Chapitre 231 - L'histoire de la fine équipe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 231 - L'histoire de la fine équipe

Message  Schlangan le Jeu 16 Oct 2014 - 19:24

La fine équipe était revenue du Royaume des Démons, et tout le monde était au repos. Schlangan se décida donc d'aller voir la ville principale de la planète Releeshan, à savoir Nathrax. Sachant que Naoshi s'y trouvait maintenant, Schlangan partit lui rendre visite. Il frappa à la porte, et celle-ci vint ouvrir, et ne put masquer sa surprise de le voir.

Naoshi : Schlangan ?!
Schlangan : C'est bien moi.
Naoshi : Je ne m'attendais pas à ce que tu viennes ici.
Schlangan : Eh bien pour une fois que j'ai un peu de temps, j'en profite.
Naoshi : Mais entre donc, je vais faire du thé.
Schlangan : Merci bien.

Schlangan entra donc, et put constater que la demeure de Naoshi était similaire à la taverne qu'elle tenait à l'époque sur sa planète. Schlangan s'assit donc à l'une des tables, et Naoshi vint lui apporter le thé une fois qu'il fût prêt.

Schlangan : Alors, est-ce que tu t'adaptes à la vie dans cette ville ?
Naoshi : Oui, les gens sont plutôt accueillants, et ils semblent te tenir en bonne estime.
Schlangan : Muh ? Pourtant je ne fais pas grand chose pour eux, ils sont plutôt entraînés dans des conflits divers et variés.
Naoshi : Peut-être, mais ces problèmes ont toujours été réglés, et justement tu ne les ennuies pas injustement.
Schlangan : Je vois. Et as-tu continué... disons... tes occupations habituelles ?
Naoshi : J'ai farfouillé un petit peu. Il y a des choses bien étranges sur cette planète quand même.
Schlangan : Ah ?
Naoshi : Oui, je te montrerai un jour si tu veux. On dirait que cette planète a servi à quelque chose il y a très longtemps.
Schlangan : Hmm. Peut-être bien. Je ne connais cette planète que depuis qu'elle était sous le contrôle d'un dictateur.
Naoshi : Ah d'ailleurs, tu peux peut-être me raconter tes aventures depuis que tu as quitté ma planète ?
Schlangan : Heu... Ça risque d'être long, mais je peux essayer de faire un peu plus court.
Naoshi : Très bien.
Schlangan : Donc je suis parti de ta planète, et j'ai fini par rencontrer un imposteur se faisant appeler le maître des aigles. Je l'ai balayé, puis j'ai rencontré des gens appelés Shinigamis.
Naoshi : Shinigamis ?
Schlangan : Sarah, que tu as dû croiser, fait partie des shinigamis. Ils manient le katana et utilisent des attaques énergétiques pour défaire des monstres nommés des Hollows. J'ai rejoint les Shinigamis pour apprendre leurs techniques, et c'est là que j'ai rencontré Sarah. Je suis reparti une fois que j'ai fini de tout apprendre. A la suite de ça, je suis tombé sur une île déserte, où j'ai croisé pour la première fois Antoine, Mathias, Michaël et Voice. Après avoir fait le tour de l'île, je suis reparti, pour enfin arriver sur cette planète.
Naoshi : Et c'est là que se trouvait le dictateur ?
Schlangan : C'est cela. Initialement, cette planète se nommait Githaya, et était gouverné par un dictateur nommé Koyata. Si je n'avais pas appris les techniques des Shinigamis, je n'aurais jamais pu le battre. Quoiqu'il en soit, j'ai pris le contrôle de la planète, et je l'ai renommée en Releeshan.
Naoshi : Et donc Sarah et les quatre autres t'ont accompagné dans ces aventures ?
Schlangan : Non. Sarah est resté à la Soul Society, et j'avais perdu les autres de vue également.
Naoshi : Mais alors, comment se fait-il qu'ils soient ici maintenant ? Tu les as retrouvés ?
Schlangan : On peut dire ça comme ça.
Naoshi : C'est plutôt étrange de te voir avec des gens ordinaires, je croyais que tu préférais rester tout seul.
Schlangan : "Ordinaires" ? Ils sont loin d'être ordinaires.
Naoshi : Ah ?

Schlangan posa sa tasse de thé, qu'il venait de terminer, et s'étira. Il réfléchit quelques instants, puis se remit à parler.

Schlangan : Eh bien si tu veux, je peux t'expliquer d'où ils viennent et ce que je sais d'eux.
Naoshi : Bonne idée.
Schlangan : Très bien. Commençons par Antoine et Mathias. Initialement, ces deux là étaient effectivement des humains normaux. Mathias a toujours été un intello cependant. Bref, après ma rencontre sur l'île, ils ont été enlevés par je ne sais qui. Toujours est-il que je les ai revus bien plus tard sur ma planète Releeshan, amenés par l'un des membres de l’alliance des Samourai, qui ressemble à un rat humanoïde.
Naoshi : Drôle d'animal, comme toi.
Schlangan : ... Quoiqu'il en soit, ils étaient sous ses ordres, et me les a confiés. Je les ai alors entraînés pour qu'ils puissent utiliser l'énergie. Suites à diverses aventures, Antoine a reçu un pouvoir de prémonition, tandis que les phrases de Mathias donnaient un effet aléatoire. Puis maintenant, les voilà en possessions de deux anciens artefacts, une flûte et une tiare.
Naoshi : Ah.
Schlangan : Et encore, ces deux là restent les plus normaux de l'équipe.
Naoshi : Sérieusement ?
Schlangan : Oui. Venons-en maintenant à Michaël et Voice. Ils étaient déjà anormaux dès ma première rencontre avec eux. Voice était susceptible de s'endormir instantanément à n'importe quel moment, dans n'importe quelle situation.
Naoshi : ...
Schlangan : Michaël, quant à lui, se voyait affublé d'une aura noire lorsqu'il avait faim, augmentant ses capacités. Tu as été affectée par ce même genre d'aura, bien qu'en plus puissant.
Naoshi : C'était donc ça ?
Schlangan : Oui. Bien entendu, à cette époque, Michaël ne se contrôlait pas sous l'influence de cette aura. Nous avons cependant compris plus tard que cette aura provenait d'un individu utilisant l'aura noire, Zestar, scellé en lui.
Naoshi : Ah.
Schlangan : Donc, une fois Zestar éliminé, Michaël a perdu cet effet d'aura noire. Bien entendu plus tard, il a appris à la contrôler de nouveau, puisque son corps s'y était habitué.
Naoshi : Je vois.
Schlangan : Ensuite, il a fini par retrouver une mémoire qu'il avait perdu visiblement, et a montré qu'il utilisait les techniques du clan du dragon à souhait. De plus, il peut apparemment se transformer en une drôle de bestiole, mais je n'en sais pas plus à ce sujet, d'autant qu'il semble ne vouloir le faire que contre moi, pour une raison que j'ignore encore.
Naoshi : Ah oui quand même.
Schlangan : Voice, de son côté, a acquis le pouvoir de devenir beaucoup plus fort en dormant. C'est assez bizarre mais ça marche bien.
Naoshi : C'est possible ça ?
Schlangan : Eh oui. De plus, par entraînement il a appris à utiliser l'aura de flammes et les techniques du clan du dragon. Egalement, il peut maintenant faire apparaître une aura de lumière et peut soigner les gens.
Naoshi : Hé bé... Mais tu les as retrouvés quand ?
Schlangan : Après avoir pris le contrôle de Releeshan, je suis tombé sur eux, et Michaël en mode aura noire m'a attaqué. Je les ai donc capturés et mis en prison. Jusqu'à ce qu'Antoine et Mathias, fraîchement arrivés chez moi, viennent les libérer.
Naoshi : D'accord. Tu reveux du thé ?
Schlangan : Pourquoi pas, ça donne soif de tout expliquer.

Naoshi partit donc refaire du thé, et Schlangan put reprendre son histoire.

Schlangan : Donc pendant un moment, je n'avais qu'Antoine, Mathias, Michaël et Voice sous mes ordres. Puis, j'ai rencontré Katerina.
Naoshi : Ah oui, d'où vient elle ?
Schlangan : Elle officiait dans une secte nommée Yosha. Leur but était de prendre le contrôle de la planète, et plus spécifiquement de libérer l'être emprisonné dans Michaël, Katerina et Voice : Zestar.
Naoshi : Et ils ont réussi ?
Schlangan : Ils ont effectivement libéré Zestar. Mais nous l'avons vaincu. Toujours est-il que j'ai convaincu Katerina de travailler sous mes ordres plutôt que d'écouter la secte. Elle aussi est particulière. Non seulement elle a su acquérir l'aura noire comme Michaël, mais elle peut également employer les techniques du clan du dragon, et donc l'aura de flammes.
Naoshi : Elle est donc très forte.
Schlangan : Et ce n'est pas tout, elle peut aussi utiliser des organismes nanoscopiques appelés nanites pour amplifier ses capacités. Je compte d'ailleurs faire en sorte qu'elle puisse les utiliser en même temps que l'aura. En terme de puissance, elle est parmi les plus forts de mon équipe. Et presque aussi délicate que moi.
Naoshi : Délicat ? Je vois...
Schlangan : Katerina s'est donc ajoutée à l'équipe. Puis ensuite, j'ai revu Sarah. Elle officie en même temps à la Soul Society, mais reste avec nous assez souvent.
Naoshi : La Soul Society ?
Schlangan : Ah oui, c'est l'endroit où vivent les Shinigamis.
Naoshi : D'accord. Donc c'est une Shinigami, et elle est assez forte ?
Schlangan : Plutôt oui, parmi les Shinigamis là-bas, c'est elle la plus forte. Je suis plus fort qu'elle, mais je ne suis pas là-bas. Et visiblement son père est toujours vivant et est un dieu. Donc il me reste un Shinigami à battre. Sans parler de La Mort...
Naoshi : La Mort ? Elle existe ?
Schlangan : Oui, c'est aussi une déesse. Mais c'est une autre histoire, et ce serait vraiment trop long cette fois.
Naoshi : Je vois.

Schlangan fit une pause pour boire de nouveau, puis reprit.

Schlangan : J'en viens maintenant au scientifique qui s'est installé avec nous, que tu n'as sans doute pas vu. Il se nomme Van't Folth, et c'est le père de Katerina.
Naoshi : Ah.
Schlangan : Sa force est également très élevée. Visiblement, c'est lui qui a implanté les nanites de Katerina, et il sait lui même sans servir, mais de manière beaucoup plus efficace. Et c'est un scientifique très astucieux, si bien qu'il nous est fortement utile. Il est venu aider Michaël - qui est marié à Katerina maintenant - pour que je puisse reprendre le contrôle sur Agenusha.
Naoshi : Je vois. Et il reste donc une personne.
Schlangan : C'est cela. La dernière personne est Lauréline, et elle est de loin la personne la plus mystérieuse de ce groupe.
Naoshi : C'est-à-dire ?
Schlangan : Il apparaît qu'elle possède plusieurs personnalités. Sa puissance varie en fonction de sa personnalité, ainsi que les éléments qu'elle utilise, et la couleur de ses yeux également.
Naoshi : Comment ça ?
Schlangan : Lorsqu'elle a les yeux bleus, elle semble très faible. D'après les observations, elle peut utiliser le feu, mais semble très timide, et ne le fait que très rarement. Ensuite, en temps ordinaire elle a les yeux rouges, et utilise la glace. Sa puissance est plus haute, mais pas extraordinaire. Elle semble préférer la diplomatie au combat. Ensuite, il y a celle aux yeux violets. Elle emploie la foudre, et sa puissance est plus élevée que les autres membres de mon équipe. Elle est moins patiente que les autres et plus à même de foncer dans le tas.
Naoshi : Ah oui quand même.
Schlangan : Mais ce n'est pas tout... Il me semble que pendant qu'elle combattait Agenusha, une autre personnalités est apparue. Je n'ai pas eu le temps de bien voir, mais elle employait plusieurs éléments cette fois là. Donc elle reste mystérieuse. J'ai demandé à Van't Folth de faire un scanner permettant d'observer les individus vivant dans l'âme des gens. J'espère qu'il réussira.
Naoshi : Mais que vas-tu faire quand tu le sauras ?
Schlangan : Rien de particulier, il peut juste être bon de savoir. Ça pourra toujours servir.
Naoshi : C'est vrai. Merci de m'avoir raconté tout ça.
Schlangan : Bah, au moins ça te donne une idée sur ceux que tu as croisé.

Schlangan fit de nouveau une pause, et Naoshi sembla réfléchir à son tour, puis elle prit la parole.

Naoshi : En parlant de l'aura noire, j'ai quelque chose à te montrer.
Schlangan : Quoi donc ?

Naoshi ferma les yeux et respira profondément. Puis, l'aura noire se forma autour d'elle, bien que ce fût la forme partielle.

Schlangan : Nani ? Tu peux l'utiliser aussi ?
Naoshi : Je peux faire apparaître cette aura, mais ça ne dure pas très longtemps.
Schlangan : Je vois. On dirait que ton corps a gardé une trace de cette aura qui t'a influencée. Tant que tu peux te contrôler, ce n'est pas plus mal.
Naoshi : Vraiment ?
Schlangan : Oui. Tu ne t'en es peut-être pas rendue compte, mais cette aura accroît tes facultés quand tu l'utilises. Dans une situation critique, elle pourrait te sauver.
Naoshi : D'accord, mais j'ai un peu peur de cette aura... Si jamais... je devenais incontrôlable à nouveau ?
Schlangan : Il n'y a pas lieu à ce que cela arrive. La dernière fois l'aura t'avait été imposée, à un niveau que tu ne pouvais pas maîtriser. Maintenant c'est différent.
Naoshi : J'espère que tu as raison.
Schlangan : Oui. J'en suis même sûr.
Naoshi : Très bien. Je te fais confiance.

Schlangan termina sa tasse de thé, et se leva de sa chaise.

Schlangan : Bien. Il est temps que je retourne à la base.
Naoshi : Déjà ?
Schlangan : Oui, je ne faisais que passer. J'ai encore pas mal de choses à régler.
Naoshi : Très bien.
Schlangan : Si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à me le faire savoir. Sur ce, je te laisse. Prends soin de toi.
Naoshi : Merci. A bientôt.

Schlangan sortit de la demeure de Naoshi, et repartit en direction de la base, tout en continuant de réfléchir à propos de la dernière personnalité de Lauréline.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum