Chapitre 303 - Magimistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 303 - Magimistes

Message  Schlangan le Ven 7 Nov 2014 - 18:48

Schlangan se trouvait donc dans une forêt en flammes. Il regarda autour de lui, mais il sembla qu'il se trouvait au cœur de la forêt, et il n'avait aucun point de repère. Il décida alors de s'envoler, afin d'observer la forêt d'un point plus haut. Une fois ceci fait, il se rendit compte que la forêt s'étendait à perte de vue.

Schlangan : Heu... C'est quoi ce délire...

Schlangan continua de regarder aux alentours lorsque trois piliers de flamme émergèrent de la forêt. Les flammes des piliers se mirent alors à tourbillonner pour former un oiseau de feu. Puis l'oiseau de feu plongea dans la forêt. Schlangan décida d'aller voir à l'endroit où était descendu l'oiseau. Il retourna donc la forêt à ce point et atterrit entre plusieurs boules de feu. Non loin de lui se trouvait un être humain drapé d'une toge noire. L'humain en question était de petite taille. Il aperçut alors Schlangan.

Individu : Que... qu'est-ce que vous faites là ?
Schlangan : Bah, je me balade, et vous ?
Individu : Vous voulez me faire croire que vous vous baladez dans une forêt en flammes comme ça ?
Schlangan : Evidemment, et vous faites bien la même chose.
Individu : ...
Schlangan : Bien, que faisiez-vous donc ici ?
Individu : Vous débarquez d'où vous ? Vous n'avez pas compris que j'essayais de maîtriser Ignis Elentis ?
Schlangan : Ignis Elentis ?
Individu : ... Vous ne savez vraiment pas ?
Schlangan : Ben... non. Sinon, je ne poserai pas la question.
Individu : Bon, soit, Ignis Elentis est l'esprit élémentaire du feu.
Schlangan : Ah. Et alors, croyez-vous....

今日友達と会いますよ。駅に行きます

Schlangan : Huh ? C'est quoi ce truc ?!
Auteur : Ah désolé, on arrête pas de parler sur skype et m'envoie des textes en japonais, donc du coup je l'ai mis là.
Schlangan : ...
Auteur : Bon, bref on reprend. PS : La traduction est "Aujourd'hui je vais rencontrer des amis. On va à la gare."
Schlangan : Mais on s'en fout ! Je disais donc : Ah, et croyez-vous...
Auteur : Non, tu disais "Ah. Et alors, croyez-vous...."
Schlangan : Hmfl. Ah, et croyez-vous que ça me renseigne sur ce que vous faites ?
Individu : Vous ne venez pas de ce monde ou quoi ?
Schlangan : Non.
Individu : ... Sérieusement ?
Schlangan : Oui.
Individu : Ah. Cela explique tout. Et bien pour faire court, je suis ce qu'on appelle un magimiste.
Schlangan : Un quoi ?
Individu : Un mage alchimiste. Nous transmutons la matière tout en employant des principes de magie.
Schlangan : Et donc vous devez maîtriser l’élémentaire du feu ?
Individu : Il n'y a pas que l'élémentaire du feu, il existe plusieurs élémentaires. Mais le plus puissant est sans conteste celui du feu. Personne n'a pu le maîtriser jusqu'à présent.
Schlangan : Et donc vous essayez ?
Individu : Oui, mais cela ne fonctionne pas. Il résiste à toutes mes tentatives. Certains prétendent qu'il faut l'ultime artefact, la pierre philosophale, pour le maîtriser.
Schlangan : Ah tiens.
Individu : Bon, j'abandonne pour aujourd'hui. Vous devriez me suivre, cette forêt est particulièrement dangereuse surtout quand on ne la connaît pas.
Schlangan : Ok.

L'individu et Schlangan commencèrent donc à se déplacer au sein de la forêt. Tout était en flammes, et Schlangan pensa apercevoir des animaux de feu plusieurs fois, bien que l'individu n'en parla guère. Au bout de plusieurs dizaines de minutes, ils arrivèrent devant un escalier menant dans les profondeurs.

Individu : Cet escalier est l'entrée de notre village.
Schlangan : Vous vivez dans les souterrains ?
Individu : Non, mais il faut passer sous le sol pour y arriver.
Schlangan : Ok.

Les deux empruntèrent l'escalier, pour atterrir dans un tunnel creusé dans la roche. Ils traversèrent le tunnel rectiligne, et atteignirent un nouvel escalier, qui les ramena à la surface. Ils venaient d'arriver dans un endroit dépourvu de flammes. Schlangan regarda autour et vit qu'ils se trouvaient dans une énorme cuvette géante dans les montagnes.

Individu : Nous y voilà. Comme vous pouvez le voir, nous sommes protégés de la forêt par cet endroit.
Schlangan : Mais comment est-ce possible ? Je n'ai rien vu de tel en survolant la forêt !
Individu : La chaleur produite par les flammes de la forêt déforme l'air qui déforme alors les rayons de la lumière. De ce fait cet endroit est invisible de loin.
Schlangan : ...
Individu : En tout cas, le village est par là, suivez-moi.

Schlangan et l'individu continuèrent leur marche. Ils passèrent à côté d'un lac, ainsi que de nombreux champs. Ils arrivèrent enfin au village, constitué de maisons plutôt rustiques. Les habitants ressemblaient à des fermiers. Voyant l'individu accompagné de Schlangan, les gens se massèrent devant lui pour lui demander d'où venait cette étrange créature. Un homme assez jeune leva la main, ce qui fit taire toute l'assemblée.

Homme : Cet individu que vous voyez est un challenger.
Tous : Vraiment ?!
Homme : Oui. Il ne vient clairement pas de ce monde, et dégage une énergie particulière. Egalement... Si vous utilisez la vision d'Eywani, vous verrez que gravitent autour de lui cinq giyentoths. Je me trompe, challenger ?
Schlangan : Je suis effectivement ce que vous appelez un challenger, mais je ne vois pas de quoi vous parlez avec ces cinq choses.
Homme : Ah, vous ne possédez pas cette vision donc. Tout ehbet détruit laisse un giyentoth, qui correspond à peu près à un "laisser-passer spirituel". Vous possédez les giyenthoths de la terre, de l'eau, du bois, de l'air et du métal, qui correspondent aux ehbets que vous avez déjà défaits, n'est-ce pas ?
Schlangan : ... Exact.
Homme : Avant de vous expliquer plus précisément de quoi il en retourne, laissez-moi me présenter. Je suis Ziyentet, le chef de ce village. Ce village est le berceau des magimistes. Vous êtes, comme vous avez dû le comprendre, dans l'ehbet du feu. Pouvez-vous me donner votre nom ?
Schlangan : Je m'appelle Schlangan.
Ziyentet : Très bien, Schlangan. Suivez-moi dans ma demeure, je vais vous expliquer tout ce que nous savons sur les ehbets.

Schlangan suivit donc Ziyentet jusqu'à une maison plus grande que les autres. Ils entrèrent à l'intérieur, et Ziyentet demanda à Schlangan de s'asseoir.

Ziyentet : Tout d'abord, vous devez savoir que les ehbets ont été créé par un seul être.
Schlangan : Ah oui ?
Ziyentet : Le créateur est appelé "Le maître des mémoires perdues". L'être en question est ce que les mondes extérieurs aux ehbets ont nommé les "Titans originels".
Schlangan : Nani ?!
Ziyentet : Oui. Puis, afin de s'occuper de la planète des mémoires perdues créées par ses soins, il créa les douze épreuves du chaos, qui demandaient de résoudre des mystères divers, dans des mondes particuliers, appelés ehbets.
Schlangan : Donc ce genre de mondes.
Ziyentet : Finalement, puisqu'aucun dieu ne pouvait réussir ces épreuves, le titan créateur créa une entité particulière et lui donna le commandement de la planète des mémoires perdues, nommée Naycerl.
Schlangan : ...
Ziyentet : Cependant, l'entité n'avait pas le droit de s'approcher des ehbets. Et le titan créateur créa la créature de telle manière qu'elle n'avait pas son potentiel maximum.
Schlangan : Ah ?
Ziyentet : Oui. Egalement, son pouvoir fut affaibli par un événement inconnu de tous, si bien que la créature a perdu la mémoire et est restée sur Naycerl, sans se souvenir de quoi que ce soit.
Schlangan : ...
Ziyentet : Toujours est-il que le retour des challengers indique que l'entité a retrouvé la mémoire. Faire ces défis donne le droit à l'accès au commandement de la planète des mémoires perdues. Pour pouvoir y accéder, il faut obtenir les douze giyentoths, des douze ehbets.
Schlangan : Je vois.
Ziyentet : Cependant...
Schlangan : Hmmm ?
Ziyentet : Chaque ehebt détruit augmente la puissance de l'entité, car celle-ci ne peut obtenir sa véritable force que si les douze ehbets sont détruits.
Schlangan : NANI ?!
Ziyentet : Je ne sais pas pourquoi vous souhaitez détruire ces ehbets, mais il vous faudra en plus combattre cette entité, qui sera plus forte que jamais. Et vous devez augmenter sa force pour pouvoir mettre les pieds sur la planète Naycerl.
Schlangan : ... Je vois... Et bien, tant pis si sa force augmente, je l'écraserai quand même !
Ziyentet : Je vous souhaite bon courage. Maintenant, je vais vous parler du pilier de cet ehbet. Il se trouve...

Mais alors une explosion retentit quelque part dans le village. Une femme entra alors précipitamment dans la maison.

Femme : C'est horrible ! Les Magy et les Alky se sont alliés pour nous attaquer ! Nous allons être écrasés !
Schlangan : Huh ?
Ziyentet : Comment ?! Nous devons réagir pourtant !
Schlangan : Heu...
Ziyentet : Vous tombez mal, une grande bataille vient de démarrer ici même.
Schlangan : ...




Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum