Chapitre 364 - La troisième forme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 364 - La troisième forme

Message  Schlangan le Dim 23 Nov 2014 - 8:19

Schlangan regarda autour de lui, et vit que toute son équipe avait été transformée en statues. Le roi avait croisé les bras, et l'observait.

Schlangan : ...
Ilkariek : Que dis-tu de ma nouvelle collection ? Leur regards figés sont plutôt intéressants, n'est-ce pas ?
Schlangan : Je vois que tu as aussi statufié les deux princesses, pourquoi ?
Ilkariek : Elles ont été battues. Défaite signifie mort chez nous. Mais les membres de ton équipe les ayant battues ont tenu à les protéger. Donc, pour remercier leur courage, je les ai uniquement transformées en statues.
Schlangan : Je suppose que tu n'accepteras pas de leur rendre leur apparence normale ?
Ilkariek : Bien sûr que non, pourquoi détruire mes chefs-d'œuvre ? Mais si tu tiens à leur rendre leur apparence normale, il faudra me tuer.
Schlangan : Bon, bah on va s'y atteler alors.

Schlangan se transforma en humain, mais Ilkariek fit de même. Une nouvelle fois, l'énergie qu'il dégageait était colossale.

Schlangan : ...
Ilkariek : Oui, dépêche-toi de faire la même chose que précédemment, qu'on en finisse.
Schlangan : Il va y avoir quelques variantes, utiliser les plus grosses techniques n'est pas drôle. YINKAI - SHANDIAN WEILAI DE TIANQI HUICHEN. Et puis, aussi SEIKANSEI.

Schlangan dégaina ses armes qui passèrent en forme Yinkai, mais le nouveau. Puis, Schlangan fonça sur Ilkariek qui évitait tous ses coups sans mal, bien que Schlangan ait activé les Spir du feu, de l'eau, du vent, des ténèbres, de la mort et de la lumière. Ilkariek contre-attaque alors, et Schlangan ne put esquiver les coups et fut projeté à l'autre bout de la pièce.

Schlangan : Grrr...
Ilkariek : L'écart entre un dieu et un titan est incomparable. Quand bien même ta force est élevée même pour un dieu, tu n'es que poussière ici.
Schlangan : ...
Ilkariek : Connaissant cet incapable qui était mon fils, il a dû te proposer de partir plutôt que de combattre. Si tu l'avais écouté, tu n'en serais pas là.
Schlangan : Bah, maintenant que mon équipe est transformée en pierre, je ne peux pas partir sans eux.
Ilkariek : Evidemment. C'est pourquoi je vais t'envoyer les rejoindre pour l'éternité.
Schlangan : Bien, puisqu'apparemment tout est perdu, autant que je les tue, j'irai les ressusciter.
Ilkariek : C'est une bonne idée ça, mais auras-tu le cran ?
Schlangan : Pourquoi pas. KUROKAMISEN.

Schlangan créa une petite boule d'énergie dans sa main, dans le but de l'envoyer vers le cœur de la planète, pour la détruire, mais Ilkariek ne lui laissa pas le temps, et dissipa la boule en l'écrasant. Il envoya alors voler Schlangan plus loin.

Ilkariek : Tu l'aurais donc fait. Si cela ne m'avait pas ennuyé de voir ma planète détruite, je t'aurais laissé désespérer.
Schlangan : Huh ?
Ilkariek : Crois-tu que mourir au Royaume des Titans est le même qu'au Royaume des Mortels ? Le Royaume des Morts n'existe pas ici. Toute mort est définitive !
Schlangan : NANI ?
Ilkariek : Bien évidemment. Les dieux furent créés par les titans. Le royaume du néant fut créé pour aller chercher nos jouets, les dieux, qui étaient morts pour rien. Nous pouvions ainsi les remettre dans la partie à souhait !
Schlangan : ...
Ilkariek : Puis, les dieux nous ont copié en créant le Royaume des Morts pour aller chercher les mortels, et un Royaume intermédiaire pour les mortels qui ne devaient pas revivre si facilement. Bien entendu, les dieux, lorsqu'ils meurent, vont en général au Royaume du Néant.
Schlangan : Ça explique pourquoi je me suis retrouvé là-bas un moment...
Ilkariek : Exact. Bien entendu, la division de la mort a trouvé le moyen d'accéder au Royaume du Néant, et donc de pouvoir faire revivre les dieux. Mais pour nous, titans, il est possible de nous en débarrasser à jamais.
Schlangan : Et donc, si j'avais tué mon équipe là, ils auraient disparu à jamais ?
Ilkariek : Exactement. Et si je te tues là, tu n'existeras plus non plus.
Schlangan : Ce qui veut dire que le contraire est également vrai.
Ilkariek : Oui, mais tu n'es pas en mesure de me vaincre. Et maintenant que le cours sur la mort est terminée, adieu.

Ilkariek envoya un éclair noir sur Schlangan qui l'esquiva de justesse. Le mur touché par l'éclair se transforma en carbone. Ilkariek envoya de nouvelles attaques, mais Schlangan esquivait à chaque fois de justesse. Schlangan envoya alors un dragon de feu sur Ilkariek qui l'ignora. Cependant, Schlangan en avait profité pour disparaître de la vue d'Ilariek. Une comète de feu s'abattit alors directement sur Ilkariek, mais celui ne fut pas plus affecté.

Ilkariek : Quelle perte de temps.
Schlangan : Bon... Je dois trouver quelque chose...

Alors que Schlangan réfléchissait, il entendit la voix des dragons dans sa tête.

Ryurakai : Transperce-toi le corps avec nos armes !
Schlangan : Huh ?
Ryukamirai : Tu étais K.O., tu n'as pas vu ce que ça a fait, mais fais-le !
Schlangan : Heu...
Ryukamirai : Fais-le ou meurs !
Schlangan : Bon, ok, ok...
Ilkariek : Tu as perdu la raison ? Tu parles tout seul ?
Schlangan : Ouais, je dois avoir perdu la raison...

Schlangan se transperça alors avec ses deux sabres, étonnant par la même occasion Ilkariek. En faisant ceci, Schlangan se retrouva dans son esprit, dans la bibliothèque, devant Xiannui la fée et le golem Sehishimo.

Xiannui : Ah bah quand même. Tu peux remercier tes dragons.
Schlangan : Quoi encore ?
Xiannui : Vas-y explique lui.
Seishimo : Simple, tu as passé mon épreuve. Tu vas pouvoir prendre ma forme.
Schlangan : Nani ?
Seishimo : Je suis le stade supérieur à la forme humaine. Je suis toi, en beaucoup plus puissant.
Schlangan : Et je vais pouvoir me transformer en toi ?
Seishimo : C'est cela, mais cela implique une condition avant.
Schlangan : Laquelle ?
Seishimo : Si tu acceptes ma forme, tu ne pourras plus utiliser les Spir pour le moment.
Schlanagn : NANI ?!!
Seishimo : Ton âme n'est pas prête à supporter ces deux pouvoirs. Mais ça ne veut pas dire que tu ne pourras plus les réutiliser.
Schlangan : C'est-à-dire ?
Seishimo : Chaque aura divine possède trois niveaux. Quand tu les auras maîtrisés, tu pourras employer les Spir.
Schlangan : Au niveau de puissance ça revient au même, non ?
Seishimo : Oui. Mais il y a une différence majeure que tu comprendras en temps voulu. Quand bien même tu préférerais les Spir à ma forme, tu ne pourrais pas les utiliser pleinement.
Schlangan : ... De toute façon, même avec les Spir je ne peux rien faire, et Seikansei me protège de la douleur, mais je faiblis au fur et à mesure...
Seishimo : Exactement. Si tu acceptes ma forme, laisse-toi faire.
Schlangan : Heu, ok...

Seishimo transperça alors Schlangan avec son bras, et Schlangan se retrouva à l'extérieur. Ilkariek n'avait pas bougé, se demandant ce qu'il faisait. Puis, douze épées apparurent autour de Schlangan. Mais cette fois-ci, les épées se scindèrent en multiples épées, et tous les morceaux transpercèrent Schlangan. Une sphère d'énergie pourpre l'enveloppa, et des rayons de lumière partirent dans toutes les directions. Puis, la sphère se dissipa, et Schlangan reparut, avec la forme de Seishimo. Ses Spir s'étaient arrêtés.

Schlangan : Wah, ça fait bizarre comme ça.
Ilkariek : ... Exactement... Ce qu'il avait prévu... Il disait donc vrai...
Schlangan : De quoi ?
Ilkariek : Oh, rien.

Ilkariek disparut et mit un coup de pied à Schlangan qui fut projeté en arrière. Schlangan se rattrapa difficilement, pas encore habitué à ce corps.

Ilkariek : En tout cas, ça n'a pas l'air si réussi, tu es encore moins fort qu'avant !
Schlangan : Ah pardon, HIKARIKAI HATESHINAI !!

Schlangan activa l'aura de niveau deux, et donna un coup de pied à Ilkariek qui l'esquiva. Schlangan fut surpris de la portée de son coup.

Schlangan : Geh ? Mais je suis super grand comme ça !
Ilkariek : D'accord, je retire ce que j'ai dit, tu es plus fort qu'avant.
Schlangan : Voyons ça... RAGNAROK !

Schlangan envoya l'attaque, et Ilkariek voulut la dévier comme si de rien n'était, mais il se rendit compte que ce n'était plus aussi simple, et lutta quelques instants avant de réussir à la dévier. Schlangan en avait profité pour se déplacer rapidement, mais il perdit quelques secondes à reprendre son équilibre à cause du mauvais calcul de sa nouvelle vitesse.

Schlangan : Holà holà... Pas facile d'être grand comme ça.

Juste le temps de palabrer, Schlangan esquiva de justesse un nouvel éclair noir, mais il chancela à nouveau. Ilkariek bondit sur lui, mais Schlangan en avait marre, et activa l'aura de flammes blanches.

Schlangan : URUSEI ! KYOHAKAI HATESHYAKU !!

Tout en disant cela, il donna un coup de queue à Ilkariek qui ne le vit pas venir, et qui fut projeté à l'autre bout de la salle où il traversa un mur de part en part. Schlangan était lui-même surpris.

Schlangan : Eh ?
Ilkariek : YINGZI QIU !

Une sphère d'ombre fonça sur Schlangan qui activa le sort n°81, Dankû, pour se protéger. Et son bouclier d'énergie arrêta effectivement l'attaque d'Ilkariek.

Ilkariek : ...
Schlangan : Hé bé, je comprends mieux pourquoi on a galéré contre ce golem...
Ilkariek : ... Il avait donc bien raison. Une forme supérieure à humain, qui octroie une force phénoménale.
Schlangan : Je suis moi-même surpris. Bon, on continue ?
Ilkariek : Oui, il va falloir que j'y aille sérieusement on dirait.
Schlangan : Ah mais avant, j'ai un truc à tester. RELEESHAN.

Schlangan envoya alors le sceau Releeshan sur les statues, qui annula sans aucune difficulté les transformations.

Ilkariek : QUOI ?!
Schlangan : C'était donc bien une question de mini-sceaux.
Ilkariek : Comment as-tu pu savoir ça ?!
Schlangan : Je ne sais pas pourquoi, mais j'en sais encore plus qu'en forme humaine.
Ilkariek : ...

Les membres de l'équipe de Schlangan reprirent leurs esprits, et furent étonnés de la présence d'un golem sur les lieux du combat.

Michaël : Que...
Katerina : C'est quoi ce truc ?!
Itiana : Je demanderais plutôt, quelle est cette énergie monstrueuse ?!
Idiana : Père est là aussi... Et il a pris un coup ? Impossible...
Lauréline : ...
Mathias : En tout cas, il semblerait que ce golem soit celui qui nous ait libéré, et..
Schlangan : URUSEI ! Je savais que j'aurais dû te laisser en statue.
Tous : QUOI ?!
Antoine : ... C'est le commandant.
Schlangan : Mince, il a capté.
???? : Ah non, ça c'est ma réplique.
Schlangan : Hé ? C'était qui ça ? Ah si je vois... Il est vraiment indépendant comme personnage celui là...
Sarah : Qu'est-ce que c'est que cette transformation farfelue encore ?
Schlangan : Pas le temps d'expliquer. Le combat n'est pas fini.

En effet, Ilkariek était toujours là, et l'énergie qu'il dégageait augmentait de façon considérable. Tout le palais en tremblait. Il disparut alors de la vue de Schlangan et lui mit un coup qui l'envoya valser par le plafond. L'énergie dégagée par Ilkariek avait mis tout le monde à terre, même les deux princesses. Mais un léviathan de lumière s'abattit alors sur Ilkariek qui le détruisit. Schlangan redescendit, entouré de l'aura fusionnée de la lumière, des ténèbres et du feu. Il activa alors en plus l'aura de l'eau et la fusionna au reste.

Schlangan : UHIYAKAI KYEISHANAI.
Ilkariek : Bien, voilà donc une puissance fort dangereuse, qui ose mettre pied au Royaume des Titans. Moi, le Roi Ilkariek, je me dois de te détruire !

Les deux se foncèrent dessus, et échangèrent divers coups. Ilkariek était plus rapide que Schlangan, mais il avait du mal à le toucher, car Schlangan était formé de blocs pouvant se mouvoir à son gré. Il pouvait notamment détacher ses blocs à souhait. Ilkariek donna un coup de pied, et Schlangan fit léviter sa partie supérieure, pour ensuite enserrer la jambe d'Ikariek comme dans un étau. Schlangan lança alors Saishiryuujinka à bout portant, provoquant une gigantesque explosion. Ilkariek en émergea, sérieusement blessé.

Ilkariek : C'est impossible ! Les titans ne peuvent pas perdre !
Schlangan : Il est temps d'arrêter les répliques de films pathétiques.
Ilkariek : Très bien. Cette même attaque, qui a vu ta défaite un peu plus tôt, lancée à puissance maximale. YONGENG DE YINYING ZEFA !!
Schlangan : Dans ce cas, REHIYAKAI KYEISHATSUAI. Et... HIKARIKAA NO OROCHIRYUU.

Schlangan fusionan l'aura du vent à ses autres auras et créa son Orochi. La myriade de particules noires créées par Ilkariek s'agglomérèrent autour de Schlangan, mais l'orochi tourbillonna et les anéantit. Puis, l'orochi fonça droit sur Ilkariek. Schlangan lança alors Releeshan pour limiter les dégâts de l'explosion qui allait suivre, afin de protéger son équipe. Une fois que l'exlposion eut lieu, Ilkariek était au sol, grièvement blessé, et dans l'incapacité de bouger.

Schlangan : Bien, j'ai gagné. Avant que je ne t'achève, qui est ce type qui avait prévu ma transformation ?
Ilkariek : Et bien, c'est...

Mais alors, le corps d'Ilkariek tomba en poussières, et une énergie colossale plaqua Schlangan au sol. Schlangan releva la tête et vit Zak, le titan originel, accompagné d'une femme.

Zak : Yo, Schlangan. La partie s'arrête ici.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum