Chapitre 395 - L'intervention de Schlangan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 395 - L'intervention de Schlangan

Message  Schlangan le Lun 1 Déc 2014 - 17:44

Kaecykla avait ramené Michaël dans son laboratoire. Celui-ci était grièvement blessé, mais avait repris conscience. Kaecykla avait repris sa forme d'enfant.

Michaël : Urg...
Kaecykla : N'essaie pas de bouger. C'est déjà un miracle que tu sois encore en vie.
Michaël : ...
Kaecykla : J'avoue que ta transformation m'a surpris. Ton niveau était bien au-delà de mes pronostics. Mais... le niveau de Shindaya Katerina était encore plus élevé que le tien. Je n'avais jamais vu ça.
Michaël : ...
Kaecykla : Bon, comment faire pour te soigner.
Michaël : ... angan...
Kaecykla : Mmh ?
Michaël : Con... tacter... Schlan... gan.
Kaecykla : Hmm. Le problème est que Naycerl est comme Cyclea, on ne peut pas s'y téléporter librement. Il ne peut pas se téléporter ici, et je ne peux pas me téléporter là-bas. Ah mais il reste une solution.
Michaël : La... quelle ?
Kaecykla : Je vais essayer de contacter Van't Folth grâce aux nanites qu'il possède. Après tout c'est moi qui les lui ai implantées, j'ai leur fréquence. Il va juste me falloir un peu de temps.

Pendant ce temps, à la base, Van't Folth était épuisé, et Schlangan agacé.

Schlangan : Grmfl. Ça ne fait que la 73ème fois qu'on essaie ! Du nerf !
Van't Folth : Je ne crois pas... que ça va changer quelque chose.
Schlangan : Tu m'as dit que les nanites ont une forme normale et une forme offensive, et que tu n'as employé que la normale. Normalement un humain ne peut pas utiliser l'offensive, sauf que Katerina l'a fait !
Van't Folth : ...
Schlangan : Alors on recommence jusqu'à ce que tu réussisses à activer cette fichue transformation !
Van't Folth : D'accord...

A ce moment, Lauréline et Voice arrivèrent dans la salle.

Lauréline : Il faudrait peut être laisser Van't Folth se reposer...
Voice : A ce rythme là il va s'effondrer.
Schlangan : ... Cette histoire me fatigue. Et vous, vous ne pouvez plus utiliser les nanites que vous avez reçu ?
Lauréline : Vous les avez détruites...
Schlangan : Ah oui, c'est vrai.

C'est alors que Van't Folth entendit la voix de Kaecykla dans sa tête.

Kaecykla : Shindaya Van't Folth, me recevez-vous ?
Van't Folth : Hein ? Huh ? Kaecykla ?
Kaecykla : Parfait, ça marche. Je vous contacte grâce à vos nanites.
Van't Folth : Ah bon.
Schlangan : Il lui arrive quoi là ?
Voice : Il parle tout seul.
Schlangan : Non sans déconner, j'avais pas remarqué...
Voice : Ben...
Kaecykla : Je vous contacte car Michaël est grièvement blessé.
Van't Folth : Michaël est blessé ?!
Schlangan : Huh ?
Kaecykla : Oui, Shindaya Katerina l'a mis dans cet état lorsqu'il a voulu la ramener.
Van't Folth : Katerina a battu Michaël ? Incroyable !
Schlangan : Hey, tu parles à qui ?
Van't Folth : Au créateur de mes nanites, Kaecykla.
Schlangan : Hmm.
Kaecykla : J'ai un moyen de faire venir votre commandant, Schlangan.
Van't Folth : Un moyen pour vous faire venir, commandant !
Schlangan : Ah ?
Kaecykla : Dites-lui de me rejoindre sur votre planète, il sait comment y aller aussi. Je l'attendrai devant votre demeure.
Van't Folth : Il vous demande d'aller le rejoindre sur ma planète, devant ma maison.
Schlangan : Ok, je pars sur le champ.
Van't Folth : Il y va.
Kaecykla : Moi de même.
Schlangan : Bon, puisque ce cornichon de Michaël s'est balayer en solo, je vais aller me défouler là-bas. Et cette fois-ci, pas de quartiers.
Van't Folth : Je...
Schlangan : Et j'y vais seul, car il va y avoir du dégât ! Van't Folth, essaie tout de même d'obtenir cette forme offensive, ça pourrait servir.
Van't Folth : Je vais essayer.
Schlangan : Bien, c'est l'heure de distribuer des claques ! KATEMI SUZURE !

Schlangan activa une brèche et arriva devant la maison de Van't Folth. A cet endroit était assis Kaecykla.

Schlangan : Bon, qui dois venir me chercher ?
Kaecykla : C'est moi.
Schlangan : ... un gosse ?
Kaecykla : En effet. Je vous conseillerai de..
Schlangan : Ne pas me fier aux apparences. Je sais analyser l'énergie des gens.
Kaecykla : Soit.
Schlangan : Mais avec ta force, tu n'as pas aidé Michaël ?
Kaecykla : Si le chef actuel s'en était mêlé, j'aurais perdu. J'ai encore des doutes quant à votre capacité à la battre.
Schlangan : Ne te fie pas non plus à l'énergie que j'ai actuellement.
Kaecykla : Aucun souci. Je vais ouvrir un portail vers Cyclea.
Schlangan : C'est ce que j'essayais de faire faire à Van't Folth, mais il n'arrive à pas à utiliser la forme offensive.
Kaecykla : Il aura des difficultés je pense. Vous lui direz de repenser au niveau trois des nanites s'il veut réussir. Allons-y.

Kaecykla activa les nanites au niveau un en forme offensive, et ouvrit le portail. Schlangan et lui l'empruntèrent, et ils arrivèrent dans le laboratoire, où Michaël était étendu.

Schlangan : Sympa ici. En tout cas, Michaël, tu as morflé dis donc. Par Katerina ?
Michaël : ... Oui...
Schlangan : Et tu n'as pas utilisé Angel Life en Tenryuma ?
Michaël : ... Pas eu... le temps...
Schlangan : Oh, à ce point. Bien, je te soigne.

Schlangan activa un sort de lumière, qui fit disparaître les blessures de Michaël à vue d'œil.

Schlangan : Hmf, Voice reste encore plus efficace que moi pour ça.
Michaël : Ça va déjà mieux. Mais au fait, pourquoi ne pas m'avoir soigné comme pour Van't Folth, dans l'hologramme ?
Kaecykla : Ça ne fonctionne que sur ceux ayant des nanites.
Schlangan : Bon alors résumons. J'ai Katerina à ramener à la raison, et le chef actuel à marraver, c'est ça ?
Kaecykla : Effectivement, même si la façon de le dire est un peu... barbare.
Michaël : Non, attend Schlangan.
Schlangan : Hmm ?
Michaël : Je vais m'occuper de Katerina.
Schlangan : Nani ? Youhou réveille-toi, tu viens de te faire dégommmeeeer.
Michaël : ... Je le sais bien.
Schlangan : Et as-tu un plan ?
Michaël : Aucun.
Schlangan : ... Je me demande si je n'aurais pas mieux fait de te laisser sur le carreau. Tu ne peux rien faire je te rappeeeeeellle.
Michaël : JE LE SAIS BIEN !

Schlangan recula sous le cri de Michaël, étonné.

Schlangan : ... Oh. A ce point.
Kaecykla : Mais comment comptes-tu faire alors.
Michaël : Je... la ramènerai, c'est tout.

Schlangan mit alors un genou à terre, tendit le bras vers le haut, à 45 degrés, mis son autre main sur sa poitrine, et commença une tirade.

Schlangan : Ô grande Katerina, je te ramènerai, moi, Michaël, preux chevalier servant. Je te protégerai de ma vie, et au-delà, même si ma vie n'est pas assez. Et je te ramènerai, cœur et âme. Puisses-tu m'attendre jusque...

Mais Schlangan fut interrompu par Michaël, rouge comme un tomate, qui tenta de lui donne un coup de pied. Schlangan fit une pirouette en arrière, et se mit à l'envers, sur une main.

Schlangan : Même dans les retournements de situation, je saurais t'aider, oui moi ton défenseur bien aimé, qui...
Michaël : Assez ! RYUKAA !!

Schlangan souffla sur le dragon de feu et l'éteignit. Il se mit alors à léviter, et s'allongea sur le coté en plein air, pour reprendre de plus belle.

Schlangan : Par vents et marées, défilant les lois de la nature, je te sauverai de tout...
Michaël : AME NO RYUUJIN NO NAGAREBOSHI
Schlangan : Holà du calme !

Schlangan envoya un dragon d'eau sur la boule de feu que Michaël créait, afin d'empêcher la formation de météore, et recommença une autre tirade. Kaecykla, qui tentait de rester sérieux, finit tout de même par éclater de rire devant le cinéma des deux.

Kaecykla : Ha ha ha ha ! Arrêtez ! Ha ha ha ! Ce laboratoire n'est pas... Ha ha ha ha ! Un terrain de jeux !
Schlangan : Moi noble chevalier, je... pffff... bwahahahahah ! Je n'en peux plus ! Regardez moi l'air sérieux de Michaël ! Bwahahahahaha !
Michaël : ... ... ... Pfft.. Hé hé hé.. Même moi j'en rigole...

Après que la crise de fou rire fut passée. (Ouf, même moi j'en rigolais).

Schlangan : Bon, tu as repris un peu tes esprits. En tout cas pour le moment tu ne pourras pas gagner on dirait, mais j'ai LA solution !
Michaël : Huh ?
Kaecykla : Ah bon ?
Schlangan : Oui, on est dans le labo de celui qui a créé les nanites de Van't Folth, non ?
Kaecykla : Oui, et ?
Schlangan : Pourquoi ne pas implanter des nanites à Michaël ?
Michaël et Kaecykla : Quoi ?
Schlangan : Réfléchissez, le proverbe dit bien : On combat les nanites par les nanites, non ?
Michaël : Euh, c'est on combat le feu par le feu...
Schlangan : C'est pareil !
Michaël : Ben je ne suis pas sûr que...
Schlangan : En tout cas, est-ce faisable ?
Kaecykla : Oui, mais le temps de les maîtriser...
Schlangan : Michaël, trouve le moyen de les utiliser en mode Tenryuma. Si tu perds avec ça, c'est que tu ne pouvais vraiment rien faire.
Kaecykla : Es-tu d'accord, Michaël ?
Michaël : Si c'est ma seule solution, oui.
Schlangan : Pendant ce temps, je vais aller m'occuper du chef. Si je croise Katerina, je lui dirai de t'attendre.
Michaël : ...
Schlangan : Où est donc ce vilain méchant ?
Kaecykla : Dans la tour la plus haute de la ville, au dernier étage.
Michaël : Tu devras passer les gardes, sans doute.
Schlangan : Naïf, je sais voler, je te rappelle.
Michaël : Ah.
Schlangan : Tu as intérêt à ne pas me forcer à intervenir pour régler ton problème de couple !
Michaël : ...
Schlangan : KATEMI SUZURE.

Schlangan créa une brèche et se téléporta à la surface. De là, il s'envola, et se dirigea vers la tour. Il arriva devant une vitre qui fit exploser pour entrer. Il croisa alors le général Kolkes. Celui était accompagné de sept autres personnes portant les mêmes habits.

Schlangan : C'est quoi ce peuple.
Kolkes : Nous sommes les généraux qui protégeront le roi et la reine. Ceux-ci ne voulant plus être dérangés, il faut désormais nous battre tous les sept pour passer.
Schlangan : Ok. SHIROI REIKYOUDAI.

Les huit généraux activèrent le niveau deux de métallisation en forme offensive et passèrent à l'attaque. Seulement, Schlangan disparut au moment où ils le frappèrent, et ils furent tous frappés par la chaîne d'éclairs. Cependant, l'un des généraux se releva.

Schlangan : Oh ?
???? : Je suis Klench, le premier général. Vous ne passerez pas comme ça !
Schlangan : Ah bon.

La peau de Klench devint alors dorée, et les lignes recouvrant sa peau devinrent argentées. Des glyphes supplémentaires apparurent sur son corps et ses ailes.

Schlangan : Ah mais c'est le niveau trois. HIKARIKAI HATESHINAI alors.

Schlangan activa l'aura de la lumière de niveau deux. Klench transforma alors ses jambes de manière à accélérer, et fonça sur Schlangan. Cependant, Schlangan, fut plus rapide et donna un coup de pied à Klench qui fut projeté en arrière. Celui-ci transforma alors les parties de ses ailes en canons, qui tirèrent sur Schlangan. Mais un simple dragon de lumière suffit à arrêter les attaques. Pendant ce temps, dans le laboratoire de Keacykla , Michaël venait de sortir de la capsule.

Keacykla : Voilà. Pendant que les nanites entraient en toi, Schlangan a commencé à attaquer. Il a mis au tapis sept des huit généraux en un coup.
Michaël : Pas surprenant..
Keacykla : Mais voilà le plus puissant des généraux. Je ne pensais pas qu'il était revenu. Ça va me permettre de jauger la puissance de ton chef. Même s'il fusionne deux voire trois de ses auras s'il en acquis une aussi, ça ne suffira jamais.
Michaël : S'il ne savait que faire ça, il serait moins fort que moi, ce qui est loin d'être le cas.
Keacykla : L'écart entre vous est si grand que ça ?
Michaël : Tu n'as pas idée.

Pendant ce temps, le général était mis à mal par Schlangan. Il avait tout de même réussi à éviter un coup fatal.

Schlangan : Hmm. Pas mal du tout.
Klench : Je vous remercie d'être si fort, je vais enfin avoir une raison pour utiliser ma véritable force.
Schlangan : Ah ?

La peau de Klench devint cette fois-ci noire, et les lignes devinrent dorées. Sa force augmenta considérablement.

Schlangan : ...
Klench : Vous m'avez laissé le temps de me transformer. Si vous avez quelque chose, faites-le aussi.
Schlangan : Si tu veux, mais tu risques de le regretter. En tout cas, je vais finir par rester sous cette forme tout le temps à ce rythme.

Schlangan désactiva l'aura de niveau deux, pour redescendre au niveau un, et il se transforma en humain.

Klench : Ah... Voilà quelque chose d'inhabituel.
Schlangan : Bon, finissons-en vite, je suis pressé. DRAGON THUNDER.

L'éclair toucha de plein fouet Klench, qui fut projeté en arrière. Il se releva cependant, visiblement indemne.

Schlangan : Même pas une trace ?
Klench : Le niveau trois permet de modifier son corps à sa guise. Le niveau quatre permet une régénération automatique du corps, sans dépense d'énergie.
Schlangan : Sans aucune dépense, je n'y crois pas.
Klench : D'accord, elle est trop minime pour que cela influe !
Schlangan : Ah. Il y a donc une limite. JAIL DRAGON THUNDER.

Klench fut emprisonné dans une prison d'éclairs le foudroyant en permanence. Les dommages étaient annulés grâce aux nanites, jusqu'à ce que la transformation s'arrête. Klench fut foudroyé une fois de plus, et s'effondra au sol. Il releva la tête.

Klench : J'ai... perdu.
Schlangan : Perspicace.
Klench : Qui... cherchez-vous ?
Schlangan : Votre chef.
Klench : Alors.. tournez à gauche quand vous le pourrez, en continuant.

Klench s’évanouit alors, et Schlangan partit dans la direction indiquée. Au laboratoire, Michaël venait de réussir à activer les nanites en forme humaine.

Michaël : Ah, ça a marché.
Kaecykla : Hmm. "Jail Dragon Thunder". Il avait employé cette technique contre l'être invincible déjà. Ton chef est impressionnant. Mais...
Michaël : Mais ?
Kaecykla : Même sous cette forme, avec en plus deux ou trois auras... Il ne pourrait pas me battre. Alors encore moins battre Kelikliya...
Michaël : ... Alors, je vais me dépêcher d'y aller. Si je récupère Katerina, nous aurons plus de chance à trois !
Kaecykla : Attends, tu n'as même pas réussi à utiliser les nanites en transformation !
Michaël : J'improviserai sur le moment !
Kaecykla : ... Très bien. Je viendrai avec toi, car il va falloir que j'aide ton chef je pense.
Michaël : A mon avis, ça ne sera pas nécessaire. Il est loin d'avoir montré ce qu'il peut faire.
Kaecykla : Ah bon ?
Michaël : Pour information, il peut utiliser sept auras en même temps.
Kaecykla : ... Alors je retire ce que j'ai dit. Il sera plus fort que moi.
Michaël : Voilà.
Kaecykla : Mais même avec ça, il ne pourra pas gagner.
Michaël : Quoi ?

Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum