Chapitre 212 - Le temple où repose le talisman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 212 - Le temple où repose le talisman

Message  Schlangan le Sam 27 Sep 2014 - 17:39

Schlangan, Krishna, Mataji, Bronanda, Matsudaira, et le Maître des Soupirs sortirent de la salle. Les autres membres du conseil furent congédiés, et Jettor fut conduit à l'infirmerie.

Schlangan : Ok. Envoie moi ta plus puissante attaque possible.
Krishna : SHADOWBOLT !!

Des ombres se concentrèrent en une sphère qui fut envoyée droit sur Schlangan. La sphère gagna en taille au fur et à mesure qu'elle se rapprochait de Schlangan. Le maître des soupirs était impressionné du manque de délicatesse de Krishna, se disant que son pauvre ami allait être totalement détruit, mais Schlangan ne bougea pas d'un millimètre et se prit l'attaque de plein fouet. L'énergie passa sur Schlangan, mais ne traversa pas son corps, comme elle aurait dû. Schlangan n'avait subi aucun dommage.

Schlangan : Tiens, je croyais qu'il y avait eu une panne de courant tout à coup. C'est tout ?
Maître des Soupirs : Mais, ce n'est pas possible !
Krishna : A l'époque, ça aurait au moins dû lui faire quelque chose...
Schlangan : Désolé, mais je suis devenu infiniment plus puissant qu'auparavant. C'est à force de traîner avec les dieux.
Krishna : Super...
Schlangan : Bon, j'ai une idée. Les démonistes se servent de leur démons, non ? Utilise Bronanda, et active je-ne-sais quelles techniques tu as pour t'améliorer également !
Krishna : Mais je ne sais pas en activer... du moins pendant le jour...
Schlangan : Ça marche si on masque le soleil et qu'on simule la nuit ?
Krishna : Heu, oui... mais j'ai pas confiance.
Schlangan : Bon, heu, alors si je prends le talisman des ténèbres, je dois pouvoir utiliser des pouvoirs d'ombre, et si je fais un genre de voile... Ah tiens ! DARK SHADOW MIST !!

Schlangan créa de l'énergie noire qui commença à se répandre sous forme de brume noire qui s'éleva à quelques mètres et s'étendit jusqu'à masquer totalement la lumière du soleil, rendant tout noir. Puis, Schlangan envoya une faible boule de lumière blanche qui simula une lune, et Vegeta commença à se transformer... oops, je m'égare, ce qui simula parfaitement une nuit de pleine lune. Une aura poupre avait déjà commencé à se former autour de Krishna.

Schlangan : Bon, voilà, c'est pas trop mal je trouve !
Matsudaira et Maître des Soupirs : Il peut même faire ça ?!
Schlangan : Ben quoi ? Je viens d'inventer ça à la seconde.
Mataji : Il a commencé.
Schlangan : Oh, Krishna, tu t'es empourpré ! Et tiens, où est passé Bronanda ?

Des ailes de chauve-souris étaient apparues dans le dos de Krishna, et un katana noir délimité par une ligne pourpre lumineuse était apparu dans sa main.

Schlangan : Très jolis effets spéciaux.
Krishna : Bronanda, c'est parti pour l'enchaînement 72 !

Krishna utilisa ses ailes pour s'élancer vers Schlangan. Pendant ce temps, Bronanda, qui était transformée en brume, était passée derrière Schlangan et s'enroula autour de lui pour l'immobiliser. Krishna atteignit Schlangan et le frappa avec son katana de brume. Seulement Schlangan bloqua le katana avec deux doigts, en esquivant soigneusement les bords tranchants. Schlangan tenait fermement, si bien que Krishna ne pouvait plus bouger sa lame.

Schlangan : Hmm... Ça aurait pu m'égratigner ce truc. A moi. VERY VERY LITTLE DRAGON THUNDER.

Deux petis éclairs très fins partirent des doigts de Schlangan. L'un frappa Bronanda qui lâcha prise et redevint brume. L'autre frappa Krishna qui lâcha son katana qui se dissipa. Et Bronanda réapparut derrière Krishna, sensiblement sous le choc.

Krishna : Waouh. Ça défrise. Et j'ai plus de cheveux.
Bronanda (fait un câlin à Krishna) : Je l'aime toujours pas lui.
Schlangan : Bah, en tout cas tu as fait des progrès.

Un portail pourpre apparut et deux jumelles en sortirent, Kaede et Azalea. Schlangan fit disparaître la nuit artificielle.

Schlangan : Tiens, des félidés nous ont rejoint.
Kaede : Que se passe-t-il, Krishna ? Nous avons ressenti une grande concentration d'énergie !
Schlangan : Grande ? Pas si grande que ça...
Azalea : Tout es relatif, pour lui c'est pas mal.
Schlangan : Oui, c'était censé être quelque chose avoisinant son maximum.
Krishna : Notre cher Schlangan est venu ici pour récupérer le talisman de la Mort.
Kaede : Non ! Vous ne devez pas le rechercher ! Cela vous tuerait !

Schlangan sortit alors trois talismans de sa poche. Le talisman du feu, celui de la lumière, et celui des ténèbres.

Schlangan : Comme vous pouvez le voir, je possède déjà trois talismans de la même catégorie. "On" m'a demandé de récupérer les huit talismans, dont celui de la mort fait partie. C'est pourquoi je suis ici.
Azalea : Ce n'est pas possible ! Il a été corrompu par son pouvoir !
Maître des Soupirs, de manière pensive : Mon ancien maître...

Schlangan : Bon, pour preuve de bonne foi, je vais vous expliquer ce qui se passe avec ces talismans. Chaque talisman est associé au pouvoir de la division divine correspondante. Si la puissance est trop dure à supporter, on devient fou. C'est ce qui a dû arriver à la personne dont vous me parlez. Quoiqu'il en soit, je suis largement capable d'utiliser ces talismans.
Auteur K : Y'avait pas un dieu qui devait apparaître là ?
Auteur : Non ils m'ont envoyé un mail pour me dire qu'ils auraient un peu de retard, y'a des bouchons sur l'autoroute.
Auteur K : Depuis quand ils prennent l'autoroute ?
Auteur : Va savoir...
Schlangan : Bon, où est ce talisman ?
Maître des Soupirs : Et pourquoi vous a-t-on demandé de le récupérer ?
Schlangan : Un caprice du Dieu des Dieux qui veut que je récupère les huit.
Mataji : Et pourquoi devrions-nous vous aider ?
Schlangan : Et bien si vous savez déjà où il est, ça m'évitera de mettre à sac la planète.
Krishna : Bon argument.
Maître des Soupirs : Le problème est que nous ne savons pas précisément, nous avons juste dans quelle zone cela se trouve.
Schlangan : Et bien c'est toujours mieux que rien. Allons-y.

Matsudaira regarda Krishna, et il acquiesça. Le groupe se mit en route. Et par la magie des auteurs, ils se retrouvèrent dans la zone indiquée. Ils se trouvaient dans une grande forêt, au milieu de laquelle se trouvait un temple doré.

Schlangan : Je sais qu'ils ont avec leurs temples, mais ils commencent à me fatiguer !
Krishna : Mais c'est ici que nous avons trouvé l’œuf de Mataji.
Schlangan (s'adresse à Mataji) : Quoi ? Tu es née dans un œuf ?
Mataji : Non, il s'agit d'un chocobo qu'il a appelé Mataji...
Schlangan : Ah...
Krishna : Il y a quelques années de cela, un groupe de chercheurs de trésor qui avait reçu une indication disant qu'un objet de très grande valeur avait été caché ici. Nous avons trouvé un œuf de chocobo mais n'avons pas cherché plus loin.
Schlangan : ...
Krishna : Ben quoi ? Ça a une grande valeur un œuf de chocobo.
Schlangan : L'objet pouvait bien être le talisman. Ce doit être Akuma qui l'a mis là vu qu'il savait où il était.
Azalea : Faux. Si c'est le même Akuma, il s'était associé avec le maître pour le trouver.
Schlangan : Huh ? Ça remonte à combien d'années ça ?
Azalea : Plusieurs centaines. Akuma venait d'être diplômé ici.
Schlangan : Et dire qu'il était battable à cette époque.

Au royaume des dieux...

Akuma : ATCHOUM ! Une magnifique jeune fille doit être en train de parler de moi.
Jika : Ben voyons...
Yvan : Bon, au boulot vous deux...

De retour dans la forêt.

Krishna : Entrons donc.
Schlangan : Tu es descendu jusqu'au fond pour trouver l’œuf ?
Krishna : Je vais te montrer. Montons cet escalier.

Le groupe monta donc l'escalier, et ils arrivèrent dans la première pièce où se trouvait un autel.

Krishna, en désignant l'autel : Voilà, l'oeuf était ici.
Schlangan : Ah ouais, tu n'as vraiment pas été loin. Bon. J'ai deux options. Un, descendre en esquivant minutieusement les pièges. Deux, exploser les étage inutiles du temple et atteindre directement le dernier.
Matsudaira : Et que penses-tu de l'option trois qui consiste à suivre les jumelles qui sont déjà venues ici ? C'est en voulant arrêter l'ancien maître qu'elles ont été enfermée des années.
Schlangan : Ah, et qui vous a libéré ?
Kaede et Azalea : Krishna.
Schlangan : NANI ? Il a pu briser un sceau de quelqu'un soi-disant si puissant ? Ou bien le sceau était affaibli...

Krishna, qui n'arrêtait pas de siffler depuis quelques minutes continua à suivre les jumelles. Le reste du groupe fit de même, bien que Matsudaira et le Maître des Soupirs restèrent à l'entrée. Le Maître des Soupirs voulait étudier les glyphes tandis que Matsudaira obtenait des informations avec son ordinateur via les nanites de Mataji. Au bout de quelques minutes, deux voies possibles s'offrirent au groupe.

Schlangan : Bon, de quel côté ?
Azalea : Aucune idée. Nous avons été emprisonnées à ce niveau là.
Kaede : Le talisman était ici à l'époque.
Schlangan : Bon, Krishna, tu irais de quel côté ?
Krishna : Gauche.
Schlangan : Parfait, tu viens avec moi de ce côté, vous autres allez à droite.
Krishna : Hé ! C'est moi leur chef ici ! Vous autres, faites comme il dit.

Ainsi le groupe se sépara en deux, et très rapidement Schlangan, Krishna et Bronanda, qui avait suivi Krishna, arrivèrent face à un gros golem de pierre, ne dégageant qu'une faible énergie, indiquant parfaitement sa faiblesse.

Schlangan : Huh ? C'est quoi ce pseudo-gardien ?
Golem : Heu... Ce boulet quand il a créé mon jumeau, il lui passé trop de puissance, si bien que je n'ai quasiment rien eu.
Schlangan : Huh... Krishna, occupe-toi de lui.
Krishna : Hein ? Mais pourquoi ? Toi tu as de l'énergie à gaspiller !
Schlangan : Imbécile ! Il y a une énergie assez grande qui traîne dans ce temple, du genre divine, donc non je n'ai pas d'énergie à gaspiller !
Krishna : C'est pas une raison ça ! Au moins avec toi ce sera fini vite fait !
Schlangan : Peuh, montre-moi que tu vaux quelque chose !
Krishna : Mais c'est déjà fait, et je dois encore me rétablir de tout à l'heure !
Golem : Heu dites... Plutôt de nous battre, si nous prenions le thé ?
Schlangan : Nani ? Un golem qui boit du thé, ce n'est-thé pas prévu !
Golem : Bah, je peux aussi vous laisser passer gentiment...
Krishna : Ben ouais, si on ne le bat pas, le mur derrière ne s'ouvre pas.
Schlangan : Si tu veux, je peux défoncer le mur.
Voix du maître des soupirs : On n'abîme pas le temple !
Schlangan : Quoi, il a déjà installé des micros partout ?
Krishna : Ben non, ça aurait été modifier le temple, ce qui revient à l'abîmer !
Schlangan : Tu sais très bien que toutes mes attaques font exploser le temple. Mais bon. Décidons ça au Janken.

Les trois tentèrent donc de déterminer qui devrait se battre grâce au Janken. Bronanda abandonna, prétextant qu'une dame ne devait pas se battre. Schlangan et Krishna faisaient toujours égalité.

Krishna : Au fait, pourquoi tu ne le battrais pas comme tu as battu Jettor tout à l'heure ?
Schlangan : Jet Tor ? Mais j'ai lancé Ragnarok, le temple ne résistera pas !
Krishna : Mais non ! Le nôtre de Jettor !
Schlangan : Ah... Mon énergie naturelle ne suffira pas je pense. Je vais dégager un peu d'énergie.

Schlangan commença à dégager un peu d'énergie en s'approchant du golem. L'énergie dégagée commençait à faire trembler le temple, et les murs commençaient à se fissurer, lorsque la voix du maître des soupirs rententit à nouveau :

Voix du maître des soupirs : LE TEMPLE ! Allez-y mollo !
Schlangan : Ah, oups.

Schlangan cessa le dégagement d'énergie, mais celle-ci avait suffit pour réduire en morceaux le golem. Cependant, chaque morceau se transforma alors en un mini-golem, formant une armée de plusieurs centaines de petit golems.

Schlangan : Huh, ils veulent se battre ?
Bronanda : Ils sont chous ces bébés golems, je peux en adopter un ?
Schlangan et Krishna : ...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum