Chapitre 400 - Antique élémentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 400 - Antique élémentaire

Message  Schlangan le Mar 2 Déc 2014 - 17:41

Schlangan était toujours immobilisé par les chaînes d'énergie, et Zentik remarqua la créature à côté de lui.

Zentik : Qu'est-ce que c'est que ça ?
Schlangan : Bonne question.
Créature : Mugu mugu mugu !
Zentik : Quoi ?
Schlangan : Elle dit que tu n'es qu'un titan, tu n'es pas intéressant.
Zentik : Quoi ? Bien, je vais commencer par cette chose.
Schlangan : Pas si vite.
Zentik : Hmm ? Ah oui, tiens, tu es complètement soigné. Ça ne serait pas cette créature pas hasard ?
Schlangan : Bah non, je peux me soigner tu sais.
Zentik : Je doute que dans l'état où tu étais, tu aies pu faire ça.
Schlangan : Et bien tu me sous-estimes.
Zentik : Ah bon. En tout cas, j'ai dit que je l'éliminais.
Schlangan : RELEESHAN.

Zentik envoya une boule d'énergie sur la créature, mais Schlangan créa la technique Releeshan à partir de son corps, et annula l'attaque.

Zentik : Quoi ?
Schlangan : Ben, il n'y a pas que par les mains que l'on peut émettre de l'énergie.
Zentik : Mais pourquoi protéger cette chose ?
Schlangan : Juste pour t'embêter.
Zentik : Soit.

Zentik envoya cinq boules d'énergie droit sur Schlangan, mais un souffle se fit sentir, et les cinq boules d'énergie disparurent. Zentik fut surpris, lorsque les chaînes de Schlangan se brisèrent. Un être étrange apparut alors. Il ressemblait à un élémentaire de flammes, mais ses longs cheveux étaient composés de foudre, ainsi que ses habits.

Zentik : Qui es-tu toi ?
Elémentaire : Allons bon. Les titans cherchent à ouvrir un portail vers notre planète, et ils ne savent même pas qui nous sommes.
Zentik : Antémentaire !
Antémentaire : Exact. Mon nom est Rameerez. Et annexement, je suis l'un des propriétaires de la créature que tu as voulu tuer.
Schlangan : ... C'est quoi cette énergie ?
Rameerez : Un dieu, c'est ça ? Energie intéressante, mais peut être un peu faible pour un général divin.
Schlangan : Je n'ai pas eu le temps de faire mieux.
Rameerez : Ah bon.
Zentik : Ne m'ignore pas !

Zentik lança une boule d'énergie sur Rameerez. Trois éclairs partirent du corps de celui-ci et vaporisèrent l'énergie.

Rameerez : Voyons... En terme de puissance, un titan chaotique probablement.
Zentik : Exactement.
Rameerez : Ça va, ce n'est qu'un faible, il n'y aura pas besoin d'y aller plus fort.
Zentik : Quoi ?!
Rameerez : HWAJAE CHEONDUNG.

Des flammes cernées d'éclairs partirent alors de la main de Rameerez et réduisirent en cendre le titan en un instant.

Schlangan : NANI ?!
Rameerez : C'est bien ce que je disais.
Schlangan : ... Donc tu es un.. antémentaire ? C'est ça ?
Rameerez : Oui.
Schlangan : Mais c'est une race à part c'est ça ?
Créature : Mugu mugu mugu mugu mugu !
Schlangan : Une race pacifique qui n'a que faire des conflits de l'univers ?!
Rameerez : Oh ? Tu peux comprendre ce que Mugu dit ? Tu n'es pas un antémentaire pourtant. Tu en connais déjà ?
Schlangan : ... Pas que je sache.
Rameerez : Ah bon. Merci bien d'avoir protégé Mugu en tout cas. Allez on rentre.
Mugu : Mugu mugu mugu mugu mugu !!
Rameerez : Quoi ? Mais pas question !
Mugu : Mugu mugu. Mugu mugu mugu ?! Mugu !!
Rameerez : Il veut...
Schlangan : Voir l'antémentaire que je côtoie, j'ai bien compris, mais je ne vois pas de qui il parle.
Mugu : Mugu mugu mugu mugu !
Schlangan : Nani ?! Je ne vois pas pourquoi je ferais ça !
Rameerez : Oui, c'est une mauvaise idée, allez on rentre !
Mugu : Mugu mugu mugu mugu mugu mugu !
Rameerez : ...
Schlangan : ...
Mugu : Mugu mugu mugu.
Rameerez : Bon... Pas le choix on dirait. Je te le laisse.
Schlangan : Nani ?!
Rameerez : Il est têtu, donc je ne vois pas d'autre solution.
Schlangan : ...
Rameerez : Il rentrera quand il en aura assez. Je compte sur toi pour veiller sur lui. Quel est ton nom, au fait ?
Schlangan : Schlangan.
Rameerez : Et bien, Schlangan, occupe-toi bien de Mugu. Tu devrais aussi aller voir tes collègues divins, ils sont dans un piteux état.
Schlangan : Ah oui, c'est vrai.
Rameerez : Pense aussi à me remercier pour l'aide quand tu auras le temps.
Schlangan : ... J'y réfléchirai.
Rameerez : Quoi ? Mais je t'ai remercié d'avoir protégé Mugu ! Tu pourrais me remercier de t'avoir protégé !
Schlangan : Bah ! Je m'en serais très bien sorti sans ton intervention !
Rameerez : Ah oui ? Tu veux te battre contre moi qu'on voit qui s'en serait sorti !
Schlangan : Je pourrais si tu veux, mais je n'ai pas que ça à faire ! Remercie-moi plutôt de m'occuper de cette créature !
Rameerez : Deux mercis contre zéro ? Tu rêves !
Schlangan : Et bien dans ce cas, ça annule avec le merci que tu voulais que je te donne !
Rameerez : Ah oui ?
Schlangan : Deux moins un est égal à un !
Rameerez : ... Je suis bluffé, quel argument absolu. Je le retiendrai !
Schlangan : ...
Rameerez : Bien, sur ce, au revoir.

L'antémentaire disparut en un éclair, et Schlangan se plaça dans la direction où se trouvaient les généraux divins. Mais alors, Mugu lui sauta sur la tête.

Schlangan : Descend de là...
Mugu : Mugu mugu mugu mugu !
Schlangan : Je me fiche que tu veuilles jouer à la souris sur le lion !
Mugu : Mugu mugu mugu.
Schlangan : ... C'est pas faux. Bah tiens toi bien alors !

Schlangan s'envola et rejoignit les généraux divins qui étaient à terre. Mugu leur sauta dessus et les guérit d'un seul coup. Ils se réveillèrent donc.

Chisasei : Huh, que s'est-il passé ?
Schlangan : Le titan a été éliminé.
Kintansen : Par toi ?
Schlangan : J'aurais pu le faire, mais il a été plus vite que prévu pour agir, donc j'ai failli clamser aussi.
Mokukin : Comment ça se fait que tu es indemne ? Et nous aussi ?!
Schlangan : C'est grâce à cette bestiole.
Mugu : Mugu mugu mugu mugu !
Mokukin : Hein ?
Schlangan : Il dit que vos blessures étaient bonnes.
Kintansen : ... Il mange les blessures ?!
Schlangan : Oui.
Chisasei : Mais le titan, comment tu as fait alors ?
Schlangan : Un antémentaire a débarqué et l'a dégommé.
Kintansen : Un antémentaire ? C'est quoi ça ?
Schlangan : Une autre race visiblement bien balaise.
Mokukin : Effectivement.
Schlangan : Bon, la mission est finie ?
Chisasei : Il n'y a plus de titans, donc oui.
Schlangan : Bien, rentrons.

Schlangan reprit sa forme normale, et le groupe se téléporta au Royaume des Dieux. Schlangan décida alors d'aller voir dans les quartiers des divisions, pour voir l'entraînement de la fine équipe. Il arriva tout d'abord au sein des quartiers de la division des ténèbres, où il vit Yaminiga.

Schlangan : Yo.
Yaminiga : Hmm ? Ah, Schlangan, ça s'est bien passé ?
Schlangan : Bah... On peut dire qu'on a gagné sans pertes. Même si c'est pas passé loin.
Yaminiga : Ah bon.
Schlangan : Où est Mathias ?
Yaminiga : Je l'ai laissé avec l'actuel commandant divin de la sous-division des ombres.
Schlangan : Ah, tu as trouvé un autre pour ce poste ? Après qu'Agenusha, ou plutôt, Kagenusha ait été vaincu.
Yaminiga : Oui. Justement à la période où Kagenusha a retrouvé la mémoire.
Schlangan : Je vois. Où sont-ils ?
Yaminiga : Dans le salle au fond là-bas.
Schlangan : Merci bien.

Schlangan arriva donc dans la salle, et vit Mathias, projeté dans les airs, lui foncer dessus. Il le rattrapa au vol.

Schlangan : Mais qu'est-ce que tu fous ?
Mathias : Huh ? Commandant ?
???? : Il n'est pas assez rapide pour esquiver.
Schlangan : Ah, voyons ce command... NANI ?!
Mathias : J'ai également été surpris.

Effectivement, Schlangan ne pouvait qu'être surpris, car celui qui se tenait en face de lui, n'était autre que... Zestar.

Schlangan : Qu'est-ce que tu fais là toi ?
Zestar : Bah ça se voit, j'entraîne ton larron.
Schlangan : C'est pas ça que je voulais dire... Non attend c'est toi le commandant divin ?
Zestar : Oui.
Schlangan : Mais t'en as pas marre de jouer au perso récurrent ?
Zestar : Qu'est-ce que tu entends par là ?
Schlangan : Et ben... Tu es apparu au chapitre 35, on t'a buté à l'épisode 37, tu est revenu au chapitre 56, pour remourir. Puis, tu es encore revenu au chapitre 76, pour être encore tué. Ensuite, j'ai affronté mon passé dans le chapitre 138 et tu étais là !
Zestar : Hmm...
Schlangan : Puis, je t'ai croisé au Royaume de l'oubli au chapitre 268, et enfin tu es revenu avec tes 12 piliers au chapitre 285 ! Tu n'en as pas marre ?
Zestar : Et bien, comme la division des ténèbres manquait de gens, la générale est venu me chercher et m'a entraîné. C'est pour ça que tu m'as croisé lors de ton passage aux 12 ehbets. Et ne parle pas en chapitres, l'auteur va râler.
Schlangan : ... Mouais.
Zestar : Enfin que tu le veuilles ou non, je suis bien là, chez les dieux, et beaucoup plus puissant qu'avant !
Schlangan : Allons bon, t'avais pas un truc comme 250 Xitah à l'époque, sans les auras ?
Zestar : Avant oui, mais avec l'entrainement de malade que j'ai subi de la part de la générale, je suis bien au-dessus maintenant !
Schlangan : Mouais. T'es à combien là ?
Zestar : Un truc comme 512 millions je crois.
Schlangan : ... Ah ouais, tu as bien atteint le niveau de commandant si tu dis vrai. Bah bravo.
Zestar : Ton énergie semble bien inférieure à ça.
Schlangan : Ah oui, sous cette forme, les commandants divins sont plus forts que moi. D'ailleurs, je vais finir par rester en forme humaine, ça ira plus vite.
Zestar : Forme humaine tu dis ? Fait voir ça. Est-ce que ça change beaucoup ton énergie ?
Schlangan : Ah oui tu ne l'as jamais vue. Allez, pour récompenser ta n-ième récurrence !

Schlangan se transforma en humain, et libéra son énergie, ce qui fit reculer Zestar.

Schlangan : Voilà.
Zestar : Mais tu es un monstre sous cette forme humaine !! Tu dois dépasser sans mal un commandant au maximum de cette façon !
Schlangan : Ce n'est pas pour rien qu'on m'a attribué le rang de général divin.
Zestar : C'est vrai, mais tu ne devrais pas excéder un général avec l'aura de niveau trois malgré tout.
Schlangan : Exact, j'ai d'autres surprises en réserve, mais la flemme de te montrer ça.
Zestar : Soit. Tu avais bien réussi à terrasser Kagenusha.
Schlangan : Comment se passe l'entraînement avec Mathias sinon ?
Zestar : Ses réflexes sont trop lents, mais si tu me le laisses quelques jours, ça devrait aller mieux.
Schlangan : Bien. Bah je te fais confiance pour une fois. Ne le tue pas.
Zestar : Je me ferais démolir par la générale si je faisais ça.
Schangan : Très bien. Je te laisse, amusez-vous bien.
Mathias : ...
Zestar : J'y compte bien.

Schlangan reprit sa route et arriva dans les quartiers de la division du temps. Il faillit percuter Ensokai qui volait en mode somnambule. Il lui shoota dedans, l'envoyant se cogner sur un mur, et le réveillant.

Ensokai : Hein ? Quoi ? Que ? Où ?
Schlangan : C'est fini de voler en dormant ?
Ensokai : ... Ah oui, Schlangan. Tu as réussi à me faire voler d'un coup de pied ?
Schlangan : Bah... Je te rappelle que ta puissance était élevée à l'époque, mais maintenant tu ne vaux que du flan.
Ensokai : ... Ma puissance a augmenté depuis le temps. Je pourrais écraser un commandant divin qui n'a pas d'auras !
Schlangan : Ah. Décidément, tout le monde fait des progrès, mais dire que tu te fais balayer par Zestar maintenant... Bwahahahahahahaha !
Ensokai : .... Assez ri ! Et puis pourquoi est-ce que je dormais, je regardais ton subalterne se faire entraîner par ma maîtresse.
Schlangan : Il a dû jouer de sa flûte et tu t'es endormi.
Ensokai : ... Un air somnifère !!!
Schlangan : On appelle ça une berceuse.
Ensokai : C'est pareil !
Schlangan : Donc Antoine est dans une pièce un peu plus loin ?
Ensokai : Oui.
Schlangan : Bien, je vais voir ça.

Schlangan alla donc dans la salle suivante, et trouva Arkeari habillée en chef d'orchestre, en train de mener Antoine par la baguette.

Schlangan : Heu...
Arkeari : Non, tu n'es pas assez rapide pour faire ces notes ! Tu aurais le temps de mourir 27 fois !
Schlangan : Tu l’entraînes à jouer de sa flûte ?
Arkeari : Il doit constamment augmenter son énergie tout en s’entraînant à ses incantations, ça l'occupera.
Schlangan : Bon, bah je vous laisse vous amuser alors.

Schlangan repartit faire sa visite, il vit Bikari enseigner les principes de résistance aux attaques à Van't Folth. En passant devant la division de la lumière, il vit Voice mal mené face au général Hakirai, qui le remettait sur pieds après chaque coup.

Schlangan : Hey ! Vas-y mollo avec lui !
Hakirai : Pas de soucis, on va juste le rendre plus fort ! Et Taiya et Raikenin veulent lui apprendre des trucs !
Schlangan : ... Ça me rappelle quelque chose.
Voice : Co... commandant... Je dois... Zzzzzzz... faire ça ?
Schlangan : ... Oui. Tiens, Hakirai, attrape !
Hakirai : Hmmm ?
Schlangan : LEVIATHAN THUNDER CANNON !!
Hakirai : Oh !

Schlangan envoya l'attaque sur Hakirai qui dut créer une épée et un bouclier de lumière pour se protéger. L'onde de choc projeta Voice en arrière.

Hakirai : Espèce de malade ! C'est dangereux ça !
Schlangan : Ah tu vois, ce que vous m'avez fait subir !
Hakirai : Tsk. Pourquoi n'est-il pas resté dans ma division...
Schlangan : Enfin tu as vu comment était faite cette technique. Le Thunder Cannon de Raikenin et le Light Leviathan de Taiya.
Hakirai : Ouais. Tu veux que je l'apprenne à Voice aussi ?
Schlangan : Voilà.

Schlangan reprit sa route et arriva devant la porte de la division du feu. Schlangan trouva Zintaih et Rekiem affalés devant une télévision.

Schlangan : Je peux savoir ce que vous fichez ?
Rekiem : Faire fi chez quelqu'un ? Non voyons.
Zintaih : Hmmm, et bien on regarde la télé non?
Schlangan : Tu n'étais pas censé l'entraîner ?
Rekiem : Être lent et traîner sont similaires.
Zintaih : Oh mais c'est vrai ça tiens ! Mais en fait j'ai trouvé quelqu'un de plus adapté pour ça !
Schlangan : Ah bon ?
Zintaih : Hiryuzaku ! Viens là !

La créature aux ailes de dragons et de phénix, possédant trois têtes, fit son apparition.

Hiryuzaku : Oui ?
Schlangan : Oh, salut Hiryuzaku.
Hiryuzaku : La nature de cette énergie... Schlangan c'est ça ?
Schlangan : Oui.
Hiryuzaku : Quelle énergie phénoménale décidément. Même avec mon amélioration, je ne fais pas du tout le poids.
Schlangan : Ah. Je compte sur toi pour entraîner ce squelette de lave, et ne te laisse pas aller à regarder la télé !
Rekiem : Encore gardé par un enflammé ? Le regard sur l'attelé est pesant...
Hiryuzaku : Je vois. Et bien nous allons nous amuser !
Schlangan : Je vous laisse faire ça.

Schlangan repartit une nouvelle fois et esquiva une lame de vent en se baissant. Arushuta avait l'aura du vent de niveau un, et se battait contre Idiana, qui semblait au maximum.

Arushuta : Allons allons ! Tu fais partie des titans supérieurs tu dis ? Mais ton énergie est trop basse !
Idiana : C'est ce qu'on va voir !!

Idiana envoya plusieurs lames de vent sur Arushuta qui les coupa avec une seule lame de vent. Idiana fut touchée de plein fouet par une autre lame de vent, et projetée à l'autre bout de la salle.

Idiana : Grrrr...
Arushuta : Bien, nous allons faire en sorte que tu t'améliores !
Schlangan : Ça travaille dur à ce que je vois. Bon courage alors.

En reprenant sa route, Schlangan arriva dans les quartiers de la division de la mort. Puisque Sarah était à la Soul Society lorsqu'ils sont arrivés au Royaume des Dieux, il ne s'attendait pas à la trouver là. Mais il rencontra alors son père, ancien capitaine de la 7ème division, mais également commandant divin de la sous-division des esprits.

Yvan : Waouh, tu as la classe en forme humaine.
Schlangan : ... Yvan.
Yvan : Ça fait un moment que nous ne nous sommes pas vus.
Schlangan : Effectivement, la dernière fois, c'est quand tu as achevé Tsadi ?
Yvan : Oui. Tiens, j'ai une proposition à te faire. Que dirais-tu de te battre contre moi ?
Schlangan : Nani ?



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum