Chapitre 383 - Shijô Saikyô no Deshi Kenichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 383 - Shijô Saikyô no Deshi Kenichi

Message  Schlangan le Ven 28 Nov 2014 - 18:09

De leur côté, Voice et Van't Folth cherchaient un endroit calme, lorsqu'ils parvinrent finalement devant un endroit étrange. Une gigantesque porte de dojo se trouvait devant eux, avec écrit quelque chose en japonais dessus.

Van't Folth : Hmm. Non pas que je veuille agir comme mon gendre, mais je commence à avoir faim. Peut-être devrions-nous demander aux habitants s'ils ont quelque chose à manger.
Voice : Pourquoi pas.

Voice poussa alors la porte du dojo, mais celle-ci ne bougea pas d'un millimètre. Van't Folth essaya alors et dut pousser relativement fort pour l'ouvrir.

Van't Folth : Un peu lourde, cette porte.
Voice : Ouais...

C'est alors qu'une chaîne passa devant les deux. La chaîne pivota alors, comme pour les emprisonner, mais Voice et Van't Folth bondirent en arrière, l'esquivant ainsi. Deux shurikens leurs foncèrent alors dessus, mais Voice les attrapa en passant brièvement en mode inconscience.

Voice : Mais c'est dangereux ça !

Une femme aux cheveux noirs en queue de cheval, portant un kimono rose et une longue épée dans le dos, s'avança alors vers le groupe.

???? : Vous les avez... esquivés.
Van't Folth : Est-ce vous qui avez lancé ces attaques ?
¿¿¿¿ : Apapapapapapapa !!

Ce cri retentit derrière Van't Folth et Voice qui virent un homme à la peau foncée, mesurant près de deux mètres, très baraqué leur foncer dessus. Ils esquivèrent sa charge de justesse.

Voice : Mais c'est quoi cette maison de fous ?!
???? : Les intrus... doivent être... chassés.
¿¿¿¿ : Apa !

Mais alors que les deux mystérieux individus allaient passer à l'attaque, un homme âgé, très baraqué lui aussi, arriva à son tour près du groupe.

?¿?¿ : Allons vous deux. Je n'ai pas l'impression que ces gens soient venus défier le dojo.
Voice : Heu...
Van't Folth : Effectivement, nous ne venions pas pour cela. En fait, nous cherchions un endroit où nous pourrions trouver quelque chose à manger.
?¿?¿ : Hmm. Et bien vous pouvez venir prendre le repas avec nous si vous le souhaitez. Ce dojo ne refusera jamais d'aider les gens. Soyez les bienvenus à Ryozanpaku. Je me nomme Furinji Hayato. Voilà Apachai Hopachai, maître en Muay Thai, et Kosaka Shigure, experte en armes blanches, comme vous avez pu le constater.
Van't Folth : Et bien enchantés de faire votre connaissance. Je me nomme Van't Folth, et voici Voice.
Hayato : Suivez-moi.

Le groupe suivit donc le vieil homme. Ils passèrent devant une pièce où un homme d'une quarantaine d'années, lui aussi très musclé, était en train de trancher des canettes de bière à mains nues avant de les boire d'une traite.

Hayato : Voilà Shio Sakaki, maître en Karaté.
Voice : De nombreux maîtres se trouvent dans ce dojo ?
Hayato : C'est exact.

Un homme de petite stature, vêtu de vêtements chinois verts, apparut derrière Shigure alors avec un appareil photo la main. Il s'empressa d'esquiver plusieurs Shurikens lancés dans sa direction.

Hayato : Il s'agit de Ma Kensei, maître en arts martiaux chinois.
Van't Folth : Vous ne devez pas vous ennuyer ici.
Hayato : Effectivement.

Le groupe vit alors passer les deux personnes qu'ils avaient croisé précédemment : l'homme en kimono blanc, et le jeune homme qui tirait son pneu.

Hayato : Et voilà : Akisame Koetsuji, maître en Juijitsu, accompagné de notre disciple, Shirahama Kenichi.
Voice : Ah c'était donc un entraînement, ce pneu ?
Akisame : Des invités ?
Hayato : Oui, ils cherchaient un endroit où reprendre des forces.
???? : Des invités ?

Une jeune femme aux longs cheveux blonds, portant une sorte de combinaison mauve, fit alors son apparition. A côté d'elle se trouvait la jeune femme en habits chinois également croisée précédemment.

Hayato : Et voilà ma fille, Furinji Miu, et la fille de Ma Kensei, Ma Renka.
Voice : Ça en fait du monde.

Le groupe arriva alors dans la salle à manger. Une fois le repas passé, où le jeune Shirahama Kenichi se fit voler une partie de son repas par ses maîtres, le vieil homme jaugea Voice, et sourit.

Hayato : On dirait que vous avez certaines prédispositions pour le combat, si je ne m'abuse ?
Voice : On peut dire ça comme ça.
Hayato : Que diriez-vous d'un entraînement avec notre disciple ?
Voice : Et bien pourquoi pas, si ça peut l'aider, pour vous remercier du repas.
Sakaki : Magnifique, prenons les paris. Entre freluquets, qui va gagner.
Akisame : Kenichi, tu dois bien évidemment gagner, tu n'as pas le choix.
Apachai : Comme dirait mon maître, ton ennemi terrasser tu vas !
Voice : Heu...
Kensei : Sans aller à de tels extrêmes, bien entendu.
Kenichi : Je suis prêt !

Voice se mit donc face à Kenichi, qui s'était mis en garde. Kenichi fut le premier à attaquer, en frappant avec ses deux poings en même temps, l'un dirigé vers le visage de Voice, l'autre vers son ventre. Mais Voice pivota sur le côté et esquiva le coup. Il tenta alors de donner un coup du tranchant de la main à Kenichi. Cependant, Kenichi attrapa le poignet de Voice, et le projeta vers le sol, bien que Voice fit une pirouette et atterrit sur ses pieds.

Voice : Hé bé.
Sakaki : Kenichi ! Un peu de nerf !

Kenichi plaça le revers de sa main gauche sur la paume de sa main droite, et avança vers Voice, les bras en avant. Kenichi donna alors un coup de poing que Voice esquiva, mais Voice dut parer de justesse un autre coup de poing lancé par l'autre main. Kenichi enchaîna plusieurs attaques de ce type, mais Voice s'y habitua rapidement et contre-attaqua, si bien que Kenichi para à son tour un coup de justesse. Voice commença alors à enchaîner coups de poings et coups de pieds, mais Kenichi les parait tous. Kenichi avançait petit à petit vers Voice, jusqu'à ce qu'il fut juste devant lui. Il donna alors un coup de poing à très courte portée, que Voice para. Mais le coup fut suffisant pour le faire reculer.

Voice : Waouh.
Kenichi : Il a réussi à parer mon Mubyoshi ?
Voice : A moi alors, Ryuken !

Voice chargea de l'énergie dans son poing et bondit vers Kenichi, qui para le coup. Cependant, celui-ci fut assez fort pour faire décoller Kenichi, qui parvint à se rattraper.

Kensei : Un joli coup aussi.
Renka : Kenichi ! Ça va ?!

Mais alors que le combat allait reprendre, la porte du dojo vola en éclats, et un être composé d'ombre commençait à s'avancer vers la pièce où se trouvait le groupe.

Van't Folth : Voice, l'énergie que ce type dégage est différente.
Voice : Tu veux dire qu'il ne vient pas de cette dimension non plus ?
Van't Folth : Oui.
Kensei : Je ne comprends pas tout, mais en quelque sorte vous ne venez pas de ce monde ?
Van't Folth : C'est cela.

Tandis que l'ombre s'avançait, Apachai s'était avancé vers celle-ci. L'ombre mit alors un coup qu'Apachai bloqua, mais cela le propulsa en l'air. Apachai se rattrapa et donna plusieurs coups de genou et coude à l'ombre qui ne broncha même pas.

Apachai : Apa ?
Hayato : Pas de ce monde, vous dites ?
Sakaki : Il faut que tu arrêtes d'y aller mollo, Apachai ! Tu dois faire comme ça :

Sakaki s'avança et donna un coup de poing dans la figure de l'ombre. Le coup fut suffisamment fort pour aller fissurer le mur derrière, mais l'ombre ne bougea pas. Elle fit un mouvement, et Sakaki para le coup, volant à son tour vers Apachai.

Kenichi : Quoi ?! Même les maîtres ne lui font rien ?
Voice : Ça paraît normal, au vu de la puissance qu'il dégage.
Van't Folth : Allons-y prudemment alors.
Kenichi : Mais si mes maîtres ne lui ont rien fait, vous ne pourrez...
Voice : Bah, on va se battre comme on en a l'habitude voilà tout. TOORYUKAA !!

Voice, ayant activé Inconscience, envoya dix dragons de feu sur l'ombre, qui les dissipa avec un coup de pied circulaire. Cependant, tous les spectateurs étaient surpris par cette technique étrange.

Hayato : Hmm. Plus puissant que les attaques de Garyuu X.
Sakaki : Ce type... Utilise des techniques de Karaté, si je ne m'abuse.

L'ombre fonça alors sur Voice, en donnant un coup de genou, que Voice esquiva de justesse. Cependant l'ombre lui attrapa la jambe, et le bloqua au sol juste après. Van't Folth décida d'intervenir, mais l'ombre donna un coup de paume dans sa direction, le repoussant plusieurs mètres en arrière.

Kensei : Un Sôtenshu ?! Il utilise aussi des arts-martiaux chinois !
Van't Folth : Il utiliserait des techniques similaires aux vôtres alors ?
Akisame : On dirait bien.

Voice : Bon... KYOHAKAI HATESHYAKU !!
Van't Folth : Ah...

Voice activa l'aura de flammes blanches de niveau deux, faisant ainsi décoller l'ombre, qui se rattrapa cependant. Les spectateurs étaient de plus en plus surpris.

Voice : Un coup de main, Van't Folth ?
Van't Folth : Si tu estimes que c'est nécessaire.
Voice : Je pense.
Van't Folth : Et bien soit.

Surprenant encore plus le groupe, Van't Folth activa la métallisation niveau trois, et lui et Voice passèrent à l'attaque. Bien qu'ils attaquaient en même temps à coups de poings et coups de pieds, l'ombre paraît tout. Une sphère commençait à se former autour d'elle.

Kenichi : Seikuuken ?
Hayato : Oui.

L'ombre donna alors un coup de pied très puissant que Van't Folth esquiva en déformant son corps. Voice en profita pour lancer un dragon de feu à bout portant sur l'ombre qui avait changé de pose pour se mettre en garde et encaisser le coup.

Voice : Hé bé, il est balaise en arts martiaux !
Van't Folth : Effectivement.
Voice : Bon je n'ai pas le choix. Mais il faudrait l'occuper...

Hayato s'avança alors, et Voice voulut lui dire de ne pas s'approcher, mais celui-ci disparut alors de la vue de Voice et Van't Folth pour réapparaître juste devant l'ombre. Quelques échanges de coups eurent lieu, et l'ombre finit par se prendre un coup l'envoyant dans le mur.

Voice : Quoi ?
Van't Folth : Impressionnant...
Akisame : Pas surprenant venant de l'ancien.

Cependant, l'ombre ne semblait pas avoir subi de dommages. Conscient que le vieil homme ne pourrait pas l'emporter comme ça, Voice créa une illusion d'une attaque que l'ombre esquiva sans mal. Hayato donna un coup de poing que l'ombre para, ce qui permit à Voice de la toucher avec le feu qui consumme l'énergie. Rapidement, l'ombre s'enflamma, avant de commencer à disparaître.

Voice : Fiuu... Merci de votre aide.
Hayato : Je ne pouvais pas rester passif.

Un portail commença alors à apparaître. Voice et Van't Folth saluèrent les gens du dojo, avant de se faire aspirer dedans.

Kensei : Et bé, on en voit des choses étranges des fois. Enfin bon, Kenichi : c'est l'heure de l'entraînement !




Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum