Chapitre 331 - L'épreuve du temple du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 331 - L'épreuve du temple du temps

Message  Schlangan le Sam 15 Nov 2014 - 7:50

Schlangan reprit sa route et arriva en quelques minutes dans la ville en ruines qu'il avait aperçu auparavant. Cette ville était totalement déserte, et seul le bruit des pas de Schlangan se faisaient entendre. Schlangan traversa donc la ville et vit de l'autre côté un grand escalier qui semblait monter au-delà des nuages.

Schlangan : Hé bé, ça m'a l'air bien haut tout ça... Enfin bon. Le temple zeldaïque doit y être.

Schlangan commença donc à monter les marches. Au bout d'une trentaine de minutes, il arriva à hauteur des nuages. La visibilité fut nulle pendant plusieurs minutes, puis il arriva au-dessus de la couche nuageuse. Il remarqua alors qu'il y avait un deuxième plafond nuageux plus haut.

Schlangan : Quoi ? Mais ça va durer longtemps cet escalier ?
???? : Autant de temps qu'il faudra.

Schlangan vit alors le deuxième chauve, qui descendait tranquillement les marches, les mains dans les poches.

Schlangan : Ah, l'autre chauve.
???? : Je passerai sur le fait que je ne suis pas chauve, mais je suis surpris de te voir là. Tu n'aurais pas vu mon frangin ?
Schlangan : Il repose en poussières dans sa plaine.
???? : Je vois. Et bien, soit le bienvenue dans mon royaume, je suis Lhess.
Schlangan : Lhess ? L'escalier ?
Lhess : Comment as-tu su que mon nom était Kalier ?!
Schlangan : ...
Lhess : Enfin bon, en tout cas tu n'iras pas plus loin. En garde !
Schlangan : Ok... BAKUDO NO NANAJUGO - GOCHUU TEKKAN.

Cinq piliers d'énergie s'abattirent soudainement sur Lhess, l'immobilisant sur les marches, et Schlangan reprit sa route.

Schlangan : Je n'ai pas de temps à perdre avec toi.
Lhess : ... Allons bon.

Lhess se mit alors à rouler sur le côté, et se libéra ainsi des piliers d'énergie. Schlangan se retourna et envoya un dragon de feu sur Lhess, qui l'esquiva in extremis.

Lhess : Ça ne marchera pas comme ça.
Schlangan : On dirait. Bah, peu importe.

Schlangan reprit sa route, lorsque Lhess lança une boule étrange vers Schlangan qui l'esquiva par réflexe. La boule explosa alors, faisant un trou dans une marche. Mais Schlangan continua son chemin, et rentra dans les nuages. Il en ressortit juste après, et Lhess se trouvait devant lui.

Schlangan : NANI ?!
Lhess : Il n'y a pas d'échappatoire. Ces nuages te ramèneront toujours ici.
Schlangan : Jusqu'à ce que je t'élimine comme ton frère chauve ?
Lhess : Si tu pouvais, oui ce serait ainsi.
Schlangan : Bien.

Schlangan dégaina son katana et tenta de trancher Lhess en deux, mais celui-ci esquiva une nouvelle fois de justesse. Schlangan voulut lui mettre un coup de pied, mais une fois encore le coup fut évité de justesse. Lhess envoya alors deux boules explosives sur Schlangan qui les esquiva sans peine. Schlangan envoya un éclair qui fut évité par son ennemi. Schlangan esquiva alors trois boules explosives lancées par celui-ci.

Schlangan : Bon toi tu n'as pas l'air de résister, tu es plutôt une anguille.
Lhess : Drôle de remarque venant d'un être serpent.
Schlangan : Ah oui tiens c'est vrai. Enfin bon. BAKUDO NO ROKUJÛICHI - RIKU JÔKÔRÔ

Schlangan emprisonna Lhess avec la croix d'énergie, mais celui-ci se libéra une nouvelle fois sans le moindre mal. Schlangan frappa son ennemi en plein dans le ventre, mais une fois encore, il ne le toucha pas.

Schlangan : Tu fuis bien, bravo. Dans ce cas : HADÔ NO KYÛJÛ - KUROHITSUGI

Schlangan employa le sort n°90, et enferma Lhess dans la boîte d'énergie noire. la boîte fut ensuite transpercée par les lames d'énergie. La boîte disparut ensuite, et Lhess avait disparu. Il réapparut en haut de l'escalier en sortant des nuages.

Schlangan : Tiens, tu nous as fait un beau tour de passe-passe.
Lhess : Si l'auteur décrivait mieux en spécifiant que ce n'était pas forcément les lames d'énergie qui faisaient des dommages, mais aussi la haute concentration d'énergie dans la boîte qui fait des dommages.
Schlangan : Ça ne me dit pas comment tu as pu... oh ?

Schlangan remarqua à ce moment qu'il y avait un trou dans le sol, à l'endroit où Lhess se trouvait auparavant.

Schlangan : Tu as donc fait le petit rat, mais tu as été plus rapide que prévu tout de même.
Lhess : Oui, parfois je me surpr...

Schlangan ne le laissa pas finir et lui mit un coup de pied en pleine tête, qui fut une nouvelle fois esquivée. Schlangan renchérit en donnant un coup de sabre, que Lhess esquiva une nouvelle fois.

Schlangan : Hmmm... TOORYUKAA.

Schlangan créa dix dragons de feu qu'il fit tourbillonner autour de Lhess et lui, les enfermant dans un cercle. Lhess en profita pour créer trois boules explosives, mais Schlangan fut inaffecté par l'explosion. Il se rapprocha de Lhess petit à petit, les dragons de resserrant au fur et à mesure. Finalement ils se retrouvèrent l'un devant l'autre. Schlangan mis sa main devant le visage de Lhess.

Lhess : ...
Schlangan : Bien. HADO NO SANJÛSAN - SÔKATSUI

Schlangan lança les flammes bleues à bout portant, et il remarqua alors que Lhess avait disparu, et se trouvait à l'extérieur du cercle des dragons de feu.

Schlangan : Tiens donc.

Schlangan fit un mouvement, et les dragons de feu se mirent à entourer une nouvelle fois Lhess. Ils se rapprochèrent de lui, jusqu'à le toucher, et une nouvelle fois il disparut au dernier moment. Il était réapparu en haut des marches.

Schlangan : Ça alors, à chaque fois que tu vas être touché par quelque chose non esquivable, tu disparais.
Lhess : On dirait bien. Étrange non ?
Schlangan : Bon, et bien ça m'a l'air plutôt intéressant comme technique. Je veux en savoir plus... RENSA DRAGON THUNDER.

Schlangan tira l'éclair droit sur Lhess qui l'esquiva. L'éclair ricocha sur l'escalier et rebondit vers Lhess qui esquiva à nouveau. Lhess l'esquiva et Schlangan, lui donna un coup de sabre par derrière, et le toucha de plein fouet, l'envoyant cette fois valser en haut des marches. Lhess se releva, le bras gauche coupé, et ne compris pas, car il voyait deux Schlangan. L'un des deux disparut alors.

Lhess : Que...
Schlangan : Illusion. Puisque tu me voyais tu n'as pas jugé utile de faire attention à moi, qui suit arrivé derrière toi. Je ne sais pas comment tu fais pour esquiver comme ça, mais là tu ne m'as pas vu.
Lhess : Grrr...

Schlangan envoya un éclair en direction de Lhess qui esquiva une nouvelle fois. Il esquiva également de justesse un nouveau coup de sabre porté par Schlangan dans son dos.

Lhess : Ça ne marchera pas deux fois !
Schlangan : Oui, mais tu ne pouvais pas plus me voir. On dirait cependant qu'il y a quelque chose qui t'avertit dès que l'on passe près de toi.
Lhess : ...
Schlangan : Maintenant tu as toujours pu éviter la zone de destruction. Mais que se passerait-il si je détruisais tout cet espace de combat d'un seul coup ?
Lhess : Quoi ?
Schlangan : HIKARIKAA NO OROCHIRYUU.

Schlangan créa le dragon de feu et le dragon de lumière qui s'agglutinèrent pour former le serpent de feu orné d'éclairs blancs. L'orochi cracha la boule de feu vers Lhess qui l'esquiva. L'orochi fonça sur Lhess qui esquiva une nouvelle fois.

Lhess : Peuh, raté.
Schlangan : Oh que non.

Schlangan créa un bouclier de lumière devant lui pour se protéger, et l'orochi explosa, détruisant l'intégralité de la zone. Immédiatement après le début de l'explosion, Schlangan donna un coup de sabre enveloppé de flammes dans le vide devant lui. Un instant plus tard, Lhess était empalé par le sabre et la zone vola en éclats. Les flammes embrasèrent alors le corps de Lhess.

Lhess : Que... quoi ?
Schlangan : Comme prévu. Tu peux aller ou tu veux dans cet espace dès que quelque chose te frôle. Puis, il y a un court instant ou tu ne peux plus. Donc en laissant un endroit protégé, tu allais forcément te mettre là, pensant avoir le temps de bouger à nouveau dès que je te verrai.
Lhess : ...
Schlangan : Naïf.

Lhess fut totalement brûlé et tomba en cendres. Les nuages se dissipèrent alors, et Schlangan aperçut un temple au sommet. Il finit de gravir les marches et arriva devant l'entrée du temple. Là se trouvait un individu que Schlangan avait déjà vu quelque part.

Schlangan : ... Ah bon ? C'est qui ?
???? : ... Vous ne pouvez pas m'avoir déjà oublié !
Schlangan : ... Ben... Ah !
???? : Ah, quand même !
Schlangan : Le facteur !
???? : Mais non !
Schlangan : Ah bon.... Ah !
???? : Ah, quand même !
Schlangan : Le jardinier !
???? : Mais non !
Schlangan : Mais j'en sais rien, moi !
???? : Rah, je suis le présentateur du journal télé !
Schlangan : ... Qui ?
???? : Celui qui a présenté le journal ! Que vous avez-vu dans la rue de l'horloge !
Schlangan : Mais y'avait pas de journal ?
???? : Avant que vous ne voyiez en 4D ! Vous croyiez sûrement être dans une salle !
Schlangan : Ah !
???? : Ah, quand même !
Schlangan : Ou pas.
???? : ... Vous le faites exprès ?
Schlangan : Oui.
???? : Ça me rassure. Bien, je me présente, je suis Aerl, le majordome du Comte Trelmapes.
Schlangan : Enchanté, et que me voulez-vous ?
Aerl : Vous souhaitez sûrement affronter le pilier de ce monde, qui est notre Comte.
Schlangan : Je vois. Vous allez m'y conduire ?
Aerl : Pas pour le moment, le comte souhaite que vous passiez l'épreuve du Temple du Temps.
Schlangan : Allons bon.
Aerl : Suivez-moi je vous prie.
Schlangan : Soit.

Schlangan commença donc à suivre Aerl à l'intérieur du temple. De nombreuses statues ornaient l'allée centrale. Ils arrivèrent rapidement devant une porte sur laquelle était gravée une horloge à 13 heures. La porte s'ouvrit, et Aerl fit signe à Schlangan de rentrer à l'intérieur. Celui-ci entra, et se retrouva dans une salle où se trouvait uniquement une statue au centre. Celle-ci représentait un homme portant un serpent à bout de bras. Le serpent était orienté vers la porte, et semblait observer toute personne entrante. Schlangan fit un pas et les yeux du serpent s'illuminèrent. Il se mit alors à parler.

Serpent : Bienvenue en ce temple, Schlangan, destructeur d'ehbets.
Schlangan : Merci.
Serpent : Je suis Ophus, le juge du temple du temps. Seul ceux ayant passé mon épreuve ont le droit d'accéder à la partie supérieure du temple.
Schlangan : Ah oui ?
Ophus : Dans cet ehbet, seul un être a passé l'épreuve.
Schlangan : Le pilier ?
Ophus : Exact. Trelmapes a réussi. Sauras-tu faire de même ?
Schlangan : Vas-y, pose ton épreuve.
Ophus : L'épreuve est simple. Dans cette pièce, tu vas devoir m'atteindre.
Schlangan : C'est tout ? Te frapper ou te toucher ?
Ophus : Me toucher avec ta main.
Schlangan : Bon bah j'arrive.

Schlangan envoya un dragon de feu vers le serpent, et le dragon de feu s'arrêta en plein air, comme figé.

Schlangan : Allons bon, je me doutais bien que tout droit ça ne marcherait pas.
Ophius : Sage décision.
Schlangan : BAKUDÔ NO ROKUJÛNI - HYAPPO RANKAN.

Schlangan envoya des barres d'énergie dans toutes les directions. Les barres s'arrêtèrent en plein air comme le dragon de feu, mais Schlangan repéra alors un endroit où les barres étaient allées plus loin. En procédant ainsi, il put tracer un chemin qui ne semblait pas "bloquer", et arriva à quelques mètres du serpent. Tout à coup, les barres d'énergie et le dragon de feu se dissipèrent.

Schlangan : Huh ?
Ophius : Il n'y a plus rien dans la salle qui peut te bloquer comme ceci. Il ne te reste qu'à me toucher.
Schlangan : Ah ?

Schlangan sentit alors un coup qui le propulsa en arrière. Il se rétablit et avança à nouveau vers le serpent. Une nouvelle fois il se prit un coup qui le fit reculer.

Schlangan : ...
Ophius : Intrigant, n'est-ce pas ?
Schlangan : Moui...

Schlangan employa l'illusion du dragon et passa derrière la statue, mais une fois encore il fut projeté en arrière. Il commença alors à marcher et essaya de parer le coup mais il fut à nouveau renvoyé.

Schlangan : Ah d'accord. On dirait que je n'ai pas d'autre choix alors. TOORYUKAA.

Schlangan fit tourner dix dragons de feu autour de lui très rapidement et avança. Cependant, les dix dragons furent dissipés sans mal, mais Schlangan avait alors disparu. Il réapparut à côté de la statue, la main posée sur sa tête.

Schlangan : Et voilà.
Ophius : Je suis impressionné. Utiliser un passage entre les dimensions pour m'atteindre, et dissimuler la technique derrière ces dragons, très bien joué.
Schlangan : Bon et maintenant ?
Ophius : Et bien maintenant que tu as réussi, tu vas pouvoir accéder à l'étage supérieur.

La porte de la salle s'ouvrit, et le majordome fit son entrée.

Aerl : Suivez-moi, mon maître vous attend.
Schlangan : Bien.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6443
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum