Chapitre 361 - Xiannui, la fée mystérieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 361 - Xiannui, la fée mystérieuse

Message  Schlangan le Sam 22 Nov 2014 - 10:46

Un endroit montagneux, où se trouvaient deux dragons, bien connus... Un dragon qui servait d'âme pour un ancien shinigami, et un dragon maîtrisant la foudre. Ryurakai et Ryukamirai étaient en train de creuser.

Ryurakai : J'en ai marre...
Ryukamirai : Arrête de râler, tout est en train de disparaître. Si on ne se grouille pas c'est terminé !
Ryurakai : Pfff...

Les deux dragons continuaient à creuser, jusqu'à ce qu'ils trouvent une boîte de pierre. Ryurakai donna un coup de griffe à la boîte qui s'ouvrit. Il s'agissait d'une sorte de cercueil, dans lequel reposait... Schlangan.

Ryurakai : Le voilà. Comment on va faire ?
Ryukamirai : Simple. RAIENSHU !!

Un éclair gigantesque s'abattit sur le corps de Schlangan qui fut projeté dans les airs, et qui retomba dans la boîte qui se referma. Seulement, celle-ci explosa quelques instants plus tard, et Schlangan en émergea, réveillé et visiblement fâché.

Schlangan : Quel est le cornichon qui a voulu me mettre en boîte ?!
Ryukamirai : C'est ce qui arrive quand on se fait mettre une tête au carré.
Schlangan : Très drôle. On est où là ?
Ryurakai : Dans ton âme, pour changer.
Schlangan : Qu'est-ce que fous là ? J'ai un titan à marave.
Ryukamirai : Objection. Il t'a marave.
Schlangan : NANI ?!
Ryurakai : Ouaip et si on ne t'avait pas réveillé, tu serais au Royaume des Morts.
Schlangan : Comment ça se fait que je ne suis pas mort ?
Ryukamirai : Bonne question. Il t'a mis dans un état étrange. Tu es une statue brisée en morceaux.
Schlangan : Cette explication me laisse de marbre.
Ryurakai : C'était plutôt du carbone.
Schlangan : Si ce cornichon de Rekiem était là, il aurait sorti un truc du genre "car bone ? je peux me transformer en ça si tu veux".
Ryukamirai : Heu...
Schlangan : Bone signifiant Os en anglais, c'est un jeu de mot avec son état squelettique.
Ryukamirai : Je crois que ce n'est pas trop le moment de faire des jeux de mots. Il faudrait plutôt trouver le moyen de te remettre en état.
Schlangan : Tu peux pas demander au titan de me recoller ?
Ryurakai : Je doute que ce soit dans ses intentions.
Schlangan : Bah je vois pas ce qu'on peut faire. A moins me téléporter hors de mon âme ?
Ryurakai : Ça ne marchera pas.
Schlangan : Hmf.
Ryukamirai : Je te rappelle que tu as une bibliothèque dans ton âme, tu pourrais peut être aller voir ?
Schlangan : Tu crois que j'ai que ça à fiche peut-être ?!
Ryurakai : Ben... oui.
Schlangan : ... C'est pas faux. Bon, bah je vais voir ça.
Ryukamirai : Bon courage.
Schlangan : Et vous allez faire quoi, bande de feignasses ?
Ryurakai : Comme tu le dis si bien, on va feignasser.
Schlangan : ... Tsk. Enfin bon peu importe.

Schlangan se dirigea vers la tour dans son âme qui abritait la bibliothèque. Il entra, et constata que sa reproduction en forme humaine était là.

Schlangan (humain) : Yo !
Schlangan : Encore là toi ?
Schlangan (humain) : Bah oui.
Schlangan : Tu aurais une idée pour annuler une brisostatufication ?
Schlangan (humain) : Si je n'étais pas toi, je me serais posé une question sur le sens de ce mot. Mais oui j'ai une vague idée.
Schlangan : Parfait ! Alors comment ?
Schlangan (humain) : Par contre je ne vais pas te la dire.
Schlangan : NANI ?!
Schlangan (humain) : Une fois que tu le sauras, que vas-tu faire ?
Schlangan : Ben je vais b...
Schlangan (humain) : Botter les fesses du titan ?
Schlangan : Exactement !
Schlangan (humain) : Espèce de cornichon ! Le mieux que tu aies pu faire a totalement foiré.
Schlangan : Et alors ? C'pas la première fois que ça arrive non ?
Schlangan (humain) : Pas à ce point là. Les chances de succès sont plus que nulles.
Schlangan : Si c'est plus que nul, ça veut dire que c'est supérieur à zéro, donc que j'ai une chance !
Schlangan (humain) : Ou pas.
Schlangan : ... Et t'as pas une idée ?
Schlangan (humain) : Si, mais là je dois te laisser chercher tout seul, sinon ça ne sera pas valide.
Schlangan : Huh ?
Schlangan (humain) : Allez bon courage, et surtout ne désespère pas.
Schlangan : Heu, attends un peu...

Mais sa forme humaine avait déjà disparue, laissant Schlangan seul dans l'immense bibliothèque. Il alla donc vers l'ordinateur cherchant à effectuer les recherches et commença à chercher des informations sur l'antébrisostatufication. Ce mot n'ayant pas donné grand chose, Schlangan chercha des termes plus génériques comme "inversion statue", "reconstitution physique", etc. Après plusieurs heures de recherches, il n'avait toujours rien trouvé.

Schlangan : Roh mais ça me fatigue !

Schlangan entendit alors un craquement et se retourna, lui permettant juste de voir une ombre qui venait de s'esquiver. Intrigué, il alla voir dans cette direction, et découvrit qu'un escalier permettait de monter derrière les étagères contenant les livres. Schlangan monta les marches, qui s'apparentaient à un escalier en colimaçon, et il arriva finalement devant un plongeoir.

Schlangan : Mais qu'est-ce que ça fout là, ça ?!

Schlangan entendit alors un bruit derrière lui, et se retourna, mais il ne vit rien. Une fois de plus, il entendit un bruit derrière lui, mais ne vit rien.

Schlangan : ... Soit je deviens fou, soit...

Schlangan tira alors un dragon de feu dans son dos et entendit une explosion proche. Il se retourna, et vit à nouveau une ombre disparaître vers le bas. Schlangan sauta donc du plongeoir et arriva en bas, où l'ombre continuait à se faufiler. Schlangan tira à nouveau un dragon de feu derrière lui, mais il ne toucha que des livres plus loin, qui furent d'ailleurs inaffectés.

Schlangan : ... Puisque c'est comme ça, je vais me fâcher ! RENSA DRAGON THUNDER !!

Schlangan tira sa chaîne d'éclairs qui rebondissait sur les livres, ce qui commençait à emplir la pièce d'électricité. Mais tout à coup, l'électricité se dissipa, et l'ombre réapparut dans le lointain. Schlangan se déplaça alors rapidement et utilisa le sort Gochuu Tekkan, faisant tomber cinq piliers d'énergie droit sur l'ombre. Ceci n'eut pas grand effet, mais, alors l'ombre s'arrêta, et un pentagramme d'énergie se forma au sol, créant une barrière. L'ombre en question était maintenant visible, et il s'agissait d'une fée.

Schlangan : Qu'est-ce que ça FÉE là ça ?
Fée : Ça ? Un peu de respect ô imbécile !
Schlangan : Imbécile ? On dirait que ÇA est très mal élevé ! Et ÇA n'a pas remarqué, mais ÇA a été attrapé par ma technique !
Fée : C'est bon, j'avais oublié que tu pouvais utiliser Ryû no hoshigata.
Schlangan : Oh ? ÇA connaît le nom de ma technique ?
Fée : Arrête donc avec les "ça", où je vais me fâcher.
Schlangan : Vl'à que ÇA FÉE mine d'être dangereux. Mais dans cet état ÇA a l'air plutôt ah-FÉE-bli, non ?
Fée : Je pensais pouvoir discuter normalement, mais il va falloir que je réveille ce crétin d'abord.
Schlangan : Allons bon.
Fée : D'abord on va sortir d'ici, cet endroit n'est pas assez spacieux.
Schlangan : Je lui dirai, en attendant je vais chercher quelque chose à manger.

Le pentagramme vola alors en éclats, et Schlangan se prit un coup qui l'envoya valser au travers de la porte de la bibliothèque. Il fut alors projeté à côté de Ryurakai et Ryukamirai qui dormaient à plusieurs centaines de mètres de là. La fée était déjà là.

Schlangan : Il s'est passé quoi là ?
Fée : Ô Imbécile, voilà ce qui arrive quand on me sous-estime.
Schlangan : ... RYUKAA.

Schlangan, toujours par terre, lança un dragon de feu qui toucha la fée de plein fouet, provoquant une explosion qui réveilla les deux dragons. La fée n'avait cependant pas l'air d'être affectée.

Ryukamirai : C'est quoi ce bordel ?
Ryurakai : Tu as trouvé quelque chose ?
Schlangan : Nan, rien d'important, y'a juste ce truc qui est venu me déranger.
Fée : L'imbécile n'a toujours pas compris.
Ryurakai : Ça tombe bien j'avais faim, y'a pas grand chose à manger dans le coin, je me contenterai de ça.

Ryurakai ouvrit la gueule pour manger la fée, mais il se retrouva projeté en l'air sans avoir compris ce qui s'était passé. Déconcerté, il cracha une boule de feu droit sur la fée qui la lui renvoya aussitôt. Ryurakai esquiva sa propre attaque, mais il fut alors projeté au sol sans avoir vu le mouvement de la fée.

Schlangan : Tu te FÉE marrave, c'est lamentable.
Ryukamirai : Plutôt.
Fée : Ô imbéciles...

Schlangan et Ryukamirai furent à leur tour projetés en l'air et renvoyés au sol comme de simples fétus de paille.

Schlangan : Huh...
Ryukamirai : Mais qu'est-ce que c'est que cette fée ? Je ne la vois même pas bouger.
Fée : Bien sûr que oui, des êtres inférieurs tels que vous ne peuvent rien faire.
Schlangan : En tout cas elle a la grosse tête, pour une fée. Je vais lui apprendre les bonnes manières ! HADO NO KYUJU : KUROHITSUGI !!

Schlangan fit apparaître la boîte d'énergie noire autour de la fée, mais la boîte se dissipa comme si elle n'avait jamais existé.

Fée : Cet imbécile ne veut pas comprendre...
Schlangan : Bon, il semblerait qu'il faille y aller plus fort. Rapidement, mais sûrement...

Schlangan activa la bague de la lumière, faisant apparaître la marque dans son cou, puis créa le leviathan de lumière qu'il envoya droit sur la fée. Une gigantesque explosion se produisit, et l'onde de choc envoya valser Ryurakai et Ryukamirai. Quand la fumée se dissipa, la fée était toujours indemne.

Schlangan : NANI ?!
Fée : Ô imbécile ! Je t'ai dit que tu ne comprenais rien !! Quoi que tu fasses, à ton niveau actuel, tu ne peux rien contre moi !
Schlangan : Mais qu'est-ce que tu es à la fin ?
Fée : Une fée.
Schlangan : Heureusement que tu m'as donné cette information, sinon j'aurais été vraiment perdu...

Les deux dragons refirent alors leur apparition, visiblement essoufflés.

Ryurakai : Tu... es... fou... de lancer... un truc... pareil... à côté de nous !
Ryukamirai : Il... a... toujours... été fou...
Schlangan : Bon, une question essentielle... Qu'est-ce que tu fous dans mon âme à la base ?!
Fée : On dirait que la raison lui revient. J'étais là depuis le début, ô imbécile.
Schlangan : ... Il y a des choses que je ne comprends pas.
Fée : Pour un crétin, ce n'est pas très surprenant.
Schlangan : Je vais la tuer !
Ryukamirai : Bah, on dirait que tu ne peux pas ?
Ryurakai : Tu peux bien te moquer de nous...
Schlangan : RYUKAA.

Le dragon de feu explosa juste devant les deux dragons, les envoyant voler vers d'autres cieux.

Schlangan : Bon admettons, tu étais déjà là, donc dans cette tour qui est liée à ma forme humaine.
Fée : Oui.
Schlangan : Je ne t'ai pas vu avant, c'est normal ?
Fée : Oui, je n'avais pas besoin d'intervenir.
Schlangan : Intervenir ? Pour ?
Fée : Je te rappelle que tu es à moitié mort à l'heure actuel.
Schlangan : Ben c'est pas la première fois, donc pourquoi je ne t'ai pas vu avant ?
Fée : Là ce n'est pas pareil. Le titan qui t'a pétrifié m'a réveillé dans le mouvement.
Schlangan : Il n'y a que des feignasses dans cette âme...
Fée : C'est ton âme à la base.
Schlangan : Mmmh. Soit, et tu es qui, pour décider d'intervenir ?
Fée : Tu demandes enfin "qui" et non pas "quoi", c'est pas trop tôt.
Schlangan : Ça ne me donne pas la réponse.
Fée : Tu peux m'appeler Xiannui.
Schlangan : Xiannui ? Ok, et puisque tu as besoin d'intervenir, tu vas faire quoi ?
Xiannui : Te préparer pour t'amener au niveau supérieur.
Schlangan : Niveau supérieur de quoi ?
Xiannui : Tu le sauras en temps voulu. Pour le moment tu n'es pas prêt.
Schlangan : ...
Xiannui : Pour faire simple, ton âme est encore trop fragile. Pour la renforcer, il va falloir renforcer les deux dragons qui étaient là tout à l'heure.
Schangan : Huh ?
Xiannui : Une fois que ce sera fait, on pourra passer à la suite. En attendant, tu vas morfler.
Schlangan : Heu...
Xiannui : Qiān shōusuō línghún de zhémó.

Le sol se mit alors à trembler, et le ciel se teinta de noir. Des éclairs de la même couleur se mirent à frapper le sol, laissant des colonnes de pierre noire difformes à la place des éclairs.

Schlangan : Il se passe quoi là ?!
Xiannui : Je prépare ton entraînement en attendant.
Schlangan : ...

Des dénivellations commencèrent à se produire sur le terrain, formant des vallées et des montagnes. Des golems de pierre émergèrent alors du sol.

Xiannui : Bien, ton objectif est de combattre ces golems le temps que les deux dragons s'entraînent.
Schlangan : Ok. JÛBAIRYUUJINKA !!

Schlangan envoya dix dragons d'énergie de forte puissance sur les golems, provoquant une gigantesque explosion. Mais une fois la fumée dissipée, les golems étaient indemnes.

Schlangan : NANI ?! J'ai toujours le Spir de lumière en plus.
Xiannui : Mets toi en forme humaine avec plusieurs Spir si tu veux faire le poids.
Schlangan : ...
Xiannui : Bien, je vais entraîner tes dragons en attendant.

La fée disparut alors, et Schlangan passa alors en forme humaine comme Xiannui l'avait recommandé. Toujours muni du spir de lumière il lança un dragon de feu sur un des golems si tu fut à nouveau inaffecté. Schlangan rajouta le Spir du feu et recommença, lui permettant cette fois de briser une partie du golem. Tous les autres golems se retournèrent et passèrent alors à l'attaque.

Schlangan : Et ben, je sens que ça va être drôle...

Pendant ce temps, Xiannui avait rejoint Ryurakai et Ryukamirai qui s'étaient rallongés par flemme. Après avoir été réveillés de manière "délicate", Xiannui leur expliqua la situation.

Ryurakai : Je comprends mieux pourquoi le paysage a changé...
Ryukamirai : Et nous, qu'est-ce qu'on va faire ?
Xiannui : Vous allez affronter deux adversaires particuliers.

Deux éclairs noirs frappèrent le sol, et deux hommes apparurent. L'un avait les cheveux noirs et une armure de la même couleur, tandis que l'autre avait les cheveux blonds et une armure dorée. Les deux possédaient des griffes et des ailes de dragon dans le dos. Celui en noir avait un sabre ressemblant au Bankai de Schlangan, tandis que le blond avait deux sabres ressemblants au Yinkai de Schlangan.

Ryurakai : Heu...
Ryukamirai : Ils ont l'air costauds...
Xiannui : Je vous présente Jingshen, en armure noire et Shandian en armure d'or. Vous allez les affronter.
Ryurakai : Heu bah ok, qui affronte qui ?
Xiannui : Ryurakai tu vas affronter Jingshen, et Ryukamirai affrontera Shandian.
Ryurakai : Bon bah c'est parti.
Xiannui : Pour la petite histoire, votre entraînement sera terminé quand vous aurez atteint ces formes.
Ryurakai et Ryukamirai : QUOI ?
Xiannui : Pour que Schlangan puisse passer au stade supérieur, les habitants de son âme doivent pouvoir atteindre son stade. Avec vous sous forme dragon, il a pu devenir humain. Quand vous deviendrez humain, la suite pourra commencer.
Ryukamirai : Et on fait ça comment ?
Xiannui : En affrontant ce que vous pouvez devenir, vous le comprendrez. Donc bien entendu, ces formes humaines ont vos pouvoirs et sont beaucoup plus puissantes que vous.
Ryurakai : ...
Xiannui : Bon courage.

La fée disparut alors. Pendant ce temps, dans le palais du roi Ilkariek, les morceaux de la statue de Schlangan se mirent à léviter et émettre des éclairs noirs.

Ilkariek : Ah, ça a commencé. Il ne me reste plus qu'à les prévenir...

Loin de là, dans un royaume inconnu, Zak le titan originel venait de rentrer dans une pièce où se trouvaient deux personnes assises dans l'ombre.

Zak : Ilkariek nous informe que le processus a commencé comme prévu.
Inconnu #2 : Pas de surprise jusque là.
Inconnu #1 : Effectivement. Prépare-toi à partir, Zak. Nous aurons bientôt à nettoyer le coin.
Zak : Très bien.




Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6455
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum