Chapitre 370 - Jigoku et Tengoku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 370 - Jigoku et Tengoku

Message  Schlangan le Mar 25 Nov 2014 - 17:36

Schlangan et Zanshikarah reprirent leurs routes en balayant leurs adversaires. Quelques heures plus tard, toutes les ombres étaient anéanties. Tous les dieux furent réunis dans le jardin devant le palais, mais tout était toujours sinistre. Zanshikarah prit alors la parole.

Zanshikarah : Bien. L'entraînement au Royaume de l'Infini a porté ses fruits. Toutes les ombres et élémentaires de l'infini ont été terrassés. Cependant, les choses ne sont pas terminées. Comme vous pouvez le voir, le royaume des dieux est encore en état chaotique. Cela s'explique par la fusion des Royaumes des Dieux des dimensiosn Aleph et Guimel. Il est possible de remettre de l'ordre. Après mûre réflexion, le bannissement des divisions du sang, du métal et du bois dans la dimension n'est plus nécessaire, car plusieurs d'entre vous nous ont rapporté l'aide de ces divisions. Seule la division des déchus restera là-bas, car ils représentent les vrais dangers. Et justement, il s'agit de cette division qui obstrue le rétablissement de l'équilibre du royaume des dieux. Nous allons donc aller là-bas, et résoudre les problèmes.

Les dieux se préparèrent donc à aller combattre la division des déchus qui semblait s'obstiner. Zanshikarah vint alors parler à Schlangan et son équipe.

Zanshikarah : Je vais avoir besoin de vous pour une autre mission.
Schlangan : Laquelle ?
Zanshikarah : Tu te souviens qu'à l'époque le royaume de Tengoku existait, et a été transformé en Jigoku.
Schlangan : Ouais, car j'ai été te chercher là-bas.
Zanshikarah : Et bien, durant ces fusions des royaumes, Jigoku s'est transformé en un royaume mélange de Tengoku et Jigoku.
Schlangan : Nani ?
Zanshikarah : ll va falloir que vous alliez là-bas pour détruire le cristal du royaume. Sceller l'enfer est le seul moyen de finir la reconstruction des dieux.
Schlangan : Pfff... Vous ne pouvez pas le faire vous-même ?
Zanshikarah : Tu fais partie des dieux je te rappelle.
Schlangan : Mouais c'est vrai. Donc, détruire le cristal de Jigoku. Et pour le chef des enfers actuel ?
Zanshikarah : Hyokuma a rejoint la division des ténèbres. Mais pour le moment il est sous contrôle de Tengoku. Détuire le cristal le libèrera.
Schlangan : Bon très bien. On y va.
Zanshikarah : Merci.
Schlangan : Allez les enfants, en avant.
Katerina : Pff...
Schlangan : Bon à plus tard Zan. KATEMI SUZURE.

Schlangan se téléporta avec son équipe au Royaume des Morts. Il se dirigea vers l'entrée de Jigoku, où il vit que le passeur avait disparu. Un pont se trouvait au-dessus du Styx. Quelqu'un interpella le groupe.

???? : Wech sa fzé lontem.
Schlangan : C'est pas vrai... Darkgoun...
Darkgoun : Wé. Zavé été envoyé issi pr détruir Jigoku nn ?
Idiana : Qu'est-ce que c'est que ce truc inférieur dont le langage est incompréhensible ?
Antoine : Un individu récurrent qui n'est pas dangereux.
Darkgoun : Ba en tou ka bon' chanss. Y st balez issi.
Katerina : Mais bien sûr.

Darkgoun disparut alors, et le groupe reprit sa route. Il arrivèrent dans une ville étrange. la route était gelée, mais il y avait de la végétation autour. Les quatre premiers soldats de Schlangan arrivèrent alors.

Schlangan : Décidément...
Soldat #1 : Bonjour chef.
Katerina : Ils n'ont toujours pas de nom.
Soldat #2 : C'est plus simple comme ceci. Nous allons vous guider vers le palais.
Michaël : Ah ?
Soldat #3 : Oui. Le roi vous attend. Soyez prudents, ils sont très forts.
Sarah : Forts comment ?
Soldat #4 : Beaucoup plus qu'avant. C'est tout ce que nous savons.
Schlangan : Hmf. Ce sera peut être intéressant.

Schlangan et la fine équipe reprirent leur route sur la nouvelle apparence de Jigoku. Le royaume était à la fois paradisiaque et gelé.

Schlangan : Cette description n'a aucun sens.
Katerina : Ouais, bon, si on détruisait tout d'un coup ? Ça irait plus vite.
Schlangan : C'est une possibilité, mais je veux quand même voir ce qui s'est passé ici.
Katerina : Pff.

Le groupe reprit donc sa route, tout en suivant les quatre soldats. Ils arrivèrent alors au palais principal de Jigoku, qui était beaucoup plus grand que la dernière fois. Une fois arrivés à l'intérieur, dans le hall, les quatre soldats disparurent. Tout comme lors de leur première rencontre, ce fut un homme masqué portant une armure qui les accueillit. Il s'agissait de l'un des sept généraux des enfers, Shichi-Ran.

Shichi-Ran : Soyez de nouveaux les bienvenus en ce lieu, pour ceux qui sont déjà venus ici.
Schlangan : Tiens donc.
Voice : Cela faisait longtemps.
Van't Folth : Ah, l'un des sept généraux.
Katerina : Le plus faible du tas.
Idiana : Endroit plutôt intéressant.
Shichi-Ran : Vous êtes sans doute venus pour mettre un terme à Jigoku, une nouvelle fois.
Schlangan : Exactement. Et vous devez savoir que vous n'avez aucune chance contre nous.
Shichi-Ran : C'était le cas auparavant. Nous allons maintenant nous occuper de vous.
Schlangan : Ah oui ?
Shichi-Ran : Oui.

Des faisceaux de lumière traversèrent la pièce et frappèrent toutes les personnes présentes, sauf Schlangan, Idiana, Michaël et Lauréline qui les esquivèrent. Ceux ayant été touchés disparurent alors. Shichi-Ran avait lui aussi disparu. Le palais commença alors à devenir flou, et tout devient noir.

Schlangan : Qui a éteint la lumière ?
Lauréline : Bonne question.
Michaël : Bah il suffit d'allumer... AKAI MENSHOU.

Michaël activa son aura, mais il faisait toujours noir. Puis, un bruit strident se fit entendre, et Michaël perdit conscience. Lorsqu'il reprit conscience, il était assis sur une chaise, un journal entre les mains. Une petite fille vint alors lui poser un bol de café sur la table.

Fillette : Tiens papa !
Michaël : Huh ?
???? : Tu te sens bien ? On aurait dit que tu avais une absence.

Michaël se retourna et vit Katerina avec un tablier, visiblement en train de préparer le petit déjeuner.

Michaël : Que... qu'est-ce que...
Katerina : Ah, ça te reprend. Laisse-moi deviner : tu étais sur Jigoku prêt à combattre pour détruire les enfers pour que le royaume des dieux redevienne normal ?
Michaël : Oui, c'est ça.
Katerina : Le médecin nous avait dit que cela risquait de recommencer. Tu souffres de ce que l'on appelle la Victis Rememoris. C'est une maladie qui te fait croire que tu es à une ancienne époque de ta vie. Mais tout ceci s'est terminé il y a très longtemps.
Michaël : ... C'est vrai ? Comment ça s'est fini ?
Katerina : Et bien, nous avons gagné, bien sûr. Cela fait plus de dix ans maintenant.
Michaël : ... Sérieusement ?
Fillette : Bah oui papa !
Michaël (pense) : C'est impossible. Je suis sûrement tombé dans un piège. Après tout, sur Jigoku, ce n'est pas surprenant.

Effectivement, Michaël avait raison, et les autres membres de l'équipe se trouvaient dans des situations similaires. Idiana se trouvait assise sur un trône, et un serviteur était à côté.

Serviteur : Tout va bien, votre altesse ? Vous semblez un peu pâle.
Idiana : Huh ? Qu'est-ce que je fais là ?
Serviteur : Nous attendons le retour de votre général.
Idiana : Ah ?

Et quelques instants plus tard, ce fut Michaël qui arriva dans la salle du trône, présentant une boîte à Idiana.

Michaël : Les derniers antémentaires se sont soumis à notre empire, votre altesse.
Idiana : ... Qu'est-ce que c'est que ce rêve ?

Lauréline, quant à elle, se trouvait dans la cité d'Atlantis. Celle-ci avait émergé des flots. Lauréline était penchée sur un plan.

Lauréline : Hein ?
???? : Je disais, en mettant les quartiers de cette façon là, la cité pourra accueillir plus de monde. Tu ne m'écoutes pas ou bien ?

Lauréline tourna la tête, et vit que Schlangan, en forme humaine, lui expliquait un projet d'agrandissement de la cité.

Lauréline : Qu'est-ce qu'il se passe ?
Schlangan : Et bien quoi, je te montre les plans que j'ai dessiné tout à l'heure. Tu te sens bien ?
Lauréline : Et... Jigoku ?
Schlangan : Jigoku ? Ça fait dix ans que cette planète a disparu.
Lauréline : Ah bon ?
Schlangan : Je crois que tu as besoin de repos.
Lauréline : Heu... Peut-être.

Enfin, Schlangan se trouvait dans la salle centrale du palais de Jigoku, où les autres membres de l'équipe avaient disparu. Shichi-Ran était revenu.

Shichi-Ran : On dirait bien que cela n'a pas marché sur vous.
Schlangan : Hmf. Tu me prends pour qui. Où sont les autres ?
Shichi-Ran : La machine des cauchemars a été modifiée de manière à les projeter dans un futur possible. Reste à savoir s'ils arriveront à s'en sortir.
Schlangan : Je vois. Chacun son futur ?
Shichi-Ran : Exactement.
Schlangan : Bon, et bien je vais tout ravager alors.
Shichi-Ran : ... Si vous pouviez attendre un petit peu. Le roi actuel veut vous parler.
Schlangan : Hmm ? Très bien.
Shichi-Ran : Suivez-moi.

Schlangan suivit donc Shichi-Ran jusqu'à la salle du trône, où le roi se trouvait dans l'ombre.

Roi : Ah, te voilà.
Schlangan : Oui.
Roi : Je voulais te voir, pour te demander d'abandonner ton idée de terrasser Jigoku.
Schlangan : Et pourquoi donc ?
Roi : Le Royaume des dieux ne t'apportera que ruine. Il est préférable de laisser Jigoku ainsi.
Schlangan : Mouais, bah je ne suis pas sûr.
Roi : Hmm. Tu es vraiment sûr de vouloir attaquer ?
Schlangan : Evidemment.
Roi : Bon, et bien tant pis.

De la glace emprisonna alors les pieds de Schlangan et un dragon de feu se forma devant lui.

Roi : Tu auras donc l'honneur de périr face au roi et la reine de Jigoku. Accompagnés de la pièce maîtresse de cette partie.
Schlangan : La reine ?

Le roi sortit de l'ombre, et une autre personne vint le rejoindre. Mais alors, Schlangan n'en crut pas ses yeux. Il s'agissait de Michaël, accompagnée de Katerina. Et la troisième personne était Lauréline.

Schlangan : Qu'est-ce que c'est que ce délire ?
Shichi-Ran : Je me suis trompé je crois. Il semblerait que vous soyez également pris au piège dans la machine.
Schlangan : ...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum