. Non seulement ça t'entraîne, Voice, mais en plus tu te rends utile.
Antoine : Pourquoi doit-il donner de l'énergie à la pompe principale ?
Mathias : Elle n'est pas censée s'auto-alimenter normalement ?
Schlangan : En théorie si. Seulement, cet idiot inconscient facteur de un plus en mode à activé la pompe à eau sans s'en rendre compte et l'eau s'est écoulé et a grillé un partie auxiliaire du système électrique.
Laureline : Je n'ai pas très bien compris la partie "idiot inconscient facteur de plus en mode"...
Schlangan : Hmmm ? C'est pourtant simple, ça veut dire "idiot inconscient en mode inconscient".
Laureline : ...
Mathias : Laisse-moi expliquer, en mathématiques, il y a une chose appelée "mise en facteur", cela permet de simplifier les écritures, en ne marquant qu'une seule fois un terme qui devrait être répété plusieurs fois, en l'occurrence "inconscient" dans la phrase donnée par le commandant, et...
Schlangan : URUSEI ! Je t'ai déjà dit de cesser de faire des phrases à rallonge !
Voice : Commandant, pourriez-vous renier ce que vous êtes ?
Schlangan : Quoi ? Je ne crois pas pourquoi ?
Voice : Et bien, les phrases longues font partie de la nature de Mathias, il ne peut s'en passer.
Schlangan : Je vois... mais... Voice...
Voice : Oui ?
Schlangan : Arrête d'arrêter de pomper ! Tu te prends pour un pomparien ou quoi ?
Katerina : Qu'est-ce que c'est encore que ça ?
Schlangan : De quoi ?
Katerina : Un pomparien.
Schlangan : Je pense que c'est une référence dissimulée que l'auteur a fait au 31ème tome d'Asterix, "Asterix et la Traviata"....
Voice : N'importe quoi.
Schlangan : Je n'veux pas l'savoir ! Exécution !
Mathias : Je tiens à préciser que cette phrase est également une référence du même tome d'Asterix.
Schlangan : Non mais ! L'auteur lit Asterix en écrivant ou quoi ?!
Auteur : Ah oui, c'est pas bête, je me laissais aller... Bon reprenons.

C'est dans cette ambiance bonne enfant qu'une distorsion se produisit alors non loin du groupe. Distorsion classique d'une arrivée venant de la Soul Society. Mais alors une explosion se produisit dans la distorsion, et Sarah en émergea, grièvement blessée. La distorsion se referma, et Sarah s'effondra.

Schlangan : Hey ! Sarah !
Antoine : Elle est grièvement blessée !
Schlangan : Voice, soigne-la, tu es dispensé de pompe pour le moment.
Voice : Ok. SORT DE SOIN.
Schlangan : Tu aurais pu trouver un nom mieux que ça pour cette technique...
Voice : Ben, quoi alors ?
Schlangan : Je sais pas moi, un truc venant du japonais par exemple... Que dirais-tu de Norichiyu ?
Voice : Bah, pourquoi pas... NORICHIYU !!

Et Voice plaqua ses mains sur Sarah et soigna ses blessures à vue d’œil. Une fois celle-ci soignées, Voice était épuisé, mais Sarah ne se réveilla pas.

Schlangan : Hmmm... Elle ne se réveille pas, conduisons là à l'infirmerie alors.
Katerina : Vraiment pas solide.

Sarah fut donc ainsi conduite à l'infirmerie. Cependant, une heure plus tard, elle n'était toujours pas réveillé. L'un des médecins qui l'analysaient vint alors faire un compte rendu à Schlangan.

Médecin : Bon, nous avons terminé les analyses.
Schlangan : Bien.
Médecin : Il semble que son corps soit bien présent, mais elle est dans le coma. On peut donc considérer que son esprit est ailleurs.
Schlangan : Hmmm... Les Shinigamis sont des morts après tout. C'est d'ailleurs étrange qu'elle ait un corps en quelque sorte.
Médecin : Cependant son corps semble totalement déconnecté de son esprit.
Schlangan : Bizarre. Avez-vous analysé le portail dimensionnel entre ce monde et la Soul Society ?
Médecin : Oui. Il semblerait que de hautes quantités d'énergie aient été émises avant l'arrivée de Sarah.
Schlangan : Très bien. Je vais aller la voir.

Schlangan se dirigea donc vers l'infirmerie, et s'assit à côté du lit de Sarah.

Schlangan : Hmmm... Ça ne te ressemble pas ça...
Sarah : ...

Un signal apparut alors sur l'électro encéphalogramme, attirant l'attention d'Schlangan. D'autres signaux suivirent, puis le calme plat revint. Schlangan appela le médecin, et lui demanda d'essayer d'en déduire quelque chose. Une demi-heure plus tard...

Médecin : Bon, on dirait que son cerveau a réagi à quelque chose, peut-être à votre présence, mais depuis plus rien.
Schlangan : Avait-vous déduit quelque chose des signaux émis ?
Médecin : Non. Il n'y a eu que 11 pics, d'intensités relatives différentes, bien qu'il y ait deux fois deux pics égaux.
Schlangan : Faites moi voir ces intensités.
Médecin : Alors voilà... 1083, 675, 1323, 432, 1083, 675, 27, 243, 75, 1200, 1875
Schlangan (notant les nombres) : Hmmm... étrange. Je vais voir avec les autres.

Schlangan retourna en salle de réunion et réunit toute son équipe. Il leur transmit à chacun une copie des chiffres.

Schlangan : Bon. Il y a fort à parier que ces chiffres correspondent à quelque chose. Je veux donc que vous cherchiez leur signification.
Katerina : Dis moi, Schlangan, pourquoi cet intérêt soudain pour Sarah ?
Schlangan : Le fait qu'elle soit arrivée pile dans la base n'est pas une coïncidence. Je pense qu'elle est venue ici soit pour nous avertir de quelque chose, soit pour se protéger.
Katerina : Peuh, elle ne peut pas se défendre elle-même ?
Laureline : Elle a peut être rencontré une menace extrêmement puissante ?
Michaël : Normalement, à la Soul Society, hormis d'éventuels Vasto Lorde, ils ne devraient rien y avoir à craindre ?
Schlangan : Les Vasto Lorde n'attaqueraient pas la Soul Society, et de toute façon Sarah serait suffisamment puissante pour anéantir plusieurs Vasto Lorde en un coup. Quoiqu'il en soit, mettons-nous au travail.

Et ainsi, tous commencèrent à chercher l'hypothétique signification de ces chiffres. Pendant ce temps, au Royaume des Dieux, au quartier général de la division de La Mort, trois personnes étaient assises dans la salle de réunion principale. Shikurina entra alors, et les trois se levèrent à son entrée. Puis elle leur fit signe de s'asseoir, et elle fit de même. Puis elle prit la parole.

Shikurina : Je vous ai fait venir ici, car il y a des choses qui s'agitent ces temps-ci.
Unknown 1 : Quelles genres de choses ?
Shikurina : Disons qu'un certain ancien membre de cette division a retrouvé ses capacités d'antan.
Unknown 2 : Tiens ? Je croyais qu'il avait subi un triste sort il y a quelques temps ?
Shikurina : Malheureusement non. Et il a frappé là où la sous-division des esprits travaille.
Unknown 3 : Je vois. Il est donc retourné là-bas. J'ai peur qu'une personne de confiance qui se trouve là-bas ne puisse pas faire grand chose pour l'arrêter.
Shikurina : Tu as bien deviné. Il a frappé fort, et cette personne a juste eu le temps d'arriver à la base de Schlangan.
Unknown 3 : C'est vrai que Schlangan est encore vivant.
Unknown 2 : Après que tu aies été "tué", tu l'as laissé prendre ta place, non ?
Unknown 3 : Oui c'est bien ça. Je lui ai laisse le rôle de plus puissant capitaine.
Unknown 1 : Alors que c'est toujours bel et bien toi.
Unknown 3 : Je ne me considère plus comme capitaine depuis longtemps.
Shikurina : Evidemment, puisque tu es le commandant de la division des esprits.
Unknown 3 : Ouais... Mais tu as compris de quoi je voulais parler.
Shikurina : Oui. Bon, vous savez très bien que cet individu échappé à le pouvoir des trois sous-divisions.
Unknown 1 : Ouais, ceux de ma sous-division des démons.
Unknown 2 : Et ceux de ma sous-division de nécromants.
Shikurina : Exactement. Pour l'instant je vous demanderai de ne pas intervenir. Il est fort probable que Schlangan aille là-bas.
Unknown 3 : Pourra-t-il faire le poids ?
Shikurina : Impossible de le dire, l'individu étant plutôt d'un niveau similaire à un capitaine divin, si Schlangan n'est redevenu que comme avant, il sera balayé.
Unknown 3 : Tel que je le connais, il a dû s'améliorer encore.
Unknown 1 : C'est sûr que depuis qu'il a vaincu un de mes clones mineurs dans ton épreuve Shikurina, il a bien progressé.
Shikurina : Exactement. Maintenant surveillez bien les membres de vos sous-divisions. Rien ne prouve qu'il n'y aura pas d'autres fuites.
Unknown 1,2,3 : Très bien, générale.
Shikurina : Commandants, vous pouvez disposer.

Et ainsi les trois commandants divins retournèrent vaquer à leurs occupations. Pendant ce temps, les recherches sur Releeshan avaient été interrompues. Toute l'électricité de la base venait de stopper.

Schlangan : Allons bon, quoi encore ?
Antoine : Plus d'électricité.
Schlangan : C'est bien le moment. Bon je vais voir ce qu'il se passe, continuez de réfléchir.

Schlangan sortit donc de la tour principale et commença à se diriger vers les centrales électriques. Mais alors il remarqua que le ciel commençait à se fracturer.

Schlangan : J'ai déjà vu ça quelque part... Ah mais... Je crois avoir compris...

Quelques instants plus tard, deux Menos Grande firent leur apparition et mirent pied dans la base. Les deux toisèrent Schlangan et lancèrent un Cero dans sa direction. Cependant Schlangan les dévia vers le ciel sans mal. Il envoya alors deux Ryukaa et désintégra sans mal les deux Hollows. Cependant la déchirure dans le ciel ne cessait pas. Les membres de son équipe arrivèrent alors.

Voice : Qu'est-ce que c'était que ça ?!
Schlangan : Des Menos Grande. Des Hollows particuliers.
Laureline : Des Hollows ? N'étaient-ils pas liés aux Shinigamis, et donc au boulot de Sarah ?
Michaël : Normalement si, ils n'auraient pas dû pouvoir accéder ici...
Schlangan : Et bien ils ont pu. Mathias, combien y'avait-il de nombres déjà ?
Mathias : 11 nombres.
Schlangan : Bingo. Est-ce que le 1er et le 5ème sont identiques, de même que le 2ème et le 6ème.
Mathias : Exactement, mais...
Schlangan : J'en étais sûr. Ces chiffres représentent des lettres. S O U L S O C I E T Y.
Antoine : Ah ! La Soul Society est l'endroit où les Shinigamis résident, c'est cela ?
Schlangan : Oui. C'est de là que Sarah est arrivée grièvement blessé. La présence de ces Hollows en plus... Il doit y avoir un grave problème là-bas...

Le ciel se craquela à nouveau, et deux autres Menos Grande surgirent, mais ils furent anéantis rapidement par Voice et Michaël.

Schlangan : Vous allez rester ici, à défendre la base qui va sûrement être attaquée plus souvent, et veillez sur Sarah.
Laureline : Et qu'allez-vous faire ?
Schlangan : Cela fait longtemps que je n'y suis pas allé. Je vais retourner à la Soul Society pour voir ce qu'il s'y passe.
Katerina : Tu ne veux pas que quelqu'un t'accompagne ?
Schlangan : Non. Je suis le seul capable de me battre là-bas. Les techniques du clan du dragon n'auront pas d'effet là-bas.
Tous : ...
Schlangan : Méfiez-vous... Je pense qu'il ne va pas y avoir que des Menos Grande qui vont attaquer.

Schlangan se hâta de retourner dans sa chambre et sortit un haori semblable à celui des capitaines de division chez les Shinigamis. L'haori était gris, présentait quelques rayures. Et avait gravé dans le dos 6-6-6.

Katerina : Tu étais obligé de mettre ça ?
Schlangan : Je ne suis plus le capitaine de la 7ème division, puisque c'est Sarah, mais mon énergie est bien au-delà du niveau capitaine. Maintenant soyez prudents.
Antoine : Vous aussi.
Schlangan : Ne vous inquiétez pas pour moi.

Schlangan dégaina son katana et le planta dans le vide. Puis des portes s'ouvrirent, et Schlangan rentra dedans. Juste après son départ, de nombreux hollows apparurent dans le ciel.

Michaël : Bon et bien, nous allons avoir de l'occupation ici...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum