Chapitre 249 - Le plan étêté de la pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 249 - Le plan étêté de la pluie

Message  Schlangan le Mer 22 Oct 2014 - 17:49

Katerina et Michaël s'étaient fait aspirer par la machine qui attaquait la base, et furent plongés dans l'obscurité la plus totale, avant d'être séparés. Malgré son aura activée, Michaël ne parvenait pas à voir ce qui se trouvait devant lui. Il se trouvait dans le noir, comme si un voile ténébreux s'était abattu dans la pièce.

?!?!?! : Bien il est temps de tester vos capacités...
!?!?!? : Posez leur la question avant, sinon nous ne saurons pas si cela servira à quelque chose.
?!?!?! : Nous verrons après... Mais maintenant que Schlangan a été attrapé aussi, nous avons ses techniques, amusons-nous...
Michaël : Huh ?
?!?!?! : Commençons par quelque chose d'amusant... RENSA DRAGON THUNDER !!

Un éclair émergea de l'obscurité et frappa Michaël puis alla rebondir sur Katerina qui ne le vit pas venir non plus. Mais l'éclair continua sa route et frappa une troisième personne.

!?!?!? : Urg...
?!?!?! : Hmmm... Cette technique n'est pas très fiable on dirait... Essayons-en une autre... AME NO RYUUJIN NO NAGAREBOSHI.
Michaël : TOORYUKAA !
Katerina : KUROSHINE !

Michaël activa dix dragons de feu et les fit tourner autour de lui pour se protéger tandis que Katerina envoya Kuroshine dans la direction de la voix. Peu après de nombreux météores s'abattirent dans la salle, toujours plongée dans le noir.

Michaël : Fiuuu, c'était juste...
Katerina : Tsk.
?!?!?! : On dirait qu'ils sont toujours vivants. Ce sont peut être bien eux.
!?!?!? : Il semblerait.
?!?!?! : Mais pour l'instant ils se battent encore séparément. Prouvons-leur qu'ils ne valent rien seuls.
!?!?!? : Avec plaisir.

Michaël sentit un mouvement non loin de lui, et vit alors une lame de katana s'abattre sur lui. Il l'esquiva de justesse, mais alors une boîte d'énergie noire se forma autour de lui, et des lames se mirent à traverser la boîte, blessant Michaël par la même occasion.

?!?!?! : Ce sort marche bien. C'était donc le fameux sort n°90, Kurohitsugi.
Michaël : ...

Katerina de son côté était assaillie de tous les côtés par son adversaire, et elle avait des difficultés à parer ses coups, tandis que les siens étaient évités dans mal. Katerina finit par se prendre une boule d'énergie qui la projeta à côté de Michaël.

!?!?!? : En effet, tout seuls, ils ne peuvent rien.
?!?!?! : Michaël et Katerina, c'est comme ça que vous vous appelez, n'est-ce pas ?
Katerina : ...
Michaël : ...
?!?!?! : Vous avez fait preuve d'une grande puissance en attaquant tous les deux en même temps. Pourquoi ne recommenceriez-vous pas ?
!?!?!? : Cela nous permettra de vérifier notre théorie.
Katerina : Qu'est-ce que ça veut dire ?! Et puis, qui êtes-vous d'abord !
!?!?!? : Les réponses viendront en temps voulu. Nous devons vérifier d'abord si vous êtes ceux dont nous avons besoin.
Katerina : Pff... Vous ne vous plaindrez pas de mourir alors ! Au boulot Michaël !
Michaël : ...

Katerina et Michaël réitérèrent donc leur attaque combinée et l'envoyèrent droit devant eux. Une gigantesque explosion se produisit, et le voile d'ombre se dissipa. Katerina et Michaël étaient dans un endroit secret, envieux, subtil, immersif, attractif, attirant, convoité, oublié, réprimé, dissimulé, lessivé, recherché... Devant eux se trouvaient plusieurs personnes, toutes vêtues de manteaux noirs, qui dissimulaient totalement leurs visages.

?!?!?! : N'empêche que cet endroit n'est pas lessivé.
!?!?!? : C'est vrai, mais en tout cas nous avons la preuve qu'il s'agit bien de ceux que nous cherchions.
?!?!?! : Exactement. Seuls deux personnes ayant le pouvoir de s'unir étaient aptes à nous aider. Et il nous fallait des personnes de forte puissance. Vous correspondez parfaitement.
Katerina : Qu'est-ce que vous me chantez encore ?
???!!! : Il serait bon de leur expliquer qui nous sommes.
?!?!?! : Très bien. Nous sommes les derniers survivants d'un ancien peuple appelé Hadehday. Notre peuple a été détruit par le pouvoir de la haine, développé par certaines personnes ayant une rancœur profonde envers notre peuple.
!?!?!? : Le pouvoir de la haine est très grand. Si grand, que notre force actuelle ne peut rien face à lui. C'est pourquoi, nous sommes partis en quêtes de personnes possédant le pouvoir contraire à la haine.
Katerina : C'est pas vrai...
?!?!?! : Oui, vous le connaissez, nous vous avons entendu en parler après la destruction de la machine mère, il s'agit du pouvoir de l'amour.
Michaël et Katerina : ...
???!!! : Seul ce pouvoir peut contrer le pouvoir de la haine. C'est pourquoi nous vous avons testé. Nous avons besoin de votre aide.
Michaël et Katerina : ...

C'est alors qu'une autre personne rentra dans la pièce par une porte à l'arrière, visiblement pressée.

!!!??? : Nous avons un problème ! Ils nous ont suivi jusqu'ici !
?!?!?! : Quoi ?! Dans ce cas, nous allons pouvoir vous montrer qui sont ces gens ! Je vais en profiter pour utiliser la technique de votre commandant pour nous y téléporter. KATEMI SUZURE.

Une brèche spatiale s'ouvrit et aspira tout le monde dedans. Il se retrouvèrent à la surface de la planète, devant trois autres individus, vêtus de la même manière, sauf que le manteau était rouge.

?!?!?! : Ainsi vous êtes venus jusque là...
¿¡¿¡¿¡ : Exactement, votre petit peuple ne nous échappera plus. Face à notre pouvoir, vous n'êtes rien !
?!?!?! : Nous aurions pu dire ceci jusque là, mais tout va changer. Nous avons trouvé l'antithèse de votre pouvoir.
¿¡¿¡¿¡ : QUOI ?! C'est du bluff !
?!?!?! : Sûrement pas. Michaël, Katerina, montrez lui votre pouvoir !
Katerina : N'importe quoi. Comme si j'avais envie de vous aider.
Michaël : Oui, vu ce que vous nous avez fait...
?!?!?! : Ce n'est pas le moment ! Si vous vous inquiétez pour vos amis ils sont sain et saufs ! Je vous répète que tout cela est un test !
¿¡¿¡¿¡ : On dirait que ces deux là ne sont pas disposés à vous aider.
¿¿¿¡¡¡ : C'est vraiment dommage pour eux...
¿¡¿¡¿¡ : Enfin bon, profitons qu'ils ne font rien pour les tuer, avant qu'ils ne décident à intervenir.
Katerina : Pardon ?
¿¡¿¡¿¡ : Pendant que vous testiez ces deux là, vous avez oublié une personne sur la planète, une fille aux cheveux argentés...
Michaël : Lauréline ?
¿¡¿¡¿¡ : Peut-être est-ce son nom. En tout cas nous aussi nous possédons la technologie pour voler les techniques des gens... Héhéhéhé...
Katerina : Et alors ?
¿¡¿¡¿¡ : HYÔRAI HIRYUU !!
Michaël : Huh ?!

L'inconnu envoya alors un dragon de glace et de foudre, similaire à celui de Lauréline, mais le chef du clan Hadehday s'interposa.

?!?!?! : Heureusement que j'ai obtenu de bonnes techniques ! SAISHI RAGNAROK !!!
¿¡¿¡¿¡ : Inutile !!

Les deux attaques s'entrechoquèrent alors, mais petit à petit le dragon de glace prenait le dessus sur l'attaque Ragnarok. Finalement le dragon de glace l'emporta sur l'attaque Ragnarok et fonça droit sur le groupe. Mais tous purent éviter l'attaque.

?!?!?! : Grrr...
¿¡¿¡¿¡ : Et voilà... Mon pouvoir est bien supérieur au vôtre, abandonnez !! HYÔRAI HIRYUU !!
Katerina : Mais bien sûr ! KUROSHINE !
Michaël : YAMI NO SEIRYUU WO KEN !!

Les deux attaques contrèrent le dragon de glace, et parvinrent à l'annuler. Mais elles ne purent pas le balayer totalement.

¿¡¿¡¿¡ : Oh ? On dirait que ces deux là valent quelque chose en effet. Mais ça ne suffira pas.
?!?!?! : Y aller comme ça ne suffira pas, vous devez utiliser le maximum de votre pouvoir !
Katerina : Pff..
Michaël : Mais on est déjà au maximum...
?!?!?! : Je ne parle pas de vos auras, je parle de votre pouvoir d'union !
Michaël et Katerina : ...
!?!?!? : Je crois qu'ils ne veulent pas... ou qu'ils ne comprennent pas...
?!?!?! : C'est pourtant une chose triviale. Ils doivent se mettre en parfaite synchronisation, et quel est un des meilleurs moyens de synchronisation connu ?
!!!??? : C'est évident que c'est le baiser.
Michaël et Katerina : QUOI ?!
¿¡¿¡¿¡ : Assez palabré ! HYÔRAI HIRYUU !!
?!?!?! : Ce n'est pas le moment de traîner ! SAISHIRYUUJINKA !!

Les deux attaques s'entrechoquèrent et étaient cette fois-ci de forces égales, mais le chef de clan fatiguait rapidement.

???!!! : Je pense qu'ils sont gênés de le faire, car ils ont une apparence à préserver.
?!?!?! : Mais on ira pas le répéter sur tous les toits ! En plus leurs collègues ne sont pas là, ils n'en sauront rien !
Katerina : Comme si ce que vous racontiez allait changer quelque chose ! Dégagez, je me charge d'eux.
!?!?!? : Ne connaissez-vous pas le proverbe, qui ne tente rien n'a rien ?

L'attaque du chef de clan fut alors repoussé, et tout le monde esquiva une nouvelle fois le dragon de glace et de foudre.

Michaël : C'est n'importe quoi.
Katerina : C'est clair.
?!?!?! : Alors nous n'avons plus le choix... RYUUKENEI.

Le chef du clan dégaina son katana et fonça droit sur son adversaire. Mais celui-ci esquiva sans mal les divers coups, et en instant transforma le chef de clan en statue de glace. Mais ceci n'était qu'une illusion, et le chef de clan réapparut derrière Michaël et Katerina, et leur mit chacun un coup sur le côté. Les deux furent alors projetés l'un vers l'autre, et le meilleur moyen de synchronisation se produisit. Aussitôt, un énorme flash de lumière se produisit. Une fois la luminosité redevenue normale, les ennemis du clan avaient disparus.

?!?!?! : Ils l'ont fait ! Ce pouvoir était encore plus grand que prévu...
Katerina (crache par terre) : Horreur ! Je vais mourir ! Tuez-moi !
Michaël (effondré par terre, se tenant la gorge comme s'ils s'étranglait) : Beurk ! Laissez-moi vivre en paix ! Qu'est-ce que tu as foutu Katerina bordel ?!
Katerina (continue de cracher) : Et toi alors, tu n'aurais pas pu éviter non ?!

Mais alors, les différents ennemis réapparurent, en applaudissant. Les membres du clan Hadehday applaudirent également.

?!?!?! : Et bien, notre plan est un succès. Nous pouvons désormais en donner le nom.
!?!?!? : Bien sûr commandant. Il s'agissait du plan étêté de la pluie.
Michaël : Qu'est-ce que c'est que ce nom à la noix...
!!?!?!! : STHING. Étêté égal cou visible. Stop. Pluie égal il pleut. Stop. Fusion des deux donne Cou plus Pleut. Stop. Soit Couple. Stop. Le plan pour former un couple. Stop. Et...
?!?!?! : URUSEI ! J'ai eu tort d'espérer une seconde que tu t'arrêterais où il faut...
Katerina : Comment ça "Urusei", comment ça, une phrase télégraphique...
Michaël : Ne me dites pas que...
?!?!?! : Ah mais oui, nous pouvons enlever ces fringues ennuyantes...

Tous jetèrent alors leurs manteaux noirs ou rouges, et Michaël purent voir qu'il s'agissait... de Schlangan et des autres membres de l'équipe.

Katerina : QUUUUUUUOOOOOOOOOIIIIIIIIIIII ???????!!!!!!
Michaël : C'est pas vrai...
?!?!?! (Schlangan) : Evidemment, qui d'autre que moi pourrait employer des techniques comme Katemi Suzure, vous êtes bêtes ou quoi ?
!?!?!? (Van't Folth) : Les calculs étaient parfaits. Il est évident qu'ils ne pouvaient pas en venir à cette conclusion.
!!!??? (Voice) : Et bien ça aura été fatigant en tout cas...
???!!! (Antoine) : En tout cas tout le monde a bien suivi son rôle...
!!?!?!! (Mathias) : Oui, et je m'arrêterai là. Stop.
¿¿¿¡¡¡ (Sarah) : Un vrai miracle pour une fois.
¿¡¿¡¿¡ (Lauréline) : C'est amusant de jouer un rôle de méchant pour une fois.
?!?!?! (Schlangan) : Ça change en effet. Bien sûr, le flash de lumière était l'appareil photo qui a immortalisé cet instant plus que rare.
Katerina : Tu vas mourir ! KUROSHINE !
Schlangan : Pfff. BAKUDÔ NO ROKUJÛSAN - SAJO SABAKU.

Des chaînes de lumière immobilisèrent alors Katerina, mais également Michaël, qui lui n'avait pas bougé, et restait totalement dépité.

Schlangan : Michaël a l'air dans le gaz..
Michaël : ...
Schlangan : Bah, pour les lecteurs qui n'ont pas tout compris, expliquons un peu comment nous avons boutiqué ce plan alors.
Van't Folth : Si vous voulez. Il fallait tout d'abord réunir tout le monde au même endroit.
Schlangan : Je me suis donc servi des dégâts de l'autre fois comme prétexte. Puis j'ai lancé la chaîne d'éclairs, que je maîtrise maintenant au final. Elle n'a donc frappé que Michaël et Katerina, et suffisamment fort pour les assommer. Les autres ont fait semblant d'être assommés aussi pour les caméras, au cas où Michaël et Katerina les aient regardés pour X raisons.
Van't Folth : Ensuite les "machines" sont apparues. Il ne s'agissait que d'illusions, mais il y avait un champ d'énergie à leur position qui renvoyait les attaques autres que foudre.
Lauréline : En cas d'attaque de foudre, l'illusion "explosait". Je suis arrivée ensuite, prétendant être dans la base et ne sachant rien.
Schlangan : Ensuite l'astuce a été de faire croire que les autres étaient emprisonnés dans des cristaux, toujours avec une illusion. C'est pour ça que j'ai empêché Katerina de lancer son attaque.
Katerina : Tsk.
Schlangan : Et j'ai ensuite fait croire que je n'arrivais pas à briser le cristal.
Van't Folth : Puis nous avons fait intervenir la machine mère, encore une illusion. Schlangan a fait croire s'être fait avoir, mais c'était pour ne plus être vu.
Schlangan : Ainsi je pouvais lancer Katemi Suzure et faire "disparaître" les gens. C'est comme ça que Van't Folth a disparu.
Van't Folth : Je surveillais ce que vous faisiez et votre attaque combinée m'a permis de "détruire" la machine.
Schlangan : Ensuite je vous ai amenés dans la pièce secrète quand la machine s'est refermée sur vous. Pendant ce temps, Lauréline était aller préparer l'attaque de l'autre clan.
Antoine : Puis le suite est assez claire, on vous a fait tout un speech sur le besoin de votre aide.
Katerina : ...
Michaël : En gros, on s'est fait avoir...
Schlangan : C'est exactement ça. L'instant a été immortalisé. Vous ne pourrez plus prétendre le contraire !
Michaël et Katerina : ...
Schlangan : Allez on retourne à la base. KATEMI SUZURE.

Un peu plus tard, Michaël vint frapper à la porte de Schlangan.

Schlangan : Entrez.
Michaël : J'ai quelque chose à te demander.
Schlangan : Tu veux une copie de la photo de ton baiser ?
Michaël : ...
Schlangan : Ben quoi alors ? Parle.
Michaël : Puis-je employer l'arme que tu m'as fait ranger en revenant de Makai la dernière fois ?
Schlangan : Hmmm ? Pourquoi faire ?
Michaël : J'ai comme l'impression qu'elle m'appelle.
Schlangan : Ah oui ?
Michaël : Oui. C'est pour ça que je ne disais plus rien tout à l'heure.
Schlangan : Voilà qui est intéressant...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum