Chapitre 406 - Serpents et esprits élémentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 406 - Serpents et esprits élémentaires

Message  Schlangan le Jeu 4 Déc 2014 - 17:59

Eniual, dont le corps était en partie composé de flammes, jubilait.

Eniual : Bon, j'ai dit que je gardais Lauréline pour la fin. Donc, à ton tour, Line !
Line : SANBAIHEBIRAI !!

Line envoya trois gigantesques serpents de foudre sur Eniual qui les arrêta d'une main. Eniual disparut alors de la vue de Line, qui se baissa de justesse, esquivant un tigre de flammes d'une puissance phénoménale. Eniual donna alors un coup de pied à Line, la brûlant par la même occasion. Pour finir, une boule de feu toucha Line, la faisant s'effondrer ensuite.

Eniual : Déjà fini ? L'écart de puissance est si grand que ça ? Quelle pitié. Ha ha ha ha ha ha !
Lauréline : Line...
Line : ... Je...
Lauréline : Essaie de me libérer ! Que je puisse t'aider !
Line : ....
Eniual : Pourquoi pas ? Essaie de la libérer de MA prison de glace ! Si tu peux ! Ha ha ha ha !
Line : Grrr...

Line se releva péniblement, et s'avança vers Lauréline. Elle s'approcha de Lauréline et lui murmura quelque chose à l'oreille.

Lauréline : Quoi ?! Mais ça ne va pas ?!
Line : ... Pas le... choix...
Lauréline : Non, je ne peux pas faire ça !
Line : ... Si tu ne... le fais pas... tout est... perdu...
Lauréline : Mais...
Line : Et si ça... arrive... ton chef... risque de faire... n'importe... quoi...
Lauréline : ...
Line : Tu es... sa seule... diplomate, non ... ?
Lauréline : Je...
Line : Fais-le... Avant... qu'il ne soit... trop tard...

Eniual, qui avait croisé les bras, commençait à s'impatienter.

Eniual : Et bien quoi ? Elle n'a même plus assez d'énergie pour faire fondre ça ? Je l'ai créée quand ma puissance était faible pourtant.
Line : ...
Eniual : Bon, j'ai changé d'avis, je vais vous tuer toutes les deux.
Line : Maintenant !!! Lauréline !!

Alors qu'Eniual se rapprochait, Line parvint à briser une partie de la glace, libérant un bras de Lauréline. Celle-ci tira alors un dragon de glace sur... Line.

Eniual : Quoi ?
Lauréline : ... Adieu... Line....
Line : Tu as fait... le bon choix...

Le corps de Line partit en morceaux, et de la foudre jaillit des morceaux, pour transformer une partie du corps de Lauréline, brisant la prison de glace d'Eniual. Lauréline, en larmes, se tourna alors vers Eniual.

Lauréline : Tu vas me le payer !!
Eniual : Ne t'inquiète pas, tu vas bientôt la rejoindre !

Eniual lança un tigre de flammes, et Lauréline riposta avec un serpent de foudre. Les deux attaques s'entrechoquèrent et se dévièrent mutuellement.

Eniual : Oh ? On dirait que tu as gagné en puissance aussi.
Lauréline : ...
Eniual : Enfin je suppose que mon pouvoir sera encore plus grand ensuite.

Les deux combattantes se foncèrent dessus, et étaient sensiblement de même niveau. Lauréline donna un coup de pied qu'Eniual para de justesse. Eniual riposta avec une flèche de flammes, mais Lauréline para avec un mur de foudre.

Eniual : Il n'y a pas à dire, mes attaques de feu sont beaucoup plus puissantes sous cette forme. Pareil avec ta foudre.
Lauréline : Toi qui n'aimait pas la synchronisation, tu n'as ce pouvoir que grâce à Laure.
Eniual : Faux. J'ai pris son pouvoir, je n'ai pas besoin de synchronisation pour ça. Maintenant ce pouvoir est à MOI !
Lauréline : Tu...
Eniual : Et tu n'as fait que la même chose pour acquérir le pouvoir de Line, même si c'était un cas désespéré.
Lauréline : Ne me compare pas à toi !

Lauréline envoya plusieurs serpents de foudre sur Eniual qui les évita de justesse. Lauréline fut ensuite transpercée par une flèche de feu, mais il ne s'agissait que d'un clone. La véritable Lauréline créa une épée de foudre et trancha Eniual en deux, mais il s'agissait d'un clone de flammes.

Eniual : Nous pouvons faire les même choses en plus.
Lauréline : ...

Pendant ce temps, au palais, Oyaakel rendit visite à Rameerez qui était toujours perdu dans ses pensées.

Rameerez : Je me suis fait avoir...
Oyaakel : ... Qu'est-ce que tu fais ?
Rameerez : Hein ? Quoi ? Où ?
Oyaakel : ...
Rameerez : Ah, désolé, j'étais perdu dans mes pensées. A quel point du rite en sont-elles ?
Oyaakel : Il n'en reste plus que deux.
Rameerez : Vraiment ?
Oyaakel : Oui. Eniual et Lauréline. Eniual a pris le pouvoir du feu, et Lauréline le pouvoir de la foudre.
Rameerez : Ah oui, elles sont quatre, pour trois éléments ?
Oyaakel : Effectivement. Eniual n'a pas d'éléments propre. Izaa, sous contrôle des titans, lui avait rapidement appris les trois.
Rameerez : Mais elle était également sous contrôle titan pour les trois autres filles ?
Oyaakel : Oui. Mais elle prit le temps d'instiller un élément par personne. Si bien que Laure, Line et Lauréline étaient les plus aptes à avoir le pouvoir élémentaire. Eniual comporte surtout la puissance pure, par rapport aux trois autres.
Rameerez : Je vois.
Oyaakel : En tout cas, l'une des deux deviendra la véritable princesse, une fois que la dernière étape du rite sera terminée.
Rameerez : N'y avait-il pas que trois parties ?
Oyaakel : Logiquement si, mais pour elles c'est un peu particulier. Enfin, il est temps de préparer les festivités. Schlangan devrait revenir d'ici demain.
Rameerez : Ah bon ? Déjà ?
Oyaakel : Oui. Il apprendra vite.
Rameerez : Apprendre ? Vous voulez dire, de l'un des neuf ?
Oyaakel : Un ou plus, tout dépendra de ce qu'il aura montré à Baaniya. Enfin, s'il est encore en vie.
Rameerez : ...
Oyaakel : En tout cas, tu peux maintenant aller expliquer à Izaa. Il faudra qu'elle soit celle qui intervienne pour la dernière étape.
Rameerez : Très bien.

Le combat entre Lauréline et Eniual continuait, mais petit à petit, Eniual prenait le dessus. Après avoir paré quatre coups, Lauréline fut touchée par un cinquième et projetée en arrière. Elle esquiva alors un dragon de feu de justesse.

Lauréline : Huh...
Eniual : Bon, on dirait que tu ne peux pas faire mieux. Ce qui est logique, vu la différence de force entre nous. Mais au moins tu auras pu tenir un petit peu.
Lauréline : ...
Eniual : A force d'avoir observé Schlangan, on pourrait presque reproduire ses attaques, non ?
Lauréline : Huh ?
Eniual : RYUUJIN NO SUZAKU NO HOUKIBOSHI !!

Eniual créa la comète de flammes du clan du dragon, et l'envoya droit sur Lauréline qui tenta de l'arrêter avec trois serpents de foudre. Mais le contre n'était pas assez puissant, et les serpents furent dissipés. Lauréline tenta d'esquiver, mais une gigantesque explosion se produisit, et Lauréline fut sérieusement blessée. Elle parvint tout de même à se relever.

Eniual : Coriace en plus.
Lauréline : ...
Eniual : Tiens, je suis de bonne humeur, as-tu une dernière volonté à transmettre à Schlangan ? Ou aux autres membres de cette équipe infernale ?
Lauréline : ...
Eniual : On dirait que non.

Eniual créa alors un gigantesque serpent de flammes. Mais alors un gigantesque éclair s'abattit sur la position d'Eniual. Elle put cependant amortir la puissance de l'attaque avec son serpent de flammes. Mais l'onde de choc la projeta tout de même au sol.

Eniual : C'était juste... Tu préparais donc ça.
Lauréline : Ça n'a pas suffi ? Impossible...
Eniual : En tout cas, le pouvoir de cette perdante, Line, ne t'aura donc servi à rien. Alors que le pouvoir d'une minable comme Laure m'aura largement renforcée. Quelle pitié.
Lauréline : Ne...
Eniual : Hmmm ?
Lauréline : NE PARLE PAS D'ELLES COMME ÇA !!!
Eniual : Et alors ? Qu'est-ce que... Huh ?

Eniual s'interrompit, car la partie du corps de Lauréline qui n'était pas composée de foudre se changea alors en glace. Une aile de foudre et une aile de glace se formèrent dans son dos.

Eniual : Quoi ? Comment as-tu pu faire ça ?
Lauréline : ... Tu as dépassé les bornes, Eniual !!

Eniual esquiva de justesse un éclair qui frappa le sol devant elle. A l'endroit de l'impact, le sol fut gelé. Eniual bondit pour ne pas être touchée, mais Lauréline était déjà derrière elle, en lévitation.

Eniual : Que...
Lauréline : HYORAI HIRYUU.
Eniual : HINOHEBI !!

Lauréline lança un dragon de glace et de foudre, et Eniual se protégea avec un serpent de flammes. L'impact provoqua une gigantesque explosion qui envoya Eniual se crasher au sol. Elle se releva, une partie du corps emprisonné dans la glace, et Lauréline était juste devant elle.

Eniual : Impossible !
Lauréline : Adieu, Eniual.

Lauréline créa une épée à double lame, une de glace, et l'autre de foudre. Eniual voulut reculer, mais elle se rendit compte qu'elle était emprisonnée dans la glace. Elle ne put ainsi pas éviter le coup qui suivit. Eniual fut tranchée en deux par Lauréline. Des flammes recouvrirent alors Lauréline, et une autre sphère d'énergie pénétra son corps. Le corps de Lauréline redevint ensuite normal, et ses auras disparurent.

Lauréline : ... C'est terminé.

Mais, tout à coup, le corps de Lauréline commença à se changer en glace, foudre et feu. Elle eut alors le sentiment de perdre conscience, et ne pouvait plus contrôler son corps. Alors qu'elle sombrait dans l'inconscience, elle se retrouva dans un endroit ressemblant aux ruines de la maison qui se trouvait dans son âme. A cet endroit se trouvaient trois élémentaires, représentant les éléments feu, foudre et glace.

Lauréline : Que...
Elémentaire de feu : Nous sommes les incarnations du pouvoir antémentaire que tu as récupéré. Je suis le prince de feu, Hwangja.
Elémentaire de glace : Je suis la reine de glace, Eumwang.
Elémentaire de foudre : Et je suis le chevalier de foudre, Beongisa.
Lauréline : ...
Hwangja : Bien. Lorsque tu étais synchronisée avec les trois autres, nous n'étions pas complets.
Eumwang : Tu as réussie à extraire mon pouvoir toute seule, donc le pouvoir de la glace est tien.
Beongisa : Par contre, tu es loin d'avoir réussie à nous contrôler tous les trois.
Lauréline : C'est-à-dire ?
Hwangja : Les antémentaires doivent s'entraîner durement pour acquérir plusieurs éléments. Un élément devrait être le maximum que tu peux faire, et ce parce que Eumwang est trop gentille.
Eumwang : Je fais comme bon me semble.
Beongisa : En tant que chevalier, j'ai accepté de te laisser utiliser mon pouvoir pour ton combat, car j'aide les demoiselles en détresse, mais... Ne crois pas pouvoir m'appeler en temps normal.
Hwangja : Et quant à moi, je refuse de servir une faible. Et pour te le montrer, nous allons garder le contrôle de ton corps pour le moment.
Lauréline : Quoi ?!
Hwangja : Ton corps agira comme une bête avide de destruction pour le moment. Il est évident que les grands antémentaires te stopperont, mais... Ne compte pas sur nous pour te libérer avant une centaine d'années ! Tu n'auras qu'à entraîner ton esprit en attendant !
Lauréline : ...
Hwangja : Bien, déjà, il te faudra sortir de cette prison.

Les trois élémentaires créèrent soudainement chacune une pyramide de leur élement. Lauréline fut enfermée dans la pyramide de feu, entourée de la pyramide de foudre, elle même entourée de la pyramide de glace.

Beongisa : Bon courage, jeune fille.
Lauréline : Mais...

A l'extérieur de son esprit, le corps de Lauréline était devenu composé de feu, foudre et glace, avec deux ailes de chaque élément. A ce moment arrivèrent Oyaakel, Izaa et Rameerez.

Oyaakel : Exactement ce que je pensais.
Rameerez : Ah ouais...
Izaa : C'est pas vrai ! Combien de malheurs comptez-vous lui faire subir encore ?
Oyaakel : C'était nécessaire. Bon, Izaa, emprisonne la avec des pyramides de sceau de tes trois éléments.
Rameerez : Pourquoi ça spécifiquement ?
Oyaakel : Et bien, il y a fort à parier qu'elle est emprisonnée de la même manière dans son esprit. Ça retardera un peu son déchaînement.
Izaa : Très bien...
Rameerez : L'énergie qu'elle dégage est plus élevée que celle de Schlangan en tout cas.
Oyaakel : Hmm... Tout dépend de son vrai maximum.
Rameerez : Oui, il ne devait pas être sérieux quand il était face au titan.

Izaa se transforma alors en tri-élémentaire, de feu, foudre et glace, et créa rapidement les trois pyramides d'emprisonnement. Puis, elle reprit sa forme normale.

Izaa : Voilà. Et quand vais-je pouvoir récupérer ma fille ?
Oyaakel : Tout dépend de ce qui va suivre. Bon, en tout cas, les choses sérieuses vont commencer demain. On verra ce que Schlangan peut faire.
Izaa : ... Il ne devrait pas faire le poids normalement...
Oyaakel : "Normalement", c'est vrai. Mais bon, il n'est pas normal. Hé hé.
Izaa : ...

Justement, le temps passait, et la nuit tomba. Alors que l'aube approchait, les bruits d'explosion qui hantaient les terres arides cessèrent. Les amazones vinrent voir, et trouvèrent les serpents complètement épuisés, et Schlangan debout.

Schlangan : Alors, c'est bon ?
Hwajae : ... Au-delà de toute prévision... Etape 10 et finale... terminée.
Schlangan : Bien.
Niinya : Les 10 étapes finies ? En moins d'une journée ? Impossible !
Baaniya : Oh, il a même dépassé mes attentes.
Amheug : Les nôtres aussi. Sa capacité d'apprentissage est supérieure à celle de nombreux antémentaires...
Schlangan : Bon, il est temps de dormir, ça m'a fatigué tout ça.

Schlangan reprit sa forme humaine, et un autre serpent fit alors son apparition, il était de couleur gris métallisée.

Serpent gris : Qu'est-ce que vous faites tous par terre ?
Balamui : On se repose, ce type est un monstre.
Serpent gris : ... A ce point. Pourquoi m'avoir appelé, Baaniya ?
Baaniya : J'ai besoin que tu amène le "monstre" au palais, le temps qu'il se repose.
Schlangan : Huh ?
Serpent gris : ... Si tu veux. Monte sur ma tête toi, et on y va.
Schlangan : ... Ok.

Schlangan monta sur la tête du serpent et s'endormit, tandis que le serpent partit à vive allure dans une direction. Quelques heures plus tard, le serpent s'arrêta.

Serpent gris : On est arrivés.
Schlangan : Ah, ça fait combien de temps ?
Serpent gris : Quelques heures.
Schlangan : Vu la vitesse à laquelle on allait, je n'étais pas prêt de trouver la sortie.
Serpent gris : Effectivement.
Schlangan : Merci en tout cas pour le transport.
Serpent gris : Hmf.

Schlangan avait été transporté jusqu'à l'entrée du palais royal, et les gardes ouvrirent la porte en le voyant.

Garde : Vous êtes attendu.
Schlangan : ...

Schlangan rentra à l'intérieur, mais fut assailli aussitôt entré.

Mugu : Mugu mugu mugu mugu mugu mugu mugu mugu mugu !
Schlangan : Yo. Oui je suis revenu, et oui ça va.
Rameerez : Il est content de te revoir, ne fait pas cette tête.
Schlangan : Je me fais dégager du palais, et je suis censé être content ?
Rameerez : Ce voyage t'aura servi à quelque chose, non ?
Schlangan : Mouais.

A ce moment, Oyaakel fit son entrée, et Schlangan se tourna vers lui.

Oyaakel : Ho, exactement comme je l'avais prédit !
Schlangan : ...
Oyaakel : Tu vois, Izaa, il a complété l'entraînement !
Izaa : Oui...
Oyaakel : Bien, désolé d'avoir fait le méchant avec toi, mais c'était plus drôle comme ça !
Schlangan : ... Drôle ?
Oyaakel : Et bien oui. Personnellement, que tu sois là m'importe peu, tant que tu ne veux pas nous attaquer ou quoi que ce soit d'autre.
Schlangan : ... Alors pourquoi ?
Oyaakel : Ben il nous fallait du temps pour Lauréline, et du temps pour préparer les festivités.
Schlangan : Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de festivités ?
Oyaakel : De temps en temps un tournoi est organisé pour que l'on détermine qui sont les antémentaires les plus forts. Et nous invitons aussi des non-antémentaires à participer.
Schlangan : Un tournoi ?
Oyaakel : Oui, des combats.
Schlangan : Il y a trop de tournois dans cette histoire...
Oyaakel : Le meilleur reste à venir, après ce "à suivre".
Schlangan : Huh ?



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum