Chapitre 407 - Que les festivités commencent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 407 - Que les festivités commencent

Message  Schlangan le Ven 5 Déc 2014 - 18:00

Schlangan : Un "à suivre" en plein milieu d'une explication, c'est de pire en pire...
Oyaakel : Bah ça arrive. Donc j'en étais au tournoi, et nous invitons aussi des non-antémentaires à participer.
Schlangan : Oui.
Oyaakel : Mais bon, en général, tous déclinent. Ceux qui nous connaissent ne souhaitent pas se mesurer à nous.
Schlangan : Allons bon.
Oyaakel : Mais puisque tu es arrivé avec la princesse, c'était une bonne occasion de faire participer une personne extérieure.
Schlangan : ...
Oyaakel : Seulement, pour que ce soit intéressant, il fallait te rendre un peu plus fort.
Schlangan : NANI ?
Oyaakel : J'aimerais bien que tu arrives en quart de finale, ou un truc comme ça. Ça motiverait les participants étrangers.
Schlangan : Je vais servir de coup de pub, en somme ? Et seulement en quarts de finale ?
Oyaakel : Hmm... Peut-être bien, mais ne t'en fait pas, il y a des récompenses dès les seizièmes de finale. Il faut juste passer les éliminatoires.
Schlangan : Et c'est censé être dur ?
Oyaakel : Et bien, les éliminatoires demandent d'effectuer une certaine puissance élémentaire, et donc il vaut mieux apprendre à maîtriser les éléments, non ?
Schlangan : ... C'était donc ça.
Oyaakel : Voilà. De toute façon, tu as pu t'améliorer, ce n'est pas plus mal.
Schlangan : Mouais. Mais tiens, où est Lauréline ?
Oyaakel : Elle est actuellement... en entraînement. Tu pourras la voir après le tournoi. Ou pendant, qui sait, selon comment elle se débrouille.
Rameerez : ...
Izaa : ...
Schlangan : Ah bon. Bien, et quand est ce tournoi ?
Oyaakel : Dans une heure.
Schlangan : NANI ?
Oyaakel : Ne t'en fais pas, tu es déjà inscrit.
Schlangan : Ah bon, merci.
Mugu : Mugu mugu mugu !
Schlangan : Peur ? Moi ? Quelle blague. Ça va juste me servir d'entraînement. Mais je préviens, je repartirai d'ici avec Lauréline ensuite !
Oyaakel : On verra ta performance au tournoi.
Schlangan : Hmf.
Mugu : Mugu mugu mugu mugu mugu mugu !
Schlangan : Ok, je te suis.

Schlangan suivit donc Mugu. Une fois qu'il fut parti, Rameerez s'adressa à Oyaakel.

Rameerez : Pourquoi ne pas lui avoir dit ?
Oyaakel : Il l'apprendra en temps voulu. Et je veux voir son niveau avant. Ce serait bête qu'il se fasse réduire en charpie par Lauréline.
Izaa : Je doute qu'il puisse battre Lauréline dans l'état où elle est.
Rameerez : C'est vrai...
Oyaakel : Je me demande...Il paraît qu'il a pu battre l'ancien niveau de Zanshikarah lorsque les dieux sont allés au Royaume de l'Infini. Pas vrai, Rochaim ?

Rochaim, le templier divin, sortit de derrière l'une des colonnes de la salle.

Rochaim : C'est vrai.
Izaa : Ah mais c'est vous qui...
Oyaakel : Je te présente Rochaim, il fait partie des templiers divins. C'est lui qui t'as récupéré après ta défaite au Royaume des Dieux.
Izaa : Templiers divins ?
Oyaakel : Ah oui, c'est vrai que c'est censé être un secret pour le dieux. Mais bon, je peux lui révéler, ou ça te dérange ?
Rochaim : Faites comme bon vous semble.
Oyaakel : Bon alors je vais te le dire. Tu connais les dieux jusqu'aux généraux divins, dont ton mari, Holten fait partie.
Izaa : Oui.
Oyaakel : Zanshikarah, le dieu des dieux, est entouré de conseillers divins, qui sont plus forts que les généraux, mais on les voit peu ou pas du tout. Mais il y a encore des groupes dans l'ombre, les apôtres divins, et les templiers divins.
Izaa : Ah bon ?
Oyaakel : Les templiers divins sont les dieux les plus proches du niveau de Zanshikarah. Leur histoire est quelque peu compliquée, mais je ne le raconterai pas ici.
Izaa : D'accord.
Oyaakel : Et Rochaim est le seul et unique dieu capable de prédire l'avenir.
Izaa : Quoi ?!
Rameerez : C'est possible ça ?
Rochaim : Je ne le prédit pas, mais je vois les possibles branches. Et jamais je ne le révèle au complet. Je ne donne que des indices.
Rameerez : Et si par exemple je demande le vainqueur du tournoi ?
Rochaim : Le nombre de branches possibles pour ce tournoi est trop grand. Si l'on était resté sur le branche initiale, avant que Schlangan n'ait été envoyé aux terres arides, il aurait perdu. Là, je ne sais pas.
Rameerez : Je vois. Ça ne doit pas être facile tout ça.
Oyaakel : Enfin, on verra bien. C'est plus drôle d'avoir un peu de suspense.

Pendant ce temps, Schlangan était arrivé dans une salle où se trouvaient les participants au tournoi. Personne ne prit garde à lui, mais Rameerez fit son entrée, et de nombreuses personnes se mirent à en discuter. Les discussions s'intensifièrent quand Rameerez vint parler à Schlangan.

Rameerez : Alors, prêt ?
Schlangan : Hmf. Bien sûr. Tu participes aussi ?
Rameerez : Oui.
Schlangan : Parfait, ça mettra un peu d'action.
Rameerez : Ne sous-estime pas trop les antémentaires, tu pourrais le regretter.
Schlangan : Ne me sous-estime pas trop non plus. Tu ne sais pas ce que je peux faire encore.
Rameerez : Ah, ça me rassure si ce que j'ai vu n'était pas ton maximum. Car tu avais l'air bien pitoyable face au titan quand je t'ai rencontré.
Schlangan : Oh ? Pitoyable ? Attention à ce que tu dis.
Rameerez : Quoi ? Ce n'est pas le cas ?
Schlangan : Naïf, ce qui est pitoyable, c'est de croire que j'en avais l'air. Donc, tu es pitoyable sur ce coup.
Rameerez : Oh ? Voilà un argument intéressant. Pourquoi ne vérifierions pas tout de suite qui est le plus pitoyable ?
Schlangan : Hmf, ça me tenterait bien, mais je te prouverai ça quand je t'affronterai, inutile de perdre mon temps pour le moment.
Rameerez : Voilà une remarque censée, très bien, nous reprendrons cette discussion, si tu ne te fais pas éliminer avant.
Schlangan : Oh ? Tu ferais mieux de faire attention à toi.
Rameerez : Oh ? Tu t'inquiètes pour moi ? Ce n'est pas nécessaire.
Schlangan : Tiens, d'ailleurs, tous les antémentaires les plus forts participent ?
Rameerez : Non, généralement, ce sont les vétérans et les experts. Ceux en-dessous sont refoulés aux éliminatoires.
Schlangan : ...
Rameerez : Mais en globalité, il y a 6 élites et nous deux qui sommes à part.
Schlangan : Tu n'es pas de tout ça ?
Rameerez : Non. Enfin, tu le verras bien quand nous combattrons.
Schlangan : Hmf.

Et ainsi, le temps passa, et les combattants furent conduits dans diverses salles, pour les éliminatoires. A l'intérieur de chaque salle se trouvait une machine. Les participants devaient envoyer une attaque élémentaire sur la machine, qui jaugeait leur capacité à entrer ou non. Schlangan envoya un simple dragon de feu, et la machine lui accorda le passage. Une fois les éliminatoires passés, la grille de combat fut définie. Schlangan et Rameerez se trouvaient à l'opposé l'un de l'autre.

Schlangan : Ben voyons. Trop prévisible, l'auteur !
Auteur : ... Non, ce sont des probabilités restrictives.
Schlangan : Huh ?
Auteur : Les dés ont donné ce score, et c'est exactement ce que je voulais.
Schlangan : ...
Auteur : Bon, il est temps de s'occuper de ce tournoi.

Oyaakel présida la cérémonie, afin d'expliquer les règles.

Oyaakel : Bienvenus à tous pour ce 8773ème tournoi. Nous avons de jeunes gens qui en sont à leur premier tournoi, mais aussi des personnes habituées, notamment Rameerez, indiscutable champion du tournoi. Pour ceux qui ne connaissent pas Rameerez, je vous rappelle qu'il s'agit du plus puissant héraut antémentaire qui serve notre nation. Mais n'ayez crainte, pour plus d'équité, il a juré ne jamais employer plus de deux éléments.
Schlangan (pense) : Quoi, il est si fort que ça ?
Rameerez (pense) : Je parie que Schlangan est bluffé d'apprendre ma valeur.
Oyaakel : Nous avons aussi un participant exceptionnel, qui n'est pas un antémentaire, mais un individu appartenant au Royaume des Dieux. Je vous recommande fortement de ne pas le prendre à la légère, faute de quoi vous pourriez être surpris. Pour être honnête avec vous, je pense que les vétérans et les experts n'ont aucune chance face à lui. Enfin, nous verrons bien.
Rameerez (pense) : Et il balance ça comme ça, bonjour la motivation des troupes.
Schlangan (pense) : Bon, niveau discrétion, on repassera...
Oyaakel : Alors maintenant, les règles...Vous combattrez dans l'arène des tournois. Un match se termine par abandon ou K.O. Il est interdit de tuer son adversaire, sous peine de mise à mort immédiate. Même chose pour les morts accidentelles. Sinon, vous pouvez utiliser toutes les armes, pièges, etc. que vous voulez. La grille des matchs est affichée, et nous allons commencer les combats. Je vais laisser Jiiki, le commentateur habituel, prendre la parole.

Jiiki : Merci grand sage, et bonjour à tous ! Aujourd'hui se tient donc cette 8773ème édition du tournoi. Je suis Jiiki, le commentateur officiel, et je vous expliquerai ce qui se passe si jamais vous n'arrivez pas à le voir. Pour le premier match, Hifreet, antémentaire élite sera confronté à Kuufu, un vétéran. Bon courage Kuufu pour ton premier match.

Le dénommé Hifreet entra alors dans l'arène. En face de lui, peu assuré, Kuufu fit son entrée. Pendant ce temps, Schlangan observait aux côtés de Rameerez.

Schlangan : Donc cet Hifreet maîtrise le feu.
Rameerez : Mais oui, comment tu as deviné ?!
Schlangan : Son nom.
Rameerez : Son nom ? Comment ça ?
Schlangan : Et bien c'est... oh et puis laisse tomber.
Rameerez : ...
Schlangan : Donc antémentaire élite... Il est du niveau des chefs amazones des terres arides on dirait, donc elles en sont aussi ?
Rameerez : Ah tu les as rencontré. Ça risque d'être un peu dur pour toi, tu gagneras peut être tes deux premiers matchs, mais contre lui tu vas galérer.
Schlangan : Mouais... Ou pas.
Rameerez : ...

Le corps de Kuufu se transforma en vent, et il fonça sur Hifreet qui transforma la moitié de son corps en flammes. Un instant plus tard, Kuufu était à terre, inconscient.

Jiiki : Et voilà, Hifreet a touché de plein fouet Kuufu avec... une pichenette. La différence était évidente. Le combat suivant va opposer deux vétérans, Ooji et Aajo, qui sont frères. L'un maîtrise le feu et l'autre la glace. Ah, ils se foncent dessus, et...le feu l'a emporté. Victoire pour Ooji. Passons maintenant au combat entre un vétéran, Aaro et notre invité de marque, le dieu Schlangan !

Schlangan entra dans l'arène, et Aaro transforma son corps en feu. Il lança une boule de feu sur Schlangan qui l'arrêta d'un coup de pied.

Schlangan : Hmmm...
Aaro : Que.. quoi ?
Schlangan : C'est bien ce qu'il disait.

Aaro voulut repasser à l'offensive, mais Schlangan était passé derrière lui, et le toucha de plein fouet avec un dragon de lumière, le mettant K.O.

Jiiki : Comme notre grand sage l'avait prédit, un vétéran n'a pas fait le poids face au dieu. Schlangan l'emporte donc.
Rameerez : Forcément. Sans même une aura.
Schlangan : Ce n'était pas nécessaire.

Le tournoi se poursuivit, sans grande surprise. Les experts écrasaient les vétérans, et les élites balayaient les deux. Puis ce fut au tour de Rameerez.

Jiiki : Voilà maintenant un combat beaucoup plus sérieux ! Le combat entre Okaareka, antémentaire élite, et le grand Rameerez !!
Schlangan : Bien, voyons ce qu'il vaut face à un élite.

Les deux entrèrent dans l'arène, et Rameerez transforma la moitié de son corps en foudre. Okaareka transforma son corps entier en glace.

Schlangan (pense) : ... L'énergie de Rameerez est très haute quand même. A moitié transformé, il est presque aussi fort que la numéro deux des amazones.
Rameerez : Quand tu veux, Okaareka.
Okaareka : Alors j'arrive !

Okaareka lança des pics de glace sur Rameerez, qui ne prit même pas la peine de les esquiver, car ils se firent réduire en poussière à son contact. Okaareka passa derrière Rameerez, et transforma une partie de son corps en vent, augmentant sa force. Il lança alors une lame de glace entourée de vent sur Rameerez. Celui-ci pointa Okaareka du doigt, et un éclair le frappa de plein fouet, brisant en même temps la lame. Okaareka s'effondra au sol.

Jiiki : En un instant ! Rameerez a rétamé son adversaire. Une transformation semi-élémentaire lui a suffi pour balayer un biélémentaire. Toujours aussi impressionnant.
Rameerez : Alors, que dis-tu des biélémentaires ?
Schlangan : Oh ? Celui-là n'était pas terrible je trouve.
Rameerez : J'espère bien.

Le dernier match se déroula, ou un vétéran fut battu par un expert. Les seizième de finale étaient maintenant finis, et tous avaient le droit à une demi-heure de repos.

Schlangan : Une demi-heure ? Quelle perte de temps...
Rameerez : Toi et moi ne sommes pas blessés, mais il faut laisser le temps aux guérisseurs de rétablir les blessés.
Schlangan : Ah, pour que les combats soient toujours à niveau maximum.
Rameerez : Exactement.
Schlangan : Bon, ok...

Une demi-heure plus tard, les matchs pouvaient reprendre. Hifreet affronta tout d'abord un vétéran qui fut balayé en un clin d'œil. Ce fut alors au tour de Schlangan, qui se retrouva face à un expert.

Schlangan : Bon, voyons la différence avec un expert.
Jiiki : Et le combat commence ! Yuuka s'est transformé en élémentaire de bois et a foncé sur Schlangan !

Schlangan esquiva tout d'abord un coup de pied, et frappa à son tour. Mais Yuuka para le coup sans mal, et Schlangan dut reculer pour éviter un coup de poing. A ce moment, des lianes s'enroulèrent autour des chevilles de Schlangan, et il fut projeté en l'air. Yuuka se mit en position, prêt à frapper Schlangan qui retombait.

Schlangan : Pfff... Plutôt de galérer autant en finir très vite... SAISHIRYUUJINKA !!

Yuuka ne s'attendait pas à une attaque énergétique aussi puissante, si bien que le bouclier de bois qu'il créa fut réduit en morceaux. Il parvint tout de même à échapper à l'explosion.

Schlangan : Hmm...
Yuuka : ...
Jiiki : Les échanges sont palpitants ! Notre invité de marque semble avoir plus d'un tour dans son sac !
Schlangan : Mais je n'ai pas envie d'en montrer trop, donc... Je vais en revenir à de la puissance brute. SHIROI REIKYOUDAI.
Jiiki : Et le voilà qui s'entoure d'une aura de lumière ! Ces auras sont censées être un moyen utilisé par les dieux pour augmenter leur force !

Ne voulant pas perdre de temps, Yuuka attaqua à nouveau, mais il ne vit pas Schlangan bouger, et il fut touché de plein fouet par un dragon de feu, le mettant K.O.

Jiiki : Et Yuuka est assommé ! Schlangan est victorieux !
Schlangan : Le bois ça devait craindre le feu.

Schlangan retourna à proximité de Rameerez, qui semblait intrigué.

Rameerez : Lumière, feu... Tu maîtrises d'autres éléments ?
Schlangan : Tu verras ça le moment venu.
Rameerez : Soit.

Le combat suivant opposa deux antémentaires élites, Seeyik et Foreesta. Mais étrangement, ils se mirent d'accord sur un point avant le début.

Seeyik : Faisons un combat sans nous transformer. Cela maintiendra notre puissance réelle dissimulée pour la suite.
Foreesta : Très bien. Ça nous occupera.

Les deux se foncèrent dessus à mains nues, sans utiliser le moindre élément. Alors qu'ils échangeaient des coups de poing et pieds, de la poussière commençait à se former, et ils finirent par être dissimulés par un nuage de fumée. Un bruit d'explosion se fit alors entendre, et Foreesta fut projetée hors de la fumée, inconsciente.

Jiiki : Nous n'avons rien pu voir cette fois, mais en tout cas, Seeyik l'a emporté ! Bravo à lui !
Schlangan : Hmmm...

Les combats suivants reprirent, sans grande surprise. Pour finir, Rameerez mit K.O. son adversaire sans le moindre effort.

Schlangan : Bah, c'était trop facile pour toi.
Rameerez : Oui, je vais arriver en demi-finale sans effort. Et probablement en finale. Reste à savoir si tu seras capable de battre Hifreet.
Schlangan : On verra ça dans une demi-heure, c'est ça ?
Rameerez : Oui.
Schlangan : Bien.

La demi-heure passa rapidement, et Schlangan entra dans l'arène. Hifreet le rejoignit juste après.

Hifreet : J'ai hâte de voir ce qu'un dieu peut faire.
Schlangan : Tu ne vas pas être déçu.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum