Chapitre 330 - Les défenseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 330 - Les défenseurs

Message  Schlangan le Ven 14 Nov 2014 - 18:42

Schlangan passa la porte du fort, qui se referma derrière lui. Il se trouvait sur une place parsemée de nombreuses colonnes. Dans le lointain, il pouvait voir de grandes constructions en ruines. Il commença à avancer, lorsque tout à coup quatre sphères, une dans chaque direction, lui foncèrent dessus. Schlangan esquiva les sphères, et l'un des deux chauves rencontrés précédemment refit son apparition.

???? : J'ai dit que je n'étais pas chauve !

Une nouvelle fois, Schlangan frappa de plein fouet le protestant et l'envoya valser vers l'une des colonnes. Celui-ci entra alors dans la colonne au lieu de s'écraser dessus. Il ressortit de la colonne quelques instants plus tard.

???? : Bon, tant pis alors. Je disais précédemment que...
Schlangan : Tu prétends ne pas être chauve.
???? : Non, ce n'est pas ça. J'avais dit que vous alliez y rester.
Schlangan : Dans la rue ? Mais je n'y suis plus.
???? : La position a un petit peu changé.
Schlangan : Bon, allez du vent, je veux en finir avec cet ehbet moi !
???? : Moi, Yen, je vais t'arrêter, destructeur d'ehbets !
Schlangan : Ils disent tous la même chose...
Yen : Sans doute.

Yen bondit alors sur Schlangan, qui arrêta le bond de son adversaire avec son coude, projetant une nouvelle fois Yen en arrière. Celui-ci entra à nouveau dans une colonne. Il ressortit alors d'une autre colonne, attaquant Schlangan par derrière. Schlangan se baissa et esquiva le coup, puis il mit un coup de pied en plein dans la figure de Yen, le projetant en l'air.

Schlangan : Ryukaa.

Le dragon de feu fonça sur Yen et le toucha de plein fouet, provoquant une explosion dans le ciel. Seulement Yen en ressortit indemne. Egalement, malgré les coups qu'il avait pris avant, il n'avait aucune marque.

Schlangan : Plutôt résistant on dirait.
Yen : Bien sûr !

Yen leva les mains, et dix sphères émergèrent des colonnes et foncèrent sur Schlangan qui les esquiva en sautant. Yen en profita pour attaquer, tentant de frapper Schlangan avec son pied, mais Schlangan attrapa la cheville de Yen et le claqua au sol, pour ensuite lancer Ragnarok à bout portant, provoquant une explosion. Cependant yen émergea de la fumée encore indemne, et contre-attaqua. Schlangan para le coup et dégaina son katana.

Yen : Oh faites attention avec ça, c'est dangereux.
Schlangan : Sans doute.

Schlangan disparu de la vue de Yen et réapparut juste devant lui, lui assénant un coup direct de katana. Cependant la lame n'entailla pas Yen et ricocha sur lui. Celui-ci attaqua ensuite, mais Schlangan esquiva le coup et frappa une nouvelle fois avec son sabre, sans plus d'effet.

Schlangan : ...
Yen : Fiuu j'ai bien cru que j'allais être coupé en deux.
Schlangan : JÛBAIRYUUJINKA.

Sans prévenir, Schlangan envoya dix dragons de forte puissance sur Yen, provoquant une gigantesque explosion, qui n'eut une nouvelle fois aucun effet sur celui-ci.

Schlangan : C'est ennuyeux, tu n'es pas fort, mais juste insensible à mes attaques.
Yen : Bah oui, ce n'est pas drôle d'avoir mal.
Schlangan : Bon, puisque tu n'es pas une menace...

Schlangan prit une pose différente, où il mit ses deux mains dans son dos, les deux poings accolés. Il se redressa alors, et son expression devint plus déterminée. Yen se mit en garde, s'attendant à une attaque encore plus puissante, mais Schlangan se retourna alors et se mit à marcher vers les bâtiments en ruines, laissant Yen dans le vent.

Yen : Hey ! Ho ! Attend !
Schlangan : La flemme.

Schlangan accéléra, mais Yen apparut alors devant lui, émergeant d'une colonne. De nombreuses sphères foncèrent vers Schlangan qui les esquiva encore sans mal.

Schlangan : Tu es fatigant, le chauve.
Yen : Je ne suis pas chauve !
Schlangan : Soit. BOOOOH !!!

Seulement, rien ne se produisit, et Schlangan continua à marcher. Yen voulut alors l'arrêter, lorsqu'une explosion se produisit à l'endroit où il se trouvait. Une fois encore, Yen n'eut aucune blessure.

Yen : J'ai dit attendez !
Schlangan : LA FLEMME !

Yen se sentit soudainement lourd et s'effondra au sol.

Yen : Que...
Schlangan : Tu vois ton corps a la flemme de bouger.
Yen : C'est juste une technique d'immobilisation !
Schlangan : Mais pourquoi ils répondent tous ça...
Yen : Bon, ça ne va pas, donc... JISA REIKAI !

Une aura se forma alors autour du corps de Yen, et celui-ci se releva brusquement et asséna un coup à Schlangan qui n'eut pas le temps de parer. Schlangan fut projeté en l'air, et Yen avait disparu. Une sphère frappa Schlangan dans le dos, qui atterrit au sol. Yen réapparut devant lui et Schlangan esquiva un coup de justesse. Il contre-attaqua avec son sabre, mais Yen l'attrapa à mains nues, et donna un coup de paume à Schlangan qui fut projeté en arrière. Schlangan renvoya Ragnarok sur sa cible qui ne fut bien entendu pas affectée.

Yen : C'est terminé ! TAMA NO AME.
Schlangan : ...

Une multitude de sphères apparurent dans le ciel et s'abattirent sur la zone, provoquant une véritable pluie. Seulement un léviathan de lumière apparut et explosa les sphères pour ensuite emprisonner Yen. Le leviathan de lumière explosa alors, mais Yen était resté une nouvelle fois inaffecté.

Schlangan : Ça devient agaçant.
Yen : Rendez-vous à l'évidence. Non seulement vous ne pouvez rien me faire, mais je suis maintenant en mesure de vous blesser.
Schlangan : Ah ça, on peut y remédier. SHIROI REIKYOUDAI.

Schlangan activa l'aura blanche et mit un coup à Yen qui ne le vit pas venir, suivi d'un nouveau léviathan de lumière. Yen en sortit toujours indemne, mais Schlangan avait disparu. Celui-ci avait repris sa marche vers la cité, mais Yen émergea à nouveau d'un pilier et se plaça devant Schlangan.

Yen : De toute façon tant que vous ne me battez pas, vous resterez piégé sur cette place. Ces colonnes sont à moi et elles troublent les sens.
Schlangan : Pfff. J'avais assez galéré pour voir en 4D pourtant.
Yen : Je vais maintenant vous tuer. UCHÛ REKINEN.
Schlangan : HIKARIKAI HATESHINAI.

Yen activa l'aura de niveau deux du temps tandis que Schlangan activa l'aura niveau deux de la lumière. Cette fois-ci certaines colonnes se mirent à léviter et foncèrent vers Schlangan qui envoya un dragon de feu dessus. Le dragon fut dissipé, et Schlangan dut bondir sur le côté pour esquiver la colonne.

Schlangan : Hmmm...
Yen : Et oui, ces colonnes sont comme moi, vous ne pourrez pas les détruire.
Schlangan : Là ça devient ennuyeux.

De nouvelles colonnes furent envoyées vers Schlangan qui les esquivait sans mal. Des sphères émergèrent alors des colonnes, et Schlangan les esquiva de justesse. Il fut finalement frappé dans le dos par une colonne et fut projeté à côté de Yen, qu'il attrapa à la cheville.

Schlangan : HADO NO KYÛJÛROKU - ITTO KASO.

Schlangan employa le sort n°96, créant une gigantesque lame de flammes sur Yen. Celui-ci ne fut cependant blessé, et Schlangan se releva, les bras brûlés, mais souriant.

Yen : Tout est inutile.
Schlangan : Tout ? Pas forcément. Etrangement, là où ma peau était en contact avec ta cheville, je n'ai pas été brûlé par cette attaque. On dirait donc qu'il y a une sorte d'enveloppe autour de toi qui te protège.
Yen : ...
Schlangan : Je ne sais pas comment tu as fait, mais si je détruis cette enveloppe, ça devrait aller mieux.
Yen : Ce n'est pas possible.
Schlangan : On va voir.

Schlangan lança un dragon de lumière juste devant Yen, provoquant une explosion. La fumée se dissipa, et Yen vit que Schlangan était en l'air.

Yen : Tout artifice est vain !
Schlangan : RYU NO HOSHIGATA.

Un pentagramme d'énergie se forma sur le sol, immobilisant tout à coup Yen.

Schlangan : Bien, RELEESHAN !

Schlangan envoya les runes d'énergie du sceau, qui entourèrent Yen et se dissipèrent. Schlangan envoya ensuite le sort n°33, Sôkatsui, mais une fois encore Yen était indemne.

Schlangan : NANI ?!
Yen : Je vous avais dit que c'était inutile.
Schlangan : Pourtant les sorts d'immobilisation fonctionnent...
Yen : Peuh.
Schlangan : Dans ce cas... BAKUDÔ NO KYÛJÛKYÛ - KIN !!

Des liens d'énergie noire se formèrent autour de Yen, l'attachant une nouvelle fois. Puis Schlangan attrapa l'une des colonnes plantées dans le sol et l'en extraya. Il la lança violemment en direction de Yen qui fut touché de plein fouet. La colonne fut cependant renvoyée en arrière, esquivée par Schlangan. Yen était encore indemne.

Schlangan : Ça n'a pas marché non plus. Dans ce cas, employons ceci. JAIL DRAGON THUNDER.

Schlangan enferma Yen dans une prison d'électricité qui électrocutait en permanence ce dernier. Il semblait pourtant ne subir aucun dommage. Schlangan envoya alors deux autres colonnes, tout deux renvoyées en arrière. Mais alors, de légères traces de brûlures commencèrent à apparaître sur la peau de Yen.

Yen : Grrr...
Schlangan : Ha ha ! C'était donc ça. Ton espèce d'enveloppe ne peut pas être maintenue indéfiniment sous tension ! LEVIATHAN THUNDER CANNON !!

Schlangan renchérit avec le leviathan de lumière, provoquant une explosion. Schlangan fonça alors dans la fumée, connaissant la position de son adversaire et donna un coup de sabre qui dissipa toute la fumée d'un seule coup. Son adversaire n'avait pas bloquée le coup et avait été tranché en deux. Les colonnes autour d'eux se morcelèrent alors et tombèrent en poussières.

Schlangan : Bon, et bien voilà un chauve de moins.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6459
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum