Chapitre 356 - L'arène Introvertia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 356 - L'arène Introvertia

Message  Schlangan le Ven 21 Nov 2014 - 17:34

Le corps d'Ollo commença à se transformer, pour devenir bestial, comme les êtres en forme D. Cependant, de nombreuses lames émergèrent de son dos, et deux queues se formèrent au lieu d'une. Sa gueule était ouverte contrairement aux autres êtres, et ils avaient de longues dents. Sa puissance augmenta énormément. Également, toutes ses blessures s'étaient refermées. Il ouvrit alors la gueule.

Ollo Estra : TREMENDO ESTALLIDO.

Ollo cracha un rayon d'énergie que Katerina esquiva de justesse. Lorsque le rayon toucha la montagne dans laquelle Katerina se trouvait précédemment, celle-ci fut totalement vaporisée par une explosion.

Katerina : ...
Hestera : Voilà un art de destruction absolu !
Katerina : Il va falloir que je casse ton jouet alors.

Tout en conservant son aura de flammes noires, Katerina activa sa métallisation. Ollo Estra s'envola alors.

Ollo Estra : HOJA DE LA LLUVIA.
Katerina : TOOKUROKAA.

Les lames dans le dos d'Ollo s'envolèrent et foncèrent droit sur Katerina qui créa dix dragons de flammes noires. Les lames furent détruites, mais Ollo esquiva les dragons, et fonça sur Katerina. Katerina esquiva de justesse un coup de dents et donna un coup de pied à Ollo qui para également. Katerina utilisa alors l'illusion du dragon, et Ollo la mordit dans le vide. Elle asséna Kuroshine à bout portant, provoquant une gigantesque explosion d'une intensité comparable à celle de tout à l'heure. Katerina fut d'ailleurs projetée en arrière par l'onde de choc. Une fois la fumée dissipée, Ollo était était grièvement blessé. Mais alors, sa peau commença à se briser, et une peau sans la moindre égratignure réapparut dessous.

Katerina : Huh ?
Hestera : Et bien oui ! Cette forme lui permet de se régénérer à souhait ! Cela le rend encore plus efficace !
Katerina : Quelle invention de barge... KUROSHINE !!

Katerina tira l'attaque droit sur Ollo, mais celui-ci bondit sur le côté et l'esquiva. Il fonça sur Katerina qui réussit à esquiver un coup, mais qui se prit ensuite un coup de queue l'envoyant valser en arrière. Ollo renchérit par son rayon d'énergie surpuissant, mais Katerina parvint à l'esquiver de justesse. Le temps qu'elle se relève, elle fut alors blessée à l'épaule gauche par une lame lancée par Ollo.

Katerina : Grrr...
Hestera : Bien entendu, ce type d'être est capable d'analyser la méthode de combat de ses adversaires, et donc de s'améliorer au fur et à mesure. N'est-ce pas magnifique, Shindaya Katerina ?
Katerina : La ferme !

Ollo continua ses attaques, et Katerina esquivait avec peine. Elle ne pouvait pas attaquer, et sentait son corps s'engourdir de plus en plus. Elle comprit que l'épée devait l'affaiblir peu à peu, et parvint à l'enlever. Cependant, Ollo en profita et la transperça avec deux nouvelles lames, clouant Katerina au sol.

Hestera : Et voilà, c'est terminé. Bravo pour avoir forcé cet être à passer en forme deux. Ollo Estra, un instant, laisse-là méditer sur sa défaite.
Katerina (pense) : Je ne peux plus bouger... C'est pas vrai ! Je ne peux pas mourir ici comme ça !
Hestera : Quelle tristesse de savoir qu'une arme de destruction comme vous soit détruite par ma création destructrice.
Katerina (pense) : Si je meurs comme ça, ce charognard de Schlangan serait capable de venir se moquer de moi au royaume des morts.
Hestera : Enfin, les meilleurs choses ont une fin, je dois le dire.
Katerina (pense) : Je me demande si l'autre morfale lui demanderait de venir me ressusciter. Hmm ? Pourquoi est-ce que je pense à lui d'abord moi ?
Hestera : Bien, Ollo Estra il est temps de l'achever.
Katerina (pense) : Je commence à penser n'importe quoi ! Et tout ça c'est de la faute de ce truc ! Et là ça commence à m'énerver sérieusement ! Je vais le tuer ! Je vais le tuer ! Raaaaaah !!!

Ollo Estra commença chargea son rayon à puissance maximale et tira sur Katerina. Une gigantesque explosion se produisit. Mais alors, lorsque la fumée se dissipa, Katerina était debout. Les lignes bleues qui recouvraient sa peau étaient devenues rouges, et le gris de sa peau était devenu argenté.

Hestera : Huh ? C'est impossible !
Ollo Estra : Danger. Niveau d'énergie élevé. Danger.
Hestera : Combien de zénos Ollo Estra ?
Ollo Estra : 6.44 zénos. Niveau trop élevé. Danger.
Hestera : C'est impossible !!
Katerina : Là, tu m'as vraiment énervée !!

Katerina commença à accumuler de l'énergie devant elle. L'énergie prit la forme de flammes noires cernées d'éclairs. Ces flammes se condensèrent pour former un démon.

Katerina : KAMINARI NO KURAEN ONI !!!
Ollo Estra : Danger.. Danger...
Hestera : Magnifique....

Le démon de flammes noires fonça droit et disparut soudainement, pour réapparaître sur Ollo Estra. Les flammes noires commencèrent à le consumer tandis que l'électricité bloquait son système nerveux. Puis, le démon explosa, provoquant une explosion d'une puissance colossale. La poussière elle-même projetée avait la forme du démon.

Hestera : Alors là je suis bluffé. Cet art de destruction était encore plus magnifique que l'art de ma création. Vous avez gagné, Shindaya Katerina. Nous nous reverrons sans doute dans le futur.
Katerina : ...

L'hologramme d'Hestera s'arrêta, et les nanites et l'aura de Katerina de désactivèrent. Elle s'effondra alors, complètement épuisée. Pendant ce temps, au palais royal, Idiatek et Schlangan venaient d'arriver. Schlangan regardait le décor, tout en suivant Idiatek.

Schlangan : J'aurais juré que le palais était plus proche que ça.
Idiatek : Je pense que nous sommes parfois régis par des distorsions temporelles.
Schlangan : Mouais... Distorsions pour laisser le temps de raconter l'histoire des autres.
Idiatek : En tout cas là n'est pas la question. Soyez le bienvenu au palais royal, seigneur Schlangan. Voudriez-vous prendre une collation ?
Schlangan : Pourquoi pas, j'ai plutôt faim.

Idiatek interpella un esclave à portée et lui ordonna d'aller préparer le repas pour le seigneur Schlangan. Idiatek conduisit ensuite Schlangan dans une salle.

Idiatek : Je vous en prie, asseyez-vous.
Schlangan : Merci bien.
Idiatek : Alors qu'êtes-vous venus chercher sur cette planète ?
Schlangan : Il s'agit d'un talisman qui aurait été perdu quelque part sur cette planète.
Idiatek : Ah ? Peut-être les humains ou les médusæ l'ont trouvé, s'il s'agit d'un objet rare.
Schlangan : Y'a-t-il un moyen rapide de s'en assurer ?
Idiatek : Les objets les plus rares sont offerts en récompense pour les meilleurs combattants d'Introvertia.
Schlangan : Introvertia ?
Idiatek : Il s'agit d'une arène où des combattants s'affrontent pour déterminer qui est le meilleur. Ils sont payés pour se battre en quelque sorte.
Schlangan : Un peu comme des gladiateurs donc.
Idiatek : Exactement.
Schlangan : Bien. Tant que j'y pense, il faudra aussi que je retrouve les membres de mon équipe qui ont dû être dispersés sur la planète lorsqu'ils se sont téléportés.
Idiatek : Ah ? Nous avons quelques outils qui pourraient vous aider à les retrouver. Toi, là-bas, va chercher la cartopensée !
Serviteur : Bien, votre altesse.
Schlangan : Cartopensée ? Qu'est-ce donc ?
Idiatek : Il s'agit d'une machine qui sert à localiser les gens. On pense à une personne recherchée, et sa position apparaît sur la carte.
Schlangan : Intéressant.

Le serviteur amena alors la machine, et la plaça devant Schlangan.

Schlangan : Donc j'ai juste à mettre ma main dessus et penser à ceux que je cherche.
Idiatek : Voilà.

Schlangan pensa donc aux membres de son équipe, et les résultats apparurent rapidement.

Idiatek : Et bien on dirait que vos hommes ont été plutôt actifs pour mettre le chaos sur cette planète.
Schlangan : Hmmm ? C'est leur spécialité aussi. C'est normal que je ne comprenne rien à ce qui est écrit là ?
Idiatek : Ah oui, c'est en langage titan. Je vais vous le traduire.
Schlangan : Merci bien.
Idiatek : Alors, Voice. Celui-ci est tombé a Natarkia, la ville des rebelles humains. Il les a aidé a repousser une attaque des Medusæ et dort profondément à l'heure qu'il est.
Schlangan : Ce n'est pas surprenant.
Idiatek : Suivants, Antoine et Rekiem. Ces deux là ont été arrêtés à Humania et ont passé l'épreuve d’innocence des humains, qu'ils ont remporté. Il sont cependant blessés et se reposent à l'hôpital.
Schlangan : Hmm, ok.
Idiatek : Ensuite, Mathias et Van't Folth. Ils ont été enfermés au conseil Medusa, mais s'en sont échappé. Ils sont en route vers ici, mais la suite ne va pas vous plaire.
Schlangan : Qu'y a-t-il ?
Idiatek : Ma sœur Itiana a décidé de les transformer en esclave.
Schlangan : NANI ?!
Idiatek : L'esclavage s'arrête en enlevant un bandeau, j'essaierai de la convaincre de les libérer.
Schlangan : Ça serait mieux.
Idiatek : Ensuite, Katerina. Elle a terrassé l'une des dernières créations du docteur Hestera, et se repose actuellement.
Schlangan : Docteur Hestera ?
Idiatek : Le plus éminent scientifique qui a créé les êtres.
Schlangan : Ah...
Idiatek : Sarah quant à elle se trouve actuellement à Introvertia. Je pense qu'elle a été envoyée là bas pour combattre.
Schlangan : Intéressant. Elle gagnera peut être le prix que je recherche. Il faudra aller la voir.
Idiatek : Vous avez confiance en ses capacités.
Schlangan : Tout à fait. Et les deux derniers ?
Idiatek : Hum... Michaël est esclave de mon autre sœur Idiana, et Lauréline est aux ordres d'Itiana. C'est d'ailleurs Lauréline qui a terrassé Van't Folth et Mathias.
Schlangan : Décidément, ils ont le don de se faire réduire en esclavage. Enfin, tout le monde a l'air d'aller bien, parfait. Dès que j'ai mangé, vous pourrez m'emmener à votre arène ?
Idiatek : Aucun problème, seigneur Schlangan.

Schlangan put donc manger, et une fois le repas achevé, lui et Idiatek sortirent de la pièce. Ils croisèrent sur la route la princesse Itiana, suivie de Lauréline.

Itiana : Ah, Idiatek, tu es revenu ?
Idiatek : Oui. J'ai ramené un invité de marque.
Itiana : Qui est-ce ? Ah mais c'est le maître de Naycerl. Enchantée de faire votre connaissance, seigneur Schlangan. Je suis l'une des princesses de ce royaume, Itiana.
Schlangan : Enchanté. Vous avez récupérée une esclave plutôt efficace.
Itiana : Oh ? Comment le savez-vous ?
Schlangan : Je la connais bien.
Itiana : Est-ce vrai Lauréline ?
Lauréline : Oui votre altesse. Il s'agit du commandant de la base dans laquelle j'étais avant de venir ici.
Itiana : Donc je suppose que vous allez vouloir la récupérer.
Schlangan : ... Non ça ira pour le moment, au moins elle ne fait pas de bêtises tant qu'elle est là.
Idiatek : Nous allons à Introvertia, tu veux venir ?
Itiana : Non merci, je ne suis pas motivée pour ça pour le moment.
Idiatek : Très bien.

Schlangan et Idiatek reprirent leur route, et ils croisèrent sur la route Michaël qui transportait des bagages pour Idiana.

Idiatek : Tiens, salut Idiana.
Idiana : Ah salut Idiatek. Qui est avec toi ?
Idiatek : Le maître de Naycerl.
Idiana : Ah c'est vrai qu'il ressemble à Kagenusha, ce n'est pas vraiment surprenant. Enchantée, je suis la princesse Idiana.
Schlangan : Je vois que Michaël travaille bien aussi.
Idiana : Vous connaissez cet esclave ?
Schlangan : C'est l'un de mes hommes que j'aimerais récupérer quand je repartirai. Mais en attendant gardez le sous le coude.
Idiana : Le récupérer ? Nous verrons ça. Il est plutôt utile pour le moment.
Schlangan : Je n'en doute pas.
Idiana : Où allez-vous au fait ?
Idiatek : A Introvertia.
Idiana : Bah ! Les combats là-bas sont ennuyeux à mourir !
Schlangan : Je verrai bien.

Idiatek et Schlangan purent donc repartir, et empruntèrent un petit véhicule automatique pour atteindre la grande arène Introvertia qui se trouvait dans la ville en contrebas du palais. Ils arrièvrent à l'entrée, et purent entrer sans payer quoi que ce soit. A l'intérieur se trouvaient de nombreuses personnes qui s'extasiaient devant les combats. Idiatek et Schlangan furent conduits à la loge d'honneur.

Schlangan : A-t-on l'ordre des combats ?
Idiatek : Oui, il y a une grille dans le tiroir à votre droite.
Schlangan : Alors voyons... Ah voilà, le prochain combat est pour Sarah. Il s'agira de son premier combat dans l'arène. Y'a-t-il des règles particulières ?
Idiatek : Il n'est pas autorisé de piéger le terrain avant le combat, sinon tout est permis à l'intérieur. Une personne perd si elle abandonne, tombe inconsciente ou meurt.
Schlangan : Les armes sont autorisées ?
Idiatek : Oui. Egalement, toute personne est autorisée à l'intérieur, quelle que soit la race. Il y a donc aussi des titans.
Schlangan : Je vois. Et bien regardons.

Le combat en cours se termina par un abandon. Puis, le combat suivant fut annoncé.

Annonceur : Mesdames et messieurs, le prochain combat va maintenant commencer. De l'entrée Asp, un humain que vous connaissez bien, Fu-Che-In ! Il s'agit de l'humain qui a gagné le plus de combats dans l'arène. Et de l'entrée Bel, une nouvelle participante à ce tournoi, également humaine, nommée Sarah. Que le meilleur gagne.

Sarah fit donc son entrée, en même temps que Fu-Che-In. Celui-ci était habillé avec des vêtements amples typiquement chinois.

Fu-Che-In : Quelle est votre expérience des combats, mademoiselle ?
Sarah : Suffisamment élevée pour que vous puissiez y aller à fond.
Fu-Che-In : Très bien, je ne me retiendrai pas, d'autant que vous avez un katana.
Sarah : Je ne m'en servirai pas pour ce combat.
Fu-Che-In : Il n'est pas bon de sous-estimer les gens !
Annonceur : Que le combat commence !!

Fu-Che-In bondit en arrière, et donna un coup de poing face à Sarah, créant une onde de choc. Sarah se pencha sur le côté et l'esquiva. Fu-Che-In attaqua alors au corps à corps et tenta de frapper Sarah avec divers coups, mais celle-ci les esquiva tous.

Annonceur : Incroyable ! Bien que nouvelle ici, Sarah semble totalement inaffectée par les attaques de Fu-Che-In. Sommes-nous à l'apogée d'un changement de règne parmi les combattants humains ?
Fu-Che-In : C'est une mauvaise blague... SÔTENSHU !!

Fu-Che-In voulut frapper Sarah avec ses deux paumes, mais celle-ci esquiva facilement et frappa Fu-Che-In à la nuque, qui fut assommé net.

Annonceur : Beaucoup plus rapide que prévu ! Sarah est déclarée gagnante !!
Schlangan : Ce n'était pas surprenant, j'estimerai son énergie à 15.000 tout au plus.
Idiatek : 15.000 en quelle unité ?
Schlangan : Bonne question, celle des dieux je crois.
Idiatek : Ah, les Xitah. Je vois. Effectivement, il n'était pas très fort. Pour le moment les combat sont arrangés de manière à ce que les humains affrontent les humains, les medusæ les medusæ, etc.
Schlangan : Et après, ça bascule ?
Idiatek : Oui, on a déjà vu des medusæ perdre face aux humains.
Schlangan : Et des titans face aux humains ?
Idiatek : Ce n'est encore jamais arrivé.
Schlangan : Je me demande si ça ne pourrait pas arriver ce soir.
Idiatek : Oh ? Vous sous-entendez que cette Sarah est si forte que ça ?
Schlangan : Oui.
Idiatek : Et bien nous allons voir.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum