Chapitre 218 - Shirozaku, le phénix blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 218 - Shirozaku, le phénix blanc

Message  Schlangan le Sam 11 Oct 2014 - 13:52

Schlangan venait de rejoindre Voice au Royaume des Morts, mais le commandant divin Dujinezi s'y trouvait aussi.

Schlangan : Qu'est-ce que tu viens faire jusqu'ici ? Voice est mort, ça ne te suffit pas ?
Dujinezi : Je ne veux pas que vous puissiez avoir le moindre moyen de le ressusciter, je vais donc l'envoyer au royaume de l'oubli.
Schlangan : Pas si vite.
Dujinezi : Vous savez pourtant que vous ne pouvez pas m'arrêter. Je ne vous comprend pas.

Voice entendit à nouveau la voix lui parler.

????? : Demande à ton commandant d'utiliser sa technique de scellage pour me faire sortir de ton corps.
Voice : Huh ?
????? : Vite !
Voice : Commandant...
Schlangan : Oui ?
Voice (murmure) : Je ne comprend pas trop mais il faudrait que vous descelliez quelque chose qui est en moi...
Schlangan (murmure) : Hmmm ? Pourquoi pas... Mais d'abord il faut se débarrasser de ton père.... Et j'ai une idée...

Schlangan s'avança d'un pas vers Dujinezi, et leva un doigt.

Schlangan : Bon, maintenant cher commandant, j'aimerais que tu laisses Voice en paix. Comme tu l'as dis toi-même, son corps est en cendres, je ne peux pas le ressusciter.
Dujinezi : On ne sait jamais.
Schlangan : Tant pis, tu me forces encore à t'attaquer.
Dujinezi : Vous ne comprendrez donc jamais.
Schlangan : Hmmm.... HIRAMEKU.

Schlangan provoqua un flash de lumière qui aveugla alors Dujinezi.

Dujinezi : Et alors ? Crois-tu que cela suffira ?
Schlangan : Sans doute. Nouvelle technique : LEVIATHAN THUNDER CANNON !!

Schlangan créa un serpent de mer de lumière et de foudre qu'il lança sur Dujinezi. Le serpent enserra tout d'abord Dujinezi, sans faire de dommages vu la différence de puissance. Seulement le léviathan explosa alors, projetant Dujinezi au sol, et des pics de foudre et des lianes de lumière vinrent emprisonner ce dernier. Puis Schlangan se retourna vers Voice.

Schlangan : En avant : RELEESHAN WO TENTOU.
Dujinezi : Ça ne suffira pas !

Dujinezi se libéra de ses liens et recouvra la vue rapidement. Mais Schlangan avait déjà expulsé une forme d'énergie du corps de Voice. L'énergie prit alors la forme d'un phénix blanc et recouvra Schlangan et Voice de ses ailes avant de disparaître.

Dujinezi : C'est pas vrai ! Il pouvait faire ça !
Hakirai : Dommage, n'est-ce pas ?
Dujinezi : Général ?!
Hakirai : Je me demandais pourquoi Schlangan était si pressé. Je comprends mieux.
Dujinezi : ...
Hakirai : Bah, maintenant que le phénix a été libéré, tu dois te douter de la suite.
Dujinezi : Oui...
Hakirai : Tu ne pourras plus mettre la main sur Areku, et ses souvenirs vont revenir.
Dujinezi : Ça ne changera rien au final !

Schlangan et Voice se retrouvèrent téléportés dans une ville. Ils remarquèrent que les passants ne les voyaient nullement et traversaient leur corps. Le phénix blanc se posa devant eux.

Schlangan : Je ne sais pas où on est, mais au moins ce satané commandant n'est pas là.
????? : En effet.
Voice : Vous, qui étiez scellé dans mon corps, qui êtes-vous ?
????? : Je me nomme Shirozaku. Je suis le gardien de ta famille, Areku.
Voice : Areku... C'est donc mon véritable nom...
Shirozaku : En effet.
Schlangan : Où sommes-nous ? J'ai l'impression que nous sommes immatériels ici.
Shirozaku : Oui. Je vais vous montrer tout ce qui s'est produit depuis la naissance d'Areku jusqu'à l'incident.
Voice : Cette ville est donc celle où je suis né.
Shirozaku : Exactement.

Les conditions de vie dans la ville semblaient plutôt bonnes. Les structures étaient faites de pierre, et la ville se trouvait en plein coeur d'un désert, près d'une oasis. Dans la ville se trouvait notamment le palais du roi.

Shirozaku : Cette ville est dirigée par la famille Shiranda, depuis plusieurs générations. Ton vrai nom est Areku Shiranda, tu étais censé être le 13ème roi de ta lignée.
Schlangan : Tiens, Areku Shiranda, prononcé vite ça ressemble à Alexanda, je vois mieux pourquoi "Alex"...
Voice : ...
Shirozaku : Je vous montre ce qui c'est passé en ce jour, qui est pile le jour de ta naissance.

Shirozaku conduisit Schlangan et Voice dans le palais. Le roi, qui n'était autre que Dujinezi, était assis et attendait nerveusement quelque chose. Quelques instants plus tard, une femme entra dans la pièce où se trouvait le roi. Elle portait dans ses bras un nouveau-né.

Dujinezi : Sharena !
Sharena : Il s'agit d'un garçon, Dujinezi. Et je l'ai nommé comme tu le souhaitais, Areku.
Dujinezi : C'est merveilleux !!

Dujinezi prit son fils dans ses bras, puis Shirozaku continua d'expliquer.

Shirozaku : Comme vous pouvez le voir, Dujinezi était heureux d'avoir un fils, qui serait son successeur. Tout allait bien en cette période.
Schlangan : On dirait bien, et hmmm ?
Voice : Un problème ?
Schlangan : Non, rien, j'ai cru voir passé quelqu'un que je connais, j'ai dû rêver.
Shirozaku : ... Jusque là tout allait bien, maintenant voyons ce qui c'est passé deux ans plus tard.

Le paysage se déforma, pour se reformer au même endroit deux ans plus tard. Tout allait toujours bien dans la ville, et au palais une voyante était venue donner une consultation gratuite au roi et à la reine.

Voyante : Je vois... je vois un avenir sinistre pour ce pays.
Dujinezi : Comment ?
Voyante : Le treizième héritier... Engendrera chaos et destruction !
Sharena : C'est... c'est impossible !
Dujinezi : Cessez de blasphémer immédiatement ! Qu'on les jette dehors !
Voyante : Vous ne pourrez pas échapper à votre destin ! Votre lignée est maudite !!

La Voyante fut jetée dehors, et le calme revint au palais. Puis Shirozaku repris.

Shirozaku : Le roi ne prit pas au sérieux cette voyante, bien entendu. Cependant, deux années plus tard, ce fut le prélude à l'incident.
Voice : J'avais donc cinq ans à ce moment.
Shirozaku : Oui. Il s'agit du jour où vous m'avez rencontré.

Le paysage se déforma à nouveau, pour arriver deux ans plus tard. Dujinezi et Sharena conduisaient le petit Areku dans une des pièces du palais, une pièce fortement gardée, où seule l'énergie du roi était la clé pour l'ouvrir. Dans cette pièce se trouvait un phénix blanc, qui attendait.

Areku : Qu'est-ce que c'est que ça, papa ?
Dujinezi : Je te présente Shirozaku. Il s'agit du gardien de notre famille.
Areku : Gardien ?
Sharena : Cela veut dire qu'il protège notre famille.
Areku : Donc il est gentil ?
Shirozaku : Oui, jeune prince, je suis gentil.

Schlangan : Ça me change de voir Voice enfant.
Voice : ...

Shirozaku leva son aile pour permettre à Areku de la toucher. Sharena fit avancer Areku qui restait timide devant l'imposant phénix. Au moment où Areku toucha Shirozaku, celui-ci fut légèrement surpris, puis retira son aile.

Shirozaku : Notre premier contact est effectué, jeune prince.
Areku : C'est vrai que tu es gentil.

Le Shirozaku qui conduisait Schlangan et Voice reprit alors la parole.

Shirozaku : A ce moment, j'ai senti l'énergie négative de la partie de Zestar scellée en toi, Areku. Elle provenait de ta mère, Sharena, qui avait reçu le sceau de Zestar, sceau qui se transmettait de générations en générations.
Schlangan : Ah, Zestar, c'est vrai qu'il a posé problème celui-là...
Shirozaku : Peu après que Sharena et Areku aient quitté la pièce, je me suis entretenu avec le roi pour lui faire part de ce que j'avais découvert.

Dujinezu: Qu'est-ce que tu dis ?
Shirozaku : Areku a en lui scellé une présence maléfique. C'est un sceau qui perdure de générations en générations il semblerait.
Dujinezu: Comment le sais-tu ?
Shirozaku : Sharena l'avait juste avant. Mais ce n'est pas grave, le sceau est parfait et ne risque pas de se briser.
Dujinezu: J'espère que tu en es sûr...
Shirozaku : Je le suis.

Le décor changea alors pour emmener dans une pièce où se trouvaient Dujinezu et Sharena.

Dujinezu: Pourquoi ne m'as-tu rien dit à propos de ce sceau ?!
Sharena : Je ne voulais pas t'inquiéter.
Dujinezu: Et bien maintenant je le suis ! Une présence maléfique scellée dans mon fils !
Sharena : La présence ne s'est jamais manifestée lorsqu'elle était scellée en moi.
Dujinezu: Et qu'est-ce qui me prouve que ce sera pareil pour Areku ?
Sharena : Mon père et mon grand-père ont eu ce sceau tous les deux, et jamais la présence maléfique ne s'est manifestée.
Dujinezu: Oui, mais je repense soudainement à ce qu'avait dit cette voyante il y a deux ans !
Sharena : ...
Dujinezu: Je souhaite de tout mon cœur qu'il n'arrive rien.

Shirozaku reprit alors ses explications.

Shirozaku : A ce moment là, tout allait bien encore... Et cela perdura pendant cinq ans. Mais une fois ces cinq années écoulées, en ce même jour, date de ton anniversaire, Areku, tout a basculé.
Schlangan : ...
Voice : Comment ça ?
Shirozaku : La prophétie de la voyante s'est accomplie.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum