Chapitre 187 - La dimension du désespoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 187 - La dimension du désespoir

Message  Schlangan le Mar 2 Sep 2014 - 16:26

Alors que Tsadi avait envoyé ses soldats attaquer la base de Schlangan, celui-ci se trouvait dans la dimension du désespoir. Face aux révélations de l'étrange nuage, Schlangan s'était arrêté et assis. Il commença à réfléchir.

Schlangan (pense) : Bon, si je perds ma mémoire ça craint. Pourtant Sarah s'est enfuie dans cette direction... Mais voyons, si je pars dans l'autre sens, j'y arriverai peut-être en faisant le tour de la planète ! Voyons ça...

Schlangan se releva donc et commença à partir dans le sens opposé à celui où il allait. Puis, tout à coup il arriva devant un phénomène étrange. Un mur d'énergie se dressait devant lui, et semblait s'étendre à l'infini. Schlangan lança alors un sort de Shinigami sur le mur, qui ne fut nullement égratigné. Schlangan dégaina son katana, et découvrit qu'il était passé automatiquement en forme Yinkai.

Schlangan (pense) : Tiens tiens, cet endroit est donc différente de la Soul Society... Donc, j'ai ma puissance normale, et le meilleur moyen de briser ce mur, est d'y aller délicatement....

Schlangan recula de plusieurs mètres, et fit face au mur. Il lança Saishiro Kaimetsu dessus, et une grosse explosion se produisit. Le mur avait été fendillé. Schlangan s'apprêta à réattaquer lorsque des yeux et une bouche apparurent sur le mur ! Le visage ainsi formé sur le mur s'adressa alors à Schlangan.

Mur : Non non attends ! Ça fait mal ça ! Arrête !!
Schlangan : Hmmm ? Un mur me répond ?
Mur : Bien sûr que oui. Qu'est-ce qui t'a pris de m'attaquer comme ça ?!
Schlangan : Tu es sur ma route, je veux passer.
Mur : Ah, dans ce cas...

Une ouverture se fit alors dans le mur, laissant ainsi un passage pour Schlangan.

Mur : Tu pouvais demander avant de m'attaquer, ça fait mal !
Schlangan : On m'a toujours appris à frapper avant d'entrer.
Mur : Ce n'est pas une raison ! Bon, tu peux passer.
Schlangan : Ok, merci.

Schlangan s'engagea alors dans l'ouverture faite. Il se rendit compte que le mur était en fait très épais, et lorsqu'il fut avancé de plusieurs mètres, le mur lui parla à nouveau.

Mur : Tu crois franchement que tu vas passer ? Tu va finir écrasé !!!
Schlangan : Je me disais bien.... RYUUJIN NO SUZAKU NO HOUKIBOSHI !!

Alors que le passage commençait à se rétrécir, Schlangan utilisa la comète de feu et provoqua une énorme explosion qui cette fois-ci fit voler une partie du mur en éclats. Schlangan en profita pour sortir, mais alors le mur se désagrégea avec ses morceaux, pour se transformer en une sorte de golem de pierres.

Golem : Tu ne t'en sortiras pas comme çà.
Schlangan : Je n'ai pas le temps de jouer avec toi.
Golem : Hmf. ETERNAL MAZE !!
Schlangan : TOORYUKAA

Le golem commença à modeler le sol pour encercler Schlangan, mais les dix dragons de feu détruisaient les murs qui étaient en train de se créer. Schlangan fonça sur le golem et lança Saishiryuujinka à bout portant. Le golem fut une nouvelle fois brisé en plusieurs morceaux. Il se reconstruisit pourtant, mais fut alors paralysé par un dôme d'électricité.

Golem : Qu'est-ce que c'est que ça ?!
Schlangan : L'auteur l'a dit, un dôme d'électricité.
Golem : Ça je sais, mais comment se fait-il que je ne puisse pas bouger ?! Je suis de la pierre, donc insensible à la foudre !!
Schlangan : Ridicule. Bien que tu sois de pierre, ça n'empêche pas que tu contiens des particules chargées électriquement appelées ions, et donc influençables par un champ électrique.
Golem : Grrrrr....
Schlangan : Bon, tu sembles pouvoir te reconstruire, donc, je vais pouvoir me servir de toi comme cobaye.
Golem : Quoi ?!
Schlangan : Voyons voir... Si je mets le talisman des ténèbres et que je concentre de l'énergie lumineuse, puis que j'ajoute de l'énergie de feu, ça devrait le faire.... Alors c'est parti !

Schlangan sortit donc le talisman des ténèbres, ainsi que les deux autres talismans qu'il possédait, à savoir celui de la lumière et celui des flammes. Il les prit dans sa main et concentra l'attaque Tooryukaa. A l'aide de son autre main, il commença à préparer la technique Saishiryuujinka. Il combina ses deux mains et les mis en avant.

Schlangan : Je trouverai un nom plus tard pour ceci. Teste ça !!

Dix dragons de feu de très haute puissance furent alors émis par Schlangan. Les dragons étaient de flammes noires, émettant des éclairs brillants, avec une puissance supérieure à Saishiryuujinka dans chaque dragon. Au moment où le golem fut touché, les dix dragons d'agglutinèrent autour de lui, et un flash de lumière se produisit. Puis, le résultat était inattendu, un cercle de flammes noires se trouvait au sol, des éclairs blancs cernaient la zone, et il n'y avait plus rien du tout à l'endroit où se trouvait le golem, hormis un trou qui semblait flotter au-dessus du sol.

Schlangan : Huh, c'est quoi ça ?

Le trou commença alors à grossir, et tout à coup une fissure apparut au milieu du trou. Le trou se scinda alors en deux, et un trou blanc se forma entre les deux. Schlangan se sentit aspiré et un nouveau flash de lumière se produisit. Schlangan regarda alors autour de lui, le paysage avait changé, tout était transformé en glace, et il se trouvait devant un palais. Un individu âgé vêtu d'une blouse de scientifique se trouvait devant lui.

Scientifique : Et ben bravo, vous êtes arrivé dans les profondeurs du désespoir sans perdre vos souvenirs.
Schlangan : Heu... Que s'est-il passé ?
Scientifique : Votre attaque a brisé la dimension première du désespoir. Vous voilà donc à votre destination. Mais c'est maintenant que cela devient intéressant.
Schlangan : Comment ça ?
Scientifique : Vous êtes loin d'être sorti, et un conseil, si vous entrez dans ce palais, vous perdrez quelque chose de très important.
Schlangan : Comment ça ?
Scientifique : Ha ha ha ha ! Vous verrez !!

Et le scientifique disparut alors. Schlangan décida donc d'entre dans le palais, et poussa la porte principale. Au moment où il entra, la luminosité diminua fortement, et Schlangan se retrouva dans le noir. Schlangan fit quelques pas, et n'entendit rien. Il en déduit alors que le sol devait être calfeutré spécialement pour stopper les bruits. Il continua, mais avait l'impression de ne pas avancer, il s'arrêta donc. Et s'assit, mais il ne sentit pas non plus le moment où il toucha le sol. Il siffla pour voir si quelqu'un l'entendrait, mais il ne produisit aucun son.

Schlangan (pense) : Ah d'accord, j'ai carrément perdu la vue, l'ouïe, le toucher, le goût et l'odorat sûrement d'ailleurs. C'est la joie...

Schlangan ne vit donc pas que plusieurs personnes s'étaient assemblées autour de lui. Toutes s'apprêtèrent alors à l'attaquer.

Agensuah (pense) : Mais bon. Bien que j'aie perdu mes 5 sens, je peux toujours sentir l'énergie de ceux qui viennent m'attaquer par exemple, comme ces idiots...

Au moment où les personnes passèrent à l'attaque, Schlangan activa les dix dragons de feu et les fit tourner autour de lui, brûlant ainsi les impertinents. Il voulut alors se lever, mais n'ayant aucune sensation, il n'y parvint pas. Pendant ce temps, à la base, les combats étaient sur le point de commencer. Michaël fonça le premier sur Takau et tenta de le frapper avec Ryuken. Takau bloqua le coup de Michaël et dégaina son katana en tentant de le frapper. Michaël esquiva de justesse le coup, et envoya Ryukaa, mais la technique fut bloquée aisément par Takau. Michaël se recula et envoya cette fois Tooryukaa. Takau mit sa main en avant et annihila les dix dragons de feu que Michaël esquiva cependant. Mais Takau s'était déplacé à côté de Michaël, et bien que Michaël esquiva le coup de katana, il se prit un coup de pied, et fut projeté plusieurs mètres en arrière.

Michaël : Hmmm, quelle force ! Bien plus que les Hollows, voire même bien plus que les Vasto Lorde !
Takau : Nous sommes tous deux de la classe au-dessus des Vasto Lorde, à savoir les Muerta Emperador.
Michaël : Je comprends mieux. Bon... KUROI KYOUJYAKU !!

Michaël activa alors l'aura noire et fonça à nouveau vers Takau. Cette fois Takau fut dépassé par la vitesse de Michaël, et se prit un coup de poing sous le menton, le projetant en l'air. Michaël envoya alors Kurokaa, un dragon de feu noir, vers Takau qui l'esquiva cependant de justesse avec le Sonido. Seulement Michaël l'avait rattrapé, et frappa Takau à bout portant avec dix dragons de feu noirs. Une explosion se produisit alors, et Takau s'effondra à terre.

De son côté, Katerina était en difficulté face à Salel. Bien qu'il n'avait que l'apparence d'un enfant, Katerina était totalement dépassée par sa vitesse. Salel quant à lui jouait simplement avec elle, en la faisant tomber plusieurs fois de suite. Katerina utilisa alors Kuroshine et Akshine, mais Salel les arrêta sans mal. Puis Salel tira un Cero vers Katerina qui l'esquiva. Salel s'était bien sûr déplacé rapidement, et projeta d'une main Katerina en l'air. Puis il disparut, et se déplaça rapidement derrière elle, et la projeta à nouveau par terre.

Salel : Ha ha ha ha ha ha ! Tu fais moins la maligne contre le "sale gosse", hein ?
Katerina : Grrr... Tu m'énerves ! KUROI KYOUJYAKU !!

Katerina fonça droit sur Salel qui lança un Cero vers elle, mais le Cero la traversa ! Katerina était en fait arrivée par le côté et mit un coup de pied à Salel qui commença à tomber. Il se rattrapa, mais Katerina arriva juste au dessus de lui, et lui mit un nouveau coup de pied sur la tête qui fit se crasher au sol Salel. Il se releva rapidement, mais cette fois Katerina lui fit une balayette, et Salel tomba à nouveau.

Katerina : Les rôles sont inversés non ?
Salel : Tu parles !

Salel tira un Gran Rey Cero sur Katerina qui riposta avec Kuroshine à bout portant. Une énorme explosion se produisit, et Salel et Katerina furent projetés en arrière, mais Katerina fut la plus rapide à se reprendre, et activa sa technique explosive. Salel ne réussit pas à esquiver la boule qui s'est téléportée à temps, et fut pris dans l'explosion. Il s'effondra à son tour.

Katerina : Et voilà !
Michaël : Reste sur tes gardes.
Katerina : Huh ?
Michaël : Ce n'est pas encore fini.

En effet, Salel et Takau venaient de se relever bien que sérieusement blessés. Tous deux firent à nouveau face à leurs adversaires.

Takau : Toutes mes excuses pour vous avoir sous-estimé. Nous allons y aller un peu plus sérieusement maintenant.
Michaël : Je suppose que comme tous les arrancars vous avez une forme libérée, c'est ça ?
Salel : Exactement, et vous devriez vous estimer heureux de voir les nôtres !
Katerina : Ben voyons, abrège, qu'on en finisse rapidement.
Takau : TRANCHE ! HOJAS DEMONIACA !
Salel : SUPPLIE ! DESESPERACION ARMAS !

Un flash de lumière se produisit alors, et les deux étaient alors transformés. Mais de son côté, Schlangan était toujours privé de ses sens...

Schlangan (pense) : Bon c'est la dèche, et en plus l'auteur a encore fait exprès de couper la scène des autres, pour se marrer devant ma situation à la noix...
Auteur (parle dans la tête de Schlangan pour qu'il l'entende) : Tu as tout compris, bon allez, bon courage.
Schlangan (pense) : Super... Bon apparemment c'est ce palais qui est la cause de tout ceci.... ... .... .... .... Bon j'ai compris.

Schlangan concentra alors son énergie, et comme tout bourrin qui se respecte, la relâcha tout à coup, provoquant une énorme onde de choc qui fit voler en éclat le palais en éclats. Tous ses sens lui revinrent tout à coup, et il fut légèrement étourdi par sa récupération soudaine. Quelques minutes plus tard, il put revoir correctement, tout réentendre parfaitement, sans que cela lui paraisse trop lumineux ou trop bruyant. Il put voir que le scientifique se trouvait devant lui, et à côté de lui se trouvait un grand portail.

Scientifique : Vous n'avez pas fait dans la délicatesse, mais peu importe. Vous avez désormais deux options.
Schlangan : Lesquelles ?
Scientifique : Option 1 : Sortir d'ici, option 2 : Essayer de secourir votre amie.
Schlangan : Hmm, j'ai un compte à régler avec le zouave qui m'a envoyé ici.
Scientifique : Mais si vous sortez, vous ne pourrez plus revenir.
Schlangan : Dans ce cas, je vais libérer Sarah, et je sortirai après.
Scientifique : La sortie ne sera plus ici si vous faites cela.
Schlangan : Peu importe, je détruirai ce monde s'il le faut.
Scientifique : A votre guise. Entrez dans ce portail, c'est par là que vous devez passer pour sauver votre amie.
Schlangan : Ok.

Schlangan s'avança et traversa le portail. Il arriva dans un endroit totalement différent. Il s'agissait d'une ville dont l'époque semblait ancienne. Il entendit alors un bruit, se retourna et vit une carriole qui lui fonçait droit dessus. Il n'eut pas le temps d'esquiver, mais la carriole lui passa au travers du corps. Il regarda alors autour de lui, et se rendit compte que personne ne semblait le voir. Il avait également la capacité de traverser un mur s'il le voulait. Il entra alors dans une demeure, où plusieurs personnes étaient rassemblées autour d'une table. Il y avait deux hommes, une femme, et une petite fille.

Homme 1 : Ah, Yvan ! Je suis content que tu aies enfin accepté mon invitation !
Yvan : Pour une fois que je n'ai pas trop de boulot.
Homme 1 : Alors, Jeanna, il ne t'en fait pas trop baver ?
Jeanna : Ne t'inquiète pas, Mike.
Mike : Je suis ton frère, j'ai le droit de m'inquiéter quand même !
Yvan : Quoi ?! Tu ne me fais pas confiance ?!
Mike : Mais si, mais si ! Je plaisantais voyons !
Yvan : Mouais...
Mike : Et sinon, comment va ma chère nièce ?
Jeanna : Allez, Sarah, va voir ton tonton.
Sarah : Bonjour tonton !
Mike : Ha ha ! Bonjour Sarah !!

Schlangan, qui observait la scène, reconnut alors Yvan.

Schlangan (pense) : Yvan, le capitaine de la 7ème division ? Et sa fille Sarah ? Ce qui veut dire... Que j'observe le passé de Sarah cette fois-ci...

Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum