Chapitre 391 - Michaël passe à l'action

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 391 - Michaël passe à l'action

Message  Schlangan le Dim 30 Nov 2014 - 8:20

Tandis que ceux ayant échappé au contrôle des nanites étaient avaient été enfermés dans des blocs de glace, par Lauréline, Rekiem le squelette de lave se déplaçait dans la base. Il arriva assez rapidement devant les blocs de glace, et fit fondre celui emprisonnant Schlangan.

Schlangan : ... Oh ? On est venu me libérer ? Je l'aurais bien fait moi même.
Rekiem : Même si tu as fait bli ?
Schlangan : Huh ? Et les nanites ?
Rekiem : Il n'y a pas de Lenna Nyte dans cette base.
Schlangan : ... Pour faire des jeux de mots pourris, on dirait que tu n'es pas sous leur contrôle.
Rekiem : Comment une puce informatique pourrait-elle s'implémenter dans un squelette de lave ?
Schlangan : Ah oui, c'est vrai.
Rekiem : Je libère les autres ?
Schlangan : Non, pas pour le moment. Idiana pourrait servir, mais elle risquerait de tuer ses assaillants à cause de la différence de force. Quant à Van't Folth, il ne ferait pas le poids.
Rekiem : C'est vrai qu'ils ne sont pas trop lourds.
Schlangan : Et toi non plus, donc, reste là aussi.
Rekiem : Ok.

Schlangan ouvrit une brèche avec Katemi Suzure, et se téléporta directement où se trouvait Lauréline.

Schlangan : Yo.
Laureline : Quoi ?! Qu'est-ce que vous faites là ?
Schlangan : Ben, j'en avais marre de rester au frais, je suis donc venu passer le bonjour.
Lauréline : ...
Schlangan : Et maintenant, il est temps pour moi de vous expulser d'ici.
Lauréline : Vous n'y parviendrez pas !

A ce moment, les autres membres de l'équipe sous contrôle des nanites arrivèrent dans la pièce, prêts à se battre.

Schlangan : Oh, quelle rapidité dans leurs réactions. S'ils pouvaient être comme ça tout le temps, ça m'arrangerait. Tiens j'ai une question : comment avez-vous fait venir ces puces sur Naycerl ?
Lauréline : Très simple. Elles sont passées en même temps que vous, lorsque vous avez quitté Cyclea.
Schlangan : Ah d'accord. Je comprends mieux.
Sarah : Maintenant, nous allons vous tuer.
Schlangan : Si vous survivez à cette nouvelle technique : RENSA SEIKANSEI !!

Schlangan envoya un éclair droit sur Voice, qui n'eut pas le temps de l'esquiver. Puis l'éclair ricocha sur chacun des membres de l'équipe, qui tombèrent au sol, inconscients. Ils se réveillèrent cependant quelques instants plus tard.

Lauréline : Huh... Ma tête...
Antoine : Où sommes-nous là ?
Schlangan : Alors, ça va mieux ?
Mathias : Que s'est-il passé ?
Schlangan : Vous avez été contrôlé par des micro-organismes appelés nanites.
Sarah : Et comment tu as fait pour nous en libérer ?
Schlangan : Puisque ces choses contrôlaient vos signaux nerveux, je les ai fait surcharger et griller en contrôlant moi-mêmes vos influx nerveux avec Seikansei.
Lauréline : Et les effets secondaires sont le mal de crâne ?
Schlangan : Non, ça c'est quand vous vous êtes claqués la tête en tombant comme des masses une fois les nanites désactivées.
Lauréline : ...
Schlangan : Je vais aller libérer les autres emprisonnés dans la glace, on se retrouve dans la salle de réunion.

Une vingtaine de minutes plus tard, dans la salle de réunion.

Schlangan : Bon, je vous ai convoqués ici pour résumer la situation.
Mathias : Je...
Schlangan : Non, je vais le faire.
Mathias : ...
Schlangan : Vous savez tous que les nanites de Katerina ont commencé à dérailler. Le problème vient en fait du race appelées les Néocycleosiens. Ce sont ceux qui ont créé les nanites que Van't Folth et Katerina emploient. Van't Folth, interrompt-moi si nécessaire.
Van't Folth : Très bien.
Schlangan : Les néocycleosiens étaient une race pacifique, jusqu'à un changement apparent de chef. Depuis, ils veulent devenir une puissance offensive, et ont voulu reprendre sous contrôle les possesseurs de nanites qui n'étaient pas de leur race, à savoir Van't Folth, Minata, et Katerina.
Lauréline : Ils peuvent faire ça à distance ?
Schlangan : Ils se sont déplacés en personne pour Minata, mais elle était déjà hypnotisée. Cela n'a pas eu d'effet sur Van't Folth, ni sur Katerina.
Antoine : Mais alors, son comportement ?
Van't Folth : Les nanites de Katerina sont en train d'évoluer. Nous pensions les avoir stabilisées, mais visiblement cela n'était pas le cas.
Schlangan : En effet. De plus, lorsque nous sommes revenus de Cyclea, la planète des Neocycleosiens, des puces à intelligence artificielle nous ont suivies, et ont pris le contrôle de votre corps.
Lauréline : C'était donc ça.
Schlangan : Cela n'a pas eu d'effet sur Van't Folth. Idiana et moi les avons détruites avant d'être infectées. Et Rekiem ne pouvait pas être contrôlé. Par contre, les autres ont tous été contrôlés, sauf deux personnes.
Rekiem : Michaël, et qui ?
Schlangan : Michaël et Katerina.
Idiana : Quoi ?! Mais elle m'a attaqué aussi !
Schlangan : Les néocycléosiens nous ont dit que les nanites de Katerina avaient une conscience propre. C'est cette conscience qui a protégé Michaël des puces, et c'est elle qui t'a attaqué pour retourner sur Cyclea.
Voice : Pourquoi aurait-elle protégé Michaël ?
Schlangan : Puisque ce sont les nanites de Katerina. Pendant toute la phase d'instabilité, cette conscience semblait être en partie mêlée à celle de Katerina. Et bien qu'elle ne le montre pas, Katerina semblait plus attachée à Michaël qu'elle ne le laisse paraître.
Sarah : Ouais, j'ai vu ça...
Schlangan : Oui, ce phénomène. Instinctivement, les nanites se rapprochaient de Michaël. Mais une fois la conscience des nanites détachée de celle de Katerina, il ne représentait plus rien. Ce détachement s'est produit pendant que vous étiez sous contrôle.
Idiana : Hmf.
Schlangan : Cependant, après que nous fûmes enfermés dans la glace, Katerina est retournée sur Cyclea, mais Michaël l'a suivie pour la rattraper. Maintenant, nous ne savons pas ce qu'ils sont devenus.
Sarah : Et ben, tu ne peux pas retourner sur Cyclea pour aller les chercher ?
Schlangan : J'ai essayé. Et toute brèche créée par Katemi Suzure est automatiquement refermée. De même, une tentative de téléportation par le Royaume des Dieux échoue.
Antoine : Vous aviez l'intention d'aller là-bas ? Mais si ça avait duré, on aurait attendu dans le vent ?
Schlangan : Van't Folth vous aurait expliqué la situation si je n'avais pas été là. Maintenant, il va falloir trouver un moyen de se rendre sur cette planète, pour récupérer Michaël et Katerina.

Pendant ce temps, sur Cyclea, Michaël reprit conscience. Il regarda autour de lui, et ne vit aucune trace de Katerina. Il était dans un endroit désert. Alors qu'il avançait sans savoir où aller, il vit une personne au loin, en train de courir. Derrière elle se trouvaient deux gardes, qui semblaient déterminés à la rattraper. De plus près, Michaël vit qu'il s'agissait d'un jeune enfant. L'un des deux gardes tira alors, et Michaël fit une glissade en emportant l'enfant, lui évitant de se faire toucher par le rayon laser qui sortit de l'arme.

Garde 1 : Qui es-tu toi ?
Garde 2 : De quoi est-ce que tu mêles ?
Michaël : Heu... Vous ne trouvez pas que c'est un peu violent de tirer sur un enfant ?
Garde 1 : Imbécile ! C'est un rebelle !
Garde 2 : Tu veux que l'on t'arrête aussi ?
Michaël : Je préférerais que non, mais s'il se rend, vous lui tirerez dessus ?
Garde 1 : Les rebelles sont exécutés, un point c'est tout.
Michaël : ...
Garde 2 : Alors dégage, avant que tu ne subisses le même sort.

L'un des deux gardes se remit en joue, mais Michaël dévia l'arme au moment du tir, protégeant une nouvelle fois l'enfant.

Garde 1 : Tu as dépassé les bornes !
Michaël : Vous aussi.

Michaël mit un coup de poing dans la figure du garde, l'envoyant au tapis. Le deuxième garde bondit alors en arrière et se mit en joue. Michaël envoya un dragon de flammes sur le garde, mais le dragon fut aspiré.

Michaël : Quoi ?
Garde 2 : Idiot.

Le garde tira alors, et le même dragon de feu fonça droit sur Michaël, qui l'esquiva en roulant sur le côté. Le garde tira de nouvelles fois, créant des dragons de feu à chaque fois.

Michaël : C'est quoi ce délire ?! HADÔ NO ROKUJUSAN - RAIKÔHÔ !!

Michaël envoya l'attaque de foudre et de flammes, mais celle-ci fut à nouveau aspirée. Et cette fois-ci, le garde tirait cette attaque en permanence.

Michaël : Je vois. Dans ce cas...

Michaël fit une pirouette, évitant une nouvelle attaque, et bondit sur le garde. Il lui asséna un coup de pied, mais le garde se protégea avec son arme. Le garde tira à nouveau, mais aucun coup ne sortit. Michaël voulut en profiter, mais il se prit alors un coup d'une force équivalente à son propre coup de pied, l'envoyant au sol. Il se releva, à moitié sonné et se reprit plusieurs coups similaires. Le garde s'approcha alors de l'enfant, mais Michaël s'interposa.

Michaël : Ça suffit !
Garde 2 : Tu es plutôt résistant.
Enfant : Merci monsieur, mais contre ces armes, il faut faire comme ça.

L'enfant s'avança, et des lignes bleues apparurent sur sa peau qui devint grisée, ainsi que des ailes d'acier et des griffes. L'enfant disparut alors et réapparut devant le garde, les ailes et les mains en avant. Il tira alors un puissant rayon d'énergie qui désintégra le garde, et provoqua une explosion de forte magnitude un peu plus loin.

Michaël : ...
Enfant : En tout cas, merci d'avoir voulu me protéger, tu ne viens pas de cette planète n'est-ce pas ?
Michaël : Heu oui.
Enfant : Ah mais tu es le gendre de Shindaya Van't Folth, c'est ça ? Tu es Michaël !
Michaël : Huh ? Comment le sais-tu ?
Enfant : Viens avec moi, il ne faut pas rester là, il vont envoyer d'autres gardes.
Michaël : D'accord.

Michaël se mit à suivre l'étrange enfant aux nanites. Plusieurs dizaines de minutes plus tard, ils arrivèrent dans un endroit où se trouvaient des sortes de collines, toutes métalliques.

Enfant : Voilà, ça sera bien ici.
Michaël : Si tu as pu éliminer un garde si facilement, pourquoi ne t'es-tu pas défendu plus tôt ?
Enfant : Et bien, je ne voulais pas attirer trop l'attention sur moi.
Michaël : Dans ce cas, saurais-tu si une femme aux cheveux bruns, qui descendent un peu plus bas que ses épaules, et qui à l'œil gauche toujours masqué par ses cheveux, est arrivée dans la ville où tu étais ?
Enfant : Voyons voir... Ah oui ! Tu parles de Shindaya Katerina, c'est ça ?
Michaël : Tu la connais aussi ?
Enfant : Oui oui. Effectivement elle est arrivée il n'y a pas très longtemps.
Michaël : Bon, et bien je vais y aller, c'est par là ?
Enfant : Attends. Tu ne comptes pas y aller seul ?
Michaël : Et bien, je n'ai pas trop le choix.
Enfant : C'est du suicide. Elle ne t'écoutera jamais, et elle est beaucoup trop forte pour toi. Quand bien même tu utiliserais ton véritable potentiel, à savoir tes auras bizarres.
Michaël : Tu sais ça aussi ?!
Enfant : Et oui.
Michaël : Mais qui es-tu à la fin ?
Enfant : Je m'appelle Kaecykla. Enchanté !
Michaël : Ça ne me dit pas comment tu en sais autant.
Kaecykla : Et bien si tu as un peu de temps, je peux te montrer.
Michaël : ... Pourquoi pas.
Kaecykla : Alors suis-moi. Mais active tes auras, car je vais accélérer.

Kaecykla réactiva ses nanites en forme ailée, et Michaël dut effectivement activer la fusion de l'aura noire et de l'aura de flammes de niveau deux pour le suivre.

Michaël : Tu n'es vraiment pas un gamin ordinaire !
Kaecykla : On me dit souvent çà.

Après une vingtaine de minutes à cette vitesse, Kaecykla s'arrêta finalement. Ils se trouvaient dans un endroit désert.

Kaecykla : Nous y voilà.
Michaël : Huh ? Mais il n'y a rien.
Kaecykla : Ça, c'est que qu'il paraît.

Les lignes bleues sur le corps de Kaecykla s'illuminèrent, et un champ d'énergie se forma autour de Michaël et lui. Les deux furent alors téléportés ailleurs. Ils se trouvaient désormais dans un endroit totalement noir. Mais la lumière s'alluma, et Michaël reconnut un laboratoire.

Kaecykla : Bienvenue chez moi.
Michaël : ...
Kaecykla : Alors, où ai-je mis ces enregistrements. Ah oui, voilà.

Kaecykla plaça une sorte de petite puce dans un emplacement adéquat, et un hologramme se forma à quelques mètres. Michaël reconnut alors une scène à laquelle il avait participé : Son premier combat contre un être, lorsqu'il était en compagnie de Van't Folth.

Michaël : Mais c'est...
Kaecykla : En fait, je sais tout ce qu'il se passe aux alentours et dans la demeure de Shindaya Van't Folth. Donc c'est comme ça que je te connais.
Michaël : Mais pourquoi cette demeure ? Quel lien avec Van't Folth ?
Kaecykla : Ah bah oui, je ne te l'ai pas dit. C'est moi qui ai créé les nanites de Van't Folth.
Michaël : Quoi ?


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum