Chapitre 279 - Les vacances de la fine équipe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 279 - Les vacances de la fine équipe

Message  Schlangan le Ven 31 Oct 2014 - 18:58

Tandis que Schlangan était retourné sur Releeshan, la fine équipe était restée sur la planète Louveendrax. Au cœur d'une jungle fertile et silencieuse, quelque part dans une sorte de jardin au pied d'une Tour Blanche ivoire, deux personnes semblaient se promener. L'une, accrochée au bras de l'autre, écoutait le flot ininterrompu de celui ci, avec presque personne pour l’arrêter. En effet le gaillard à lunettes semblait intarissable, et cela amusait grandement la petite jeune femme qui était collée a lui. Tout nous portait a croire que celui ci lui parlait de physique quantique, et mathématique. La brunette, quand a elle, semblait beaucoup plus mature depuis qu'elle étudiait avec ce bavard.

Mathias: Et donc, la physique quantique s'intéresse aux quantas qui sont considérés comme étant des paquets d'ondes qui s'attribuent encore, et donc de ce fait nous pouvons considérer...

Lorsque soudain, du ciel tomba un éclair sur la pauvre tête de celui ci, rendant la jeune femme solide, qui se prit les pieds dans un cailloux et fit une chute, entraînant l'intellectuel carbonisé qui évidement se retrouva a l'écraser contre la mousse verte du jardin. Soudain on entendit la voix de deux vieux savants fous crier vers les deux jeunes gens.

Père: On t'a assez entendu comme ça !
Van't Folth : Mathias, tu es trop bruyant, au lieu d'essayer d'expliquer les quantas, tu devrais commencer par quelque chose de plus subtil, et de moins long !
Père: Commence par la botanique, c'est bien la botanique tiens !

Ainsi donc, Mathias et Louvendra furent envoyés étudier la botanique tandis que les deux génies se concentrèrent sur... Mais sur quoi au fait ? Au sommet de la tour, dans le laboratoire du Père, Van't Folth et le vieux loup étaient pencher sur une étrange machine ressemblant trait pour trait a une antenne satellite en version améliorée. Celle ci avait en son centre un cristal dégageant de forte charge énergétique et fumait.

Van't Folth: Il nous faut plus de puissance.
Père: Effectivement, si l'on veut prendre le contrôle de l'histoire..
Auteur n°2 : Pardon ?!
Auteur : Agissons.

Les deux furent instantanément foudroyés et tombèrent au sol. Ils se relevèrent cependant peu après, toujours sonnés.

Père : Hum ! Rectification, si nous voulons générer un bouclier, il va nous falloir beaucoup plus de deutérium, je pense que le mieux serait d'explorer les autres planètes voisines du système solaire.
Van't Folth : Il serait préférable de faire sortir les jeunes amourachés, afin de pouvoir tester les capacités de votre créature.
Père: Pas faux, mais je ne sais pas si ... Comment ça les amourachés ?! Ah non alors!

Pris d'un soudain mouvement de colère, le vieux loup se mit en position pour guider le même trait de foudre artificiel vers Mathias pour le griller une nouvelle fois lorsque Van't Folth l’arrêta d'un geste.

Van't Folth: Pas de temps à perdre. Nous pourrions les envoyer en mission dans l'espace par exemple, cela nous ferait gagner du temps.
Père : Il faudrait peut être les envoyer sur la banquise, Là-bas, nous n'avons pas fait de forage. Ça nous ferait des vacances.
Van't Folth: Et bien soit, au moins, nous échapperons aux phrases excessivement descriptives de notre cher Mathias.

Ainsi, Le père modifia le rayon, et reprit sa visée sur l'apprentie et son Maître, avant de lancer dans un micro:

Père: Je vous envoie a la Banquise les jeunes! Soyez mignons et trouvez moi du Deutérium !

Puis ni une ni deux, il appuya sur un bouton rouge avant que le rayon ne sorte soudainement d’une boule ronde et ne frappe de plein fouet les jeunots.

Van't Folth: Nous voilà tranquille pour un bon moment!
Père: Et votre fille au fait ?
Van't Folth: Bonne question, elle peut être en train de faire trois choses : se reposer, rechigner, ou tout casser.

Quelque part sur une plage, avec des loups blancs tout autours pour la ventiler et lui servir des boissons fraîches, Katerina éternua.

Van't Folth: Et Voice, le dormeur invétéré, sauriez-vous où il est passé ?
Père: Je ne sais absolument pas ! Il doit probablement dormir dans un coin.

Effectivement, sous un arbre, sur la même plage que Katerina, celui ci éternua a son tour, avant de replonger dans son sommeil. Quelque part a l'un des pôles de la planète, Mathias et Louvendra apparurent dans un tas de neige, au milieux d'une mer gelée. La Néphilims, en robe commença a grelotter en pestant.

Louvendra: Le vieux fou ! Il nous a envoyer comme ça en pleins froid sous les - 20 degrés!
Mathias : Nous pouvons donc considérer que nous avons des expériences à faire sous ce froid, et donc nous devons trouver un moyen qui puisse nous permettre d'estimer une façon de...

Soudainement, Mathias se transforma en phoque, car Merlin en avait eu plus qu'assez de ses phrases à rallonge.

Louvendra: A bah ça va être encore plus compliquer de trouver du deut sous cette forme tiens ! *Atchoum*

Grelotante, elle commença a avancer avec le Phoqueux Mathias, en s'enfonçant dans la neige. Ce dernier ne manqua bien évidemment pas d'avancer sur un bloc de glace fragile, qui se détacha de la banquise, commençant à faire dériver les deux aventuriers vers un endroit inconnu. Non loin de là, un vaisseau fit son atterrissage sur la mer de glace. Louvendra et le phoque étaient entraînés peu à peu vers une chute très peu engageante. Du vaisseau sortit un homme, peu incommodé par le froid, suivi d'un des membres de l'équipe du rat, Lucien, qui grelottait. Le loup Guyal, surgit du vaisseau et renifla le sol avant de sourire aux autres.

Guyal: On est dans la merde la.
Phoque : Mmmhm mmhm mmhm mmhm
Théo : Apparemment c'est un phoque...

C'est alors que tout à coup, le phoque se multiplia, et chaque phoque commença à parler chacun son tour.

Phoque 1 : Mhhhh...
Phoque 2 : Mmmm...
Phoque 3 : Mhhhm...
Phoque 4 : Mmhhm...
Phoque 5 : Mmmmh...
?????: BLABLA !

Un Vieillard surgit de nulle part, faisant sursauter Guyal. Tely sortit a son tour de l'appareil, apparemment embarrassée.

Tely : Il s'est auto invoqué.
Guyal: Auto-invité plutôt.
Phoque 1 : Mmmhh...
Phoque 2 : Mhhhm...
Phoque 3 : Hmhmm...
Phoque 4 : Mmmmh...
Phoque 5 : Hmmhh...

Le radeau de glace se soulevait d'un air bancal commençant à léviter de plus en plus, Louvendra se retrouvant en hauteur, s'accrochant au bord.

Louvendra: Au secours !!
Phoque 1 : Mmmhh !
Phoque 2 : Mhhhm !
Phoque 3 : Hmhmm !
Phoque 4 : Mmmmh !
Phoque 5 : Hmmhh !
Seigneur du sortilège : Oh un effet doppler.... ah mais c'est pas ma réplique ça!
Olie : Hé mais c'est ma réplique ça !

Un archer était apparu, s'était emparé du texte du seigneur du sortilège, et disparut aussitôt. Tout à coup, les phoques redevinrent Mathias, qui put enfin expliquer sûrement pas clairement, mais expliquer.

Guyal: Mais d'où il sort lui ?!
Mathias 1 : En fait le seigneur du sortilège ici présent.
Mathias 2 : Fait joujou présentement.
Mathias 3 : Faisant apparaître diverses choses.
Mathias 4 : Tout n'est pas vraiment en osmose.
Mathias 5 : Et par conséquent... cela donnait...
Le seigneur du sortilège : mince... il a capté!
Louvendra: Oui mais la: ON TOMBE !!

Effectivement, le radeau de glace volant commencer à chuter, pour retomber lourdement dans l'eau gelée.

Guyal : Faudrait aller les pécher non?

Le seigneur du sortilège fit alors apparaître une canne et se mis au bord de l'eau...

Guyal: Pas se genre de pêche la!
Mathias 1 : Il a vraiment la pêche.
Mathias 2 : Malgré son air revêche.
Louvendra (redevenant être venteux): Enfin, cette pêche nous apporte des nouvelles fraîches.
Guyal: J'y comprend plus rien, on mange quand?
Lucien : Commentaire.
Tely : Gné ?
Mathias : Il n'y a pas dire, trois auteurs en même temps, c'est trop pour l'histoire...
Lucien : Ben oui on m'a dit de faire un commentaire....
Théo : Brillant comme commentaire.
Mathias : C'est pour ça qu'il maîtrise l'aura de la lumière.
Guyal: Pfff, Si c'est devenu une histoire d'ampoule...

Le seigneur des sortilège souleva alors sa canne, car pendant que les autre discutaient, il avait rempli un panier de poisson (a une vitesse invraisemblable), et remballa donc sa canne. Louvendra, elle observait Lucien d'un air... curieux... voir inquiétant pour tout homme que se respecte.

Mathias : Bon, en tout cas je suis content d'être sorti de cette situation loup phoque !
Lucien : C'est de pire en pire la ménagerie.
Louvendra: Je suis sur que tu devait te sentir Phoquement drôle!

Puis Mathias s'interrompit, comme si quelqu'un venait de lui dire que s'il n'arrêtait pas, il serait à nouveau loufoque...

Guyal: Tout ça m'a creusé l'appétit.

Tout à coup, une boule de feu apparut dans le ciel, et se crasha non loin du groupe. Dans ce cratère se trouvait le légendaire dort-vivant, Voice. Étrangement, rien ne sembla sortir du trou effectué par le crash. Seulement un genre de ronflement se faisait entendre.

Le seigneur du sortilège : il semblerait que nous ayons un nouvel invité.

Louvendra(souriant): Tiens: Dormeur!
Théo : qui est ce don?
Mathias : Vu la trajectoire. Stop. Ce doit être Voice. Stop. Il a dû voler. Stop. Dû à une attaque. Stop.
Le seigneur du sortilège : erait eriaf el roup elumrof enu tse icec.

Une voix différente sortir de la bouche de Mathias, et dit :

Mathias : Le silence est d'or, la parole est d'argent, mais moi je préfère le platine !

Un arc électrique se produisit, et Guyal se rendit compte qu'il ne pouvait plus dire mot.

Louvendra se mit a tourner autours de Lucien, les yeux brillant, tandis que tous s’inquiétaient plus de se qu'il les entourait, jusqu’à ce que le bloc de glace se détacha et commença a dériver. Se qu'évidemment le Loup vit, et ne put dire.

Mathias : Cette histoire dérive un peu trop.
Lucien :il ne faudrait pas prendre la tangente.
Tely : j'aime pas les maths

Guyal lui commença a essayer de mimer le problème.

Lucien : le pauvre Mathias.
Mathias (d'une autre voix) : Cette formule manquait sérieusement de goût, vous avez juste dit à l'envers "Ceci est une formule pour le faire taire."
Guyal: mmhhh! mhmhmhhhh!
Mathias : Ah non c'était ma réplique. Tiens, déjà-vu ?
Seigneur du sortilège : Blabla! Je n'ai pas eu le temps de trouver autre chose. D'ailleurs, j'ai oublier pourquoi je suis venu ici, et ça me fait penser qu'il m'est temps pour moi de disparaître.

Le seigneur se volatilisa alors dans un cercle de lumière apparu sur la glace... qui fit fondre le support du groupe.

Guyal: MMMMMHHHH!! MMMH!

Mathias : Et mais non ! La glace est en train de fondre ! Vive le vent d'hiver, qui va jeter un froid des plus absolus, ou du moins, à ce qu'il paraît !

Et aussitôt, toute l'eau se mit à geler, emprisonnant par la même occasion les jambes de tout le monde dans la glace. L’élémentaire fut prise dans la glace, collée a Lucien.

Lucien : ça me fait froid dans le dos.
Théo : c'est fin ça, va falloir que je casse la plateforme en deux pour me libérer...
Guyal: MmhH.. mh mh.

C'est alors qu'un dragon de feu émergea de l'endroit du crash du dort-vivant, le libérant de se prison de glace. Il vit alors le groupe légèrement pris par le temps.

Voice : Tiens, salut tout le monde, ça va ?
Théo : Il fait beau, bien qu'il fasse un peu froid.
Guyal (enervé): Mh... Mhhh mmmh, mhmh, mhhh mhmh!
Lucien : Ce loup commence a m'agacer à tenter d'hurler.
Guyal (montrant le poing a Lucien) : MMH mhm MH!
Tely (collant un coup de fouet a Guyal) : Ça se fait pas de montrer les gents du doigt. Je vais t'apprendre les bonne manières !
Guyal: Mh mhhhm mhhh mhmh! (traduction: Ma nature reprendra le dessus de toutes façon !)
Lucien : La situation me semble figée.
Guyal: MMh mmh mh hmhh mh (Je vais pas me laisser faire par une fille frigide!)
Voice : Bon, je par où je retourne d'où je viens moi ?
Guyal: MH MH!! MHHHH!! (Help, Sort nous de la!)
Théo (indiquant la direction de laquelle le VVNI venait ) : Ben par là !
Guyal (avec des grands gestes violant): MH MMMHH MH!! (Lui dit pas ça Cretin!)
Voice : Et bien merci bien, à la revoyure !

Et Voice commença à se diriger dans la direction indiquée.

Guyal: MH !! MH!! (reviens ! reviens !)
Lucien : Hey attend avant de partir est ce que l'autre taré de serpent est dans le coin?
Voice : Le commandant ? Non il a largué sur cette planète pour des vacances de deux semaines, il doit être sur sa planète en train de se la couler douce.
Guyal: Mh MMh Mh... (ouai, en vacances...)
Voice : Bon, mais au fait...
Guyal(dressant les oreilles!): MH!!
Lucien : du toit?
Voice : Je vais piquer un somme : Rrrrr Zzzz...

Et le dort-vivant s'endormit debout.

Guyal: MhMh... (Crétin)
Mathias (autre voix) : Vous ne voyez pas que ce jeune homme dort ? Ne troublez pas son sommeil. Savoir bouger, savoir cesser, je vote le deuxième pour vous, et que ça saute, ah non que ça ne bouge pas.

Et Guyal se retrouva figé totalement, incapable de bouger, parler. Théo qui commençait a avoir froid au pied décida alors de faire quelque chose afin de pouvoir se réchauffer. Il utilisa donc une distorsion de l'espace pour téléporter tout le monde pris dans la glace (et la glace elle même, bien sur).... Au sommet de la tour blanche, laissant le vaisseaux dans un équilibre plus que douteux.

Mathias (autre voix) : Ah ce pauvre n'a plus d'énergie, je lui relaisse le contrôle.

Et Mathias s'évanouit tout à coup, faisant déséquilibrer le bloc de glace, qui commença à glisser très lentement. Tely fit alors apparaître un petit animal afin que l'équilibre sois rétablit. Tout à coup, une explosion retentit en contrebas, et une onde de choc, envoya la plaque de glace en l'air.... Étrangement, alors que Voice aurait du tomber, son équilibre restait parfait tout en dormant. Par contre Mathias et le marsupilami furent débordés... et commencèrent à chuter en contrebas.

Guyal (dans un desespoir Figé): ..........!! (MMMMMMMH!! ( HEEEELP!!))
Créature : Houba!

Le marsupilami se rattrapa alors a Tely avec sa queue. Mathias ouvrit un œil, murmura quelque chose, et son corps se mit à flotter comme un plume. Le vent l'entraîna un peu plus loin, mais il se posa en douceur. Louvendra, dont la glace commençait a fondre, se retrouva en train de flotter également pendant que les autres plongeaient. Lucien utilisa son pouvoir de lumière pour faire fondre la glace, Théo soucieux de son vaisseau le téléporta on ne sait ou, puis créa un porte vers une zone de haute pression afin que le souffle de l'air stoppe sa chute. Lucien, activa ensuite Cosmo se mit a voler et attrapa sa partenaire, afin qu'elle ne s'écrase pas au sol. Voice, toujours inconscient, créa un dragon de feu doux, qui lui permit d'atterrir au sol en freinant sa chute. Seul Guyal s'ecrasa en contre-bas. Voice ouvrit alors les yeux, et vit qu'il était à l'endroit où il voulait aller.

Louvendra: Oups...
Voice : La nuit porte conseil, je n'étais donc pas très loin finalement !
Théo : Si tu le dis.

Tout à coup, un aristocrate, enfin Van't Folth émergea de la tour, aux côtés du Père.

Van't Folth : Un tout petit chouïa de puissance en trop, dommage.
Père(les poils en pétard formant une boule): J'ai mal dosé...
Lucien : bon on s'est bien amusé, mais faudrait p'tetre penser a rentrer non?
Louvendra (se posant près de Lucien): Vous revenez quand vous voulez

Sur ces mot il ouvrit un passage et l'emprunta, lançant un "a la prochaine" a tout ceux qui était présent, Louvendra attrapa Lucien et lui fit un baiser juste avant qu'il s'éclipse. Tely regarda un faux lucien qui s'était assis en tailleur, puis suivit Théo en traversant le mirage qui resta encore un court instant avant de se transformer en une pancarte "au revoir", qui disparu pour de bon.

Van't Folth : Bon et dans tout ça, vous avez le deutérium ?
Louvendra(d'une air mignon): Oups.

Soudain une membrane apparu au dessus de la tête de Guyal, et Shamdra lui tomba une nouvelle fois dessus, avec un étiquette portant : "vous avez oublié ceci".

Guyal: Et merde! Je l'avais oublier celle la!
Van't Folth : Ça ne répond pas à ma question.
Père: Je vois, vous avez fricoter au lieu de bosser! Guyal ! TU Y RETOURNES !
Voice : Y'a pas à dire. Rrrrr. Zzzzz.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6451
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum