Chapitre 239 - Schlangan VS Eniual

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 239 - Schlangan VS Eniual

Message  Schlangan le Dim 19 Oct 2014 - 12:51

Lauréline faisait face à Schlangan, qui avait toujours les jambes prises dans la glace. Schlangan attendait tranquillement de voir ce qu'elle allait faire.

Lauréline : Tu ne comptes pas te libérer ?
Schlangan : Ben j'ai un peu la flemme, si tu me disais qui tu es ? Encore une autre personnalité ? Je vois que tes yeux sont dorés, différents de d'habitude.
Lauréline : Tu as bien deviné. Je suis une autre personnalité, et la seule qui mérite de contrôler ce corps.
Schlangan : Hmm... Tu as l'air un peu plus coriace que les trois autres en effet. Sauf que je me demande un truc...
Lauréline : Quoi donc ?
Schlangan : Bah, je verrai bien le moment venu.
Lauréline : Puisque tu ne bouges pas, je vais venir moi même, et te tuer comme cette pauvre folle.
Schlangan : Essaie donc. AKAI MENSHOU.

Lauréline fonça sur Schlangan et l'attrapa à la gorge. Elle voulut le geler, mais n'y parvint pas. Au contraire, elle fut repoussée en arrière par des flammes. L'aura de niveau un entourait Schlangan.

Lauréline : Quoi ?
Schlangan : Ce n'est que la niveau un, je me suis mis à ton niveau ne te plains pas.
Lauréline : Tu comptes donc te moquer de moi ?
Schlangan : Oui. DRAGON THUNDER.
Lauréline : HYÔRAI HIRYUU.

L'éclair envoyé par Schlangan fut balayé par le dragon de foudre et de gel envoyé par Lauréline. Seulement Schlangan, qui avait fait fondre la glace avec son aura, s'écarta du passage du dragon et ne fut pas affecté par celui-ci. Il envoya un nouvel éclair vers Lauréline qui l'esquiva en se baissant. Puis elle envoya cinq boules de foudre vers Schlangan qui les esquiva également. Il lança un dragon de feu vers Lauréline qui se le prit de plein fouet, mais Schlangan se rendit compte qu'il s'agissait d'un miroir de glace. Lauréline n'était plus visible dans la pièce.

Schlangan : Ah en effet, tu maîtrises bien les trois éléments en même temps. Mais voyons ceci. HIRAMEKU.

Schlangan créa un flash de lumière qui illumina toute la pièce, et disparut aussitôt. Ni Lauréline ni lui ne pouvaient se voir, lorsque tout à coup un dragon de foudre et un dragon de flamme apparurent et frappèrent deux endroits différents, faisant apparaître Lauréline et Schlangan.

Schlangan : Oh, bien joué, tu m'as repéré, comment as-tu fait ?
Lauréline : Un petit système de miroirs permet de voir la moindre variation dans l'atmosphère, et toi ?
Schlangan : Je t'ai détecté dès que tu t'es concentrée pour envoyer ton attaque.
Lauréline : Le jeu de l'invisibilité ne prendra donc pas avec toi.
Schlangan : Évidemment, tu me prends pour qui ?

Schlangan envoya cinq dragons de feu droit sur Lauréline qui riposta avec cinq dragons de foudre. Les dragons s'entrechoquèrent, provoquant une explosion. Schlangan émergea de la fumée, son katana à la main, et décapita Lauréline, ou plutôt un clone de glace qu'elle avait créé. Schlangan, qui savait que ce n'était qu'un clone, continua de foncer vers la vraie Lauréline, et tenta de lui mettre un coup. Celle-ci fit apparaître un mur de glace qui bloqua l'attaque de Schlangan. Puis le mur s'ouvrit, et une vague de glace en émergea, fonçant droit sur Schlangan qui envoya Ragnarok et anéantit la vague fonçant sur lui. Profitant du contre de Schlangan, Lauréline était passée derrière lui et parvint à lui envoyer un rayon lui gelant le bras. Mais à ce même moment de la foudre émergea du sol et emprisonna Lauréline.

Schlangan : Hé bé, s'il faut que je me fasse toucher pour t'avoir à chaque fois, c'est embêtant.
Lauréline : Parce que tu crois m'avoir eue ?
Schlangan : Hmm ?

La foudre emprisonnant Lauréline changea alors de forme et se retourna vers Schlangan, l'emprisonnant à son tour. Puis Lauréline créa un tigre de flammes qui fonça droit sur Schlangan, et le mordit à la gorge. Lauréline enchaîna avec un dragon de foudre et de glace qui frappa Schlangan de plein fouet, le transformant en statue de glace. Puis Lauréline créa un épée de glace et trancha la statue en deux.

Lauréline : Sors de là, je sais que je ne t'ai pas eu.
Schlangan : On ne peut même plus s'amuser. Tu t'es vengé du fait que j'ai décapité ton clone de glace ?
Lauréline : Tu as créé un genre de clone de lumière, tu croyais me prendre au piège ?
Schlangan : Et pourquoi pas ?

Schlangan envoya alors sans préavis son attaque Ragnarok droit sur Lauréline qui créa un mur de glace qui souleva l'attaque, la faisant passer par-dessus sa tête. Puis du mur de glace émergèrent de nombreuses pointes de glaces dirigées vers Schlangan qui les para sans mal. Il remarqua alors au plafond plusieurs boules de foudre qui lévitaient.

Schlangan : Très joli.
Lauréline : Survis donc à ceci. RAI AME.

Les boules de foudre se mirent alors à tirer des éclairs qui frappèrent toute la salle, brisant la glace recouvrant le sol. Un véritable déluge s'abattait dans toute la pièce, provoquant de nombreux débris de glace en suspension. Une fois le déluge passé, Schlangan avait disparu, mais Lauréline restait sur ses gardes. Le sol se fendilla alors sous ses pieds, et un dragon de feu en sortit, que Lauréline évita de justesse. Puis Schlangan sortit du même trou aussitôt et donna un coup de pied qui toucha Lauréline et l'envoya valser plus loin dans la salle.

Schlangan : Fais attention avec l'électricité, tu pourrais te faire mal.
Lauréline : Il y a d'autres choses si tu veux. YUUDACHI NAGAREBOSHI.

Lauréline créa de nombreuses boules de feu qu'elle envoya dans les airs. Schlangan se mit à rire.

Schlangan : Le nom est différent, mais ça ressemble à ça non ? AME NO RYUUJIN NO NAGAREBOSHI.

A son tour, Schlangan créa de multiples boules de feu qu'il envoya également en l'air. Puis les deux relâchèrent leur attaque, faisant s'abattre de nombreux météores dans toute la salle. La salle fut complètement dévastée, et les deux adversaires étaient toujours indemnes.

Schlangan : Pff ce n'est pas drôle, tu aurais pu t'en prendre un au moins.
Lauréline : Ne crois pas que je sois là pour m'amuser.
Schlangan : Aucun sens de l'humour cette personnalité. Mais bon tu as peut-être raison, assez rigolé.

Schlangan se mit à avancer tranquillement vers Lauréline, et celle-ci ne bougea pas, attendant de voir ce qu'il allait faire. Finalement il se plaça juste devant elle à quelques centimètres. Puis en un instant Lauréline fut projetée en arrière par un éclair. Elle réatterrit cependant normalement, et Schlangan se remit à avancer vers elle. Cette fois-ci, Lauréline ne voulut pas le laisser faire, et lança un dragon de foudre droit sur lui. Le dragon le traversa alors, et Schlangan continua son chemin. Lauréline ne comprit pas, et se prit un dragon de feu en plein torse, qui la projeta en arrière contre un mur. Elle retomba et se prit un coup de pied dans les côtes et vola au centre de la salle.

Schlangan : On devrait peut-être arrêter, à ce rythme je vais vraiment te faire mal.
Lauréline : Tu rigoles j'espère ?

Lauréline envoya un tigre de flammes droit sur Schlangan, et une nouvelle fois le tigre lui passa au travers. Puis il s'arrêta.

Schlangan : Tiens, je me demandais depuis un moment, tu peux utiliser le feu, la foudre et la glace... Tu n'aurais pas "aidé" les trois êtres que j'ai combattu ?
Lauréline : Tu es observateur.
Schlangan : En tout cas, j'ai vérifié la question que je me posais plus tôt.
Lauréline : Quoi donc ?
Schlangan : Je suis sûr que les trois autres personnalités ensembles seraient plus fortes que toi.
Lauréline : Quoi ?!
Schlangan : Oui, il est commun de pouvoir aider le propriétaire du corps pour augmenter sa puissance.
Lauréline : Je ne voulais pas en arriver là, mais je vais te faire regretter tes paroles, et souffrir lentement !
Schlangan : Ah oui ?
Lauréline : SORYUUSHI MITSUKAI !!

Lauréline fit apparaître trois boules d'énergie de couleur différentes, une rouge, une jaune, et une bleue. Puis les trois boules se combinèrent et se mirent à former un dragon étrange. Il avait le corps recouvert d'écailles bleues, une crinière de flammes, et ses ailes étaient dotées d'une membrane de foudre. Le dragon possédait trois queues, l'une enflammée, une autre de foudre, et une troisième de glace. Le dragon d'énergie poussa un cri, et la température de la pièce se mit à décroître énormément. Un vent froid se mit à souffler, et des cristaux de glace s'agglutinèrent dans l'atmosphère. Puis les cristaux de glace furent entourés de foudre, et le tout se dirigea droit vers Schlangan. Au moment où celui-ci voulut esquiver, le dragon lui fonça dessus à une vitesse ahurissante et l'attrapa. Le corps de Schlangan fut transformé en glace, et les cristaux vinrent le marteler, puis le dragon se changea en boule de feu et explosa sur Schlangan, provoquant une onde de choc surpuissante.

Une fois l'atmosphère redevenue normale, Schlangan était toujours indemne, et il lévitait dans la pièce. Il n'avait plus l'aura de flammes autour de lui, mais l'aura de flammes de lumière, fusion de deux auras de niveau deux.

Schlangan : Cette attaque était extraordinairement puissante, j'aurais pu y rester.
Lauréline : Tu es un véritable monstre.
Schlangan : Ce n'est pas gentil de dire ça.
Lauréline : Oh, ne t'en fais pas, je vais te régler ton compte.
Schlangan : Hmm ?
Lauréline : MIZUI SEISHIN.

Lauréline activa alors l'aura de l'eau qu'elle avait acquise auparavant. Elle mis les deux mains sur le sol et recréa l'arbre d'eau qu'Agatha avait employé, sauf que l'arbre était capable d'agrandir ses branches à volonté et très rapidement, si bien que Schlangan fut attrapé par les branches. Lauréline claqua des doigts et l'arbre se transforma en foudre, provoquant une décharge surpuissante qui sonna Schlangan. Puis des branches transpercèrent les bras et les jambes de Schlangan, et son corps, hormis sa tête, se retrouva emprisonna dans la glace.

Schlangan : Tsk.
Lauréline : Du froid sur les blessures, ça fait mal ? Désolée.
Schlangan : Tch. Depuis quand tu as cette aura ?
Lauréline : Une incapable m'a permis de l'avoir. Bon, maintenant amusons-nous.
Schlangan : ...

C'est alors que le scientifique arriva dans la salle en applaudissant Lauréline.

Scientifique : Et bien cette aura t'a été utile on dirait. Tu as capturé ce cher Schlangan.
Lauréline : Dégage, je suis occupée.
Scientifique : Ne sois pas si désagréable, je suis venu saluer notre ami.
Schlangan : Qui t'es toi encore ?
Scientifique : Je suis quelqu'un qui a permis à notre amie Lauréline de voir le jour.
Schlangan : Quoi ?
Scientifique : Ah oui, tu ne sais pas qui elle est réellement, n'est-ce pas ?
Lauréline : Si tu dis un mot à propos de ça, je te tue.
Scientifique : Pourquoi donc ? Tu vas le tuer après non ? Il pourrait savoir avant de mourir.
Lauréline : Ça ne lui servira à rien une fois mort. Laisse-moi m'amuser.
Scientifique : Bon et bien dommage. Cher Schlangan, tu vas mourir de ses mains, sans savoir qui elle est vraiment, c'est dommage.
Lauréline : Maintenant admire le spectacle.
Schlangan : Un instant, toi le scientifique tu sais tout sur elle on dirait... Il va falloir que je te fasse parler.
Scientifique : Je t'aurais bien expliqué, mais je ne peux pas, et tu ne peux pas non plus me forcer.
Schlangan : Je vois c'est ennuyeux. Mais bon amusons-nous un peu. YAMIKAI KYOSARERO.
Lauréline : Huh ?

Schlangan activa l'aura noire de niveau deux et la fusionna avec l'aura de flammes blanches, et activa la fusion de trois auras de niveau deux, Yakyakai Kyoshanai. Il fit disparaître l'arbre d'eau avec son énergie, et guérit ses blessures avec ses techniques de guérison. Puis il se posa devant Lauréline.

Schlangan : Nous pouvons reprendre ?
Lauréline : Si tu veux.

Lauréline voulut faire un mouvement mais Schlangan avait mis sa main sur la tête de Lauréline. D'un doigt il emprisonna le scientifique avec une corde de lumière, puis il se concentra.

Schlangan : Voyons un peu ce que tu as dans la tête, Lauréline.
Lauréline : Tu veux entrer dans ma tête ? Tu as du courage, je vais te broyer dans mon esprit.
Schlangan : C'est un défi amusant, sachant que tu ne pourras rien contre moi physiquement.

Schlangan pénétra donc dans l'esprit de Lauréline et se retrouva devant la maison que le scientifique avait exploré précédemment. Il passa la porte, et l'intérieur avait changé depuis le passage du scientifique. Les murs étaient peints en noirs, et l'atmosphère était oppressante à l'intérieur. Schlangan regarda vers un escalier qui descendait au sous-sol et entraperçut trois portes scellées. Il vit un escalier montant à l'étage et l'emprunta, pour arriver dans un couloir comportant une seule porte, où il entra. A l'intérieur se trouvait Eniual, la femme aux cheveux noirs, la peau sombre, et les yeux dorés. La pièce était gigantesque, et semblait s'étendre à l'infini.

Schlangan : C'est donc à ça que tu ressembles psychiquement.
Eniual : Exact.
Schlangan : Bien, je peux savoir que tu t'appelles Eniual, vu que ce nom était inscrit sur la porte, mais je n'en sais pas plus. Je suppose que tes mémoires se trouvent quelque part dans cette pièce.
Eniual : Tu supposes bien, mais à moins de ne me battre, tu ne les trouveras jamais.
Schlangan : Et bien, mettons-nous au travail alors.
Eniual : Si tu me bats ici, je m'inclinerai devant ta force, mais ça ne risque pas d'arriver.
Schlangan : Héhé, nous verrons.
Eniual : ...



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum