Chapitre 319 - Liberté éphémère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 319 - Liberté éphémère

Message  Schlangan le Mar 11 Nov 2014 - 8:02

Schlangan et Dokuika se faisaient face. Dokuika bondit en arrière et fit un mouvement vers Schlangan qui esquiva par réflexe. Trois aiguilles se plantèrent dans le mur derrière Schlangan. Puis, le mur commença à s'effriter.

Schlangan : Que ?

Schlangan esquiva de nouvelles aiguilles, et envoya un éclair sur Dokuika, qui fit une roulade et esquiva. Schlangan voulut trancher en deux son adversaire, mais celui-ci para avec ses griffes. Dokuika mit un coup de pied à Schlangan qui esquiva en sautant, et en donnant un coup de pied en même temps, que Dokuika esquiva en faisant un grand écart, se baissant ainsi.

Schlangan : Hmf.
Dokuika : Très dangereux comme prévu. C'est amusant !

Dokuika envoya de nouvelles aiguilles, que Schlangan détruisit en faisant apparaître un dragon de feu autour de lui. Schlangan envoya ensuite le dragon sur Dokuika qui l'esquiva à nouveau. Schlangan envoya deux nouveaux dragons de feu que Dokuika esquiva à nouveau. Tous les prisonniers restaient bouche bée. Même les gardes n'osaient pas intervenir.

Schlangan : Ce n'est pas bientôt fini d'esquiver ?
Dokuika : Je pourrais dire la même chose. SHADOWS BEING.

Dokuika se mit à bouger très vite, faisant apparaître des images de lui-même partout sur son passage. Schlangan resta impassible et envoya une chaînes d'éclairs, qui frappa par la même occasion plusieurs prisonniers. Seulement, il se fit transpercer le ventre juste après par Dokuika qui était passé derrière lui.

Dokuika : Et voilà.

Le corps de Schlangan disparut alors, laissant Dokuika surpris un court instant, qui permit à Schlangan de le toucher de plein fouet avec un dragon de feu, provoquant une explosion au milieu de la cour. Dokuika en émergea, brûlé sur une partie du corps.

Dokuika : Il n'y a pas que moi qui maîtrise des illusions on dirait...
Schlangan : En effet.

Seulement Dokuika ne s'arrêta pas là, et se contorsionna afin de ressembler à une boule.

Schlangan : Huh ? Il a perdu la boule ? Ah non il l'est devenue...
Inja : ...

Inja bondit derrière un des prisonniers, et Dokuika reprit une forme normale soudainement, projetant une myriade d'aiguilles dans toutes les directions. De nombreux prisonniers furent touchés par l'attaque, et Schlangan fut touché au bras.

Schlangan : Hmf.
Dokuika : Je t'ai enfin eu. Maintenant j'ai gagné.
Schlangan : Allons bon.

Schlangan se sentit soudainement fatigué, et commença à voir trouble. Il perdit l'équilibre et tomba par terre.

Schlangan : Nani ?!
Dokuika : Tu es vraiment coriace. Ce poison tue instantanément normalement, mais toi tu es toujours vivant. Par contre, tu as l'air bien affaibli.

Les autres prisonniers touchés étaient effectivement morts, et Schlangan essaya de se remettre debout, mais il n'y parvint pas. Dokuika planta alors ses griffes dans les jambes de Schlangan, qui ne sentit rien.

Schlangan : ...
Dokuika : Ah oui, tu dois perdre le sens du toucher avec ça aussi. Il faut dire que j'ai mélangé mes pires poisons rien que pour toi.
Schlangan : ...
Dokuika : Adieu !

Dokuika s'apprêta à donner le coup de grâce, mais Schlangan activa le dôme d'électricité Tenryoku Ryurai et repoussa son adversaire.

Dokuika : Tu crois que ça va te sauver ?

Dokuika envoya de nouvelles aiguilles, mais le champ électrique du dôme d'électricité les arrêta.

Dokuika : ... Bon ok ça va te faire gagner un peu de temps.
Schlangan : ...

Le dôme d'électricité perdait cependant petit à petit en puissance, et commençait à se réduire. Au bout de quelques instants, Schlangan fut touché par son propre dôme et s'effondra par terre.

Dokuika : Ha ha ha ha ha ha ! Quelle fin ridicul...

Dokuika eut un mouvement de recul qui lui sauva la vie. Seul son bras fut tranché et tomba par terre. Schlangan était devant lui.

Schlangan : Hmfl. Je suis encore un peu sonné, je t'ai raté.
Dokuika : Que... quoi ? C'est impossible !
Schlangan : Bien sûr que non.

Schlangan transforma son sabre en forme Yinkai, ce qui dédoubla son arme. Il envoya l'une des armes sur Dokuika qui se baissa à temps pour l'éviter. Une fois que l'arme fut passée, Dokuika se releva et s'apprêta à foncer sur Schlangan, mais il vit alors la chaîne reliant les deux armes à côté de lui. Il sauta alors pour esquiver le retour de l'arme, car Schlangan venait de tirer sur la chaîne, mais il ne sauta pas assez haut, et ses deux jambes furent tranchées. Dokuika tomba alors au sol.

Schlangan : Allez finissons-en.
Dokuika : Bordel, Noroi ! Tu comptes regarder ça encore longtemps ?
???? : Pfff. Je n'ai pas le choix alors.

Schlangan se sentit tout à coup immobilisé, et quelqu'un passa devant lui, il s'agissait d'Inja.

Schlangan : Quoi encore ?
Inja : Dokuika... Pauvre incapable. Tu n'as pas été assez prudent.
Dokuika : Utilise une de tes techniques au lieu de me faire la morale ! Sinon je vais y passer !
Inja : Mais tu vas y passer.
Dokuika : Quoi ?!

Inja mit la main dans une de ses poches et sortit une petite poupée ressemblant à Dokuika. La poupée avait perdu un bras et les deux jambes.

Dokuika : Que.. Qu'est-ce que tu fais ?
Inja : Adieu, Dokuika.

Inja coupa la tête de la poupée, et la tête de Dokuika suivit le mouvement, se détachant de son corps.

Schlangan : ...
Inja : Bien. Puisque le premier gardien est mort, c'est à moi de jouer on dirait.
Schlangan : Donc c'est bien toi Noroi.
Noroi : En effet. Tu t'en doutais ?
Schlangan : Oui, car à part toi, les prisonniers semblaient bien trop normaux.
Noroi : Bien. Donc je vais te tuer, car Sakaguchi a peur que tu t'évades avec ta technique étrange.

Noroi sortit une autre poupée, qui représentait cette fois Schlangan. La poupée était emprisonnée par un fil.

Noroi : Ne t'en fais pas, il te reste trop d'énergie vitale pour que je puisse faire détacher ta tête de ton corps pour le moment.
Schlangan : ...
Noroi : Par contre...

Noroi retourna le poignet gauche de la poupée, et le poignet de Schlangan se retourna également.

Noroi : Le poignet ça va on dirait.
Schlangan : TOORYUKAA.

Schlangan fit tourner dix dragons de feu autour de lui, et se sentit libéré. Aussitôt, les liens entourant la poupée prirent feu et disparurent.

Noroi : Tsk.

Schlangan dirigea les dix dragons de feu sur Noroi, qui parvint à les esquiver en plongeant sur le côté. Schlangan bondit sur Noroi pour la décapiter, mais celle-ci mit un coup dans les cotes de la poupée, et Schlangan sentit un coup au même endroit, le projetant à l'autre bout de la cour. Noroi mit un coup sous le menton de la poupée, et Schlangan fut ainsi projeté en l'air. Noroi rattacha la poupée, immobilisant cette fois Schlangan en plein air. Schlangan voulut réactiver les dix dragons de feu pour se libérer, mais Noroi frappait sans cesse la poupée, l'empêchant d'attaquer.

Schlangan : ...
Noroi : Bien, on continue.

Noroi jeta la poupée par terre, et Schlangan fut projeté au sol. Noroi prit alors un clou, et transperça la poupée également, et Schlangan se sentit comme si une épée l'avait transpercé. Du sang s'écoula de son ventre.

Schlangan : ... SEIKANSEI.
Noroi : Inutile !

Noroi enfonça cette fois un clou dans l'épaule de Schlangan, mais elle fut tout de même frappée par un éclair. Elle se rendit alors compte qu'elle aussi ne pouvait plus bouger. Seules ses mains bougeaient toutes seules, et elle libérait petit à petit Schlangan, sans pouvoir s'en empêcher.

Noroi : Mais... Qu'est-ce que tu as fais ?!
Schlangan : Hmfl. Il n'y a pas que toi qui peut contrôler les gens. SAISHIRYUUJINKA !!

Toujours immobilisée, Noroi acheva de libérer Schlangan, qui envoya sa puissante attaque dans sa direction. Noroi fut touchée de plein fouet et une gigantesque explosion se produisit. Un nuage d'ombre apparut alors, et Sakaguchi en sortit en applaudissant.

Sakaguchi : Et bien, et bien, quel carnage.
Schlangan : ...
Sakaguchi : Bravo, Schlangan, vous avez dépassé mes espérances. Vous avez pu vaincre ces deux gardiens qui ne me servaient plus à rien.
Schlangan : Nani ?
Sakaguchi : Mais oui, ils étaient là depuis trop longtemps, et finalement je me suis dit qu'il aurait été mieux de s'en débarrasser. Alors j'ai prétexté vouloir vous tuer, en sachant que vous vous défendriez. Et vous avez gagné.
Schlangan : ...
Sakaguchi : Allez, nous pouvons retourner là-haut.
Schlangan : Je pourrais presque vous croire, si le nuage d'ombre derrière moi cessait de grossir.
Sakaguchi : Ah... Quel dommage. Et adieu.

Une épée d'ombre sortit du nuage et fonça droit sur Schlangan qui sauta en envoyant Ragnarok sur le directeur. Un autre nuage d'ombre se forma et l'attaque fut absorbée.

Sakaguchi : Dans votre état, vous ne me battrez pas.
Schlangan : ...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6443
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum