Chapitre 324 - Le roi squelette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 324 - Le roi squelette

Message  Schlangan le Mer 12 Nov 2014 - 17:46

Schlangan était donc encerclé par les quatre squelettes. Il fit un apparaître un dragon de feu qui projeta les squelettes autour, les réduisant en morceaux. Seulement, les morceaux se rassemblèrent.

Schlangan : Ah non, encore des ennemis pseudo indestructibles ?
Likarios : Bien évidemment. Dans quel ehbet pensez-vous être ? Nous maîtrisons la mort ici !
Schlangan : Mouais.

Les quatre squelettes reformés attaquèrent aussitôt Schlangan, qui les expulsa sans aucune difficulté. Mais une fois encore, ils se reconstituèrent.

Schlangan : Hmf. BAKUDO NO NANAJUGO - GOCHUU TEKKAN !!

Cinq piliers d'énergie s'abattirent dans la salle, un pilier par squelette. Les quatre squelettes furent ainsi immobilisés, et le cinquième pilier tomba vers le roi qui le désintégra en le touchant.

Schlangan : Ah non ne me dites pas qu'il a le même pouvoir que l'espada de Bleach !
Likarios : Quel pouvoir ?
Schlangan : Détruire tout ce qu'il touche avec une aura space.
Likarios : Je n'ai pas cela. Mais un pilier de si faible énergie ne pouvait guère m'atteindre.
Schlangan : Je préfère ça.
Likarios : Bon, puisque quatre squelettes sont inefficaces, il va falloir utiliser l'armée.
Schlangan : L'armée ?

Likarios claqua des doigts, et aussitôt, des squelettes déboulèrent dans la salle. En l'espace de quelques instants, la salle était remplie à moitié de squelettes qui avaient pris une formation pyramidale.

Schlangan : Heu... On est pas au cirque...
Likarios : Cette formation permet de contrer tout type d'attaque.
Schlangan : Une pyramide... Très bien, je vais jouer.
Likarios : Jouer ?
Schlangan : Nouvelle technique : FINAL FLAME BOWLING !!

Schlangan créa une grosse boule de feu dans sa main et la fit rouler telle une boule de bowling vers la pyramide. Au contact d'un squelette, la boule de feu explosa, rasant la moitié de la salle, et projetant des bouts d'os un peu partout.

Schlangan : Strike.
Likarios : ... Je doute que les balles explosives soient tolérées dans ce genre de sport.
Schlangan : Vous n'y connaissez rien c'est tout.

Les bouts de squelettes se mirent alors à bouger et Schlangan tira sa chaîne d'éclairs, réduisant en cendres tout morceau restant.

Schlangan : Et là ? Ils vont se reconstruire ou bien ?
Likarios : Non, là ils ont leur compte.
Schlangan : Bien, vous ne voulez vraiment pas me dire où est le pilier ? Ce serait dommage de vous réduire en cendres aussi, non ?
Likarios : Je ne vous le dirai pas. Je suis juste là pour vous tuer.
Schlangan : Bon, alors en avant.

Schlangan dégaina son katana et fonça vers le squelette qui sortit une faux de derrière son trône. Les deux armes s'entrechoquèrent, ce qui provoqua des arcs électriques. Plusieurs échanges eurent lieu, et les deux adversaires semblaient de force égale. Pendant ce temps, deux individus cachés dans l'ombre observaient le combat.

????? : Hmm. Likarios a décidé de se battre.
¿¿¿¿¿ : En effet. Tu crois qu'il peut gagner ?
????? : C'est une bonne question. Regardons.
¿¿¿¿¿ : Ouais. Après tout si le destructeur d'ehbets gagne, on saura tout de ses techniques.
????? : Exactement.

Schlangan se battait toujours uniquement à l'épée tandis que Likarios n'utilisait que sa faux. Mais étant de forces égales, Likarios bondit en arrière, et fit apparaître des lames d'os qu'il lança sur Schlangan. Schlangan se baissa et les évita, mais des os sortirent du sol pour embrocher Schlangan qui les esquiva de justesse. Likarios en profita pour attaquer avec sa faux, et Schlangan envoya un dragon de feu pour l'arrêter. Likarios trancha en deux le dragon de feu, mais le léger retard qu'il prit permit à Schlangan se se redresser convenablement et de contre-attaquer.

Schlangan : Bon, ce n'est pas mal du tout, ça.
Likarios : En effet. Je vais donc devoir être sérieux.

Likarios récupéra une deuxième faux derrière son trône et donna un coup dans le vide. Une lame d'énergie fonça sur Schlangan qui para. Schlangan fonça sur son ennemi et tenta de le décapiter, mais Likarios para d'une faux et frappe de l'autre. Schlangan recula de justesse et fut juste entaillé au niveau du torse.

Schlangan : ...
Likarios : Jolis réflexes.
Schlangan : Deux armes ? Bonne idée.

Schlangan transforma son katana en forme Yinkai, de manière à avoir deux armes en main également, puis il attaqua à nouveau. Cette fois Likarios dut parer les armes avec ses deux faux, ce qui permit à Schlangan de lui mettre un coup de pied. Puis Schlangan envoya l'une des armes vers Likarios qui se baissa, l'esquivant. Likarios, se redressa ensuite pour attaquer, mais Schlangan tira sur la chaîne, et l'arme revint dans le dos de Likarios, et le trancha en deux. Les deux parties désolidarisées de Likarios tombèrent au sol.

Likarios : Ah.
Schlangan : JÛBAIRYUUJINKA !!

Schlangan envoya la surpuissante attaque sur les deux parties de Likarios, ce qui rasa l'autre partie de la salle. Seulement, quand la fumée se dissipa, Likarios était réparé en un seul morceau, et indemne malgré l'explosion.

Schlangan : Tch.
Likarios : Ah, ma belle salle. On ne peut vraiment pas rigoler avec vous. Ce n'est pas surprenant que Zinantoy ait perdu.
Schlangan : Donc vous pouvez vous "réparer" aussi ?
Likarios : Ressouder ses os n'est pas dur, oui. Bon, SHISHIN KYÔDÔ.

Une aura commença à se former autour du roi squelette. Celle-ci était plutôt laiteuse, mais transparente à certains endroits.

Schlangan : Que ?
Likarios : Et bien, vous ne connaissez pas le sigzet de la mort ?
Schlangan : ... Si je l'ai déjà vu quelque part.

Likarios envoya une boule violette en direction de Schlangan qui esquiva de justesse. La boule traversa un des rares murs encore debout, puis quelques instants plus tard le mur explosa.

Schlangan : Hey, mais c'est dangereux ça !
Likarios : N'est-ce pas ?

Likarios fonça sur Schlangan, qui para les deux faux, mais la puissance du coup le projeta plusieurs mètres en arrière. Likarios envoya plusieurs boules mauves en direction de Schlangan, qui bondit sur le côté. Tous les obstacles traversés par les boules explosèrent alors.

¿¿¿¿¿ : Ah, Likarios est enfin sérieux.
????? : Je crois qu'il a compris que ça ne passerait pas autrement.

Likarios : Se cacher est inutile ! Je n'hésiterai pas à détruire cette cité s'il faut !
Schlangan : Ah c'est une idée ça. AME NO RYUUJIN NO NAGARESBOSHI

Schlangan envoya une énorme boule de feu dans les airs, qui se scinda en météorites, mais Likarios envoya un boule mauve au milieu, qui provoqua une explosion, et le souffle dissipa les météores. Seulement Schlangan en profita et envoya une de ses deux armes sur Likarios qui l'arrêta à mains nues. Likarios tira sur la chaîne, ramenant l'autre arme et Schlangan avec, puis il envoya une boule mauve dans cette direction. Schlangan envoya Ragnarok aux pieds de Likarios, et le souffle de l'explosion le fit se surélever, lui permettant d'esquiver la boule mauve. Schlangan réatterrit à côté de Likarios, qui tenait toujours l'une des armes.

Schlangan : C'est à moi. SHIROI REKYOUDAI.
Likarios : Huh ?

Schlangan activa l'aura blanche et tira pour récupérer son arme, et Likarios n'eut pas d'autre choix que de la lâcher. Il envoya en riposte plusieurs boules mauves, mais Schlangan les esquiva, et asséna à bout portant Ragnarok à Likarios, provoquant une nouvelle explosion. Mais une nouvelle fois, Likarios en sortit indemne.

Schlangan : Là, ça devient fatigant.
Likarios : C'est à moi de dire ceci. Je ne peux vraisemblablement pas gagner en terme de puissance. Il ne me reste qu'à vous épuiser pour pouvoir vous tuer.
Schlangan : Essayez donc.

Likarios leva la main et créa une énorme boule mauve. En comparaison, Schlangan fit apparaître un dragon de feu et un dragon de lumière, qui fusionnèrent pour former l'orochi de feu et de lumière. Likarios envoya sa sphère violette et l'orochi de Schlangan cracha une boule de lumière et de feu qui fit exploser la sphère en plein vol. Schlangan se protégea avec le sort n°81, Dankû, formant un bouclier d'énergie. La boule de l'orochi ne s'arrêta cependant pas et toucha Likarios de plein fouet, provoquant une nouvelle explosion. Puis, l'orochi fonça au cœur de l'explosion et happa Likarios qui était en train de se reconstituer, provoquant une nouvelle explosion d'une puissance inouïe. La fumée finit par se dissiper, et Likarios réapparut, visiblement indemne, mais cependant quelque chose avait changé.

Schlangan : ...
Likarios : Je vous avais dit que tout était vain.
Schlangan : HADÔ NO YON - BYAKURAI.

Schlangan tira le rayon dans la jambe de Likarios, qui se brisa aussitôt. Likarios tomba au sol, mais la jambe se reconstruisit.

Schlangan : Plus vous vous reconstruisez, plus vous devenez frêle, non ?
Likarios : Quoi ?
Schlangan : Donc ce n'est plus qu'une question de temps. TOOHIKARYUKAA !!

Schlangan envoya dix dragons de lumière, mais les dix ne le touchèrent pas d'un coup, chaque dragon frappa un court instant après. Après les dix explosions, Likarios réapparut, appuyé cette fois sur ses faux plantées dans le sol.

Likarios : ...
Schlangan : Et bien ? Vous ne tenez plus debout.

Tout à coup, une boîte d'énergie noire se forma autour de Likarios, et des lames d'énergie noires transpercèrent la boîte. Puis, un gigantesque boule de feu s'abattit sur la boîte, provoquant une nouvelle explosion. La fumée se dissipa, et Likarios avait disparu. Seule sa couronne se trouvait là, sur un tas de cendres.

Schlangan : Huh ? C'était Kurohitsugi ça...

Schlangan entendit alors des applaudissements et se retourna. Il vit alors deux individus. Le premier avait la peau rouge, possédait des cornes, et de longues griffes et des ailes dans le dos. Le deuxième était vêtu tel un capitaine shinigami à la soul society, un kimono noir, un haori blanc, et un katana à la ceinture.

Shinigami : Bravo ! Bravo ! Vous avez suffisamment affaibli Likarios !
Démon : On a enfin pu éliminer ce tas d'os.
Schlangan : Heu et vous êtes ?
Shinigami : Deux envoyés du royaume Halimaw, ennemi de la cité des morts Lungsod.
Schlangan : ...
Démon : Maintenant que ce squelette a disparu, rasons la cité.
Shinigami : Je te laisse faire, je n'aime pas le manque de délicatesse.
Démon : Comme tu veux. Mala-impyerno pagsikat saligutgot.

L'énergie du démon augmenta énormément, et des geysers de feu commencèrent à émerger du sol. La ville entière commença à trembler.

Shinigami : Nous ferions mieux de partir d'ici, il ne va pas rester grand chose sinon.
Schlangan : ...

Le Shinigami se déplaça rapidement pour quitter les lieux, et Schlangan le suivit. Arrivés hors de la ville, Schlangan vit que les geysers de feu avaient formé un énorme météore de flamme et de lave. Puis, le météore s'abattit sur la ville, provoquant un tremblement de terre effroyable. Un mur de feu entoura la ville.

Shinigami : Si Likarios n'avait pas été affaibli, il aurait survécu et reconstruit la ville.
Schlangan : ...
Shinigami : Donc merci beaucoup.

Le démon arriva peu après, visiblement satisfait de son œuvre.

Démon : Bon, on rentre ?
Shinigami : Oui, notre mission est enfin accomplie.
Schlangan : ...
Shinigami : Suivez-nous si vous voulez.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6451
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum