Chapitre 301 - Le match de Keiteck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 301 - Le match de Keiteck

Message  Schlangan le Ven 7 Nov 2014 - 6:48

Afin de récupérer un terrain d'entraînement, Schlangan nettoya le sol avec une attaque énergétique, puis il construisit une forteresse d'énergie avec des techniques de Bakudô.

Schlangan : Bien, maintenant, Tyrel, il faudrait que l'on me donne les profiles des membres de l'équipe, et le profil des adversaires.
Tyrel : Avec plaisir. Alors voici. Chez nous tout d'abord. Areks, joueur n°2, force de 325 Zenten. Bilt, joueur n°3, force de 317 Zenten. Casta, joueuse n°4, force de 212 Zenten. Dok, joueur n°5, force de 413 Zenten. Elka, joueuse n°6, force de 222 Zenten. Felk, joueur n°7, force de 283 Zenten. Gatr, joueur n°8, force de 392 Zenten. Hild, joueur n°9, force de 351 Zenten. Iada, joueuse n°10, force de 110 Zenten, et Jex, joueur n°11, force de 404 Zenten. Notre capitaine ne pouvant plus jouer, Zahel, a une force de 513 Zenten ordinairement, mais là avec ses côtes cassées, il est descendu à 82 Zenten.
Schlangan : Ok, et pour nos ennemis ?
Tyrel : Nous ne connaissons pas leur noms, mais leur force oscille de 1292 Zenten pour le plus faible à 8363 pour le capitaine.
Schlangan : Heu... Vous êtes largement dépassés non ?
Tyrel : Totalement, nous sommes l'équipe d'humains ayant la moins de force !
Schlangan : Hé bé, n'en soyez pas fiers...
Tyrel : Et vous ? Vous a-t-on annoncé votre force à l'entrée ?
Schlangan : Hmmm, ça devait être un truc vers 70.000 je crois.
Tous : Comment ?!!
Schlangan : En tout cas, comment avez-vous fait pour gagner jusqu'à présent ?
Tyrel : Nous utilisons la stratégie avant tout, nous ne cessions de nous revitaliser tout en affaiblissant l'adversaire.
Schlangan : Je vois.
Tyrel : Mais là l'écart est trop grand...
Schlangan : Bah, nous verrons. Donc en gros il faut mettre K.O. l'ennemi, c'est ça ?
Tyrel : Heu, oui.
Schlangan : Je m'occupe de ça, vous vous chargerez de revitaliser ou autre chose si vous voulez.
Tyrel : Cela paraît en effet une bonne chose.
Schlangan : Bien, nous allons tout de même vous entraîner un peu...

Et ainsi la journée s'écoula. Le lendemain, l'équipe se rendit dans le stade. La plupart des spectateurs étaient des machines. Il n'y avait que très peu d'humains venus assister au match, ceux-ci étant certains de la défaite de l'équipe humaine. Les deux équipes se rendirent sur le terrain. Cinq arbitres se trouvaient sur le terrain.

Arbitre 1 : Bien, que les capitaines s'avancent. Serrez-vous la main.

Schlangan s'avança, et l'une des machines fit de même. La machine en question était de la même taille que Schlangan.

Machine : Ne vous en faites pas, vous perdrez rapidement.
Schlangan : Nous verrons.
Machine : Quelle insolence.

Les deux se serrèrent la main, et la machine voulut écraser la main de Schlangan, mais il se rendit compte que cela n'avait aucun effet. Il relâcha sa prise, et les joueurs se mirent en position. Les deux balles étaient dans les mains de leurs goals respectifs. Puis le coup d'envoi fut donné. Les humains commencèrent à se faire des passes pour se diriger vers le goal adverse. Deux machines mirent leur bras en avant, et leurs bras se transformèrent en canon, d'où ils tirèrent un rayon énergétique très puissant droit sur Schlangan qui l'arrêta d'une main, et le renvoya vers leurs destinataires. Les deux bondirent sur le côté, mais il furent projetés en arrière par le souffle.

Commentateur : La partie a commencé fort ! Le nouveau capitaine de Reztek a retourné l'attaque de deux tireurs de Saitchil ! La vitalité de leur balle en a légèrement diminué ! Pendant ce temps, les autres membres de Reztek se dirigent vers les goals adverses !

Soudainement, une machine fonça sur Iada, et lui mit un coup dans le ventre qui la fit voler au travers du terrain. Celle-ci se crasha à côté du goal humain, et ne se releva pas.

Commentateur : Quelle puissance ! L'une des Reztek est inconsciente, en un seul coup ! Apparemment les Saitchil ont l'intention de stopper toute passe possible ! Seulement la vitalité de la balle n'a pas beaucoup bougé.

La machine entreprit de frapper un autre joueur, mais Schlangan s'interposa et mit un coup de pied à la machine qui fut projetée en l'air. Schlangan tira le sort n°1, Shiyô, sur la machine qui fut projetée encore plus haut. Elle finit par retomber, et ne se releva pas.

Commentateur : Cela continue très fort ! Le nouveau capitaine a éliminé en un clin d'œil un de ses opposants, ce qui a fait diminuer de manière conséquente la vitalité de la balle des Saitchil.

Schlangan : Finissons-en. RENSA DRAGON THUNDER !!

Schlangan tira sa chaîne d'éclairs droit sur le camp ennemi, et tous les opposants furent touchés. Ils tentèrent cependant de se protéger, mais seuls trois d'entre eux restèrent debout. Dans ce laps de temps, le seconde de l'équipe, Dok, frappa la balle de toutes ses forces, qui atterrit dans le goal maintenant dépourvu de gardien.

Commentateur : Extraordinaire ! Le capitaine des Restezk a presque éliminé toute l'équipe adverse a lui tout seul ! Et son équipe vient de marquer un goal, réaugmentant la vitalité de la balle !! A l'opposé les Saitchil sont en très mauvaise posture ! Leur balle n'a même plus un quart de sa vitalité !

Schlangan : Bien joué, Dok.
Dok : C'est grâce à vous.
Schlangan : Finissons-en alors.

Commentateur : Donc les Reztek sont à 10/11 joueurs, avec une vitalité de 99,96%, tandis que les Saitchil sont à 3/11 joueurs restants, avec une vitalité de 21,56% ! Peuvent-ils retourner la balance ?

L'équipe des humains reprit ses passes, tandis que Schlangan commença à avancer vers les trois machines restantes. Celles-ci se mirent en garde face à l'effroyable adversaire, et ne prirent pas garde à la balle, qui entra dans leurs goals, une fois, deux fois, trois fois...

Commentateur : Extraordinaire ! Les Saitchil ne bougent pas d'un millimètre ! Ils sont tétanisés face à l'incroyable puissance du capitaine des Reztek, qui se contente de se tenir devant eux ! Visiblement les spectateurs sont totalement ébahis, l'impensable être en train de se produire !!

Schlangan : Et bien ? Vous ne faites rien ?
Machine : ...
Schlangan : Il n'y avait pas une règle qui stipulait que 50 Goals et c'était gagné ?
Machine : Effectivement.
Schlangan : Bien, ils vont les marquer alors.
Machine : De toute façon votre vitalité augmente, nous ne pouvons rien faire.
Schlangan : Ah bon.

Plusieurs autre goals furent marqués, et les Saitchil se faisaient de plus en plus huer, lorsque soudainement leur chef claqua des doigts. Les deux autres restants bondirent alors sur Schlangan qui leur mit chacun un coup de poing, les envoyant valser à l'autre bout du terrain. Mais alors, un arc électrique frappa tous les joueurs humains du terrain.

Commentateur : Oooh ! Que se passe-t-il ?! Le chef des Reztek vient de balayer deux des trois survivants, mais tous ses alliés sont soudainement à terre ! Et étrangement la vitalité de leur balle semble s'être transférée à celle des Saitchil !!

Schlangan : Nani ?!
Machine : Bien. Cette substance m'a permis d'absorber leur énergie, et donc j'ai rechargé ma propre vitalité.
Schlangan : Huh ?
Machine : N'avaient-ils pas bu quelque chose d'étrange auparavant ?
Schlangan : ...
Machine : Grâce à tous ces goals, leur énergie était très élevée. Maintenant, je dois au moins avoir 100.000 Zenten ! Ha ha ha ha ha ha !!

La Machine donna un coup de poing à Schlangan qui fut touché et projeté devant le goal de son équipe. Puis la machine shoota dans la balle qui percuta Schlangan de plein fouet, le faisant traverser le goal avec la balle.

Commentateur : Et c'est un goal ! Le capitaine des Saitchil a complètement retourné la situation en utilisant une technique jamais vue encore ! Le capitaine des Reztek n'a rien pu faire, et ils ne sont plus que deux sur le terrain ! Un seul joueur par équipe, et 96,11% de vitalité pour les Reztek, contre 100% pour les Saitchil.

Schlangan se releva et fonça sur la machine. Il lui donna un coup de poing, mais la machine arrêta le coup comme si de rien n'était, et Schlangan se prit un coup de pied qui le renvoya à terre.

Commentateur : Le capitaine des Saitchil semble inébranlable ! Après ce coup, la vitalité des Reztek est descendue à 96,11 % ! Huh ? Elle n'a pas descendue ?

En effet, Schlangan venait de se relever, et refonça vers la machine. Mais cette fois-ci, la machine ne vit rien et se prit un coup de pied en plein torse, suivi d'un shoot dans la balle qui le fit traverser son propre goal.

Commentateur : Epoustouflant ! Cette fois-ci le capitaine des Reztek a balayé son adversaire, remontant sa propre vitalité à 100%, tandis que celle des Saitchil a baisse de 20% d'un seul coup !

Machine : C'est impossible !!
Schlangan : 100.000 Zenten c'est ça ? Tu l'as mesuré ?
Machine : Je suis à 123.156 Zenten exactement ! Alors que je viens de perdre 20% ! Ce n'est pas possible !
Schlangan : Bah je sais pas moi, mesure...
Machine : ... Im... Impossible ! Personne ne peut excéder 500.000 Zenten !!
Schlangan : Bah, faut croire. HADÔ NO SANJÛSAN : SÔKATSUI !!

La machine fut touchée de plein fouet par le sort n°33, les flammes bleues, et ceci provoqua une explosion. Une fois la fumée dissipée, la machine était toujours debout.

Commentateur : Mesdames et messieurs, c'est la première fois que nous assistons à une telle démonstration de force ! La vitalité des Saitchil n'est plus qu'à 1,63% ! Cette attaque était d'une puissance inouïe !!

Mais alors, la machine claqua des doigts, et le sol se mit à trembler. D'innombrables explosions se produisirent à la surface du terrain, et Schlangan fut emprisonné dedans.

Machine : Ha ha ha ha ha ha ! Le terrain avait déjà été préparé par nos soins ! Tu as perdu !
Schlangan : Je ne crois pas.
Machine : Quoi ?!

Commentaire : Que s'est-il passé ?! Le capitaine des Saitchil avait une dernière technique apparemment, mais la vitalité des Reztek n'a même pas flanché de 0.01% ! Mais oh ! La vitalité des Saitchil vient de descendre à 0%, voilà la fumée qui se dissipe, le capitaine des Reztek vient de mettre le coup de poing final à son adversaire ! La victoire revient aux Reztek !

Des applaudissements s'ensuivirent, même dans le camp des machines, car visiblement le match leur avait plu. Très rapidement les membres de l'équipe furent régénérés par les machines alentours, les mêmes qui régénéraient les balles lors de goals. La journaliste que Schlangan avait croisé auparavant vint l'interviewer.

Sanna : Alors comme ça vous avez finalement décidé d'intervenir en faveur d'une équipe ?
Schlangan : La machine-mère de ce monde me l'a demandé, en échange de quoi je pourrais la combattre dès maintenant.
Sanna : Êtes-vous donc prêt à affronter la machine-mère ?
Schlangan : Oui, ce match était tellement ennuyeux que je ne me suis pas du tout fatigué, je l'attends.
Sanna : D'accord.

Sanna leva la main, et le commentateur fit alors une annonce.

Commentateur : Alors une information des arbitres, visiblement les Saitchil ont triché durant la partie, ayant truqué le terrain, mais ils ont été puni pour cela, donc l'affaire n'ira pas plus loin. Maintenant mesdames et messieurs, restez sur vos sièges, car un autre événement exceptionnel va se produire. Le capitaine des Reztek, qui est Schlangan, le destructeur d'ehbets, va combattre le pilier de cet ehbet, à savoir la mère-machine. Veuillez tous quitter le terrain, le combat aura lieu ici.

Ainsi tous quittèrent le terrain, jusqu'à ce qu'il ne restât plus que Schlangan et la journaliste.

Schlangan : Et vous restez là ?
Sanna : Bien sûr.
Schlangan : Ah oui, je vois pourquoi. Je me disais aussi que c'était louche.
Sanna : Quoi donc ?
Schlangan : Pourquoi l'auteur se serait fatigué à vous donner un nom.
Sanna : Belle déduction.

Sanna recula un petit peu, et elle commença à se métamorphoser. Sa peau devint gris métallique. Sous cette forme, elle faisait penser aux Êtres, mais en version féminine.

Sanna : Vous avez bien deviné, je suis la machine-mère.
Schlangan : Et bien, au boulot.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum