Chapitre 339 - La véritable forme des talismans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 339 - La véritable forme des talismans

Message  Schlangan le Lun 17 Nov 2014 - 19:12

Schlangan se trouvait au Royaume des Dieux, devant les généraux divins et Zanshikarah.

Schlangan : Le seul moyen de terrasser Ageminou ? Lui mettre une raclée non ?
Zanshikarah : Tu as dû te rendre compte que tu ne faisais pas le poids.
Schlangan : Bah, un coup de chance pour lui.
Zanshikarah : Tu sais bien que non.
Michaël : Je viens de penser à un truc.
Schlangan : Je ne me ferai jamais au fait que tu puisses effectivement penser.
Michaël : ...
Sarah : Bon, quelle est ton idée, Michaël ?
Michaël : Et bien, en quelque sorte, le chef de Naycerl a attaqué un membre de la division de la lumière, on peut dire qu'il agresse le royaume des dieux.
Sarah : Ah et donc la division de la lumière devrait s'en mêler !
Schlangan : Ça ne marchera pas, Hakirai ne ferait pas plus le poids.
Hakirai : Moi ne pas faire le poids ? C'est logique, la lumière ce sont des photons, et les photons n'ont pas de masse, donc pas de poids !
Schlangan : ...
Sarah : C'est quand même un général divin d'un niveau proche de Shikurina....
Michaël : Si Schlangan se met en forme humaine, il a balayé Tenryuma qui avait pourtant vaincu Zintaih.
Zintaih : C'était un coup de chance bien sûr !
Zanshikarah : Quand bien même les généraux divins pourraient aider, ils n'en ont pas le droit, pas plus que moi.
Schlangan : Huh ?
Zanshikarah : La planète Naycerl a été créée par le premier titan originel, elle appartient donc aux titans. Si jamais nous attaquions Kagenusha, les titans originels se déplaceraient probablement pour le venger.
Schlangan : Ah oui c'est vrai que même toi tu ne peux rien faire face à un gamin !
Zanshikarah : Ne t'en fais pas, tu devrais remercier à chaudes larmes ce gamin de t'avoir épargné.
Schlangan : Peuh, il t'a balayé les mains dans les poches, tu parles d'un dieu des dieux !
Zanshikarah : Oh ? Te voilà devenu bien grand pour me parler sur ce ton.
Schlangan : Et alors ? Ça te pose un problème ?

Zanshikarah disparut alors et Schlangan se retrouva au sol. Zanshikarah s'assit sur lui.

Zanshikarah : Tu n'es même pas fichu de faire un coussin confortable.
Schlangan : Coussin ?! Va au diable ! RAGNAROK !!

Schlangan lança son attaque, mais celle-ci fut dissipée en un instant, sans même provoquer le moindre dégât.

Holten : Toujours aussi fou celui-là, attaquer plus fort que lui.
Shikurina : Je l'aurais bien aidé, mais je ne pourrai pas accomplir le contrat s'il signait.
Hakirai : Hey ! Je t'ai déjà dit de ne pas essayer de faire signer les membres de ma division !
Arkéari : Vous êtes bruyants...
Arushuta : Comme si ça changeait.
Bikari : ...
Zintaih : Je crois que nous nous sommes éloignés du sujet.
Yaminiga : Il semblerait.
Zanshikarah : En effet, reprenons. Donc, pour vaincre Kagenusha, tu n'as qu'un seul moyen.
Schlangan : Grmfl. Lequel ?
Zanshikarah : Annuler les douze divisions.
Schlangan : Eh ?
Zanshikarah : Tu as gagné l'accès à Naycerl en détruisant les ehbets. Cependant ceci a rendu à Kagenusha son pouvoir.
Schlangan : C'est ce qu'on m'a dit.
Zanshikarah : Il n'y a qu'en trouvant le moyen d'annuler le pouvoir des douze ehbets, que tu pourras combattre Kagenusha a niveau plus ou moins égal.
Schlangan : Plus ou moins ?
Zanshikarah : Je pense que sans ses pouvoirs issus des ehbets, il est à peu près de ton niveau.
Schlangan : Si j'annule les douze, je pourrais toujours utiliser mes techniques ?
Zanshikarah : Pas les techniques type lumière par exemple.
Schlangan : Mais ça ne sert à rien ! Il n'y a pas un moyen de le battre autrement ?!
Zanshikarah : Dans ton état actuel, aucun.
Schlangan : Simple question, tu pourrais le battre toi ?
Zanshikarah : Oui.
Schlangan : Il suffit que je lui fasse dire ton nom alors !
Zanshikarah : Ce qui est dit sur Naycerl n'entre pas dans la clause de défi de l'univers régit par le royaume des dieux.
Schlangan : A tes souhaits.
Zanshikarah : ... En gros, si quelqu'un dit mon nom sur Naycerl, cela ne revient pas à me défier.
Schlangan : Allons bon, comme par hasard.
Zanshikarah : En tout cas tu as maintenant la méthode conventionnelle.
Schlangan : Rien de mieux ?
Zanshikarah : Il y a une autre méthode.
Schlangan : Ah.
Zanshikarah : Apprend à te servir des talismans des divisions en ta possession.
Schlangan : Huh ? C'est déjà fait.
Zanshikarah : Je ne crois pas. On le saurait si tu l'avais déjà fait.
Schlangan : ...
Zanshikarah : C'est tout ce que je peux te dire. Maintenant, Sarah et Michaël.
Sarah et Michaël : Oui ?
Zanshikarah : Kagenusha a sous ses ordres deux personnes particulières qui ont des liens avec les titans. Vous devrez vous en charger pendant que Schlangan combattra Kagenusha. Méfiez-vous, leur force n'ont plus rien à voir avec celle qu'ils avaient avant.
Michaël : De qui s'agit-il ?
Zanshikarah : Alarmixme le soldat des titans, et Tsadi, l'être mi-dieu, mi-titan.
Schlangan : NANI ?!
Zanshikarah : Le retour de Kagenusha leur a permis de récupérer toute leur puissance.
Schlangan : Tsadi était déjà du niveau d'un capitaine divin la dernière fois, il est encore plus fort ?!
Zanshikarah : Oui.
Michaël : Tenryuma avait pourtant tué Alarmixme...
Zanshikarah : Il ne pouvait être tué à ce moment. Cette fois vous affronterez le véritable Alarmixme.
Schlangan : Bon, et ils ont une chance ?
Zintaih : Si Michaël perd, Alarmixme excéderait donc les généraux divins.
Shikurina : Et si Sarah perd, elle va m'entendre, après mon entraînement !
Sarah : ...
Schlangan : Bon, donc je dois comprendre comment fonctionnent ces talismans avant qu'on y aille ?
Zanshikarah : Exactement.
Schlangan : Bien. Tu peux te pousser, que j'aille vérifier un truc ?
Zanshikarah : Moui.

Zanshikarah revint à sa place en un instant, et Schlangan s'assit correctement par terre. Il ferma les yeux et se retrouva dans son esprit, devant la tour qui s'y trouvait. Il rentra à l'intérieur, pour atteindre la bibliothèque. Il se vit alors apparaître en forme humaine.

Schlangan : Tiens.
Schlangan (humain) : Tu es revenu, tu cherches quelque chose ?
Schlangan : Tu n'aurais pas un bouquin sur les talismans ?
Schlangan (humain) : Contre les morts, contre les vampires ?
Schlangan : Mais non, les talismans du royaume des dieux.
Schlangan (humain) : Ah, ces talismans, et ben peut-être, il faut chercher. Tu as un ordinateur là-bas pour les recherches.
Schlangan : Nani ?! Qu'est-ce qu'un ordi fout dans mon âme ?!
Schlangan (humain) : Il faut bien suivre les progrès technologiques, voyons.
Schlangan : ...

Schlangan alla sur l'ordinateur et tapa en mot-clé "talisman" dans la zone de recherche. Il trouva notamment la référence à un livre intitulé "Piliers et talismans - Pouvoir et contre-pouvoir des ehbets".

Schlangan (humain) : Ce livre m'a l'air intéressant.
Schlangan : Oui en effet, maintenant il est où ?
Schlangan (humain) : Appuie sur le bouton obtenir.
Schlangan : Voyons....

Schlangan appuya sur le bouton et le livre lui apparut dans les mains.

Schlangan : Ooooh...
Schlangan (humain) : Pratique, hein ?
Schlangan : Oui, c'est clair.

Schlangan ouvrit le livre et commença à lire. "Lorsque le premier titan originel créa la planète Naycerl, il en déduisit que le gardien aurait une force trop grande pour que l'équilibre intrinsèque des forces du royaume soit conservé. Ainsi, il diminua la puissance de son gardien en douze piliers correspondant chacun à un des signes élémentaires. Puis, afin de maintenir cet équilibre, il créa la sphère Spirienne, qu'il plaça au Royaume des dieux. La sphère fut détruite, et scindée en douze objets, qui furent plus tard privés de leur pouvoir. Si les piliers venaient à être détruits, la puissance du gardien serait accrue. A l'opposé, si les douze objets étaient maîtrisés, reprenant leur véritable forme, la puissance de leur détenteur serait accrue. La clé de maîtrise des objets est liée aux signes sigziens associés. Ceux-ci ne peuvent pas être employés dans les ehbets, car cela provoquerait une instabilité."

Schlangan (humain) : Tu as donc ta réponse, bon courage.
Schlangan : Réponse, réponse...

Mais Schlangan venait de se réveiller à l'extérieur. Très peu de temps s'était écoulé.

Zanshikarah : Alors ?
Schlangan : Je crois qu'on m'a mis sur la piste. Je vais tester ça sur une de mes planètes avant de retourner botter les fesses à Ageminou !
Zanshikarah : Bon courage.
Schlangan : Ouais. On y va vous deux.

Schlangan téléporta Michaël et Sarah sur la planète Mizuraijin, la plus proche de Naycerl.

Michaël : Que vas-tu faire ?
Schlangan : Essayer de comprendre ces talismans. Il semblerait qu'il y ait un lien avec les auras... HIKARIKAI HATESHINAI !!

Schlangan prit le talisman de la lumière et activa l'aura de la lumière de niveau deux. Seulement, rien d'autre ne se passa.

Sarah : Et maintenant ?
Schlangan : Bonne question. Je vais essayer de mettre l'aura de la lumière dans le talisman tiens.

Schlangan concentra l'aura de la lumière dans la main avec laquelle il tenait le talisman. L'aura fut absorbée dedans et le talisman se mit à briller d'un très fort éclat. Puis la lumière cessa et le talisman se transforma en une bague.

Schlangan : Huh ?
Sarah : Ce n'est plus vraiment un talisman.
Schlangan : Bon, mettons la bague.

Schlangan enfila la bague, et celle-ci se mit à scintiller. Un rayon de lumière en sortit et prit la forme de Schlangan tout en lumière.

Schlangan : NANI ?!
Schlangan (lumière) : Ah... Je suis enfin libre.
Schlangan : Qui t'es toi ?
Schlangan (lumière) : Je suis le pouvoir de lumière qui était enfermé dans la bague de la lumière voyons.
Schlangan : Ah. Et que vas-tu faire maintenant que tu es libre ?
Schlangan (lumière) : Et bien, assister celui qui m'a libéré, le maître de la bague, donc toi, Schlangan.
Schlangan : M'assister ? Et en quoi peux-tu m'assister ?
Schlangan (lumière) : C'est simple. Les esprits peuvent fusionner avec le détenteur de la bague et augmenter sa force. Par contre, il est impossible d'utiliser un sigzet avec ces augmentations.
Schlangan : En gros si je prends ta puissance je ne peux pas utiliser d'aura.
Schlangan (lumière) : Impossible d'utiliser le sigzet de lumière si tu m'utilises. Mais tu pourrais utiliser les autres.
Schlangan : Et ton apport est meilleur que l'aura de niveau deux ?
Schlangan (lumière) : Oui, l'amélioration est bien plus forte. En revanche, le corps subit de lourdes charges lors d'emploi de plusieurs pouvoirs sigziens simultanément.
Schlangan : Faisons un test.
Schlangan (lumière) : Concentrez votre pouvoir sigzien dans la bague pour m'utiliser.

L'esprit de lumière retourna dans la bague et Schlangan activa l'aura de niveau deux, puis concentra la puissance dans la bague. Celle-ci disparut et le symbole de la division de la lumière apparut sur le cou de Schlangan. Son énergie augmenta énormément.

Michaël : Sérieux ?!
Sarah : C'est plus puissant que deux ou trois auras ensemble ça non ?
Schlangan : ... On dirait bien. Maintenant trouvons comment cesser ça.
Michaël : Essaie de désactiver une aura ?
Schlangan : Bonne idée.

Schlangan essaya de désactiver une aura, et la bague se reforma autour de son doigt. La bague émit un son, de la voix de l'esprit de la lumière.

Schlangan (lumière) : Et bien bravo ! Donc fais attention si tu utilises plusieurs à la fois.
Schlangan : Mouais, ça sera sûrement nécessaire. Bon, il est temps de faire pareil avec les autres bagues.

Schlangan procéda de la même manière avec les autres talismans, libérant les esprits du feu, des ténèbres, de l'eau et du vent.

Schlangan : Bon, la mort je n'en ai aucune idée.
Michaël : Ce n'est pas simplement le Yinkai ?
Schlangan : Non, il y a des auras propres à cette division aussi.
Sarah : ...
Schlangan : Enfin bon, on verra. Ça devrait suffire tout ça. Direction Naycerl.... Ah mais attendez, vous ne pouvez pas passer vous, vous n'avez pas fait les ehbets.
Michaël : Pendant que tu méditais, la générale des ténèbres nous a dit qu'il était possible d'entrer sur Naycerl si quelqu'un ayant fait les ehbets nous y amenait.
Schlangan : Ah, et bien ça simplifie les choses. En avant.

Schlangan téléporta Michaël et Sarah sur la planète Naycerl, à l'entrée du palais de Kagenusha. Ils entrèrent à l'intérieur et virent alors des personnes qu'ils connaissaient.

Katerina : Yo !
Van't Folth : Nous vous attendions.
Lauréline : Il est temps de se rafraîchir les idées.
Mathias : La probabilité que...
Antoine : Ne commence pas, Mathias.
Voice : Rrrr... Zzzz....
Schlangan : Mais qu'est-ce que vous fichez ici ?
Lauréline : C'est pourtant évident, commandant.
Sarah : Ah ?
Lauréline : Notre maître Kagenusha nous a fait venir pour vous tuer.
Schlangan : ...



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6443
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum