Chapitre 240 - L'histoire d'Eniual

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 240 - L'histoire d'Eniual

Message  Schlangan le Dim 19 Oct 2014 - 12:55

Schlangan était face à Eniual, dans l'esprit de cette dernière. Celle-ci commença à avancer vers lui puis disparut tout à coup. Puis sept miroir de glace apparurent autour de Schlangan. La voix d'Eniual retentit alors.

Eniual : Tu es dans mon esprit, je fais ce que je veux, et tu ne t'échapperas jamais d'ici. En venant ici tu as commis une erreur.
Schlangan : Nous verrons je t'ai dit.
Eniual : Tu es borné.

Des épées de glace émergèrent des miroirs et foncèrent droit sur Schlangan qui les détruisit avec un dragon de feu qui s'enroula autour de lui. Il dégaina son katana et trancha l'un des miroirs en deux, ce qui les fit tous éclater. Le paysage changea alors et Schlangan se retrouva au sommet d'une montagne, devant un précipice qui semblait être très profond. Le sol derrière lui commençait à se craqueler, et la faille avançait vers lui. Au lieu de s'ennuyer avec ce problème, Schlangan lévita simplement et put rester en l'air au moment où la montagne se désagrégea totalement.

Schlangan : Pas très innovant comme défense.
Eniual : Ça ne fait que commencer.

Tout décor disparut alors et Schlangan se retrouva plongé dans le noir. Il entendit alors le son d'une lame fendant l'air et plaça son katana sur la trajectoire de la lame entendue. Il bloqua ainsi une gigantesque guillotine qui se dirigeait vers lui. Le décor changea alors à nouveau et Schlangan se retrouva dans une arène semblable à celles utilisées du temps des gladiateurs. Eniual était assise dans les gradins, et trois dragons firent leur entrée dans l'arène, un de feu, un de glace, et un de foudre.

Dragon Feu : Alors c'est lui l'intrus.
Dragon Glace : On se demande comment il a pu pénétrer ici.
Dragon Foudre : Bah, broyons-le.
Schlangan : Des dragons. Quel manque d'imagination.

Les trois dragons attaquèrent en même temps Schlangan, mais leur attaque n'eut aucun effet. En un clin d’œil, les trois dragons se retrouvèrent cloués au sol par le sort d'emprisonnement n°99, Kin.

Schlangan : Tes trois défenseurs sont hors combat, tu ne voudrais pas venir te battre toi-même Eniual ?
Eniual : Les gens sont supposés être moins puissants quand ils pénètrent l'esprit de personnes bien protégées, mais ça ne marche pas sur toi on dirait.
Schlangan : Bien sûr que non, ces protections ne sont rien.
Eniual : Dans ce cas, finissons-en. MIZUI SEISHIN.
Schlangan : Tu mets l'aura de l'eau, mais j'ai actuellement trois auras, tu peux essayer ce que tu veux, c'est vain.
Eniual : ...

Trois vagues de flammes se matérialisèrent alors et convergèrent vers Schlangan qui les repoussa avec dix dragons de lumière. Puis il se déplaça très rapidement à côté d'Eniual, et lui mis la lame de son katana sous la gorge.

Schlangan : Je suis juste venu voir tes mémoires, si tu te laissais faire ?
Eniual : Pas question.
Schlangan : Alors je vais te rendre incapable de résister.

Eniual fit un bond en arrière et envoya cinq épées de glaces vers Schlangan qui disparut alors et réapparut derrière elle. Il frappa sur sa nuque avec son coude et projeta Eniual plus loin, l'assommant par la même occasion. Le décor changea alors à nouveau. Schlangan se trouvait dans une petite pièce dans laquelle se trouvait un coffre fermé à clé. Schlangan fit sauter la serrure et ouvrit le coffre. Les souvenirs d'Eniual se libérèrent alors, et Schlangan se retrouva téléporté ailleurs, assistant à la scène du commencement. Schlangan pouvait voir une salle ressemblant à un laboratoire. Un incubateur se trouvait au milieu de la pièce, avec un fœtus dedans. De nombreux scientifiques se trouvaient dans la pièce, dont l'un qui ressemblait fortement au scientifique que Schlangan avait vu, bien que plus jeune. Le scientifique entrait des données dans un ordinateur. Puis le scientifique leva la tête et regarda le fœtus. Il sourit et annonça à tout le monde que l'injection avait été un succès. Puis le paysage se déforma pour se reformer dans une petite pièce blanche où se trouvait une enfant ressemblant à Eniual toute petite. Elle devait avoir 4 ou 5 ans. Le scientifique entra alors dans la pièce, et s'adressa à l'enfant.

Scientifique : Bonjour, Eniual.
Eniual : Bonjour papa. On va jouer ?
Scientifique : Oui, c'est cela, on va jouer, suis-moi.

Le scientifique prit Eniual par la main et l'amena hors de la pièce. Ils traversèrent un long couloir et entrèrent dans une autre pièce. Dedans se trouvait un homme attaché sur une chaise.

Scientifique : Voilà, tu peux faire comme d'habitude.
Eniual : Youpi !
Homme : Que va-t-elle me faire ?!
Eniual : Je vais te guérir monsieur !
Scientifique : Exact.

Eniual s'approcha de l'homme et mis sa main sur sa joue. L'homme commença à se transformer en glace, et au bout de quelques minutes, il était totalement gelé.

Eniual : Voilà j'ai fait mon travail !
Scientifique : Très bien.
Eniual : Maintenant on va jouer ?
Scientifique : Oui. Vous autres, n'oubliez pas de nettoyer ensuite.

Le scientifique conduisit Eniual hors de la pièce, et un bruit de glace brisée se fit entendre au moment où ils quittèrent la pièce.

Schlangan (pense) : On dirait qu'Eniual ne savait pas ce qu'elle faisait à cette époque. Tu parles d'une guérison...

Le paysage se déforma à nouveau, et Schlangan se retrouva quelques années plus tard, Eniual ayant à peu près 16 ans. Elle était derrière une porte et écoutait ce qui se disait de l'autre côté.

???? : Alors où en est notre projet ?
Scientifique : Depuis 16 ans, son développement est correct. Nous ne lui apprenons que les choses nécessaires.
???? : Elle obéit convenablement ?
Scientifique : Oui, nous lui avons inculqué les facultés nécessaires à l'élimination pure et simple de nos ennemis.
???? : Très bien, continuez à la formater. Il est miraculeux qu'elle ait survécu. Ne la gâchez pas.
Scientifique : Bien sûr.

Le paysage changea à nouveau et Eniual était avec le scientifique sur une colline non loin d'un village.

Scientifique : Bien, les trois cibles sont les trois princesses de ce palais.
Eniual : Je dois donc les tuer.
Scientifique : Oui. La dynastie de cette contrée doit s'éteindre. En tuant les trois princesses tout sera fini. Seule Atlantis doit régner.
Eniual : Même si vous m'avez toujours dit de ne jamais aller à Atlantis ?
Scientifique : Les gens d'Atlantis ignorent notre existence, et ils ne doivent pas la connaître. Atlantis est sous notre contrôle, mais personne ne doit jamais le savoir.
Eniual : Même les dieux seront trompés donc.
Scientifique : Exact. N'oublie jamais que les dieux sont nos ennemis. Maintenant, va éliminer ces trois princesses. N'hésite pas à tuer tous ceux qui se mettront en travers de ta route.

Eniual se dirigea donc vers le village. Elle leva la main et fit s'abattre une vague de glace droit sur le village transforma en glace le village entier. Puis elle pénétra à l'intérieur et commença à anéantir toute personne sur sa route. Elle se dirigea vers le palais où devait se trouver la réunion, lorsque trois femmes en sortirent. Schlangan reconnut l'une d'elles : Lauréline. Les deux autres femmes lui ressemblaient, l'une était plus jeune et avait les yeux bleus, tandis que l'autre était plus grande et avait les cheveux courts et yeux violets.

Lauréline : Qui es-tu ? Tu es la responsable de cette attaque ?
Laure : Si c'est elle, elle n'a pas l'air commode...
Line : Si c'est elle, elle va le regretter, alors ?
Eniual : C'est bien moi. Mais on dirait que seules mes cibles ont échappé à ça.
Line : Qu'est-ce que tu entends par là ?!

Mais à peine Line eut-elle fini sa phrase qu'Eniual avait déjà foncé vers les trois. Eniual forma un tigre de flammes et l'envoya sur le trio. Line riposta avec un dragon de foudre, mais son dragon fut insuffisant et elle dut bondir sur le côté pour éviter le tigre. Eniual se retourna alors vers Laure et lança une nouveau tigre vers elle. Cette fois, Lauréline envoya un dragon de glace sur le tigre et le dévia, le faisant manquer Laure. Eniual pointa un doigt vers Lauréline et envoya un éclair dans sa direction, que Lauréline évita de justesse.

Line : C'est quoi ce délire, elle connaît toute seule les trois éléments que nous maîtrisons à trois !
Lauréline : Je ne sais pas, mais il va falloir l'arrêter.
Laure : Mais je ne veux pas me battre.
Line : Laure, arrête de pleurnicher et attaque là aussi.
Eniual : Inutile de résister, vous êtes destinées à mourir.

Eniual créa un serpent de foudre, un oiseau de glace, et un tigre de flammes, et envoya les trois vers les trois princesses. Line riposta avec un dragon de foudre, Laure avec un dragon de flammes, et Lauréline avec un dragon de glace. Les différentes attaques s'entrechoquèrent, et une énorme explosion se produisit. Tous les combattants furent projetés en arrière par le souffle.

Eniual : Tsk.
Line : Elle ne rigole pas celle-là.
Lauréline : En effet.
Laure : Elle a résisté à notre attaque...

Eniual fonça à nouveau vers le groupe. Line fonça sur Eniual à son tour, et le combat au corps à corps commença entre les deux. Seulement, Eniual était plus rapide, et Line se prit un coup dans le torse qui la projeta en arrière contre une des colonnes du temple. Lauréline attaqua à son tour, mais elle ne tarda pas à être éjectée aussi. Puis Eniual fonça vers Laure et la prit de vitesse, lui mettant un coup de pied dans le ventre et la projetant au sol. Enfin Eniual fit apparaître trois épées de glace qu'elle envoya sur les trois pour les transpercer. Mais les trois esquivèrent les épées de justesse en roulant sur le côté et contre-attaquèrent en envoyant chacune une attaque de leur élément vers Eniual, qui se protégea avec un miroir de glace.

Eniual : YUUDACHI NAGAREBOSHI.

Eniual fit apparaître une myriade de boules de feu qu'elle fit pleuvoir sur le groupe. Les trois se protégèrent avec un bouclier de leur élément, et parvinrent à encaisse l'attaque. En revanche le temple derrière elles fut totalement détruit par les météores, et le paysage déformé par les différents cratères produits. Les trois princesses avaient également perdu beaucoup d'énergie pour encaisser ça.

Eniual : Vous êtes les premières à survivre à tout ça. Pour vous féliciter, voici ma meilleure attaque. Je ne l'ai jamais utilisée avant. SORYUUSHI MITSUKAI !!

Eniual fit apparaître ses trois boules d'énergie de couleur différentes, une rouge, une jaune, et une bleue. Puis les trois boules se combinèrent et se mirent à former le dragon ayant le corps recouvert d'écailles bleues, une crinière de flammes, et ses ailes étaient dotées d'une membrane de foudre. Le dragon d'énergie poussa un cri, et la température du village se mit à décroître encore plus. Un vent froid se mit à souffler, et des cristaux de glace s'agglutinèrent dans l'atmosphère. Puis les cristaux de glace furent entourés de foudre, et le tout se dirigea droit vers les trois princesses, qui activèrent une fois encore leur bouclier. Le dragon leur fonça dessus, forma une couche de glace autour de leur bouclier, et les cristaux vinrent le marteler, puis le dragon se changea en boule de feu et explosa dessus, provoquant une onde de choc surpuissante. Une fois la fumée de l'explosion dissipée, Lauréline, Line et Laure étaient à terre grièvement blessées.

Eniual : Votre bouclier vous a bien protégé, mais c'est terminé maintenant.
Line : Quoi... c'est un monstre...
Laure : On est mortes alors ?
Lauréline : Il reste un truc... la sceller...
Line : Tu veux employer ce sceau ? Mais on n'a plus assez de forces...
Lauréline : Essayons...
Eniual : Toute tentative sera vaine.

Line, Laure et Lauréline se prirent les mains et les dirigèrent vers Eniual. Laure et Line se concentrèrent et donnèrent leur énergie restante à Lauréline.

Lauréline : KANKIN WO MITOMEIN.
Schlangan (pense) :C'est vrai qu'elle pouvait utiliser le sceau Releeshan...

Les trois princesses envoyèrent effectivement le sceau pour emprisonner Eniual, qui envoya un serpent de foudre sur les trois. La foudre se transmis alors dans le sceau qui explosa et toucha les quatre personnes présentes. Puis la lumière du sceau entourant les quatre personnes vira au rouge. Laure commença à disparaître, puis Line suivit, et enfin Eniual. Puis un flash de lumière se produisit, et une fois la luminosité redevenue normale, seule Lauréline restait au milieu du champ de bataille. Puis Lauréline se prit soudainement la tête dans les mains et s'effondra au sol. Elle se releva peu après, les yeux dorés.

Lauréline : Elle m'a emprisonné dans ce corps. Mais qu'importe, elles sont éliminées.
Schlangan (pense) : C'est donc ça qui s'est produit...

C'est alors que deux personnes arrivèrent sur les lieux. Il s'agissait du général de la division du feu, Zintaih, accompagné du général de la division de l'eau, Holten.

Zintaih : C'est donc elle.
Holten : Exactement.
Zintaih : Quel est ton nom ?
Eniual : Je n'ai pas à vous répondre. Et vous, qui êtes-vous ?
Zintaih : Deux personnes venues mettre un terme à tes agissements récents. Tu as assassiné trop de personnes pour qu'on te laisse aller.
Eniual : Je n'ai rien à vous dire. Disparaissez ou je vous tue.
Holten : Je crois qu'elle ne sait pas à qui elle s'adresse.
Zintaih : En effet. Ne nous force pas à te blesser, tu l'es suffisamment. Les trois princesses n'étaient pas si faciles à avoir.
Eniual : Seul ce corps est blessé, ça ne me concerne pas.
Holten : Bien, nous allons devoir la tuer si elle ne veut pas venir.
Zintaih : Soit.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum