Chapitre 296 - Griffons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 296 - Griffons

Message  Schlangan le Mer 5 Nov 2014 - 19:09

Selon les recommandations de la voix inconnue, Schlangan se mit en quête d'un nouveau passage de vent, qu'il trouva rapidement. Il parvint au bout de quelques minutes au pied de la deuxième tour. Le signe sur la porte représentait encore un aigle. Un autre signe se trouvait plus bas sur la porte. Ce signe représentait un lion. Comme précédemment, Schlangan frappa à la porte qui s'ouvrit.

Schlangan : Ça manque clairement d'innovations.

Schlangan entra à l'intérieur, et la porte se referma derrière lui. La pièce où il se trouvait était éclairée, et contenait de nombreux cubes, visiblement empilés de manière aléatoire. Hormis ces cubes, il n'y avait rien d'autre dans la pièce.

Schlangan : Quel foutoir, ils pourraient ranger leurs affaires...

Schlangan s'approcha d'un cube, et celui-ci s'illumina. Puis, tous les cubes proches s'illuminèrent à leur tour, jusqu'à ce que tous les cubes soient illuminés. Un flash de lumière se produisit, et Schlangan vit alors qu'il était cerné par de nombreux lions. Au-dessus de lui dans la pièce se trouvaient de nombreux aigles, et les cubes avaient disparus.

Schlangan : Ah bah c'est malin, ça prend encore plus de place comme ça.
Lion A : C'est lui qui a détruit l'autre tour ?
Aigle A : Visiblement.
Lion B : Quelle bande de faiblards là-bas quand même.
Aigle B : Anéantissons-le, nous discuterons plus tard.

Les animaux foncèrent sur Schlangan, qui attrapa la queue d'un lion et se servit du pauvre animal pour balayer l'air et tous ceux qui rencontraient sa route. Après avoir frappé plusieurs créatures comme ceci, il lâcha le lion qui alla se crasher dans le mur.

Schlangan : Bon, vous ne pourriez pas abandonner ? Je n'ai pas que ça à faire.

Mais pour toute réponse, les aigles se mirent à battre rapidement des ailes et envoyèrent de nombreux pics d'air sur Schlangan. Les lions se mirent également à souffler, et des lianes de vent attachèrent Schlangan qui fut touché de plein fouet par les pics. Mais cela n'eut aucun effet sur lui.

Lion B : Quoi ?! Mais c'est impossible !
Aigle A : Je comprends mieux comment il a pu vaincre le gardien de l'autre tour...
Schlangan : Bon, ça suffit : RENSA DRAGON THUNDER !!

La chaîne d'éclairs frappa l'ensemble des lions et aigles qui s'effondrèrent les uns après les autres. Comme pour la tour précédente, Schlangan fut envoyé à l'étage supérieur. Dans cette nouvelle pièce se trouvaient cette fois huit anneaux. Schlangan tira sur les huit d'un coup grâce à sa technique précédente, mais cette fois rien ne se produisit. Il se rapprocha des anneaux et les examina, mais rien ne semblait les distinguer les uns des autres. Schlangan se mit à réfléchir, mais il ne trouvait rien. Lassé, il envoya un rayon d'énergie vers le plafond pour voir s'il pouvait le détruire, mais le rayon rebondit et frappa un anneau qui émit un tintement, puis le rayon continua sa route et frappa un autre anneau qui émit un tintement différent.

Schlangan : Hmmm ?

Schlangan se rapprocha des deux anneaux qu'il avait touché, il mit une légère pichenette au premier, et écouta son tintement. Il testa les autres anneaux et se rendit compte qu'il y avait deux tonalités différentes. Il traça alors une croix sur le sol en-dessous des anneaux de la tonalité un, et fit un rond en-dessous des anneaux de l'autre tonalité.

Schlangan : Bon, testons. HADÔ NO YON - HAINAWA.

Schlangan relia les anneaux de la première tonalité et tira sur les quatre d'un seul coup, ce qui provoqua un déclic. Il relâcha les anneaux, et fit la même chose avec l'autre tonalité. Un nouveau déclic se fit entendre, mais rien de plus ne se produisit.

Schlangan : Nani ? Mais qu'est-ce que c'est que ça encore...

Schlangan revérifia ce qu'il avait fait et aperçut alors un anneau qu'il n'avait pas marqué auparavant. Il compara la tonalité de cet anneau aux précédentes et vit qu'il sonnait différemment. Il tira sur l'anneau, un nouveau déclic se produisit, et il fut envoyé à l'étage du dessus. Dans cette nouvelle pièce se trouvaient deux statues, une d'aigle, et une de lion. Les deux statues s'animèrent comme l'avait fait l'aigle précédent.

Schlangan : Deux gardiens maintenant ? Je suis gâté.
Aigle : Hmmm. S'il est ici, cela veut dire que la première tour a été détruite.
Lion : Et donc qu'il a vaincu un aigle comme toi.
Aigle : C'est très ennuyeux. Cela signifie que tout seul tu ne ferais pas non plus le poids.
Lion : J'aimerais bien essayer cependant, pour voir si ce n'est pas un hasard.
Aigle : Assure-toi de ne pas mourir.
Lion : Ne t'en fais pas.
Schlangan : ...

Le lion ouvrit la gueule et poussa un rugissement qui créa un vent puissant la pièce. Puis le vent sembla changer de direction et fonça vers le lion. Le déplacement d'air était visible à l’œil nu, et l'air s'était placé autour des pattes du lion. Celui-ci bondit à une vitesse impressionnante vers Schlangan qui esquiva un coup de dents de justesse. Le lion s'arrêta et bondit en arrière. Il atterrit ainsi devant Schlangan, et cracha deux boules de vent que Schlangan dissipa d'une main. Schlangan mit ensuite un coup de pied au lion qui fut projeté à l'autre bout de la pièce.

Schlangan : ...
Lion : ...
Schlangan : Mais c'est qu'il est solide le bougre ! Je me suis fait mal au pied à te shooter dedans !
Lion : WIND GROWL.

Le lion poussa un nouveau rugissement mais cette fois le rugissement endommageait le sol également et fonçait droit vers Schlangan qui le contra avec un dragon de lumière. Le lion fut touché et égratigné de toutes parts.

Lion : Grrr...
Aigle : Bon, je vais te prêter main forte, il va falloir.
Lion : On dirait bien.
Schlangan : C'est ça, dépêchez-vous, je n'ai pas que ça à faire !

L'aigle fonça en premier vers Schlangan qui esquiva ses serres en se déplaçant sur le côté. Le lion attaqua Schlangan dans le dos, mais Schlangan se retourna et lui lança le sort n°31, Shakka Hô, à bout portant. De l'autre main, il lança le sort n°33, Sôkatsui sur l'aigle. Les deux furent touchés et projetés en arrière.

Schlangan : LEVIATHAN THUNDER CANNON !

Schlangan créa un serpent de lumière qui s'enroula autour des deux statues, pour exploser en myriades de pics qui explosèrent à leur tour. Toute la tour trembla sous le choc, et les deux statues furent détruites. Mais Schlangan ne fut cependant pas envoyé à l'étage supérieur. Les morceaux des statues se mirent alors à vibrer, et s'attirèrent mutuellement, pour se recombiner et former une seule statue, ayant le corps du lion, mais la tête et les ailes de l'aigle, formant une terrible créature nommée...

Schlangan : Un griffon !
Auteur : Ne m’interrompt pas dans ma narration !
Schlangan : Je n'ai pas que ça à faire, on est pressé !
Auteur : Peuh. ENTREE.
Schlangan : Je m'excuse ô grand auteur, je ne recommencerai pas. Ah !
Auteur : Bien, reprenons.

Le griffon s'éveilla comme les deux précédentes statues, et toisa Schlangan.

Griffon : Et bien, tu as dû mettre une jolie rouste aux deux autres pour que j'apparaisse là.
Schlangan : Tu parles comme si tu étais différent d'eux.
Griffon : Ils sont partie intégrante de moi, mais je les dépasse sur tous les points, physiques ou mentaux.
Schlangan : Donc tu es le vrai gardien de cette tour ?
Griffon : Oui.
Schlangan : Parfait.

Schlangan s'avança tranquillement vers le griffon, qui fit de même. Une fois les deux arrivés l'un en face de l'autre, ils restèrent immobiles, attendant le mouvement ennemi. Ce fut Schlangan qui attaqua en premier, mettant un uppercut au griffon, et l'envoyant valser dans les airs. Le griffon se rétablit en l'air, et vit que Schlangan avait disparu. Il fut touché dans le dos par un dragon de lumière qui l'envoya se crasher au sol, suivi de l'attaque Ragnarok qui provoqua une énorme explosion dans la pièce, ainsi qu'un trou dans le plancher. Le griffon avait cependant eu le temps de se protéger avec ses ailes, et avait réussit à réduire les dégâts de l'attaque.

Griffon : Et bien, ça ne rigole pas...
Schlangan : Hmmm. Tu es effectivement plus coriace que le précédent gardien.
Griffon : FUU RYOKU.
Schlangan : Logique.

Le griffon s'entoura de l'aura de vent, et fit un mouvement de l'aile gauche. Une lame de vent fonça sur Schlangan qui l'esquiva. Le griffon en avait profité et s'était envolé au-dessus de Schlangan. Il lui asséna un coup de patte qui projeta Schlangan au travers d'une partie du plancher qui n'avait pas été explosée. Schlangan se crasha à l'étage du dessous, et n'eut pas le temps de se relever que deux lames de vent le frappèrent de plein fouet. Le griffon resta en l'air, dans l'attente d'une riposte de son adversaire. Celle-ci fut rapide, et deux dragons de lumière surgirent de l'étage du dessous, lancés par Schlangan. Le griffon les détruisit avec ses ailes. Schlangan surgit du trou et se posta devant le griffon.

Schlangan : En effet tu es coriace.
Griffon : Je te retourne le compliment.
Schlangan : Mais bon, il va falloir en finir.

Schlangan bondit en arrière et tendit la main gauche vers le griffon. Le griffon envoya alors deux nouvelles lames de vent, et Schlangan envoya une énorme boule de feu dans sa direction. La boule de feu absorba les lames de vent, mais le griffon l'évita. Seulement la boule de feu s'arrêta en plein air et se scinda en plusieurs petites boules de feu.

Griffon : Huh ?
Schlangan : AME NO RYUUJIN NO NAGAREBOSHI.

Les petites météores s'abattirent alors sur le griffon qui se protégea avec ses deux ailes. Seulement Schlangan en profita et attrapa l'une des pattes du griffon. Il créa le dôme d'électricité, Tenryoku Ryurai, qui paralysa le griffon, le faisant relâcher sa protection. Le griffon fut touché par deux météores, et Schlangan recréa une autre boule de feu.

Schlangan : RYUUJIN NO SUZAKU NO HOUKIBOSHI.

La boule de feu fonça droit sur le griffon tombé au sol, sous la forme d'une comète, qui provoqua une gigantesque explosion qui détruisit la moitié de la tour. Une onde de choc énorme se produisit, et Schlangan fut envoyé une nouvelle fois à l'étage supérieur. Il y trouva le cristal, et le détruisit. La partie restante de la tour fut alors détruite, et la voix retentit peu après.

Voix : Bien joué ! Plus qu'une seule tour ! Mais attention, ce ne sera pas aussi facile là bas !
Schlangan : Peuh, ça ne changera pas grand chose.
Voix : Nous verrons, une nouvelle fois...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum