Chapitre 278 - La décision de Schlangan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 278 - La décision de Schlangan

Message  Schlangan le Ven 31 Oct 2014 - 18:49

Schlangan et son équipe venaient de se téléporter devant l'armée qui tentait d'envahir la planète Louveendrax. Aussitôt plusieurs soldats les encerclèrent.

Soldat : Qui êtes-vous et d'où venez-vous ?
Voice : On est nous et on vient de là-bas.
Soldat : Ok.
Lauréline : Comment cela a-t-il pu lui suffire...
Guyal : Une bande de loosers...
Fantôme : En effet leur tenue n'est pas solide.

Pendant ce temps, un peu plus loin...

Soldat : Où allez-vous, chef ?
Chef : Je vais pisser, ça te dérange ?
Soldat : Non mais il faudrait surveiller l'armée au cas où...
Chef : Comme s'il pouvait se passer quelque chose entre temps...
Soldat : Vous avez raison.

De l'autre côté de l'armée. Schlangan fit de grand signes.

Schlangan : Youhou ! Ecoutez-moi ! Vous êtes priés de quitter cette planète. Fin du message. Cette armée va s'auto-détruire dans 10 secondes.
Antoine : On dit "ce message va s'autodétruire"...
Schlangan : Pas dans le cas présent.

Les soldats continuèrent à menacer Schlangan, et certains se mirent à rire de ces propos si stupides. Huit secondes plus tard...

Schlangan : RAGNAROK.

Un flash de lumière se produisit, suivit d'une explosion. Puis, comme par enchantement, l'armée avait... disparu. A ce moment le chef revint.

Chef : Nom de dieu ! C'est que ce soldat avait raison ! C'est un medium !
Guyal : Ils ont été téléportés où ?
Vieux loup : Ils ont été simplement pulvérisés.
Mathias : Par une attaque énergétique de haute puissance.
Schlangan : Les armées sont de mauvaises qualités de nos jours. Celle de Tenryuma ne valait pas mieux.
Fantôme : Et ils étaient même moches.
Vieux loup : On n'appelle pas ça moche, mais rétro.

Le chef commença à s'avancer vers le groupe, et le fantôme trouva celui-ci intéressant, car il était vêtu différemment. Étrangement, les vêtements du chef commençaient à disparaître les uns après les autres.

Schlangan : Je vois, c'est donc le fameux... Ghost Strip Tease...
Katerina : Ça n'existe pas !

Un vêtement lévitant, se mit alors à parler avec une petite voix, celle du fantôme.

Fantôme : C'est quoi ?

Le chef, n'en démordant pas, restait fier. Il s'adressa au groupe.

Chef : Qu'avez-vous fait de mon armée !
Voice : Ça le fait moins en caleçon.
Antoine : Oui c'est sûr, le ton est sérieux, mais l'image...
Chef : SILENCE ! Je n'ai rien demandé ! Alors répondez !
Guyal : Pulvérisé ?
Vieux loup : Plutôt juste désintégré.
Fantôme : Ah mais juste pas là quoi !
Schlangan : Bon, ce type est insignifiant, j'ai la flemme de le frapper, voyons ce que valent les autochtones de cette planète. Toi, le fantôme, débarrasse-toi de lui.
Fantôme : Moi ?
Schlangan : Non, le pape !
Fantôme : Ah bon, je croyais que vous parliez de moi.
Schlangan : Ça me rappelle un épisode ancien.
Fantôme : Ah donc on parlait de moi.
Schlangan : Voilà c'est ça. MAIS NON ! Bref, élimine-le.
Fantôme : Pourquoi, il a encore rien fait ?
Schlangan : C'est lui qui a voulu détruire ta planète.
Fantôme : Ah bon ?
Schlangan : Oui.... (se tournant vers le vieux) Mais vous lui apprenez quoi à celle là ?
Vieux loup : Oh, j'essayais d'attaquer la physique quantique.
Mathias : Ah les opérateurs, et donc...
Antoine : Pas de cours de physique quantique s'il vous plaît.
Mathias : Pfff...
Fantôme : Si vous insistez.

Le fantôme tendit le bras et des lames de vent s'abattirent sur le chef, commençant à le découper proprement... ou pas...

Schlangan : Voilà donc le fameux... Ghost Butcher...
Voice : Bah moi je connaissais Ghost Buster.
Antoine : C'est pas bientôt fini oui ?

Le découpage continuait lorsque le loup Guyal en eut assez de tant de temps pris, et frappa sur le sol, la terre engloutit le chef qui se fit simplement... broyer.

Schlangan : Voilà donc le fameux...
Katerina : ASSEZ !
Schlangan : Wolf Crusher !
Katerina : MAIS C'EST PAS VRAI !
Guyal : Ah ! Enfin fini !
Louvendra : Maiheu ! J'étais en train de découvrir ! C'était de la biologie.

Seulement, différents vaisseaux arrivèrent au-dessus du groupe.

Schlangan : Bon vous autres descendez-moi ces vaisseaux j'ai la flemme.
Mathias : D'accord : Ô esprit du tonnerre, celui qu'on appelait dieu des dieux, foudroie cette cible, et non je ne parle de l'autre increvable !

Un éclair gigantesque s'abattit sur l'un des vaisseaux, le faisant exploser directement. Seulement ce dégagement très important d'énergie épuisa totalement Mathias.

Katerina : Tsk. AME NO RYUUJIN NO NAGAREBOSHI.

Une pluie de météores commença alors à tomber, broyant les vaisseaux. Seulement l'un des vaisseaux commença à tomber sur le groupe. Schlangan donna un coup de katana devant, et trancha le vaisseau en deux.

Vieux loup : Très intéressant tout ça, je me doutais bien qu'il y avait quelque chose comme ça dans la galaxie.
Schlangan : Au fait, vous ne vous êtes toujours pas présentés. Moi je m'appelle Schlangan, chef de l'alliance Ragnarok. Et vous êtes ?
Vieux loup : Je suis le père de toute créature de cette planète !
Voice : Et c'est qui la mère ?
Père : Heu.... une création ratée.
Katerina : Ça m'a pas l'air d'être la mer à boire votre histoire. Au fait la boule de poils s'appelle Guyal je crois.
Guyal (sortant un paquet de clopes) : Ouais c'est moi.
Schlangan : Je ne savais pas qu'il y avait des loups affiliés aux cyclopes.
Fantôme (se glissant derrière Schlangan) : Oh ce sont les humains qui ont apporté ça.
Schlangan (étant derrière Louvendra) : Et toi, le fantôme, tu as un nom ?
Fantôme : D'abord je ne suis pas un fantôme, je suis une Nephilims.
Schlangan : Née fil hymne ? Kesako ?
Nephilims : Non ! Nephilims !
Schlangan : Ah bon, et ton nom ?
Nephilims : Je suis Louvendra, impératrice des Nephilims.

Louvendra se retourna et commença à examiner Schlangan.

Schlangan : Si vous vous demandez pourquoi je n'ai pas demandé le nom avant, c'était pour que l'auteur galère pour écrire Fantôme ! Mwahahahahaha !
Auteur C : Ils sont sadiques tes personnages l'auteur.
Auteur : Cela me rappelle une ancienne combinaison. ENTREE.
Schlangan : Je m'excuse ô grand auteur, je ne recommencerai plus ! Arg ! Tu as recommencé !
Auteur : Cela t'apprendra Schlangan, nyarf nyarf nyarf.
Schlangan : Bon Louvendra, je te conseille d'arrêter de me tourner autour. Tu n'apprendras rien de non douloureux.

Seulement Louvendra ignora l'avertissement de Schlangan est entrepris d'utiliser l'une des Ghost techniques énoncées précédemment.

Schlangan : Je vous présente la première LVNI.
Louvendra : Heu c'est quoi une...

Louvendra ne put terminer. Aussi étrange que cela puisse paraître la pichenette que Schlangan lui donna la toucha parfaitement, et l'envoya un peu plus loin... Très loin... Trop loin.. Louvendra traversa d'abord ceux sur sa route et fit un petit tour... de planète. Schlangan la rattrapa au vol alors qu'elle passait.

Schlangan : Elle est plus légère que l'air, ça vole bien ces trucs !
Père : C'est normal, ça vient de la composition.

Louvendra, à portée de main, voulut scanner Schlangan comme elle l'avait fait avec les autres, mais elle ne réussit pas à passer au travers de son corps. Schlangan la toucha, et Louvendra devint totalement solide, et tomba par terre, sur les fesses. Louvendra écarquilla les yeux.

Guyal : Aaah ! C'est plus moi qui suis de corvée !
Louvendra : Il s'est passé quoi ?
Schlangan : Simple, j'ai créé une perturbation avec mon énergie, qui te force à rester solide. Ce n'était pas très compliqué.
Van't Folth : Commandant, vous m'impressionnez des fois, vous avez raisonné plus vite que moi.
Père : Je n'avais pas prévu cette idée là, il va falloir que je repense cette race.
Schlangan : Bon quoiqu'il en soit, puisque votre planète n'est plus protégée, j'ai une proposition à vous faire.

Le père leva un sourcil et se transforma alors, en loup énorme de trois mètres de haut. Schlangan se plaça alors à côté de lui.

Schlangan : Surtout ne bougez pas, vous me servez de parasol.
Père : Un peu de respect pour les vieux ! Je ne suis pas un parasol.
Schlangan : C'est le fameux...
Guyal : ASSEZ !!
Schlangan : Enfin bon. Pourquoi cette transformation subite ?
Père : Discussion importante requiert forme importante. Afin de maximiser capacité cérébrale.
Schlangan : Il est étrange que vous ne soyez pas le chef de cette planète.
Père : Je le suis un peu, mais j'ai surtout la flemme, j'ai autre chose à faire, voyons !
Schlangan : Bien. Afin que cette planète ne soit pas sans cesse attaquée. Je vous propose d'entrer dans l'alliance Ragnarok. Vous serez ainsi sous sa protection, et les gens seront plus récalcitrants à attaquer.
Père : Evidemment cela me paraît bien pratique car je vais devoir envoyer Guyal chercher un prototype énergétique que j'ai abandonné sur une autre planète.
Guyal : Evidemment c'est toujours pour moi le sale boulot.
Louvendra : Où est située votre alliance ? Elle a un QG ?
Schlangan : Oui l'alliance possède un quartier général. Ses coordonnées vont seront indiquées lorsque vous ferez partie de l'alliance.
Louvendra : Comment s'y rend-t-on ?
Schlangan : Et bien en vaisseau spatial.
Guyal : Evidemment qui c'est qui va piloter encore ? Moi !
Schlangan : Egalement, je vous engage à développer des systèmes de défense autre que les boucliers, pour "démotiver" les envahisseurs. De même, explorez d'autres planètes pour récupérer de nouvelles ressources.
Père : Les moyens technologiques de cette planète ne sont hélas pas très avancés.

Schlangan : Je vous ferai parvenir quelques ressources afin de pouvoir effectuer vos recherches. Je viens d'avoir une idée. Je vais laisser ici Van't Folth et Katerina.
Katerina : Huh ?
Schlangan : Réponds moi simplement Katerina, si tu es partie, c'est sans doute parce que tu n'as plus envie de me voir pour le moment, je me trompe ?
Katerina : ... C'est bien ça oui.
Schlangan : Pour le moment tu as besoin de repos. Cela te changera de Releeshan. Van't Folth, je compte sur toi, à la fois pour garder un œil sur Katerina et également pour aider cette planète à se développer.
Van't Folth : Très bien.
Schlangan : Van't Folth est un inventeur de génie. J'ai pu voir, que vous le père, êtes sorti d'un laboratoire un peu plus tôt.
Père : Evidemment, je travaille constamment sur de nouvelles cellules pour faire une race ultime de cette planète, malheureusement, je crains que ceci soit encore peu suffisant, mais j'ai toujours le reste de mon matériel sur cette planète de rechange !
Schlangan : Et bien voilà pour ma proposition. Cela vous convient-il ?
Père : Tout à fait !
Guyal : Je sens que je vais devoir encore me payer des trajets aller-retours.
Schlangan : Le loup, je te conseille d'arrêter de râler en ma présence, sinon tu auras un aller de moins à faire, mais tu l'auras fait sans vaisseau.

Louvendra, toujours solide, commença alors à se rapprocher de Mathias.

Père : Evidemment, vous vous doutez bien que si je les ai abandonné, ce n'est pas pour rien !
Schlangan : Vous raconterez tout cela à Van't Folth. Louvendra, tu sembles aimer analyser les gens, alors je viens d'avoir une idée, à vos dépends. Vous tous, restez en vacances ici.
Tous : QUOI ?!
Schlangan : Oui, j'ai des choses à faire au Royaume des Dieux, et je risque de m'absenter un long moment. Comme ça si Releeshan est attaquée, vous ne mourrez pas avec la destruction de la planète cette fois.
Tous : ...
Schlangan : Je reviendrai vous chercher dans deux semaines. Profitez-en pour apprendre de nouvelles choses. Sur ce, à la revoyure.

Et Schlangan disparut aussitôt, laissant son équipe purement et simplement... en plan.

Lauréline : Tr... traître !
Voice : Tout ça me donne envie de dormir.
Antoine : Bah, profitons-en.
Mathias : En effet.

Schlangan arriva donc au Royaume des Dieux et se retéléporta sur Releeshan. Il retourna à son bureau, et entreprit de réfléchir à l'avertissement qui lui avait été donné. De même, il songeait à aller chercher Michaël au Royaume des Morts. Mais il hésitait encore.

Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum