Chapitre 232 - Retour sur l'île du feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 232 - Retour sur l'île du feu

Message  Schlangan le Jeu 16 Oct 2014 - 19:28

Schlangan était retourné à la base après avoir raconté l'histoire de la fine équipe à Naoshi. Pendant ce temps, le général du feu Zintaih, était dans son bureau en train de rédiger un rapport. Quelqu'un frappa alors à la porte et entra. Il s'agissait du général de l'eau Holten.

Holten : Yo, Zintaih !
Zintaih : Salut, Holten. Tu désires ?
Holten : J'ai quelque chose d'important à te dire.
Zintaih : ... Vas-y ?
Holten : Il s'agit de Lauréline.
Zintaih : J'en étais sûr...
Holten : Tu comptes la laisser encore longtemps dans l'équipe de Schlangan ? A ce rythme sa véritable personnalité va s'éveiller.
Zintaih : Je me doute que cela va finir par arriver. Mais de toute façon on ne pouvait pas la laisser scellée éternellement. Ça t'as plutôt arrangé que l'équipe de Schlangan l'ait libérée, non ?
Holten : Peut-être, mais quand même... Sa vraie personnalité est...
Zintaih : Tu sais bien que quoi que l'on fasse, elle se libérera finalement. Nous ne pouvons que repousser l'échéance.
Holten : Oui, mais si elle s'éveille, les dégâts vont être colossaux.

C'est alors que le général de la lumière entra dans la pièce.

Hakirai : J'ai entendu votre petite conversation en passant devant la pièce.
Zintaih : Oui, et ?
Hakirai : Mon avis est que vous devriez l'aider à libérer sa vraie personnalité.
Holten : QUOI ?!
Hakirai : D'après ce que je sais de Lauréline, deux choses peuvent se produire : Soit sa vraie personnalité se libère, soit son autre personnalité la restreindra à nouveau.
Zintaih : Oui, mais si la vraie se libère...
Hakirai : On fera en sorte que Schlangan gère la crise.
Holten : Huh ?
Hakirai : Schlangan est suffisamment puissant pour arrêter Lauréline maintenant.
Zintaih : Et tu crois qu'il peut l'arrêter sans la tuer ?
Hakirai : C'est possible en effet.
Zintaih : Mais bon, même lors de son combat le plus dur elle ne s'est pas réveillée totalement.
Holten : Il existe un moyen pour la forcer si vous insistez... mais c'est risqué...
Zintaih : La ramener dans sa cité n'est-ce pas ?
Holten : Oui...
Zintaih : Ça sera l'occasion pour Schlangan de voir la planète où son équipe s'est entraînée.
Holten : Je dirai à ceux sous mes ordres de venir les escorter.
Zintaih : Ça ne serait pas drôle. ll devra trouver lui même la cité cachée.
Holten : Mais...
Hakirai : Je vais lui dire qu'elle existe, il devra la trouver. Et en même temps, il aura quelque chose à récupérer.
Zintaih : Quoi donc ?
Hakirai : Un certain talisman.
Holten : Tu ne comptes pas le faire combattre le gardien ?!
Hakirai : Et pourquoi pas ?
Holten : Quelqu'un du niveau de Schlangan ne peut pas espérer gagner contre ce gardien ! Seul les commandants divins ou généraux peuvent le vaincre ! Tu oublies à quel point il a été difficile de le vaincre la première fois ?!
Hakirai : Et bien ça l'entraînera ! Ça ne lui fera pas de mal !
Holten : ... Comme tu veux, après tout il est dans ta division. Mais ne m'en tiens pas pour responsable une fois qu'il sera mort !
Hakirai : Peuh. Je te parie que Schlangan gagnera.
Holten : Il est inutile que je parie, car je suis sûr qu'il perdra.
Zintaih : ... Bon, Hakirai, tu vas le prévenir ?
Hakirai : Pas personnellement, j'ai une meilleure idée, héhéhéhéhé !
Zintaih : ...

Intéressons-nous justement à Schlangan, qui avait réuni toute son équipe.

Schlangan : Bien, aujourd'hui j'ai pris une décision importante. Vous manquez tous d'entraînement, alors je vais vous entraîner moi-même. Les piètres performances qu'Antoine et Mathias ont montré récemment m'ont incité à vous aider.
Katerina : Peuh, je ne suis pas aussi faible que ces deux là !
Michaël : Nous ne sommes pas si faibles qui plus est.
Schlangan : Ah oui ? Très bien, je vais donc commencer par vous deux. Les autres, profitez de votre temps de repos.
Michaël et Katerina : ...

Schlangan amena donc Michaël et Katerina dans une nouvelle salle créée au sous-sol de la base.

Michaël : Heu, c'est quoi cette pièce ?
Schlangan : Une pièce que j'ai fait concevoir par Van't Folth. Elle sera capable de supporter les hauts dégagements d'énergie.
Katerina : Peuh, quelle perte de temps.
Schlangan : C'est ce qu'on va voir.

La porte se ferma alors derrière Michaël et Katerina. Schlangan croisa alors les bras.

Schlangan : Bien. Vous allez m'attaquer tous les deux.
Katerina : Peuh, je suffirai pour te mettre au tapis ! YAMIKAI KYOSARERO !! KUROSHINE !!

Katerina activa directement l'aura noire de niveau deux et envoya son attaque vers Schlangan, qui la dévia d'un simple coup de pied. L'attaque toucha de plein fouet un mur qui absorba l'énergie.

Schlangan : Cette salle absorbe l'énergie de vos attaques et alimente les générateurs de la base. Ça va me permettre de refaire le plein d'énergie avec vous.
Katerina : Ne te moque pas de moi !

Katerina fonça sur Schlangan, qui esquivait sans peine ses attaques, sans même décroiser les bras. Puis Schlangan donna un coup de pied devant Katerina, et le souffle la projeta à l'autre extrémité de la salle.

Schlangan : Sérieusement, Michaël, tu devrais l'aider.
Michaël : Très bien. YAMIKAI KYOSARERO !

Michaël activa lui aussi l'aura de niveau deux, et fonça sur Schlangan, qui ne décroisa toujours pas les bras pour parer les coups de Michaël. Il plaça simplement un coup de pied qui projeta Michaël à son tour.

Schlangan : Tiens tu es redevenu un chouïa plus fort que Katerina toi. Même si avec ton aura tu n'atteins même pas la moitié de ma puissance de base.
Michaël : Il vaut mieux ne pas me sous-estimer.
Schlangan : Soit. Puisque c'est comme ça, je vais me placer à un niveau où toute résistance sera vaine.
Michaël : Huh ?
Schlangan : SHIROI REIKYOUDAI.

Schlangan activa alors l'aura blanche de niveau un. Michaël ne resta pas en reste et utilisa l'aura de flammes pour créer l'aura double de niveau deux. Il fonça sur Schlangan et employa sa plus puissante attaque, Yami No Seiryuu Wo Ken. Mais Schlangan bloqua l'attaque d'une main et projeta Michaël en arrière.

Schlangan : Bon premier objectif, Katerina, tu dois pouvoir utiliser ta métallisation avec ton aura noire de niveau deux.
Katerina : Huh ? Mais les nanites ne vont pas supporter ça !
Schlangan : Tu préfères mourir ?
Katerina : Tch. Essayons.

Katerina activa donc les nanites, qui fonctionnèrent parfaitement. Katerina attaqua alors mais fut inefficace comme Michaël.

Schlangan : Van't Folth avait donc raison, les nanites se sont également habituées à l'aura noire. Par contre je ne pense pas que tu puisses employer les deux auras de niveau deux pour le moment. Enfin bon tu es maintenant plus forte que Michaël.
Katerina : Evidemment.
Michaël : ...
Schlangan : Mais bon, ça ne suffira pas. Vous allez devoir unir vos forces pour le moment.
Michaël : Elle est peut être plus forte en puissance, mais son attitude inconsciente ne la mènerait qu'à sa perte.
Katerina : Je n'ai pas besoin de m'encombrer d'un boulet comme lui !
Schlangan : Ah oui ? Vous devriez essayer, un pouvoir caché sommeille en vous.
Michaël et Katerina : Huh ?
Schlangan : Oui, c'est le fameux...
Michaël : Le fameux ?
Schlangan : Le fameux pouvoir...
Katerina : Pouvoir ?
Schlangan : Le fameux pouvoir de...
Michaël et Katerina : De ?
Schlangan : Le fameux pouvoir de l'AMOUR !
Michaël et Katerina : NON MAIS ÇA VA PAS !!
Schlangan : Vous voyez vous êtes parfaitement synchronisés !

Michaël et Katerina foncèrent alors sur Schlangan qui disparut de leur vue et réapparut derrière eux.

Schlangan : Bien. BAKUDÔ NO KYÛJÛKYÛ : KIN !

A l'aide du sort d'emprisonnement n°99, Schlangan emprisonna Michaël et Katerina côté à côté. Puis il se rapprocha d'eux.

Schlangan : Bien. Nous allons expérimenter ce fameux pouvoir.
Michaël : Ce n'est pas drôle !
Katerina : Qu'est-ce que tu comptes faire ?
Schlangan : Moi ? Rien. Vous par contre, vous allez devoir travailler.
Michaël et Katerina : ...
Schlangan : Et oui. Votre vie va être mise en jeu. Trouvons un nom pour cette technique.... voyons... BLAZE GUILLOTINE.

Schlangan fit apparaître deux lames de feu à côté de Michaël et Katerina.

Schlangan : Ces deux lames vont se rapprocher de vous petit à petit. Si vous ne parvenez pas à extraire le pouvoir de votre union, vous allez mourir.
Katerina : Quoi ?! Mais c'est n'importe quoi !
Michaël : On ne peut pas faire ça !
Schlangan : Pour extraire votre pouvoir, vous n'avez qu'à faire quelque chose de simple, genre... vous embrasser !
Katerina : HORS DE QUESTION !
Michaël : TU ES FOU SCHLANGAN !
Schlangan : Je vous. Vous voulez donc appliquer l'expression "Plutôt mourir", c'est ça ?
Michaël et Katerina : Exact.
Schlangan : Vous avez déjà oublié les guillotines.
Michaël et Katerina : Heu...
Schlangan : Allez, ça ne vous tuera pas, par contre les guillotines...
Katerina : Je refuse de faire ça !
Michaël : Idem !
Schlangan : Mais pourtant vous êtes déjà d'accords...
Katerina : ASSEZ !
Schlangan : Bon, et bien, adieu.

Les deux guillotines commencèrent à se rapprocher peu à peu de Michaël et Katerina, mais alors la porte de la salle s'ouvrit et Lauréline entra dedans.

Schlangan : Hmmm ? C'est à quel sujet ? Je suis occupé là.
Lauréline : Commandant, quelqu'un demande à vous parler.
Schlangan : Qui encore ? Qu'il attende, je viendrai tout à l'heure.

Schlangan vit alors passer un rayon de lumière à côté de lui qui détruisit les deux guillotines et libéra Michaël et Katerina. Puis il s'avéra que le rayon de lumière était une personne transformée, qui n'était autre que Taiya, la commandante divine de la sous-division du soleil.

Taiya : Tu n'as pas honte de vouloir faire attendre l'un de tes supérieurs ?
Schlangan : Huh ? Qu'est-ce que tu veux ?
Taiya : Déjà je t'informe que tu es placé directement sous mon commandement, puis tu es promu capitaine divin de la division de la lumière.
Schlangan : Ah... Super...
Taiya : Un peu d'enthousiasme !
Schlangan : Mouais... Bon, plus sérieusement, qu'est-ce que tu veux ?
Taiya : Très simple, toi et Lauréline devez aller sur sa planète, et vous balader là-bas pour trouver une cité cachée.
Schlangan : Où est l'utilité ?
Taiya : C'est le général qui m'a dit de te dire ça.
Schlangan : Et pourquoi il n'est pas venu me le dire lui même ?
Taiya : Sûrement par flemme.
Schlangan : ... Donc je dois trouver une cité cachée, et ensuite ?
Taiya : Aucune idée.
Schlangan : ...
Taiya : En tout cas, tu dois y aller, c'est tout ce que je sais. Et quand tu reviendras, tu me feras un rapport sur ce que tu as fait là-bas.
Schlangan : Et si je ne le fais pas ?
Taiya : Je te réduis en charpie, c'est très facile pour moi.
Schlangan : Ah oui ? J'aimerais bien voir ça !
Taiya : Reviens vivant de ton exploration, et je verrai à me battre contre toi. A plus !

Et Taiya repartit aussi vite qu'elle était venue, laissant Schlangan et Lauréline dans la salle.

Schlangan : Peuh. Ils sont chiants avec leurs missions à la noix. Et pourquoi je dois t'emmener avec moi ?
Lauréline : Ce doit être parce qu'il s'agit de la planète où je suis née.
Schlangan : Et où est la cité cachée ?
Lauréline : Je n'en ai jamais entendu parler, et ça m'intrigue justement.
Schlangan : Peuh, et comment on y va ?
Lauréline : La planète était sans doute scellée par le satané général qui m'a enfermé.
Schlangan : Ah mais oui, tiens, il suffit d'aller au royaume des dieux pour s'y retéléporter.

Schlangan attrapa le bras de Lauréline et disparut avec elle pour réapparaître au royaume des dieux. Pendant ce temps, dans la salle restaient Michaël et Katerina.

Katerina : Tsk. S'il n'avait pas fui je lui aurais mis une raclée.
Michaël : Mais bien sûr.
Katerina : Tu veux te battre Michaël ?!
Michaël : Tu crois faire le poids peut-être ?
Katerina : Tu as entendu Schlangan ! Ma puissance dépasse la tienne !
Michaël : Et alors ? On n'a jamais vaincu des gars plus élevés que nous en puissance ?
Katerina : J'étais là aussi, donc ceux moins puissants n'ont aucune chance !
Michaël : Tu risques de le regretter !
Katerina : Parle pour toi !

Mais laissons-là ces deux là pour nous intéresser à Schlangan et Lauréline qui étaient arrivés au royaume des dieux. Zintaih et Holten les attendaient justement.

Zintaih : Yo !
Holten : Cela faisait un moment tiens.
Schlangan : Je ne fais que passer, où est la planète de Lauréline ?
Zintaih : Je vous y emmène.

Zintaih téléporta Schlangan et Lauréline sur la planète, et plus précisément devant le temple où Lauréline était scellée.

Zintaih : A l'intérieur se trouve quelqu'un qui voulait te revoir depuis un moment, Schlangan.
Schlangan : Huh ?
Zintaih : Va voir, et tu comprendras.

Zintaih disparut alors, et Schlangan et Lauréline rentrèrent dans le temple. Une créature les attendait au milieu, il s'agissait d'une fusion entre un dragon, une hydre et un phénix.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum