Chapitre 317 - La prison du désespoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 317 - La prison du désespoir

Message  Schlangan le Lun 10 Nov 2014 - 21:12

Schlangan se trouvait donc dans sa cellule avec la jeune femme. Ayant récupéré des forces, il appliqua sa main sur sa blessure et se soigna. Il put alors enlever les bandages.

Femme : Comment avez-vous fait cela ?
Schlangan : Bah, ce n'est pas très difficile. Allez, je sors de là. RAGNAROK.

Schlangan envoya l'attaque Ragnarok droit sur un mur de la cellule, mais tout à coup un mur d'ombre se forma et absorba l'attaque. Schlangan réessaya deux fois, sur deux autres murs, mais sans résultat.

Schlangan : ...
Femme : Je vous avais dit que vous ne pourriez pas sortir.
Schlangan : Hmfl. Ils finiront bien par ouvrir la porte.
Femme : Ce ne sera pas avant douze heures.
Schlangan : ... Bah, il ne me reste qu'à flemmarder pendant douze heures alors.

Schlangan se rallongea et se mit à somnoler, en attendant le moment fatidique. Ce moment arriva finalement, deux gardes ouvrirent la porte. Ceux-ci étaient similaires aux gardes que Schlangan avait rencontré au palais.

Garde : Sortez de là. C'est l'heure de la promenade.

Schlangan et la femme sortirent, suivant docilement les gardes. Schlangan en profita pour regarder comment était construite la prison, afin de se repérer plus facilement lorsqu'il en sortirait. Les gardes les conduisirent dans une grande cour où se trouvaient de nombreux prisonniers.

Schlangan : Y'en a du peuple.
Femme : En effet.

Cinq prisonniers se dirigèrent alors vers Schlangan et la femme.

Prisonnier : Inja, tu as un nouveau compagnon de cellule ? Encore un que tu vas tuer ?
Femme : C'est toi que je vais tuer si tu approches encore ton haleine fétide de mon visage.
Prisonnier : Quoi ?! Espèce de...

Mais alors, l'un des cinq prisonniers attrapa son collègue par le bras. Celui-ci mesurait plus de deux mètres et était très baraqué.

Prisonnier : Yak'ser...
Yak'ser : Ferme-là. Tu n'as aucune chance contre elle. Par contre, le nouveau venu même pas humain m'intéresse.
Schlangan : ...
Yak'ser : Alors, le serpent... Que dirais-tu de...

Le prisonnier frappa sans prévenir Schlangan, qui bloqua le coup sans aucun mal. Schlangan attrapa le poignet du prisonnier et le leva, soulevant l'énorme masse.

Yak'ser : A... Arrête !
Schlangan : Ok, je laisse tomber.

Schlangan jeta Yak'ser en l'air et le laissa retomber, comme il l'avait annoncé. Yak'ser se cogna violemment la tête et commença à saigner abondamment.

Inja : Ils ne sont pas très solides.
Schlangan : En effet.

Deux gardes surgirent alors, demandant ce qu'il se passait.

Schlangan : Et bien, il a eu un malaise et s'est cogné violemment le crâne.
Garde : Vous pensez que l'on va vous croire peut-être ?
Schlangan : Ben... pourquoi pas ?
Garde : Insolent !
Inja : Il dit la vérité.
Garde : Ah bon. Dans ce cas, ça ira pour cette fois. Dispersez-vous.

Les gardes repartirent, mais les autres prisonniers qui accompagnaient Yak'ser attaquèrent soudainement Schlangan dans le dos. Cependant ceux-ci n'eurent pas le temps de le toucher, et furent tranchés en morceaux. Schlangan se retourna et vit un individu vêtu comme un ninja, tout de noir, possédant des griffes d'acier.

Schlangan : Allons bon.
Ninja : Faites donc attention, les prisonniers sont plutôt revanchards.
Schlangan : Et vous êtes ?
Ninja : Mon nom est Dokuika. Je suis l'un des deux gardiens de cette prison.
Schlangan : Ah bon, et vous découpez sans problème les prisonniers ?
Dokuika : Bien sûr. Je suis moi même un prisonnier, avec certains privilèges.
Schlangan : Dans ce cas, où est la sortie ? Je suppose que l'on ne peut pas passer par le ciel de cette cour ?
Dokuika : Voyons voir...

Dokuika empala un autre prisonnier à portée et le jeta dans les airs, plus haut que les remparts. Un nuage d'ombre se forma et découpa le prisonnier en deux.

Dokuika : Voilà voilà.
Schlangan : C'est bien ce que je pensais.
Garde : Dokuika ! Arrête de tuer pour t'amuser !
Dokuika : Bien, bien... Nous nous reverrons sans doute, cher serpent. Si vous souhaitez vous évader, je devrais vous tuer, comme ceux que vous venez de voir.
Schlangan : Nous pourrions faire cela maintenant.
Dokuika : En effet, mais passez donc au moins un jour ici, vous pourriez peut être trouver des choses intéressantes.
Schlangan : Un jour ? D'accord, mais pas plus.

La promenade prit fin, et les prisonniers furent reconduits à leurs cellules, et le repas leur fut amené peu après.

Schlangan : Donc vous vous appelez Inja. Les prisonniers semblaient vous craindre, non ?
Inja : Plutôt. J'en ai tué un certain nombre, qui étaient trop collants.
Schlangan : Ah bon. Et vous pourriez battre les gardiens de cette prison, comme le type nommé Dokuika ?
Inja : Je ne pense pas. Les gardiens sont bien plus forts que les gardes.
Schlangan : Bah pourquoi ils ne s'échappent pas ?
Inja : Ils finiraient pas se faire rattraper par la reine de ce royaume.
Schlangan : Je vois.

Le repas du soir leur fut alors amené, et l'heure de dormir arriva. Le lendemain matin, les gardes vinrent réveiller les prisonniers, pour les conduire aux douches. Schlangan se retrouva rapidement encerclé par une dizaine de prisonniers.

Prisonnier #1 : Alors, tu fais moins le fier là, tout seul, sans ta petite protection.
Schlangan : Protection ? Pourquoi faire ?
Prisonnier #2 : On va te faire payer c'que t'a fait hier.
Schlangan : Je vois. Ceux qui m'en veulent, mettez-vous à gauche, là, et ceux qui veulent vivre, mettez-vous, à droite, là.

Bien entendu, tous les prisonniers présents ne semblaient pas d'heure à écouter leur cible, et se mirent à foncer sur Schlangan.

Schlangan : Bah, sous les douches ça se nettoiera. RENSA DRAGON THUNDER.

Schlangan lévita légèrement et électrocuta tous les prisonniers présents dans la pièce. Puis il prit sa douche, et sortit, totalement décontracté. Il fut ramené à sa cellule, mais peu de temps après, les gardes vinrent le rechercher.

Garde : Sortez, nous avons des questions à vous poser.
Schlangan : Ok.
Inja : ...

Schlangan fut conduit cette fois dans un bureau en haut de la prison. Dans le bureau se trouvait un homme aux cheveux blancs, très bien habillé. Il fit signe aux deux gardes ayant escorté Schlangan de sortir de la salle.

Homme : Soyez le bienvenu, Schlangan.
Schlangan : A qui ai-je l'honneur ?
Homme : Mon nom est Sakaguchi, je suis le directeur de cette prison.
Schlangan : Enchanté.
Sakaguchi : Je vais aller droit au but. Il est évident que la personne ayant éliminé un groupe de prisonniers ce matin n'est autre que vous.
Schlangan : Oui.
Sakaguchi : Bien. Vu que vos techniques de combat semblent d'un niveau très élevé, je vais vous faire la même proposition que celle faite à Dokuika et Noroi. Je vous propose de devenir un gardien de cette prison, pour une durée indéterminée.
Schlangan : ...
Sakaguchi : Vous devez sûrement vous demander quel serait l'intérêt. Et bien, premièrement vous pourrez vous déplacer librement dans la prison, y compris consulter les archives.
Schlangan : Pourquoi des archives m'intéresseraient-elles ?
Sakaguchi : Vous ne voudriez pas en savoir plus sur les ehbets, et trouver le moyen d'utiliser le sigzet de la lumière ?
Schlangan : Nani ?!
Sakaguchi : Et oui, je sais parfaitement qui vous êtes, et comment vous êtes arrivé ici. Alors, qu'en dites-vous ?
Schlangan : Vous me dites ce que je pourrai faire, mais vous ne m'avez pas dit ce que je devrai faire.
Sakaguchi : Vous êtes rusé. Et bien voilà. Le but des gardiens est de maintenir l'ordre au sein des prisonniers, quitte à se passer des prisonniers les plus gênants, si vous voyez ce que je veux dire.
Schlangan : ...
Sakaguchi : Également, les gardiens se voient affecter de petites missions, pour voir si les gardes ne feraient pas quelques faveurs ou autres.
Schlangan : Et c'est tout ?
Sakaguchi : Oui.
Schlangan : Très bien. Je vais accepter, pour le moment. Mais je suis apte à changer d'avis n'importe quand.
Sakaguchi : Il en va de même pour moi.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6459
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum