Chapitre 354 - Tenir la position

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 354 - Tenir la position

Message  Schlangan le Ven 21 Nov 2014 - 17:25

Les soldats s'étaient reculés pour laisser suffisamment de place au duels entre Van't Folth et Pytheos, et entre Mathias et Saphos.

Saphos : Hé, général, laissez moi commencer !
Pytheos : Si tu veux.
Saphos : Ça sera vite terminé !!

Brandissant une hallebarde, Saphos fonça droit sur Mathias qui esquiva un coup en bondissant sur le côté. La hallebarde se planta dans le sol sous l'impact, mais Saphos l'en extraya sans mal. Il attaqua à nouveau Mathias qui esquiva encore.

Saphos : Arrête de bouger et meurt !!
Mathias : Ô être des foudres, abats-toi sur ma cible, ou un truc comme ça !

Alors que Saphos bondissait une nouvelle fois, il fut touché de plein fouet par un éclair qui le projeta en arrière. Il se releva, mais resta étonné pendant un court moment.

Saphos : Que...
Pytheos : Imbécile ! Ne reste pas surpris comme ça !
Saphos : Heu, pardon général !!

Saphos se reprit et bondit une nouvelle fois sur Mathias qui l'envoya valser avec un nouvel éclair.

Saphos : Grrr...
Mathias : Vive le vent d'hiver, qui va jeter un froid des plus absolus, ou du moins à ce qu'il paraît !

Saphos bondit à ce moment sur le côté, s'attendant à un autre éclair, mais il fut touché par un vent froid qui l'emprisonna dans un bloc de glace.

Pytheos : Quel imbécile... Arrête de limiter ta force et considère le comme quelqu'un de ton niveau, sinon tu vas te faire tuer stupidement !!
Saphos : ... Oui, général...

Le bloc de glace vola en éclats et Saphos disparut. Mathias vit alors l'hallebarde lui foncer dessus, et il l'esquiva de justesse. Mais il se prit un coup de coude qui l'envoya voler à l'autre bout de la pièce. Saphos disparut à nouveau.

Mathias : Que par mon intelligence, le Shling créateur rayonne, et que ça brille ! 

Un flash lumineux se produisit, ce qui aveugla Saphos, permettant à Mathias d'esquiver un nouveau coup.

Saphos : Tu ne m'échapperas pas !
Mathias : Connaissez-vous l'homme invisible, il est en ces lieux, si vous ne me croyez pas, allez chez l'opticien !

Sous les yeux ébahis de Saphos, Mathias disparut totalement, devenu invisible. Saphos donna des coups dans le vide, mais sans pour autant réussir à toucher Mathias.

Mathias : Les ombres sont nos alliés, la lame est livide, tranchons le problème, et alors, ça vous la coupe !
Saphos : Je t'ai repéré !!
Pytheos : Derrière toi imbécile !!

Se fiant à la voix de Mathias, Saphos fonça dans sa direction, ce qui l'empêcha de faire attention à sa propre ombre. L'incantation de Mathias avait fait apparaître une lame dans l'ombre de Saphos, et celui-ci fut tranché dans le dos par cette lame. Cela déséquilibra Saphos qui tomba au sol. Il parvint tout de même à se relever.

Mathias : Pin pon pin pon, pin pon pin pon, ah ça sonne, ou pas.
Saphos : Arrête de te moquer de... huh ?

Alors qu'il voulait se relever, Saphos perdit totalement son équilibre et s'effondra à nouveau au sol. Il remarqua également qu'il n'entendait plus rien. Mathias redevint visible, car il ne pouvait maintenir son invisibilité indéfiniment, mais Saphos n'arrivait même pas à se relever. Mathias mit alors sa tiare sur sa tête.

Mathias : Que le feu laisse place aux cendres, que les braises consument mon ennemi, ça va chauffer !

Le corps de Saphos commença alors à s'embraser et il poussa un hurlement avant de s'effondrer. Les flammes disparurent alors, et Mathias s'assit par terre.

Mathias : Je suis épuisé...
Van't Folth : Tu t'es bien débrouillé. A nous deux, général.
Pytheos : Effectivement. Mais avant...

Pytheos, qui était un medusa ayant apparemment un corps tout à fait humain, donna un coup de pied dans l'air, en direction de Saphos. Le sol se fendit alors, ainsi que Saphos.

Pytheos : Les déchets ne méritent que la mort.
Van't Folth : ... En tout cas, je vais devoir y aller assez fort dès le début.

La peau de Van't Folth devient grise et des lignes bleues apparurent sur sa peau. A ce moment, Pytheos bondit sur Van't Folth, pour lui mettre un coup de pied, que Van't Folth para également avec son pied. Les deux se remirent en position et échangèrent quelques coups, parvenant à parer et à contre-attaquer simultanément. Ils donnèrent un nouveau coup de poing, et se frappèrent en même temps, les faisant reculer tous les deux.

Pytheos : Intéressant. Je n'aurais jamais cru qu'un humain pouvait atteindre un tel niveau.
Van't Folth : ...
Pytheos : Je vais donc devoir y aller plus sérieusement.

Pytheos retira l'armure qu'il portait, laissant voir son visage. Il s'agissait, tout comme Nyy, d'un humain à la peau bleue.

Pytheos : Prêt ?
Van't Folth : Bien sûr.

Van't Folth ne vit pas le déplacement de Pytheos, et se prit un coup de poing en pleine figure, l'envoyant valser au travers de la pièce. Pytheos bondit à nouveau vers Van't Folth, mais celui-ci créa cinq petite boules d'énergie et les envoya sur Pytheos, qui les détruisit sans mal. Van't Folth para le coup suivant, mais cela ne fut pas suffsiant et il alla se crasher dans le mur. Pytheos reprit son offensive, mais il ne put parer un coup de pied de Van't Folth qui l'envoya valser à son tour.

Pytheos : Huh... qu'est-ce que c'est que ça ?
Van't Folth : Je suis désolé, je ne faisais plus le poids à mon niveau actuel.

Les lignes recouvrant la peau de Van't Folth étaient devenues rouges, et des sigles rouges étaient apparus. Également, la peau de Van't Folth était devenue plutôt argentée. Van't Folth disparut alors, et Pytheos esquiva un coup de justesse. Il mit un coup de poing à Van't Folth, qui l'arrêta. Pytheos donna un coup de pied que Van't Folth esquiva en sautant Van't Folth mit alors ses deux mains en avant et créa un rayon d'énergie qui fonça droit sur Pytheos. Celui-ci se protégea, mais l'explosion qui s'en suivit le projeta en l'air; et il se prit un coup de poing électrifié de la part de Van't Folth. Pytheos se crasha au sol, et Van't Folth atterrit un peu plus loin. Mais alors, qu'il allait porter le coup de grâce, Nyy s'interposa.

Nyy : Je vous en prie !! Ne tuez pas mon frère !!
Van't Folth : Huh ?
Pytheos : ... Nyy... va-t-en...
Van't Folth : Votre frère ? Est-ce vrai ?
Pytheos : Je n'ai rien à vous dire. Tuez-moi.
Van't Folth : Ce n'est pas nécessaire, vous ne pouvez plus bouger de toute manière.
Pytheos : ...

Le soldat âgé, que Nyy appelait "Papa", prit alors la parole.

Soldat âgé : ... Nyy et Pytheos sont des êtres créés à partir de Medusa et des soldats des titans.
Mathias : Huh ?
Soldat âgé : Un jour, Pytheos est venu me demander de protéger Nyy, tandis qu'il allait entrer au service des Medusæ, et faire en sorte que l'ordre soit respecté.
Pytheos : Tais-toi, ça ne les concerne pas !
Soldat âgé : Tu as été vaincu dans les règles ! Ils ont le droit de savoir, ils vont peut être même pouvoir t'aider !
Pytheos : C'est n'importe quoi !
Soldat âgé : Cependant, le chef des Medusæ actuel, a été éliminé il y a peu par l'une des princesses titans, et le chaos s'est installé. Ne pouvant plus maintenir l'ordre de son côté, nous avons décidé de prendre le contrôle du système Medusa.
Pytheos : Votre plan ne pouvait pas fonctionner, c'est pourquoi je suis venu vous arrêter. Quoi que vous fassiez, vous ne pourrez rien faire face aux titans !
???? : Exactement.

Tous se retournèrent, et virent l'arrivée d'une femme aux cheveux argentés aux yeux violets, portant une longue robe bleue. Une femme bien connue appelée Lauréline.

Van't Folth : Huh ? Lauréline ? Qu'est-ce que tu fais là ?
Lauréline : Puisque le chaos semblait régner au conseil Medusæ, je suis venue voir.
Mathias : ...
Van't Folth : Et bien tu arrives après les hostilités. Sais-tu où sont les autres ?
Lauréline : Je sais où est Michaël. Bien, il est maintenant temps que je fasse ce pourquoi je suis venue.
Mathias : Van't Folth, éloigne toi d'elle ! Il y a quelque chose d'anormal !!
Van't Folth : Huh ?
Lauréline : HYORAI HIRYUU.

Lauréline créa un dragon de glace et de foudre qu'elle envoya droit sur Van't Folth, Nyy et Pytheos. Van't Folth eut le temps de l'esquiver, mais Nyy et Pytheos furent emprisonnés dans la glace.

Van't Folth : Qu'est-ce qui te prends ?!
Mathias : Regarde ce bandeau qu'elle a sur la tête ! On dirait un appareil de contrôle.
Van't Folth : ... Effectivement.
Mathias : Lumière bénie, vient éclairer ce lieu, pour que les formes maléfiques disparaissent, ben oui c'est un exorcisme !
Lauréline : Suivant. RAI AME.

Mathias fit apparaître un mur de lumière tandis que Lauréline fit apparaître des boules de foudre qui produisirent des éclairs frappant partout dans la pièce. Le bouclier de Mathias fut rapidement détruit, et Van't Folth enclencha la Métallisation trois, pour former un paratonnerre de métal qui arrêta les éclairs.

Mathias : Nos chances de gagner contre Lauréline sont très faibles, tu le sais ?
Van't Folth : Sans la blesser, c'est même impossible.

A ce moment, une autre femme entra dans la pièce, accompagné de deux gardes. Il s'agissait de la princesse Itiana, qui avait récupéré Michaël et Lauréline chez le marchand d'esclaves. Lauréline s'agenouilla devant elle.

Lauréline : Votre majesté, veuillez m'excuser pour se contre-temps. Mes anciennes connaissances sont plus résistantes que prévu.
Itiana : Oh ? Tu connais ces deux là ? Quelle est leur énergie actuelle ?
Garde du corps : L'homme à lunettes possède une énergie de 3,37 zénos et l'homme d'or a une énergie de 5,04 zénos.
Itiana : Merveilleux ! Lauréline, tu vas les mettre K.O, et je les ferai entrer à mon service aussi.
Lauréline : A vos ordres.
Van't Folth : C'est elle la cause du contrôle de Lauréline...
Mathias : Quelque chose me dit qu'elle est encore plus dangereuse... enfin bon...
Lauréline : YUUDACHI NAGAREBOSHI.
Mathias : Que ceux qui aiment le ménage aspirent, car tout le monde aime les endroits propres !

Lauréline fit tomber des météores de feu droit sur Van't Folth et Mathias, mais Mathias créa une distorsion qui absorba les météores et renvoya la puissance concentrée droit sur Itiana. Bien que ses gardes n'eurent pas le temps de réagir, Itiana balaya l'attaque concentrée d'une main.

Van't Folth : Impossible !
Lauréline : HYÔRAI DAIRYUU.

Un gigantesque dragon de glace s'abattit alors sur Van't Folth et Mathias, les emprisonnant dans la glace. La glace vola ensuite en éclats, et les deux s'effondrèrent au sol, inconscients. Lauréline s'agenouilla devant Itiana.

Lauréline : Les voilà inconscients, votre majesté.
Itiana : Parfait. Retournons au palais. Vous deux, transportez-les.

Les deux gardes embarquèrent Van't Folth et Mathias, et le groupe sortit du palais. Itiana se retourna, et envoya une boule de feu sur le bâtiment, le détruisant totalement.

Itiana : En route.
Tous : Oui, votre majesté.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum