Chapitre 221 - Le pouvoir caché de Schlangan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 221 - Le pouvoir caché de Schlangan

Message  Schlangan le Sam 11 Oct 2014 - 14:04

Venu aider Schlangan, Dujinezi s'était fait prendre en traître par Alarmixme, si bien que tous deux gisaient à terre.

Alarmixme : Bien, comment vais-je en finir ?
Schlangan : Hey, tu ne peux pas te servir de l'énergie ambiante pour te soigner ?
Dujinezi : Malheureusement je n'ai plus assez de forces.
Schlangan : ...

Tout à coup, l'urne de cendres que Schlangan possédait sortit de sa poche et les cendres en sortirent en brillant. Un flash se produisit et le corps de Voice réapparut alors. Shirozaku apparut au-dessus de lui et recouvra de poussières tous les blessés qui furent aussitôt soignés. A part Michaël qui était resté conscient, les autres membres de l'équipe mirent un peu de temps pour comprendre la situation.

Schlangan : Huh ? Voice ? Shirozaku ?
Dujinezi : ...
Shirozaku : Mon plus grand pouvoir est de soigner les gens.
Katerina : Huh... Que s'est-il passé ?
Michaël : Alarmixme nous a balayés, et a battu Schlangan, mais ce phénix vient de nous soigner, je n'en sais pas plus.
Katerina : Quoi ? Même Schlangan a perdu ?
Michaël : Oui. Et ce commandant divin aussi.
Van't Folth : Nous n'avions donc vraiment aucune chance.
Michaël (pense) : Il est temps. C'est notre dernière chance.

Alarxmime se mit soudainement à rire, ce qui déplut à Schlangan.

Schlangan : Tu as perdu la raison ?
Alarmixme : Absolument pas. Je me disais juste que bien que vous soyez guéris, cela ne changerait pas grand chose.
Schlangan : Nous verrons.
Katerina : Nous sommes là nous aussi.
Van't Folth : Revanche à prendre.
Dujinezi : Ne vous en mêlez pas, vous ne faites pas le poids.
Tous : ...
Michaël : Vous êtes un commandant divin, c'est cela ? Alors vous devriez aussi reculer.
Dujinezi : Comment ?
Michaël : Il est plus fort que vous de toute façon.
Dujinezi : Je suis le plus fort de ce groupe !
Michaël : Pas nécessairement.
Dujinezi : Hmmm ?

Michaël s'approcha de Schlangan et lui murmura à l'oreille.

Michaël : Il n'y a qu'un seul moyen pour le battre, tu dois utiliser le sceau qui bloque ta vraie force, tout comme je l'ai fait quand nous avons combattu Agenusha.
Schlangan : Hein ? De quoi parles-tu ?
Michaël : Ah oui, c'est vrai que ta mémoire est effacée aussi.
Schlangan : Je ne comprends rien.
Michaël : Je pense qu'en faisant ceci, cela devrait marcher.

Michaël mit sa main sur le torse de Schlangan, et émit de l'énergie rouge, provenant du sceau qu'il avait employé face à Agenusha. L'énergie se transmit à Schlangan, qui se retrouva dans son âme. Les dragons étaient présents, étonnés de le voir. Mais ils furent encore plus surpris de voir une tour émerger du sol.

Schlangan : C'est quoi ça ?
Ryurakai : Aucune idée.
Ryukamirai : Quelque chose qui était enfoui visiblement.
Schlangan : Je vais voir ça, c'est sans doute en rapport avec ce que racontait Michaël.

Schlangan se dirigea vers la bibliothèque, et il eut un déclic lorsqu'il entra dedans, retrouvant une mémoire effectivement perdue. Il se retrouva ainsi hors de son âme, sur les lieux du combat.

Schlangan : ... Je vois, c'est tout de suite plus clair en effet. Mais ce n'est pas forcément une bonne chose. On dirait que tu veux mourir.
Michaël : Je pense que vu les circonstances nous n'avons pas le choix.
Schlangan : C'est vrai. Mais je supprimerai ça de ma mémoire une nouvelle fois. Ce sera préférable.
Michaël : A ta guise. Pour ma part, je préfère me souvenir.
Schlangan : Comme tu veux. Mais ne commet pas d'imprudence avec ça. Une fois était déjà de trop !
Michaël : Je le sais bien.
Alarmixme : De quoi est-ce que vous parlez ?
Schlangan : Oh de rien, par contre, si tu veux bien, on va se battre ailleurs. Ça risque de faire du dégât sinon.
Alarmixme : Quoi ?

Alarmixme, mais aussi Dujinezi, ne comprenaient pas ces allusions. Si bien que le commandant divin se tourna vers Michaël.

Dujinezi : Qu'avez-vous fait ?
Michaël : J'ai rappelé à Schlangan sa véritable puissance.
Dujinezi : Véritable puissance ?
Michaël : C'est cela. Ce serait trop long à expliquer.
Dujinezi : ...
Schlangan : Bon, vous tous, restez là, je vais me charger de lui une bonne fois pour toutes.
Alarmixme : Niveau dégâts ça ne changera pas grand chose tu sais.
Schlangan : Il y a des choses qu'il vaut mieux ne pas voir.
Alarmixme : Soit. Au moins ils ne pourront pas t'aider.
Schlangan : Oui.

Schlangan activa l'aura blanche de niveau deux pour se déplacer plus vite et lui et Alarmixme s'éloignèrent.

Dujinezi : Donc il va gagner ?
Michaël : Sans aucun doute. D'après ce que je me souviens de son gain de puissance dans ce cas... Même un général perdrait maintenant.
Dujinezi : Quoi ?
Tous : ...

Voice se tourna alors vers le phénix blanc, ce qui attira l'attention de Dujinezi.

Voice : Shirozaku, ça va ?
Shirozaku : Je suis un peu épuisé, mais ça va oui.
Dujinezi : Comment as-tu ressuscité, Areku ?
Voice : Le général de la lumière m'a expliqué comment ressusciter grâce à Shirozaku. Et il m'a dit qu'il y avait des blessés ici.
Dujinezi : Et pourquoi il n'est pas venu lui même régler le problème ?
Voice : Il a dit qu'il ne faisait qu'une faveur par jour et qu'il avait la flemme d'intervenir.
Dujinezu : ...

Pendant ce temps, Schlangan et Alarmixme s'étaient donc éloignés et se faisaient face une nouvelle fois.

Alarmixme : Je ne vois pas en quoi ta puissance a changé.
Schlangan : Tu permets ? Ça fait longtemps que je n'ai pas fait ça.

Schlangan accola ses deux mains et fit apparaître douze épées de lumière placées en cercle autour de lui. Puis les douze épées de lumière le traversèrent. Schlangan s'éleva légèrement du sol, et deux cercles rouges sombres apparurent, l'un en-dessous de lui, et un autre au-dessus de lui. Puis un champ de force l'entoura, sous forme de sphère. L'énergie de la sphère devint alors noire opaque. Puis la sphère vola en éclats.

Alarmixme : C'est impossible... Tu as fait comme... lui...

Schlangan reparut, et avait totalement changé. Il n'avait plus la même apparence. Ses ailes et sa queue avaient disparues. Ses griffes s'étaient rétractées, il ressemblait désormais totalement à un humain. La couleur de sa peau était claire, il possédait également des cheveux mi-longs châtains. Ses yeux étaient rouges. Il était totalement détendu.

Schlangan : Bon, je n'ai plus aucune aura, je dois être au niveau de ton 65% de puissance je crois.
Alarmixme : Quoi ?
Schlangan : De base tout à l'heure je ne valais même pas 1% de ta force non ?
Alarmixme : ...
Schlangan : Bon alors, je vais me mettre au-dessus du niveau d'un commandant divin. SHIROI REIKYOUDAI.

Schlangan activa l'aura blanche, augmentant sa puissance, qui fut ressentie jusque l'endroit où se trouvaient les autres.

Dujinezi : L'énergie de Schlangan a énormément changé. Et qui plus est, elle est supérieure à la mienne quand je suis au maximum, c'est impossible !
Michaël : Il a dû activer une aura de niveau un.
Dujinezi : Quoi...
Katerina : Toi, Michaël, tu vas nous dire ce que tu sais de Schlangan là...
Michaël : Désolé, je ne peux pas en parler.
Katerina : ...

Revenons à Schlangan et Alarmixme.

Schlangan : Donc tu peux tripler ta puissance, je pense qu'à ce niveau ça devrait suffire.
Alarmixme : Ne te fiche pas de moi !!

Alarmixme fonça sur Schlangan et essaya de l'attaquer, mais il avait déjà été transpercé par le katana de Schlangan.

Alarmixme : Que...
Schlangan : Désolé, mais tu n'es pas du tout de mon niveau. RYUKAA.

Schlangan utilisa un dragon de feu et flamba Alarmixme qui fut très grièvement blessé.

Schlangan : Toujours vivant ?
Alarmixme : Tu... es.... comme... eux.... à... te... transf... former...
Schlangan : Comme qui ?

Mais Alarmixme rendit alors l'âme sans que Schlangan puisse avoir sa réponse. Hakirai arriva alors en applaudissant.

Hakirai : Qu'est-ce que c'est que cette puissance ridiculement monstrueuse ? Tu es au moins aussi fort que moi, et avec tes auras multiples tu me dépasses de loin.
Schlangan : Ça... Ne t'en fais pas, je vais l'effacer de ma mémoire.
Hakirai : Pourquoi donc ?
Schlangan : Trop compliqué à expliquer. Quand j'aurai oublié ce clash, tu n'auras qu'à me dire que c'est toi qui a tué Alarmixme.
Hakirai : Huh ? Très bien, comme tu veux. Et pour les autres qui sont au courant ?
Schlangan : Idem, tu dis juste que tu es venu m'aider, que j'ai bluffé pour agacer le père de Voice.
Hakirai : Soit.
Schlangan : Bon, reprenons une forme normale.

Schlangan replaqua les mains les unes sur les autres et de l'énergie noire l'enveloppa. Une fois l'énergie dissipée, Schlangan redevint normal, puis trois flèches de lumière noire vinrent le traverser.

Schlangan : Hmmm ? Hakirai ? Qu'est-ce que fais là ?
Hakirai : ...
Schlangan : Huh ? Alarmixme ? Mort ? C'est toi qui l'a tué ?
Hakirai : ... Oui, voilà, il t'a balayé sans mal, et je viens de te remettre sur pied. Tu es trop mauvais.
Schlangan : NANI ?! Moi, mauvais ? Attend un peu ! Je finirai par dépasser sa puissance !
Hakirai (pense) : Donc il a bien perdu la mémoire, ou il joue très bien le jeu...
Schlangan : Bon en tout cas, merci pour cette fois.
Hakirai : Je reviens.

Hakirai disparut pour réapparaître près des autres.

Hakirai : Coucou, en fait j'ai menti, je suis allé aider Schlangan, sinon il n'aurait jamais pu réussir !
Michaël : ... Ah mais général, du fait mon mensonge ne passe plus, je m'étais dit que si on prenait le commandant pour beaucoup plus fort encore, on ne l'embêterai plus !
Hakirai : Ah, mais il faut être honnête, Michaël !
Michaël : Ok...
Dujinezi : ...

Lauréline passa alors derrière le général et lui chuchota :

Lauréline : Ce n'est pas de chance, mais via un système de miroir de glace, j'ai tout vu. Mais bon je ne dirai rien...
Hakirai : ... Je vois. Sous tes airs gentille et innocente, tu es plus maligne que tu en as l'air.

Schlangan arriva alors, épuisé.

Schlangan : Bon, voilà, c'est fini. Dujinezi, tu sais maintenant la vérité, veux-tu toujours tuer Voice, enfin, Areku, comme tu l'appelles ?
Dujinezi : Areku est mort il y a longtemps. Il n'a aucun lien avec ce Voice dont tu me parles.
Schlangan : A la bonne heure.
Dujinezi : Hmfl.

Dujinezi repartit alors vers le royaume des dieux. Hakirai libéra de leurs cristaux la ville et la base, et le ciel redevint normal. Puis il repartit également en saluant l'équipe. Un peu plus tard, à la base...

Lauréline : Michaël, il faut que je te parle.
Michaël : Oui ?
Lauréline : J'ai tout vu pour le commandant. Il va falloir que tu m'expliques ça.
Michaël : ...
Lauréline : Tu ne veux pas en parler je suppose, mais je finirai par tout découvrir.
Michaël : Ne cherche pas trop. Nous n'avons pas cherché à tout savoir à propos de toi, non ?
Lauréline : Le commandant a déterminé des choses avec assez de précision, donc ça m'intéresse dans savoir plus. Ça a sûrement un lien avec la transformation que tu avais utilisé lorsque nous avons combattu Agenusha.
Michaël : ...
Lauréline : Enfin bon c'est dommage...
Michaël : Dommage ?
Lauréline : Il a une meilleure tête quand il est transformé en humain.
Michaël : ...

Dans son bureau, Schlangan finissait de mettre de l'ordre dans ses papiers.

Schlangan : ... J'ai eu un frisson, un truc pas net risque d'arriver...
Auteur : Tu crois ?
Schlangan : Qu'est-ce que tu vas encore faire, l'auteur ?!
Auteur : M'amuser avec les sentiments des personnages.
Schlangan : NANI ?! Tu as eu une autre idée, du même style que Michaël et Katerina ?
Auteur : Exactement.
Schlangan : Ah ça peut être drôle, tu vas nous faire quoi encore, et surtout avec qui ?
Auteur : Ah ça, tu verras, mwahahahahahahahahaha !
Schlangan : Ce rire... ne présage rien de bon...
Auteur : Mais si. *sourire angélique*
Schlangan : Encore pire !
Auteur : Rahlàlà, tous les mêmes, ces persos.
Schlangan : Finit donc cet épisode que je me repose !
Auteur : Bon voilà, ok, c'est fini !
Schlangan : Merci.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6459
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum