Chapitre 281 - Les épreuves du temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 281 - Les épreuves du temple

Message  Schlangan le Sam 1 Nov 2014 - 8:31

Schlangan regarda autour de lui, et se dit qu'il n'y avait rien. Etrangement, cette pensée fit écho dans son crâne. Il se dit que ce devait être le problème, et cette pensée là se rajouta à l'autre en écho. Puis, des livres apparurent devant Schlangan, qui les regarda, et tout ce qu'il lisait se répercutait en écho à l'infini dans sa tête, lui donnant un sérieux mal de crâne...

Schlangan : Huh...
Vieillard : Connais-tu les disques durs ?
Schlangan : Ouais ?
Vieillard : A ton avis que se passe-t-il quand ils sont pleins ?
Schlangan : Ben on peut plus copier de fichiers...
Vieillard : Oui mais dans le cas où la copie continue ?
Schlangan : T'as plus qu'à changer de système d'exploitation.
Vieillard : Bon on va dire... Que se passerait-il s'il n'y avait plus de place dans un cerveau humain ou même inhumain comme le tien, pour enregistrer des données.
Schlangan : Ben, ça serait la dèche...
Vieillard : Et bien je te souhaite de trouver une solution à ce problème.
Schlangan : Quelle prise de tête, je vais utiliser la technique que j'ai employé face au squelette... BLANK OUT.

Schlangan ferma les yeux et commença à faire le vide dans son esprit. Le flot d'informations était énorme, si bien que cela allait prendre longtemps, très longtemps, trop longtemps !

Schlangan : Oui c'est la dèche. Tu peux pas arrêter le flot d'infos là ?

Le vieillard activa des haut parleurs qui donnaient des flots d'informations multiples, pour en rajouter.

Schlangan : Je vois... SENS SEAL.
Vieillard : Huh ?

Schlangan désactiva donc ses sens pour pouvoir réfléchir en paix. Seulement le sceau fut brisé presque aussitôt.

Vieillard : Non, dans la bibliothèques de savoir, il n'y a pas de sots....
Schlangan : N'importe quoi ! Tiens question, tu ferais quoi si t'étais à ma place ?
Vieillard : Je réfléchirai à ma propre existence actuelle, et la capacité d'essayer de trouver une porte de sortie à tout ça...
Schlangan : On me fait entrer pour me demander de sortir, faudrait savoir...
Vieillard : C'est la vie...
Schlangan : Bon bah je vais me promener...

Schlangan commença à se déplacer, toujours suivi par les livres. Il se trouvait dans une grande salle, emplie de livres. Rien ne semblait indiquer une quelconque sortie.

Schlangan : Bon bon bon.. Si la source de ce bordel est dans la pièce, je vais résoudre le problème rapidement... A moi de vous instruire un petit peu. Il fut un temps, un individu en quête de planète crut bon de me faire don d'une planète partiellement détruite... A ce moment, cela me permis de dénicher un nom pour mon alliance... Et ce nom fut...
Vieillard : STOOOP !
Schlangan : Ça alors, j'ai été interrompu comme si quelqu'un savait ce qui allait se passer ensuite. Vous devez connaître quelqu'un de je connais.
Vieillard : Nous devons connaître quelqu'un que nous connaissons.
Schlangan : Enfin bon, RAGNAROK !!

Schlangan lança donc son attaque, affaiblie de son mal de crâne, mais suffisante pour déblayer les malheureux livres sur sa trajectoire. Il découvrit ainsi une porte qui était en train de se fermer. Il se dirigea donc vers celle-ci. Il passa la porte et arriva dans une pièce noire.

Schlangan : Quelqu'un aurait un doliprane ? J'ai mal au crâne !
Vieillard : Bien, tu as réussi la chambre un, bienvenu dans cette chambre néantique.
Schlangan : Tique ? C'est quelle année ça ?
Vieillard : Un peu de concentration !
Schlangan : Difficile avec mon mal de crâne...
Vieillard : A partir du moment où je t'expliquera les règles, l'épreuve commencera.
Schlangan : File moi un doliprane avant !
Vieillard : Tu es ici dans la dimension de l'ascenseur.
Schlangan : Huh ?
Vieillard : Est-ce que tu connais les ascenseurs émotionnels ?
Schlangan : Emotion ? C'est quoi ça ?
Vieillard : Bref, un état peut varier de l'un à l'autre très brusquement. Ici ton adversaire sera cette marionnette vivante.

Une marionnette apparut soudainement devant Schlangan.

Vieillard : Chaque mouvement brusque que vous ferez effectuera un changement d'état aléatoire affectant tout ce qui se trouve dans la pièce où la pièce elle-même. Je vous laisse commencer.

La marionnette fit un bref mouvement, et le néant devint un éclat clair qui aveugla Schlangan, qui du fait fit un mouvement brusque pour se protéger les yeux. Il se mit alors à pleuvoir dans la pièce.

Schlangan : Encore une pièce qui échappe aux prévisions météorologiques...

La marionnette fit un mouvement vers Schlangan, et la petite déflagration de vent devint une tornade qui se propulsa vers Schlangan, qui coupa la tornade en deux avec un mouvement brusque de son Katana. La température monta à 100° degrés soudainement, évaporant la pluie. La marionnette applaudit, le petit bruit devenant un bruit assourdissant. Schlangan créa une petite étincelle brusquement en direction de la marionnette, provoquant ainsi une grande flamme fonçant droit sur la marionnette, qui se mit à pleura, qui désespéra soudainement Schlangan, revigorant la marionnette.

Schlangan : Ah... Désolé d'avoir cru profité de cet instant... NANI ?!

Suite au mouvement de Schlangan, le sol s'ouvrit et ils tombèrent dans le vide... Schlangan s'arrêta doucement en l'air, tandis que la marionnette tapa sur son torse, lui permettant ainsi de grandir. Schlangan sembla alors disparaître et se posa tout en douceur sur la tête de la marionnette, qui fit plein de mouvements brusques, plongeant la salle dans le noir, refaisant apparaître de la pluie, et reconstituant le sol. Puis tout en douceur, Schlangan planta son katana dans la tête de la marionnette qui explosa, pour ensuite se reconstituer grâce au mouvement brusque.

Schlangan : Je vois, en plus ça a tendance à faire le contraire, utilisons donc cette technique. HIKARI CHUU.

Schlangan mit sa main sur la marionnette et lui insuffla de l'énergie vitale, qui eut comme prévu l'effet de la détruire totalement. Puis il créa une petite boule noire qui alluma la lumière et il se dirigea tout en douceur vers la porte, et put sortir.

Vieillard : Ho ho ho ho ho ! Tu as réussi à sortir de cette salle, je me suis beaucoup amusé à la créer.
Schlangan : Oh je vois, si tu as créé cette salle, tu es l'un des anciens maîtres des aigles.
Vieillard : Quelle brillante déduction.
Schlangan : En tout cas, Arushuta aurait pu envoyer Yureka pour récupérer ton talisman, ça aurait été moins fatigant pour moi.
Vieillard : Mais qui est ce Yureka ?
Schlangan : Ah tu ne le connais pas ? C'est le dernier maître des aigles en vigueur, dont on n'a plus de nouvelles.
Vieillard : Voici la dernière salle avant le talisman. La plus tordue de toutes ! Tu vois cette secrétaire à la porte ? Tu dois lui rapporter le formulaire bleu de la secrétaire qui se trouve à l'entrée du temple. Bien sûr, les effets des autres salles sont désactivés. Cependant, tu dois le ramener intact, sans la moindre éraflure. Cette salle regorge de sabres en tout genre. Je vais activer des poursuivants.
Schlangan : C'est quoi les poursuivants ?
Vieillard : Ce sera le sabre du vent, le sabre de la terre, le sabre de la téléportation, et le sabre des fleurs.
Schlangan : Ah bon ? Et comment ils vont faire pour me poursuivre ?
Vieillard : INU... WASHI
Schlangan : NANI ?!

Les sabres devinrent les créatures leur correspondant.

Vieillard : Poursuivez-le et empêchez-le de rapporter le formulaire bleu. D'ailleurs mon cher Schlangan, as-tu remarqué que la disposition des pièces de ce temple ont tendance à changer ? D'où le nombre de portes multiplié dans cette pièce.
Schlangan : Tiens donc, comment se fait-il que tu connaisses mon nom ?
Vieillard : Ho ho ho ho ! Je suis dans ce temple depuis fort longtemps, mais Arushuta m'a dit deux trois choses.
Schlangan : Oui, étrange...

Tout à coup, le vieillard claqua des doigts et les Inuwashi foncèrent sur Schlangan, l'une en faisant un séisme, l'autre se téléportant pour l'égorger, le troisième faisant un masque de vent pour l'étouffer, et le dernier tentant de l'emprisonner dans la terre. Schlangan se mit donc à courir et disparut de la vue du vieillard dans l'une des innombrables salles. Il atterrit dans la cuisine, il en profita pour prendre quelques choses à manger.

Chef cuistot : Nous mais qu'est-ce que tu fais toi ?
Schlangan : Je me sers, ça se vois pas ?
Chef cuistot : Non mais c'est la cuisine du temple.
Schlangan : Baisse-toi.

L'inuwashi téléporté tenta de couper la tête de Schlangan, qui se baissa, mais le chef ne le fit pas, et se fit trancher la tête. L'inuwashi téléporta son bras droit qui réapparut dans le dos, qui esquiva de justesse pour partir dans la salle suivante, où il arriva dans la pharmacie.

Femme : Que voulez-vous, jeune serpent... humain...
Schlangan : Bonjour madame, je souhaiterais avoir du paracétamol s'il vous plaît.

Pendant que la femme cherchait le paracétamol, l'inuwashi du vent créa une tornade qu'il envoya vers Schlangan qui esquiva à nouveau. Mais la femme n'entendit pas la tornade et se fit malencontreusement trancher au moment où elle avait le paracétamol. Schlangan le prit et en avala une bonne dose avant de s'enfuir à nouveau. Plusieurs salles plus loin, plusieurs personnes ayant péri, Schlangan arriva à la salle des mouvements brusques.

Schlangan : Bon allez j'ai assez couru.

Les inuwashi apparurent alors et Schlangan activa l'aura blanche de niveau un, pour faire la lumière. L'inuwashi se téléportant apparut devant Schlangan qui para le coup avec son katana mais fut repoussé en arrière. Une nouvelle tornade fut créée et projeta Schlangan en avant, qui donna un coup de pied à l'inuwashi devant lui pour ne pas se faire embrocher. Des pics surgirent du sol mais Schlangan sauta, lorsqu'une douce odeur parcourut la salle, et commença à endormir Schlangan.

Schlangan : Comment ça se fait qu'ils résistent si bien alors que j'ai une aura ? Le vieux est si balaise que ça ?!

Alors que Schlangan voyait ses mouvements restreints, l'inuwashi téléporteur apparut à nouveau pour lui trancher la tête, mais fut repoussé par un dragon de lumière. Celui-ci cracha alors des lames qui se téléportèrent droit sur Schlangan et le transpercèrent. Mais Schlangan disparut alors, ce qui avait été transpercé étant une illusion. Il activa l'aura de la lumière niveau deux et lança l'attaque Ragnarok à bout portant sur l'inuwashi téléporteur qui fut réduit en poussières, et réapparut sous forme de sabre. Pendant ce temps, là où se trouvait le vieillard.

Arushuta : Alors il s'en sort ?
Vieillard : Il a détruit un Inuwashi... Quelle est sa puissance ?
Arushuta : Quoi ? Il peut faire ça maintenant ?
Vieillard : Il semblerait... Je ne peux pas réactiver les Inuwashi à distance... dommage... Je suppose qu'il va d'abord les détruire et ensuite aller prendre le papier.
Arushuta : En tout cas s'il est suffisamment fort, ce sera peut-être un combat intéressant pour toi.

Schlangan de son côté faisait toujours face aux trois Inuwashi restants. Il avait créé un dragon de feu tournant autour de l'inuwashi des fleurs pour brûler les molécules du parfum. L'inuwashi du vent sauta sur le sabre tombé à terre et l'utilisa pour se téléporter derrière Schlangan et envoyer une tornade. Schlangan ne broncha même pas, bien que surpris de l'utilité de ces sabres, et attrapa l'inuwashi du vent à la gorge. Il le fit lâcher le sabre et le prit. Puis il donna un coup dans le vide et se retrouva téléporté à l'entrée du temple, devant la secrétaire.

Schlangan : Nnng ? Ah c'est pratique.

Une explosion retentit alors dans le temple, et quelques instants plus tard l'inuwashi du vent et celui de la terre apparurent, pour aussitôt fusionner en un nouvel inuwashi.

Schlangan (pense) : Zut... S'ils attaquent, le papier posé sur le bureau ne résistera pas. Ah je sais !

Schlangan se plaça devant le bureau pour le protéger, enfin plus particulièrement pour protéger le formulaire posé dessus. Seulement les Inuwashi n'en tinrent pas compte et créèrent une tornade où volaient dedans des pics de terre.

Schlangan : Hey, vous allez tuer celle qui est dernière moi...
Secrétaire : Aaaaaahhhh !
Schlangan : Bah : KATEMI SUZURE.

La tornade fonçait vers Schlangan lorsqu'une brèche dimensionnelle l'aspira. La brèche se reforma à côté des Inuwashi, qui se reprirent leur propre attaque. Ils se retransformèrent alors en sabre. Puis Schlangan se retourna.

Schlangan : Bonjour, je viens chercher ce formulaire.
Secrétaire : Veuillez signer au bas de la page, ainsi que dater.

Schlangan entreprit de lire méticuleusement le formulaire, afin de ne point signer un contrat de Shikurina par inadvertance, qui se trouvait à la page quatre du formulaire.

Schlangan : Trop prévisible Shikurina.
Shikurina (royaume des dieux) : Et zut.

Schlangan récupéra donc le formulaire, décida de marcher et de ne point tenter les téléportations hasardeuses du sabre, et se retrouva au bout d'un moment dans la salle des états émotionnels où il trouva un sabre par terre, entourés de traces d'explosion.

Schlangan : Tiens ? Ne me dites pas qu'il y en a un qui a donné de l'air à mon dragon. Enfin bon...

Schlangan continua sa route et finit, plusieurs minutes plus tard par arriver à la salle se trouvait le vieillard.

Vieillard : Coucou Schlangan ! Viens m'apporter le papier s'il te plaît.
Schlangan : Je dois l'apporter à la secrétaire plutôt.
Vieillard : Zut.

Seulement la salle était emplie de sabres qui commençaient à tournoyer dangereusement. Tous ces sabres pouvaient facilement déchiqueter le pauvre formulaire ou même l’ébrécher.

Schlangan : Bon, j'en ai assez. SAISHIRYUUJINKA.

Schlangan envoya son attaque qui rasa purement et simplement tous les sabres sur sa route, épargnant le bureau de la secrétaire. Seulement il dirigea mal la trajectoire et le dragon fonça vers le vieillard qui le dissipa d'une seule main.

Vieillard : Schlangan fait attention... Tu as peut être épargné la secrétaire, mais les débris de sabre ont bien failli l'embrocher...
Schlangan : Ah. Bah, peu importe.

Schlangan remis donc le formulaire à la secrétaire et le vieillard le fit venir dans la sale suivante, où il brandit un talisman.

Vieillard : Regarde bien, voici le talisman du vent !
Schlangan : C'est bien, tu me le donnes ?
Vieillard : Viens le chercher.
Schlangan : On n'aurait pas pu faire ça depuis le début ?
Vieillard : Ne dis pas que tu ne t'es pas amusé dans la salle des ascenseurs...
Schlangan : Pas vraiment... Enfin bon...

Schlangan fonça sur le vieillard et tenta de lui mettre un coup de katana direct, seulement celui-ci arrêta la lame à main nue. Schlangan lui mit un coup de pied, mais le vieillard lui attrapa la jambe et le projeta dans un mur. Schlangan se releva et envoya Ryukaa droit sur le vieillard, qui lécha son index son et son pouce et éteignit le dragon telle une vulgaire bougie.

Schlangan : Hey tu nous fais quoi là ?
Vieillard : Ho ho ho ho !
Schlangan : RAGNAROK.

L'attaque fonça droit sur le vieillard qui fit un simple pas de côté et l'évita, ce qui détruisit le formulaire bleu.

Vieillard : MAIS NON !
Schlangan : Ben quoi on n'en a plus besoin ?
Vieillard : Et les touristes alors ? Tu crois que je fais marcher ce temple comment ?
Schlangan : Je croyais qu'il était secret ?
Vieillard : Oui mais il est disponible à la location, par exemple Arushuta l'a loué spécialement.
Schlangan : Pfff.

Schlangan pointa un doigt vers le vieillard et lança le sort d'emprisonnement n°61, Riku Jôkôrô, immobilisant celui-ci. Schlangan se rapprocha donc et lui mit la lame sous la gorge.

Schlangan : Alors ? Tu te rends ?
Vieillard : Tu ne m'as pas encore tranché la tête.
Schlangan : Si tu insistes.

Alors que Schlangan brandit son katana, le vieillard se défit facilement du sort d'emprisonnement et projeta Schlangan en arrière avec un coup de paume.

Schlangan : Bon, y'en a marre. SHIROI REIKYOUDAI.
Vieillard : Ho ho ho h...

Mais le vieillard n'eut pas le temps de finir, et manqua de se faire trancher la tête par Schlangan qui était derrière lui.

Schlangan : C'est vrai à ton âge tu n'es pas très rapide.
Vieillard : DELTA EAGLE SUN.
Schlangan : Nani ?

Le vieillard envoya alors l'attaque qui formait un énorme soleil droit sur Schlangan qui riposta avec Ragnarok, envoyant valser l'attaque vers le plafond du temple, qui ne résista pas. Une énorme explosion se produisit dans l'atmosphère.

Schlangan : Hey, ton attaque avait plus de puissance que la technique de Zestar qui a détruit cette planète.
Vieillard : ZETSAI ARROW.
Schlangan : Comme tout à l'heure. DANKUU.

Schlangan dressa son bouclier énergétique devant les flèches, mais celles-ci le contournèrent. Un dragon de lumière vint alors tourner autour de Schlangan et bloquer les flèches.

Vieillard : Je commence à me dérouiller un petit peu.
Schlangan : Tu es donc bien un vieillard.
Vieillard (dépité) : NON !
Schlangan : Ah bon. DRAGON THUNDER.

Schlangan envoya alors un éclair très rapide qui toucha le vieillard de plein fouet, le projetant contre un mur.

Vieillard : Ça fait mal !
Schlangan : C'est pas fait pour faire du bien. Donne-moi ton talisman.
Vieillard : DELTA OMEGA EAGLE SUN.
Schlangan : Heu...

Le vieillard projeta deux énormes soleils droit sur Schlangan qui riposta avec deux dragons de feu qui passèrent en dessous du soleil et les projetèrent en l'air une nouvelle fois, faisant une énorme explosion. Au même moment, des flèches, camouflées derrière les soleil s'abattirent sur Schlangan, qui les esquiva d'une manière improbable.

Vieillard : C'est impossible !
Schlangan : Mais non. Adieu.

Schlangan disparut et réapparut juste devant le vieillard en visant la carotide avec son sabre.

Vieillard : SEPHIRA !
Schlangan : Huh ?

Le vieillard dégaina d'urgence un sabre et bloqua le coup. Schlangan retira son sabre, et réfléchit quelques instants.

Schlangan : Ça alors, vous utilisez tous le même sabre en tant que maître des aigles ?
Vieillard : De quoi parles-tu ?
Schlangan : Oh de rien.

Schlangan disparut à nouveau et un coup passa juste sous le menton du vieillard qui avait reculé par instinct, si bien que seule sa barbe fut tranchée.

Vieillard : Ah ! Mon postiche !
Schlangan : Tu seras moins barbant, et... hmm ? Je reviens dans une seconde.

Schlangan disparut et réapparut peu après, avec un reste de lame de katana dans la main.

Schlangan : Rase-toi, ça fera mieux.
Vieillard : Tu as raison.

Le vieillard se rasa donc, laissant Schlangan bouche bée.

Schlangan : Mais tu es...
Vieillard : ...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum