Chapitre 204 - Retour dans l'Antimonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 204 - Retour dans l'Antimonde

Message  Schlangan le Lun 22 Sep 2014 - 5:44

Quelques jours s'étaient écoulés depuis que Schlangan avait débarrassé sa planète des souvenirs de Yin et Yang. Il avait remarqué que sa force avait fait un bond en avant après les avoir vaincu, ce qui était plutôt intéressant. Schlangan était en train de programmer paisiblement sur son ordinateur. Mais puisqu'aucune anecdote que pouvait être faite sur des fauteurs de trouble, nous allons nous intéresse à un autre endroit.

Schlangan : Ça sert à quoi de parler de moi si tu t'intéresses à autre chose ?
Auteur : C'est pour meubler un peu.
Schlangan : ...
Auteur : Tant que tu y es, finis de programmer ce que j'ai commencé.
Schlangan : Ça t'arrangerait que nous puissions faire les programmes à ta place, hein ?
Auteur : C'est sûr. Enfin bon, peu importe

Au royaume des dieux, une réunion extraordinaire se déroulait. Réunion entre les généraux divins, présidée par Zanshikarah.

Zanshikarah : Bien. Je vais ai tous réunis ici, et vous devez vous douter de la raison.
Shikurina : C'est en rapport avec les agissements de l'autre côté ?
Zanshikarah : Exactement. Il y a quelques remous depuis le changement de ce côté. Et je pense qu'ils ne tarderont pas à passer à l'offensive.
Hakirai : Je sens qu'on va s'amuser.
Arkéari : Nous sommes plus nombreux qu'eux, les arrêter ne devrait pas être difficile, si ?
Zanshikarah : De toute manière, une seule division nous préoccupe, les trois autres devraient se tenir à carreau.
Shikurina : Dans ce cas, que fait-on ? Tu veux qu'on aille là-bas régler le problème tout de suite ?
Zanshikarah : Avant de faire cela, je pense qu'il serait utile de mettre au courant une certaine personne de l'existence de cette partie là.
Hakirai : Ne me dites pas que vous comptez y envoyer un membre de ma division ?
Zintaih : Beuh, qui pourrait être envoyé là-bas ? Ah ! Je viens de comprendre.
Zanshikarah : Exactement. Je suis curieux de voir ce qu'il fera.
Shikurina : Ceux là-bas ne sont pas de sont niveau, s'il fait n'importe quoi comme d'habitude, il va se faire tuer !
Yaminiga : Surtout que le général de la division problématique le déteste...
Zanshikarah : Ne vous en faites pas, il ne mourra pas comme ça. Je pense que les autres veilleront à ce qu'il ne soit pas tué si vite.
Hakirai : Il va vraiment croire qu'on le martyrise...
Holten : Mais qui va l'envoyer là-bas, il n'y a que toi qui peut l'envoyer là-bas à partir de cette dimension.
Zanshikarah : Ce n'est pas nécessaire de l'envoyer d'ici. N'importe quel dieu se trouvant dans l'antimonde peut l'y amener. Hakirai, tu es donc chargé de le traîner dans l'antimonde et de l'amener au Royaume des dieux là-bas.
Hakirai : Il va encore râler... Mais bon, d'accord.
Zanshikarah : Pendant ce temps, vous autres, restez attentifs. S'ils tentent quoi que ce soit contre le monde des mortels, arrêtez-les.
Tous : Très bien.

Revenons à Schlangan qui venait de finir son programme, et avait commencer à se diriger vers la cafétaria. Soudainement, Hakirai apparut devant lui dans un flash de lumière.

Hakirai : Yo !
Schlangan : Tu pourrais arrêter tes entrées flashy ?
Hakirai : Non, ça ne ferait pas général de la lumière.
Schlangan : ...
Hakirai : J'ai à te parler.
Schlangan : Tu me parles déjà, abrèges, j'ai faim.
Hakirai : Très bien : Toi venir avec moi tout de suite, toi va souffrir.
Schlangan : Huh ?!

Hakirai attrapa Schlangan par le bras et se téléporta avec lui sur une autre planète. Michaël qui était dans les parages avait vu la scène, et se hâta d'aller prévenir les autres.

Michaël : Le général de la lumière a embarqué Schlangan. On va avoir un peu de repos je crois.
Voice : Ah, bien !

Schlangan et Hakirai apparurent sur la planète Hitoryugaa de l'humanoïde serpent, devant le temple qui l'avait conduit autre fois dans l'antimonde.

Schlangan : Que fait-on là ?
Hakirai : Très simple, nous allons dans l'antimonde.
Schlangan : Huh ? Pourquoi faire ?
Hakirai : J'ai un endroit à te faire visiter. Le Royaume des Dieux de l'antimonde.
Schlangan : Nani ? Il y a un autre Royaume des Dieux ?
Hakirai : C'est cela, accessible uniquement depuis l'antimonde. Sauf "lui" qui peut ouvrir un portail vers l'antimonde avec une variante de ta technique Katemi Suzure.
Schlangan : ...
Hakirai : Quelqu'un devrait venir t'accompagner, elle n'est jamais allée dans son Royaume justement.
Schlangan : Et qui ?

Pour répondre à la question de Schlangan, Aveline fit son apparition sur les lieux.

Schlangan : Elle ? Pourquoi faire ?
Aveline : Tu pourrais être poli en premier lieu.
Schlangan : Ça ne répond pas à ma question.
Hakirai : EH bien, tu dois savoir qu'Aveline utilise des techniques élémentaires de bois.
Schlangan : Ouais.
Hakirai : Ces techniques font partie d'une des divisions du Royaume des Dieux de l'antimonde.
Schlangan : Ah... Donc son étrange aura aussi.
Hakirai : Voilà. Je vais vous accompagner pour ouvrir la brèche, c'est un peu différent de ta technique, et aucun de vous deux ne peut l'employer.
Schlangan : Pourquoi ?
Hakirai : Il faut un niveau de général divin pour ouvrir la brèche vers ce Royaume, même en étant dans l'antimonde.
Schlangan : ... Je vois.

Le groupe se mit donc en route dans le temple conduisant au passage vers l'antimonde. Hakirai ne put s'empêcher de noter que la moitié du temple avait disparu.

Hakirai : Qu'est-il arrivé à l'autre partie de ce temple ?
Schlangan : Heu. Une attaque mal dosée.
Hakirai : Je vois. Nous sommes arrivés.

Le trio arriva devant le portail dans la dernière pièce du temple, et Hakirai le toucha. Le portail s'activa, et le groupe le traversa et arriva dans le temple de l'antimonde. Hakirai s'arrêta alors.

Hakirai : Inutile d'aller plus loin, je vais vous ouvrir la brèche d'ici.
Schlangan : Soit.
Hakirai : Quoiqu'il en soit, soyez prudents.
Aveline : Peuh, je ne risque pas grand chose.
Hakirai : En théorie non, mais méfiez-vous de la quatrième division quand même.
Schlangan : ...

Hakirai ouvrit une brèche en dégageant son énergie, et fit signe aux deux d'entre dedans. Ceux-ci empruntèrent donc la brèche. Ils atteignirent alors un endroit dont l'architecture était similaire à celle du Royaume des dieux. Ils se trouvaient là où était habituellement le jardin, mais à la place se trouvait une terre aride. Le ciel était noir et cerné d'éclairs.

Schlangan : Ce n'est pas très gai, par ici...
Aveline : Effectivement.

Le duo commença à s'engager dans le palais, qui possédait effectivement la même configuration que le Royaume des Dieux. En revanche, les dalles habituellement blanches étaient noires, et l'agitation habituelle du Royaume des Dieux n'était pas perceptible. Seuls les pas de Schlangan et Aveline résonnaient.

Schlangan : Et que sommes-nous venus faire ici ?
Aveline : Je n'en sais rien, je croyais que tu avais une mission.
Schlangan : Ben non, on m'a juste envoyé ici.
Aveline : Peuh. Eh bien dans ce cas cherchons la division qui correspond à mon élément alors.
Schlangan : Pourquoi pas.

Schlangan et Aveline entreprirent donc de chercher la division en question, lorsqu'ils aperçurent deux personnes dans l'un des couloirs, un homme et une femme, tous deux portant la même tunique noire, et ayant les cheveux roux. Les deux se tournèrent vers les visiteurs.

Homme : Deux visiteurs. Je ne sais pas comment ils sont arrivés ici.
Schlangan : En nous promenant.
Femme : Vous n'avez rien à faire ici, partez !
Aveline : Pas si vite, nous sommes à la recherche de gens maîtrisant le pouvoir du bois.
Homme : Si vous voulez continuer votre route, vous devrez nous montrer ce que vous valez.
Schlangan : Allons bon. Et vous êtes... ?
Homme : Je suis Gotenchi, dieu mineur de la division du sang.
Femme : Je suis Gisencha, déesse mineure de la division du sang.
Schlangan : Division du sang ?
Gotenchi : En garde, intrus !

Schlangan et Aveline observaient leurs adversaires, qui leur foncèrent subitement dessus. Schlangan bloqua sans mal les coups de Gotenchi, tandis qu'Aveline esquiva les attaques de Gisencha, et lui donna un coup de pied, la projetant en arrière.

Schlangan : Attends un peu, Aveline. Au lieu de nous attaquer, vous pourriez peut-être nous dire d'où vient cette division ?
Gotenchi : Cessez de parler, et venez vous battre !
Schlangan : ... Mais je n'ai pas envie de me battre contre un dieu mineur...
Gotenchi : Tu as peur ? Il fallait repartir quand nous l'avions dit !
Schlangan : Pas du tout. Même à deux, vous ne pourriez pas nous battre séparément, combattre serait trop ennuyant.
Gotenchi : Comment ?! CHI NO TANKEN !

Gotenchi dégaina alors une dague, puis se coupa le poignet. Du sang en sortit, et pris la forme d'une lance. Puis la lance fonça droit sur Schlangan qui la détruisit d'une main.

Schlangan : Du sang... Si tu dois te scarifier pour attaquer, ce n'est pas pratique.
Gotenchi : Tu as l'air puissant mais... nous possédons un pouvoir nous rendant plus fort !
Schlangan : Hmmm ?
Gotenchi : CHI REIGEKI !

Le sang de la lance détruite revint vers Gotenchi et se mit à tourner rapidement autour de lui, pour faire apparaître une aura de sang.

Gotenchi : Une goutte de sang suffit pour toutes nos techniques !
Schlangan : Je vois. Encore une aura du style de celles des autres. Mais même avec ça, tu es loin de pouvoir me battre. Je suis au moins dix fois plus fort que toi dans mon état actuel !
Gotenchi : Ne te fiche pas de moi !!

Le dieu mineur mit les deux mains en avant, mais Schlangan s'était déplacé très rapidement et lui mit un coup de coude dans le dos. Gotenchi alla se crasher plusieurs mètres plus loin et son aura cessa.

Schlangan : Bon, tu vas peut être m'expliquer ce que c'est que ce Royaume des Dieux.
Gotenchi : ...
Schlangan : Hmmm ? Déjà K.O... Peuh, Aveline ?

Schlangan tourna la tête pour demander à Aveline d'y aller mollo, mais il était déjà trop tard. Son adversaire venait d'être emporté par de multiples feuilles, la mettant K.O.

Aveline : Oui ?
Schlangan : Non, rien. Je voulais lui poser des questions, mais elle n'est plus en état non plus.
Aveline : Qu'importe. Reprenons notre route.
Schlangan : Oui.

A ce moment, Schlangan et Aveline ressentirent trois énergies énormes se rapprocher. Ils tentèrent de voir l'origine de ces énergies, mais trois personnes étaient déjà passées dans leur dos.

Personne 1 : Qu'avons-nous là ? Deux visiteurs, donc quelqu'un utilisant les pouvoirs de ma division.
Personne 2 : Ils sont assez puissant on dirait, au moins du niveau des dieux majeurs à première vue.
Personne 3 : Mais pas plus que nous toujours est-il.
Schlangan et Aveline : ...

Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum