Chapitre 377 - Raum et Zeit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 377 - Raum et Zeit

Message  Schlangan le Jeu 27 Nov 2014 - 17:18

Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis la création de la 13ème division au Royaume des Dieux, la division de l'absolu, dont les membres n'étaient autres que Schlangan et la fine équipe. Celui-ci avait d'ailleurs convoqué toute son équipe.

Schlangan : Bien. Je vous ai tous convoqués ici, car Van't Folth, Mathias et moi-même avons enfin terminé une nouvelle machine.
Michaël : Une machine ?
Schlangan : Je vais laisser Mathi... oh et puis non, Van't Folth expliquer.
Mathias : Mais pourquoi pas moi, je...
Schlangan : Parce que ça serait trop long ! Vas-y, Van't Folth.

Van't Folth s'avança donc, et fit apparaître des images sur l'écran de la salle de réunion.

Van't Folth : Et bien voilà. Nous avons conçu une machine qui va analyser les forces et faiblesses de chacun d'entre nous pour déterminer quels entraînement nous seraient adéquats. Ainsi, nous pourrons parfaire nos entraînements en cas de menace.
Katerina : Mouais, des faiblesses moi ? N'importe quoi !
Sarah : Pour une fois, je suis d'accord avec elle.
Antoine : Oh que si, nous avons tous un point faible, il est important de s'améliorer !
Idiana : Tu insinues qu'une princesse telle que moi pourrait avoir des faiblesses ?
Michaël : Ben moi j'ai faim.
Lauréline : C'est un point faible ça ?
Schlangan : Allons bon. Si nous allions tester cette machine, que l'on soit fixés ?
Rekiem : Un mat chine ? Ça pourrait être loin quand même.
Mathias : ...

Le groupe partit donc en direction de la salle d'entraînement, où la nouvelle machine avait été installée. Il s'agissait d'une cabine particulière.

Schlangan : Bien. Vous allez entrer dedans. La machine mesurera votre force, et vous demandera de vous mettre au maximum d'énergie que vous pouvez. Elle fera alors ses analyses et donnera le rapport.
Michaël : Au maximum ? Elle ne risque pas d'exploser ?
Schlangan : L'énergie dégagée est transmises grâce à de nombreuses machines à la base. Ça va nous permettre de faire des réserves de cette manière. J'ai testé avec une de mes attaques à forte énergie, elle a encaissé.
Katerina : Bon, allez je commence, qu'on voie ça !
Schlangan : Très bien.

Katerina entra dedans, et suivit la démarche demandée par la machine. Elle sortit alors, et tous les membres de l'équipe, chacun leurs tours, entrèrent dedans. Schlangan fut le dernier à le faire, et la machine sembla tenir bon aussi.

Schlangan : Bien. Voyons maintenant les rapports. Alors, tout d'abord, Katerina. Energie maximale : 7,11 zénos. Ton point faible est clairement ta technique. Il va te falloir développer de nouvelles attaques pour pouvoir surprendre tes ennemis.
Katerina : Peuh.
Schlangan : Sarah maintenant, 8,17 zenos, pas mal du tout ! Tu manques le plus de force physique.
Sarah : Bah, je suis bel et bien plus forte que Katerina.
Katerina : Tsk.
Schlangan : Bien, suivant.

Schlangan continua à énoncer les différentes forces et faiblesses des membres du groupe.

Schlangan : Hé bé, Idiana a 8,79 zenos, Michaël a 8,81 et Lauréline a carrément 8,86. Vous êtes de vrais bourrins.
Michaël : Et toi, tu as combien ?
Schlangan : Il est inutile que vous le sachiez, je suis largement plus fort que vous, donc inutile de comparer.
Lauréline : Mais j'aimerais bien savoir...
Schlangan : Bah, en forme humaine j'ai 10,08. Voilà.
Voice : Ah ouais... Et vous avez une forme en plus, c'est ça ?
Schlangan : Voilà. Mais la machine ne l'encaisserait probablement pas.
Tous : ...
Katerina : Je croyais qu'il n'y avait aucun souci ?
Schlangan : Pour vous oui ! Pas pour moi.
Van't Folth : Vous n'avez pas non plus mis l'aura de la terre pour la mesure en forme humaine.
Schlangan : Ah oui, je l'avais oubliée. Bah, peu importe. Toujours est-il que vous allez pouvoir entraîner vos points faibles.
Antoine : Et votre point faible ?
Schlangan et Van't Folth : Hum...

Katerina se faufila alors derrière Van't Folth et lui prit le papier des mains. Elle le retourna alors, et le rendit visible à tout le monde.

Katerina : ERREUR ?! Ah bah bravo, c'est de la programmation réussie ça !
Schlangan : Peuh, pas de ma faute si les matériaux employés ne sont pas assez résistants.
Mathias : Effectivement, le commandant a des facultés trop élevées pour son niveau de puissance, la machine ne supporte pas.
Katerina : Peuh.

Mais alors, un tremblement de terre se fit sentir, et la machine commençait à s'élever dans les airs.

Voice : Euh... Il se passe quoi là ?
Schlangan : Bonne question.
Katerina : Décidément...

Les tremblements de terre s'intensifièrent, et tous purent sentir de l'énergie se dégager de la machine, comme s'il s'agissait d'un être vivant. Les auras divines commencèrent alors à se former autour de la machine.

Schlangan : Hé bé.
Van't Folth : Voilà qui est fort surprenant.
Rekiem : Un fort sur prenant ? Il prend quoi ?
Mathias : Je crois qu'on va prendre des dégâts car...

Un bruit strident se fit alors entendre, et la machine commença alors à émettre des éclairs dans toutes les directions. Puis, la machine commença à alors à s'effondrer sous le poids de l'énergie qu'elle dégageait. L'air commença alors à se fissurer, et le décor vola en éclats, créant une aspiration qui embarqua tout le groupe. Ceux-ci se mirent alors à tomber dans un vide étrange, où les alentours étaient composées de lumières pourpres et jaunes qui oscillaient.

Schlangan : Mais c'est quoi ce bordel encore ?
Van't Folth : Je pense que nous avons endommagé la dimension avec la machine. Un peu comme votre technique qui détruit les dimensions.
Schlangan : La condensation d'énergie a donc fait ça. Et maintenant, où est-ce qu'on tombe ?
Van't Folth : Je n'en ai aucune idée.
Schlangan : Mathias ? En phrase courte ?
Mathias : ... Moi non plus.
Katerina : Mais vous ne servez vraiment à rien !

Le groupe s'écrasa alors sur un sol invisible. Ils se relevèrent peu après, et regardèrent autour d'eux pour jauger la situation. Il n'y avait rien autour d'eux, et rien ne leur permettait de distinguer le sol du plafond ou d’éventuels autres obstacles existants.

Schlangan : Bon, je vais essayer de voir où est la sortie. Je reviens.
Katerina : Ok.

Schlangan s'envola, mais il se cogna rapidement la tête sur un plafond invisible. Il se reposa donc juste après.

Schlangan : NANI ?! Mais il n'y avait rien par là avant !
Voice : C'est plutôt bizarre.
Sarah : Quelle perspicacité Voice...
Lauréline : Donc nous sommes où exactement ?
Van't Folth : Je pense que nous sommes entre deux dimensions, ou quelque chose comme ça.
???? : C'est bien mieux que ça !
¿¿¿¿ : Exactement !

Tous les membres de la fine équipe se retournèrent en direction des deux nouvelles voix et virent un homme et une femme aux cheveux et yeux blancs, vêtus de costume noirs.

Schlangan : Et vous êtes ?
???? : Je me nomme Raum. Je suis le gardien de l'espace.
¿¿¿¿ : Je me nomme Zeit. Je suis la gardienne du temps.
Schlangan : Très bien. Et où sommes-nous.
Zeit : Et bien, vous Schlangan, Lauréline, Michaël, Idiana, Sarah, Katerina, Voice, Van't Folth, Antoine, Mathias et Rekiem, êtes actuellement hors du temps et de l'espace.
Katerina : Hey ! Comment vous connaissez nos noms ?
Raum : Nous savons tout sur ceux qui passent dans notre monde !
Sarah : Tu parles d'un monde...
Idiana : Qu'ils fassent les malins, les Titans viendront les écraser tôt ou tard.
Zeit : Les titans ne passeront jamais ici. Et quand bien même cela arriverait...
Raum : Ils ne pourraient rien faire.
Schlangan : ... Bon. Il semblerait que nous soyons arrivés par erreur. Où se trouve la sortie ?
Zeit : Et bien c'est là où vous êtes entrés.
Lauréline : Et comment y retourne-t-on ?
Raum : Ça dépend de notre bon vouloir.
Katerina : Ils m'énervent déjà.
Schlangan : Du calme. Bien, et auriez-vous le bon vouloir de nous aider ?
Zeit : Non.
Schlangan : ...
Raum : Vous avez ouvert une brèche à force de faire n'importe quoi, débrouillez-vous.
Schlangan : Je vois. Très bien. KATEMI SUZURE.

Schlangan voulut créer un portail pour se téléporter, mais cela n'eut aucun effet.

Schlangan : Hmm...
Zeit : Allons allons. Votre technique ouvre des tunnels réservés dans cette dimension pour vous déplacer d'un point à un autre. Mais là, vous êtes hors des espaces "sécurisés". Donc cette technique n'aura aucun effet.
Schlangan : Il va donc falloir que vous nous aidiez.
Raum : Et ça n'arrivera pas.
Schlangan : Vous êtes vraiment sûrs ?
Raum : Tout à fait.
Schlangan : Bien. Dans ce cas vous m'excuserez, mais cet endroit va disparaître à jamais.
Raum et Zeit : Quoi ?
Schlangan : DIMENSION BREAK !!
Raum et Zeit : Pas si vite : Existenz der rachsüchtige Geist !!

Au moment où Schlangan lança sa technique, les corps des deux individus disparurent, et un fluide pourpre s'enroula autour des dragons de la technique de Schlangan, les faisant disparaître. Puis, les deux individus réapparurent.

Schlangan : ...
Zeit : Il est hors de question que cet endroit soit détruit.
Schlangan : Et bien laissez-nous partir, ça m'évitera d'avoir envie de le détruire.
Katerina : Tu parles d'une diplomatie...
Raum : Vos menaces sont vaines. Nous n'avons pas à vous obéir.
Katerina : Bon là j'en ai marre ! KUROSHINE !!
Sarah : Et voilà la bourrine...

Katerina envoya l'attaque droit sur les deux, qui ne prirent même pas la peine de l'esquiver.

Katerina : Tsk. YAMIKAI KYOSARERO ! Et les nanites !

Katerina voulut activer l'aura et les nanites, mais aucun des deux n'eurent d'effet. Zeit se mit alors à applaudir.

Zeit : Bien essayé. Mais dans ce monde, il n'est pas possible d'augmenter sa puissance. Une fois entré ici, vous ne pouvez que rester au niveau où vous êtes.
Schlangan : Tiens donc.
Idiana : Ça tombe bien, je suis déjà plus forte que ça !

Idiana allait faire un mouvement, mais Zeit et Raum était déjà passés derrière elle, et se tenait devant Schlangan.

Zeit : Alors qu'allez-vous faire ?
Raum : Vous êtes ici sous notre contrôle.
Schlangan : Intéressant. HADÔ NO KYÛJÛ : KUROHITSUGI !!

Schlangan créa la boîte d'énergie noire mais les deux ne bronchèrent pas. Lorsque l'énergie se dissipa, Zeit et Raum était indemne, toujours au même endroit.

Zeit : C'est inutile.
Raum : Vos énergies sont beaucoup trop faibles pour que vous représentiez une quelconque menace.
Schlangan : Hmm. HADÔ NO REI : KÛKYO !!
Sarah : Ah, ce sort là ?

Schlangan employa son sort zéro, mais ceci n'eut pas plus d'effet. Après le retour de la luminosité et du son, Zeit et Raum n'avaient pas bronché.

Schlangan : Hmf. Il ne me reste qu'à détruire la dimension alors.
Zeit : Votre technique ne marchera pas.
Raum : Quand bien même nous n'interviendrions pas.
Schlangan : ...

Schlangan dégaina son katana et tenta de trancher la tête de Raum, mais celui-ci arrêta la lame d'une main.

Raum : C'est inutile.
Schlangan : Il faut bien qu'on fasse quelque chose, puisque qu'on est bloqués ici.
Michaël : YAMI NO SEIRYUU WO KEN !!

Michaël envoya son attaque à bout portant sur Zeit et Raum, provoquant une explosion importante. Cependant ceux-ci furent une nouvelle fois inaffectés.

Zeit : Vous êtes têtus.
Raum : Vos attaques ne peuvent rien nous faire.
Zeit : Maintenant c'est à notre tour.

Un rayon de lumière passa devant le groupe, et tous se retrouvèrent entaillés au niveau du torse. Ils virent alors une boule d'ombre, mais quelqu'un la dévia avant qu'ils ne soient touchés. Ils virent alors Arkéari, la générale divine du temps, entourée de l'aura du temps de niveau trois.

Arkéari : Arrêtez là.
Zeit : Oh, Arkéari, cela faisait longtemps.
Raum : Tu ne viens pas souvent par ici, qu'est-ce que tu veux ?
Arkéari : Je suis venu vous demander de les laisser partir.
Zeit : Ho ho, tu es donc venu les aider.
Raum : Pourquoi pas, selon ta durée de survie. Tu aurais dû venir avec Ensokai.
Arkéari : ...
Zeit : Quoique sa force a augmenté depuis la dernière fois. Amusons-nous.

Les deux individus disparurent et Arkéari se mit en garde. Elle bloqua ainsi deux coups de pieds, qui l'envoyèrent cependant voler en arrière. Une demi seconde s'écoula alors et Arkéari se retrouva à terre, tandis que le costume de Zeit était légèrement entaillé. De même, une des manches de Raum était froissée.

Schlangan : Huh ? Il s'est passé quoi là.
Arkéari : Il s'est passé qu'ils sont encore plus forts qu'avant.
Zeit : Arkéari a arrêté le temps pour nous avoir, mais comme je peux faire ça aussi, ça n'a pas marché.
Raum : Et comme elle a compressé l'espace pour faire une onde de choc, j'ai contré avec la mienne.
Antoine : S'ils contrôlent le temps on ne peut pas faire grand chose contre eux du coup.
Schlangan : Ce qui me dérange est que la puissance phénoménale dégagée par Arkéari ne les inquiète même pas...
Arkéari : Il est inutile de raisonner en terme de puissance avec eux.
Schlangan : ...

Zeit et Raum se remirent alors à leur place initiale, et Zeit reprit la parole.

Zeit : Bon, comme tu as fait un effort pour venir les aider, nous allons faire un jeu.
Arkéari : Un jeu ?
Raum : Nous allons envoyer ce petit groupe dans une autre dimension. Et nous allons envoyer des émissaires dans ces dimensions. S'ils parviennent à retrouver et vaincre un émissaire, ils atteindront la dimension suivante, jusqu'à revenir à la leur.
Schlangan : Et il y a combien d'émissaires comme ça ?
Zeit : Bonne question, vous verrez bien.
Schlangan : Je sens que ce livre va ressembler à ceux des ehbets....
Auteur : Ouais bah j'espère que ce ne sera pas aussi long. Ne mettez pas trop d'émissaires vous deux !
Raum : Oh, ça devrait aller.
Lauréline : Donc après ça, nous pourrons retourner chez nous ?
Zeit : Exactement.
Arkéari : Bon, et bien bon courage alors.
Schlangan : Ouais... Allez, envoyez nous là-bas, qu'on en finisse.
Raum : C'est parti.

Un portail blanc apparut alors devant le groupe, qui fut aspiré dedans. Ils se retrouvèrent à l'extérieur, dans un endroit inconnu. Au moment où ils se relevèrent, des soldats vinrent les menacer avec des armes.

Soldat : Ne bougez pas ! Vous venez d'une dimension extérieure, qui êtes vous ?
Schlangan : Et bien...
???? : Tiens donc, encore ce type serpent. D'une autre dimension donc.

Schlangan se retourna et vit alors Katerina, habillée tel un chef d'empire.

Schlangan : NANI ?
Katerina : Hey mais c'est moi !
Katerina (empire) : Tiens donc, un double de moi est avec le serpent. Je crois savoir où notre histoire est différente. Enfin peu importe.

Katerina claqua des doigts et une boite d’énergie noire se forma autour du groupe, les faisant disparaître.

Katerina (empire) : Profitez de votre séjour aux oubliettes.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum