Chapitre 257 - Changement d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 257 - Changement d'histoire

Message  Schlangan le Sam 25 Oct 2014 - 11:28

Schlangan et Lauréline étaient donc restés tranquillement dans le village de la planète Géa. Tandis que Lauréline se reposait la plupart du temps, Schlangan faisait de nombreux calculs sur papier, visiblement pour trouver une faille et vaincre Tenryuma. La vie était très calme dans le village. Tout le monde vaquait à ses occupations paisiblement. Cela n'était pas sans rappeler à Schlangan le village qui devint plus tard le Royaume des Dieux.

Schlangan : Bon ça ne va pas, quoique je puisse essayer, cela ne fonctionnera pas.
Lauréline : Il faudrait peut être abandonner, après tout ici nous sommes tranquilles.
Schlangan : Je ne suis pas là pour me la couler douce dans un village. Je n'ai qu'à continuer la recherche des autres talismans. Comme cela si j'arrive à tous les réunir, je pourrais essayer la fusion de toutes les auras comme le fait l'autre...
Lauréline : Mais nous n'avons plus de planète...
Schlangan : Il me reste toujours mes autres colonies. Il ne sera pas trop difficile de repartir de là-bas pour continuer la recherche. Et puis Tenryuma a beau être un ennemi, si je le croise au Royaume des Dieux, il ne m'attaquera pas.
Bikari : Je m'oppose à cette idée.
Schlangan : Huh ?
Bikari : Il est évident que Tenryuma ne t'attaquera pas, mais au vu de ton caractère, il est cependant probable que tu tentes de l'attaquer.
Schlangan : ...
Bikari : Auquel cas ta défaite serait instantanée.
Schlangan : De toute façon je DOIS me débarrasser de lui, c'est tout.
Bikari : Pourquoi ne pas l'ignorer ?
Schlangan : Comme si j'avais envie de l'ignorer. S'il se met à attaquer mes autre colonies, je serai bien obligé de la défendre. Et de même s'il attaque les autres membres de l'alliance. Il va donc bien falloir faire quelque chose pour arrêter son invasion, et comme il n'attaque pas directement, vous ne pouvez pas lui ordonner d'arrêter.
Bikari : C'est vrai.
Schlangan : Donc de ce point de vue là c'est réglé. Alors j'irai.
Bikari : Je refuse. Si tu veux tenter cette folie, Schlangan, je t'arrêterai.
Schlangan : ...
Lauréline : Allons, commandant, nous devrions cesser d'y penser, il a raison.
Schlangan : Il n'en est pas question. Soit, Bikari, essaie de m'empêcher de partir si tu veux.

Schlangan voulut se téléporter vers le royaume des dieux, mais il se rendit compte que Bikari l'avait attrapé par le bras avant, empêchant la téléportation.

Schlangan : Huh ?
Lauréline : Il est rapide.
Bikari : Je t'ai dit que je ne te laisserai pas faire.
Schlangan : HIKARIKAI HATESHINAI.

Schlangan activa l'aura blanche de niveau deux et se dégagea de la prise de Bikari. Seulement Bikari disparut et réapparut devant Schlangan en lui mettant un coup dans le ventre. Schlangan fut projeté en l'air.

Schlangan : RAGNA..
Bikari : Tu risques de détruire le village. DOHEBI.

Des serpents de terre émergèrent du sol et emprisonnèrent Schlangan. Puis les serpents se déplacèrent dans le sol et emmenèrent Schlangan vers l'extérieur du village. Bikari l'attendait déjà.

Bikari : Tu vois Schlangan, c'est exactement avec ce genre d'attitude que tu vas te faire éliminer.
Schlangan : ...
Bikari : En voulant t'opposer continuellement à ceux qui sont plus fort que toi, tu te mets dans des situations impossibles.
Schlangan : Peuh.
Bikari : Tu sais très bien que je suis un général divin, et tu sais également que tu ne fais pas le poids face à un général, alors pourquoi me combats-tu ?
Schlangan : Car tu veux m'empêcher de faire ce que j'ai à faire.
Bikari : Je veux t'empêcher de te suicider inutilement.
Schlangan : De toute façon la division de la lumière finira bien par me cherche, vu que je fais partie de cette division.
Bikari : Pas nécessairement, j'ai déjà envoyé un message à Hakirai expliquant ce qu'il s'est passé, et je lui ai dit que je te gardais ici pour une durée indéterminée.
Schlangan : NANI ?!
Bikari : Tu devrais profiter du temps que tu as pour t'améliorer si tu veux. Je suis disposé à t'entraîner.
Schlangan : Ah oui ?
Bikari : Oui. Je ne t'apprendrai pas l'aura de la terre, car tu sauras le faire seul avec le talisman que tu trouveras peut être un jour.
Schlangan : ...
Bikari : Par contre, je t'apprendre la spécialité de l'une des sous-divisions de la terre, la résistance. Par la même occasion, je vais entraîner Lauréline. Nous en aurons pour un moment, mais cela vous aidera grandement.

Pendant ce temps, au Royaume des Morts, Voice avait appris que les autres membres de l'équipe se trouvaient au Royaume des Morts. Il était donc parti à l'endroit où ils se trouvaient, à savoir, le palais de Darkgoun.

Voice : Quel drôle d'endroit.
Garde : Halt' ! Ke vlé-vou ?
Voice : Quoi ?
Garde : Iden'ti'fié vou !
Voice : Je comprends rien, c'est trop fatigant.

Voice continua donc d'avancer tranquillement et esquiva sans mal les deux gardes. Il entra dans le palais, et arriva dans une salle où se trouvaient Antoine, Mathias et Sarah. Dans la pièce se trouvaient également les quatre soldats, Berserk, et Darkgoun.

Darkgoun : Ki haut ze meuh dés rend gée ?
Voice : Qu'est-ce qu'il dit ?
Antoine : Va savoir, enfin bon tu es mort aussi à ce que je vois.
Voice : Oui. Enfin bon, je suis venu vous chercher, on sera mieux à Jigoku.
Mathias : Mieux en enfer ? Je suis pas sûr...
Voice : Si ce n'est plus Zinir qui dirige donc....
Voix venue de nulle part : ZINYR !!!!!!!!!!!!!!!
Antoine : Une rémanence de son esprit on dirait...
Darkgoun : Noeud mie gno raie pa !
Berserk : Laissez-moi faire, je vais vous débarrasser de cet intrus.
Voice : Le karatéka, je ne veux pas me battre...
Berserk : Tu as peur de perdre ?
Voice : Non j'ai juste pas envie...
Berserk : Assez ri : KAMEHAMEHA !!
Voice : Pfff...

L'attaque énergétique fonça droit sur Voice qui eut la flemme de l'éviter. Il ne subit d'ailleurs aucun dommage. Puis il avança vers Berserk, évita sans mal ses coups, et l'assomma d'un coup derrière la nuque. Les quatre soldats attaquèrent à leur tour, mais ils se retrouvèrent par terre sans avoir pu toucher Voice.

Darkgoun : Dent ceux ka, jeux meuh bas trait m'oie mais me.
Voice : Mais qu'est-ce qu'il raconte ?
Darkgoun : ZANSHEN !
Voice : RYUKAA.

L'attaque énérgétique fonça sur Voice qui riposta avec Ryukaa, et chose extraordinaire, les deux attaques s'annulèrent !

Voice : Il est devenu plus fort qu'avant on dirait...
Darkgoun : Jeux meuh suie haie nord mais ment en trait nez hait main te nan jeu suie beau cou plu puis sans !
Voice : Comme j'ai la flemme, je vais en finir en un éclair. AKAI MENSHOU.

Voice activa l'aura de flammes et balaya Darkgoun sans aucune autre forme de procès. Il emmena alors les autres membres de l'équipe jusqu'à Jigoku, où Hyokuma leur expliqua qu'il allait les aider à s'entraîner, surtout pour Antoine et Mathias.

Ainsi, le temps s'écoula, et puisque les différents membres n'ont pas l'intention de bouger, commençons une nouvelle histoire qui se déroule dans une ville, semblable à une ville dans un désert. Non loin d'une oasis. Intéressons-nous à deux nouvelles personnes, qui seront les nouveaux protagonistes principaux....

Schlangan : Et bah et nous ?
Voice : C'est vrai ça, et notre entraînement.
Auteur : Vous êtes devenus inutiles, vous ne m'intéressez plus.
Schlangan : NANI ?
Auteur : Toi, Schlangan, tu es coincé par Bikari. Lauréline ne peut pas se barrer seule, donc elle restera la aussi.
Lauréline : ...
Auteur : Pour les autres, vous êtes morts, et les morts ne parlent pas, alors silence !
Voice : Mais...
Mathias : Laisse-moi faire. Stop. Nous devons absolument trouver quelque chose. Stop. Ainsi, nous pourrons redevenir le centre d'attention. Stop. Et...
Schlangan et Auteur : URUSEI !
Mathias : ...
Sarah : Mais je suis une Shinigami, je suis déjà morte...
Auteur : Toi tu restes là-bas aussi, point final, ça t'apprendra à vouloir suivre Schlangan.
Sarah : ...
Auteur : Donc maintenant, vous disparaissez, je ferai appel à vous si nécessaire.
Schlangan : Ben, et le nom de l'histoire alors ?
Auteur : On s'en fiche, tu avais changé de nom un moment. Vous ne serez qu'un souvenir lointain d'une époque révolue.
Tous : ...
Auteur : Et maintenant, place à cette nouvelle histoire !

Nos deux nouveaux personnages habitaient donc dans une maison. Conformément à la chronologie en place, cela fait deux ans depuis la disparition de la planète Releeshan. Le premier des deux personnages n'appréciait guère la lumière, et restait en permanence caché sous un long manteau. Le deuxième personnage, qui était une femme, semblait être dans le même cas, et restait cachée sous un manteau. Les deux personnes vivaient dans la ville, et tout semblait ordinaire pour eux. Le roi de cette ville n'était pas ordinaire. Il s'agissait d'un être capable de garder forme humaine, mais qui, tout comme la reine, pouvait se transformer comme il le voulait. En effet, sur les champs de bataille, les deux personnages royaux faisaient apparaître des ailes d'anges et de dragons. Le roi aurait également été un général dans une autre contrée, un royaume ancestral, qualifié de divin.

Le royaume dans lesquels nos deux nouveaux protagonistes vivaient été en train de s'étendre petit à petit, conquérant les planètes avoisinantes. Ce royaume avait été perdu depuis des générations, mais le retour du roi avait tout changé. Parmi les personnes les plus vues au palais royal, se trouvait le père de la reine, un homme visiblement aristocratique, qui semblait également avoir de très grandes connaissances sur de nombreuses technologies. Un jour, alors que nos deux nouveaux protagonistes se trouvaient sur la place du marché, un incident survint. Deux jeunes délinquants étaient en train d'agresser une personne âgée. Alors que tout le monde hésitait à intervenir, la personne âgée créa une onde de choc et envoya valser les deux jeunes. Notre nouveau protagoniste masculin crut entendre le nom "Dragon Blow". Puis, la femme âgée s'enfuit. Ceci éveilla l'attention de nos deux protagonistes, qui se mirent alors à la suivre. La personne âgée finit par s'arrêter dans une ruelle pour souffler, et nos deux protagonistes la rejoignirent.

Personne âgée : Que voulez-vous ?
Protagoniste 1 : Vous avez employé une technique très intéressante tout à l'heure.
Protagoniste 2 : Nous aimerions en savoir un petit peu plus.
Personne âgée : ...
Protagoniste 1 : Voyez-vous, le roi de ce royaume emploie les mêmes techniques.
Protagoniste 2 : Ainsi que la reine.
Personne âgée : ...
Protagoniste 1 : Et d'après ce que nous savons, cela provient d'un très ancien clan.
Protagoniste 2 : N'en feriez-vous pas partie ?
Personne âgée : Ne restons pas ici. Suivez-moi.

Les deux protagonistes suivirent donc la personne âgée jusqu'à une maison. Dans cette maison se trouvait un escalier pour aller à la cave. Les trois personnes y descendirent, puis la personne âgée se tourna vers le protagoniste encapuchonné.

Personne âgée : Si je ne m'abuse, je vous ai déjà rencontré par le passé.
Protagoniste 1 : Je ne saurais le dire, il y a une certaine partie de mon passé que j'ai oublié.
Personne âgée : Vous camouflez votre visage. Ne serait-ce point celui d'un serpent ?
Protagoniste 1 : ... Je vois. Donc il est possible que vous me connaissiez.

Les deux personnes relevèrent donc leur manteau, et il s'agissait en fait de Schlangan et Lauréline. La femme sourit.

Personne âgée : Il s'agit bien de vous. Il est normal que vous ayez tout oublié. En tout cas, comme vous l'avez deviné, je fais partie du clan Akuryuan.
Schlangan : C'est bien ce nom que j'avais trouvé.
Lauréline : Pouvez-vous nous en dire plus sur ce clan ?
Personna âgée : Evidemment. Mon nom est Daiya. Vous, Schlangan, ne vous rappelez pas du passé, mais effectivement Tenryuma est revenu. Il est donc temps pour vous de vous souvenir.
Schlangan : ...
Daiya : Installez-vous, je vais vous raconter l'histoire de notre clan.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum