Chapitre 409 - Le pouvoir multiélémentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 409 - Le pouvoir multiélémentaire

Message  Schlangan le Ven 5 Déc 2014 - 18:11

Schlangan se trouvait donc à terre. Jiiki allait annoncer le vainqueur, lorsque le corps de Schlangan disparut. Un instant plus tard, Rameerez fut touché par un dragon de lumière dans le dos. Schlangan réapparut devant lui.

Rameerez : Grrr...
Schlangan : Fiuu... Heureusement que j'ai compris ta technique avant de me faire toucher.
Rameerez : Voyons ça.

Rameerez tira à nouveau dans sa sphère, et Schlangan disparut au moment où il aurait dû se faire toucher. Rameerez fut alors touché dans le dos par un autre dragon de lumière.

Rameerez : ...
Schlangan : C'est donc bien ça. Avec ta sphère de foudre, tu as créé un champ électromagnétique suffisamment puissant pour altérer la courbure de l'espace. Et donc, tu le fait coïncider juste derrière moi. En passant ton attaque dans une quatrième dimension, tu peux me toucher.
Rameerez : Exact.
Schlangan : Mais si je me sers de l'altération pour me déplacer et tirer de mon côté, c'est toi qui es touché.
Rameerez : C'est bien ça, mais pour ça... Il faudrait pouvoir se déplacer en quatre dimensions sans problème... Comment fais-tu ?
Schlangan : J'ai pu avoir l'expérience d'un monde où toute entité vivait en quatre dimensions, et j'ai dû affronter leur chef.
Rameerez : Je vois.
Jiiki : Je... Je ne sais même plus quoi dire ! Leurs actions dépassent de loin ma capacité de compréhension.
Rameerez : Ce combat ne fait que commencer !
Schlangan : Oui.

Rameerez bondit en arrière, et produisit tout à coup un grand nombre de clones. Schlangan sourit, et fit la même chose avec des clones de lumière. Les deux armées s'entrechoquèrent, et les tous les clones disparurent, tandis que Schlangan et Rameerez échangeaient des coups dans les airs. Tout à coup, Rameerez leva les deux bras, et créa une gigantesque épée de foudre qui s'abattit sur Schlangan. Schlangan réussit à la dévier avec l'attaque Ragnarok, mais Rameerez en profita pour lui donner un coup de pied. Alors que Schlangan tombait, il créa une corde de lumière qui s'enroula autour de la cheville de Rameerez, l'entraînant dans la chute. Schlangan fut le premier à mettre un pied par terre, et il lança un éclair qui frappa Rameerez de plein fouet. Mais il ne broncha même pas.

Rameerez : Et bien on dirait que tu faiblis, à... Huh ?
Schlangan : On dirait que tu as remarqué que tu ne pouvais plus bouger.
Rameerez : Que... qu'est-ce que tu m'as fait ?
Schlangan : Ma technique Seikansei me permet de contrôler la foudre à souhait. J'ai donc pris le contrôle de ta partie foudre. Je ne te contrôle pas entièrement grâce à ta partie feu.
Rameerez : Quelle technique effroyable !
Schlangan : Tu n'as pas idée.

Des éclairs commencèrent à se former tout autour du corps de Rameerez, indiquant une surcharge de puissance.

Rameerez : Mais arrête ! Tu es fou ?!
Schlangan : Abandonne, avant que je ne déchaîne toute ton énergie en un point. Ça pourrait te faire mal.
Rameerez : ... Si tu crois que ça va m'arrêter !

Tout à coup, la partie électrique du corps de Rameerez disparut, remettant tout son corps en flammes uniquement. Le sort d'emprisonnement n°61, Riku Jôkôrô, immobilisa alors Rameerez.

Rameerez : Huh !
Schlangan : En uniélémentaire, tu es beaucoup moins fort tout à coup.
Rameerez : C'est pas vrai ! Tu voulais que je fasse ça !
Schlangan : Oui. HADÔ NO KYÛJÛ : KUROHITSUGI !!

Schlangan créa la boîte d'énergie négative autour du corps de Rameerez, et les lames le transpercèrent. Mais il en réémergea, à nouveau en biélémentaire.

Rameerez : Ce n'est pas fini !
Schlangan : Evidemment !

Rameerez créa une gigantesque cage de foudre dans l'arène, l'emprisonnant avec Schlangan. Puis des boules de feu se formèrent dans la cage.

Schlangan : Huh ?
Rameerez : A mon tour de m'amuser !

Des éclairs se formèrent entre les différents nœuds des barreaux de la cage, et les boules de feu se mirent à se déplacer très rapidement. Rameerez les évitait sans mal et fonça sur Schlangan. Celui-ci para un coup de Rameerez, mais fut touché par une boule de feu, puis projeté sur un des éclairs. Rameerez le frappa ensuite, le faisant traverser plusieurs boules de feu, et rebondir sur les barreaux électriques. Schlangan ne pouvait plus rien faire, mais alors que Rameerez allait le frapper, une brèche se forma, et Schlangan se téléporta hors de la prison, essoufflé. Rameerez fit disparaître sa technique.

Rameerez : Bravo pour t'être échappé de ça.
Schlangan : Huf... Huf... Ouais...
Rameerez : Mais la fin du combat approche !
Schlangan : RYUU NO HOSHIGATA !

Un pentagramme d'énergie se forma au sol, et Rameerez se retrouva totalement immobilisé.

Rameerez : Quoi encore ?!
Schlangan : C'était... difficile de... rebondir aux... bons endroits... pour préparer.. ça.
Rameerez : Impossible ! Tu l'as fait exprès ?!
Schlangan : Plutôt... BAKUDÔ NO ROKUJÛICHI - RIKU JÔKÔRÔ !! BAKUDÔ NO NANAJÛGO - GOCHUU TEKKAN !! BAKUDÔ NO NANAJÛSAN - KUYO SHIBARI !! BAKUDÔ NO ROKUJÛSAN - SAJO SABAKU !!

Schlangan enchaîna quatre sorts d'emprisonnement pour immobiliser complètement Rameerez. Celui-ci tenta de détruire les sorts avec une explosion de flammes, mais cela ne fonctionna pas.

Rameerez : Grrr... Je vais me libérer tu vas voir !
Schlangan : Tu rêves ! Perds par tes éléments ! SHENDE BAOYING HUODALEILONG !!

Schlangan créa deux gigantesques dragons de foudre et de flammes, qui s'abattirent sur Rameerez dans une énorme explosion. Schlangan était à bout de forces, mais Rameerez était maintenant debout, libéré de ses entraves, mais également épuisé.

Schlangan : Tu es... plus coriace... qu'un cafard !
Rameerez : Ouais... Toi aussi !
Jiiki : Les deux combattants sont à bout de forces ! Ce combat extraordinaire semble toucher à sa fin ! Qui va l'emporter ?
Schlangan et Rameerez : Moi bien sûr !

Rameerez fit un mouvement de doigt, et l'une des boules de feu qu'il avait précédemment créé frappa Schlangan de plein fouet. Rameerez pensait avoir gagné, mais il comprit qu'il n'avait frappé qu'une illusion, et Schlangan émergea du sol, juste derrière Rameerez, et lança l'attaque Ragnarok. L'attaque était de faible puissance, mais elle suffit à envoyer Rameerez au sol, qui reprit forme humaine.

Jiiki : C... C'est terminé ! Rameerez est à terre ! Pour la première fois depuis fort longtemps, Rameerez a été vaincu !! Le nouveau champion est le dieu Schlangan !
Oyaakel : Hmf. Je lui avais demandé d'arriver au moins au quart de finale, mais de là à gagner carrément...
Izaa : Vous aviez pourtant l'air de vous y attendre.
Oyaakel : Ah, vraiment ?

Rameerez se retourna alors, pour se mettre sur le dos, et Schlangan reprit forme humaine en dissipant ses auras, complètement éreinté.

Rameerez : Bravo... Mais... pourquoi n'as-tu pas employé toutes les auras que tu avais utilisé en forme humaine ? Tu aurais gagné sans mal.
Schlangan : Ça n'aurait pas été drôle. Et qui plus est, tu aurais pu te transformer plus, non ?
Rameerez : J'avais dit que je ne le ferais pas, quoiqu'il arrive.
Schlangan : Et bien, à puissance égale, mes techniques sont les meilleures, voilà tout.
Rameerez : Oh ? Tu as gagné une fois, et tu dis que tu es meilleur ?
Schlangan : On recommencera quand tu veux, et ce sera le même résultat !
Rameerez : En tout cas, tu aurais pu éliminer le titan que j'ai tué, tu avais raison.
Schlangan : Hmf. Evidemment !

Oyaakel se leva et prit la parole.

Oyaakel : Ce grand tournoi est enfin terminé. Toutes mes félicitations à Schlangan. C'était un très beau combat. Les récompenses seront attribuées ce soir, profitez-en pour vous reposer en attendant.
Mugu : Mugu mugu mugu mugu mugu mugu mugu mugu !!

Mugu venait de rentrer dans l'arène, et fonça sur Schlangan et Rameerez pour manger leurs blessures. Ceux-ci furent remis sur pied rapidement. Les spectateurs quittèrent l'arène, et Oyaakel fit signe à Rameerez.

Rameerez : Le grand sage veut que nous montions.
Schlangan : Hmmm ? Ok.
Mugu : Mugu mugu.

Rameerez et Schlangan se rejoignirent Oyaakel, qui les conduisit dans le palais, aux côtés d'Izaa.

Oyaakel : Bon, ta performance était intéressante, Schlangan.
Schlangan : Oui, et comme promis, je vais récupérer Lauréline, et je rentre !
Oyaakel : Effectivement, je peux bien te l'accorder. A une condition cependant.
Schlangan : Quoi encore ?
Oyaakel : Et bien, suis-moi.
Izaa : ...
Rameerez : ...

Oyaakel mena Schlangan dans la pièce du palais où Lauréline avait passé les rites. Dans la dernière pièce, elle avait repris forme humaine, mais était toujours emprisonnée dans les trois pyramides.

Schlangan : Nani ? Qu'est-ce que ça veut dire ?!
Oyaakel : Je vais t'expliquer. Lauréline est mi-antémentaire, mi-déesse. Pour pouvoir utiliser les pouvoirs antémentaires, il a fallu recombiner les quatre en une seule entité.
Schlangan : Les quatre ? Les quatre quoi ?
Oyaakel : Et bien, les quatre entités dans le corps de Lauréline ne sont plus qu'une.
Schlangan : Nani ?
Oyaakel : J'ai brisé le sceau divin Kankin wo Mitomein pour redonner leurs corps à chacune, et elles ont passé l'épreuve des trois rites.
Schlangan : Qu'est-ce que c'est que ça ?
Oyaakel : C'est le rite pour qu'un antémentaire puisse se transformer. Mais pour qu'elles le puissent, il fallait que l'une d'entre elles absorbe le pouvoir des trois autres.
Schlangan : ...
Oyaakel : Et donc, la seule restante est Lauréline.
Schlangan : Lauréline a absorbé les trois autres ? Elle n'aurait jamais fait ça à Laure et Line !
Oyaakel : Tu les connais bien on dirait. Mais donc tu connais aussi Eniual.
Schlangan : ... Je vois comment ça a dû se passer alors...
Oyaakel : Bref, ce passage est terminé, mais trois éléments restent impossible à contrôler d'un seul coup.
Schlangan : Trois éléments ?! Mais elle ne se transformait qu'en glace...
Oyaakel : Izaa maîtrise feu, foudre et glace. D'ordinaire, les enfants antémentaires héritent d'un ou plusieurs éléments de leurs parents. Mais Holten le dieu ne pouvait lui confier aucun élément. Izaa avait ensuite entraîné, inconsciemment, Line, Laure et Lauréline, à un élément chacune. Eniual servant plus de stabilité et de puissance.
Schlangan : ...
Oyaakel : C'est pourquoi en absorbant les trois autres, Lauréline a le pouvoir antémentaire de trois éléments. Mais, incontrôlable.
Schlangan : Comment ça, incontrôlable ?
Oyaakel : Le pouvoir antémentaire de Lauréline a pris le contrôle de son corps. Un antémentaire ne peut pas s'opposer à ce procédé. Si l'on essayait de s'opposer au pouvoir antémentaire de l'un des nôtres, notre propre pouvoir se retournerait contre nous.
Schlangan : ...
Oyaakel : Par contre, toi, tu pourrais peut être faire quelque chose. Si tu ne peux pas, je pense que Lauréline sera libérée d'ici une centaine d'années.
Schlangan : C'est beaucoup trop long. Donc je fais comment pour la libérer ?
Oyaakel : Je pense qu'il faudra d'abord la vaincre physiquement, puis psychiquement. Mais je ne sais pas si tu seras de taille face au pouvoir antémentaire.
Schlangan : ...
Oyaakel : Car le pouvoir antémentaire est si puissant, qu'il peut détruire l'esprit de ceux qui cherchent à l'arrêter.
Schlangan : ...
Oyaakel : Donc, si tu es prêt à prendre ce risque, je libère Lauréline, et je te laisse t'en occuper.
Schlangan : J'ai dit que je l'embarquais. Je n'aime pas me répéter.
Oyaakel : Très bien. Alors bon courage.

Oyaakel fit un mouvement, et brisa les trois pyramides. Puis il disparut dans une ombre. A l'intérieur de l'esprit de Lauréline, les trois élémentaires se réveillèrent.

Hwangja : Nous sommes libres. Et on dirait qu'un fou va s'opposer à nous.
Beongisa : Quelle âme téméraire. Il n'a pas l'air d'être antémentaire.
Eumwang : Effectivement. Il s'agit de Schlangan, le commandant de la base où vivait Lauréline.
Hwangja : Son chef ? Il doit être fort alors.
Eumwang : Oui. C'est un monstre capable de vaincre un titan chaotique.
Beongisa : A ce point... Mais avec nous trois réunis, plus les pouvoirs divins de Lauréline, un titan chaotique ne ferait pas le poids.
Hwangja : Et bien, quoi de mieux que de punir cette impertinente jeune fille en tuant son chef.
Lauréline : Ne faites pas ça !
Hwangja : Tu n'as pas ton mot à dire dans tout ça, gamine !
Eumwang : Désolée, mais nous devons le tuer.
Beongisa : S'il se replie, nous le laisserons vivre.
Eumwang : Se replier ? Ça, il ne le fera jamais.

A l'extérieur, Lauréline se leva, et se mit à parler.

Lauréline : Bonjour.
Schlangan : Bonjour. Si j'ai bien compris il y a trois pouvoirs antémentaires qui te contrôlent là ?
Lauréline : Exactement. Nous sommes trois éléments. Vous cherchez à nous stopper ?
Schlangan : Oui. Je préfère quand les membres de mon équipe ne sont pas sous contrôle.
Lauréline : Hélas, c'est sa punition. Revenez dans cent ans, elle sera peut être libérée.
Schlangan : Je n'ai pas envie d'attendre. Donc, libérez-la maintenant.
Lauréline : Négatif. Laissez-moi reformuler. Soit vous quittez ce lieu en abandonnant votre idée, soit vous mourrez.
Schlangan : Aucune de ces deux options ne me convient. A mon tour de reformuler. Soit vous la libérer, soit je vais vous apprendre les bonnes manières.
Lauréline : Tant pis pour vous.

La moitié du corps de Lauréline se transforma en glace, et elle lança un dragon de glace droit sur Schlangan. Celui-ci l'arrêta avec un dragon de feu.

Lauréline : Oh. Effectivement.
Schlangan : Un problème ?
Lauréline : Bloquer une transformation semi-élémentaire sans effort, même si ce corps est faible, ce n'est pas mal.
Schlangan : Ce n'est pas le niveau d'un vétéran ou d'un expert antémentaire çà ?
Lauréline : L'énergie de base de la gamine est de ce niveau là, oui. Mais bon, elle peut faire ceci : MIZUI SEISHIN.
Schlangan : Ah donc le pouvoir élémentaire peut utiliser les pouvoirs de Lauréline aussi.
Lauréline : Evidemment. HYÔ AME.

Lauréline créa de nombreux pics de glace dans les airs, et ceux-ci s'abattirent droit sur Schlangan qui, activant l'aura de la lumière de niveau un, les détruisit d'un simple coup de katana.

Schlangan : Bon, question : comment je peux faire pour que vous lâchiez Lauréline ?
Lauréline : Il faudrait nous vaincre, mais ce n'est pas près d'arriver.
Schlangan : Ah oui ?
Lauréline : Nous ne serions vaincus que si ce corps était rendu inconscient lorsque nous sommes à pleine puissance. Et nous sommes loin d'y être.
Schlangan : Et ben qu'est-ce que vous attendez pour vous y mettre ? Je n'ai pas que ça à faire.

Lauréline mit ses mains au sol et le gela complètement, emprisonnant les pieds de Schlangan dans la glace. Elle sauta ensuite, et lança trois dragons de glace sur Schlangan. Celui-ci fit tournoyer un dragon de feu autour de lui, et anéantit les dragons de glace tout en se libérant les pieds.

Lauréline : Hmm. Avec cet aura, la puissance de base de Lauréline est pourtant celle d'un antémentaire élite.
Schlangan : C'est bon, j'en ai vaincu suffisamment pour aujourd'hui.
Lauréline : Ah d'accord. Donc il va falloir penser à autre chose. Comme... UMIZUI SEIKITAI.

Dès que Lauréline activa l'aura, la glace sur le sol se mit à croître, emprisonnant à nouveau Schlangan. Celui-ci se libéra avec son même dragon de feu, mais de multiples particules de glace se formèrent dans les airs.

Schlangan : Huh ?
Lauréline : ICE AGE PUNISHMENT.

Toute la zone se changea en glace brusquement, emprisonnant totalement Schlangan. Puis, trois gigantesques épées de glace se formèrent, et s'abattirent à l'endroit où se trouvait Schlangan.

Lauréline : Et donc avec cette aura là, le niveau de base de Lauréline est égal à celui des maîtres antémentaires. En d'autres termes, elle est environ du niveau de sa mère Izaa.
Schlangan : Intéressant.

Schlangan, maintenant entouré de l'aura de niveau deux, était debout sur l'une des épées de glace, les bras croisés. Lauréline se tourna vers lui, et l'épée en question se transforma en un bloc de stalactites qui foncèrent droit sur Schlangan. Celui-ci les détruisit, et alla atterrir devant Lauréline.

Schlangan : Effectivement, elle a gagné un petit peu en puissance depuis que je l'ai laissée au palais. Mais rien de bien particulier.
Lauréline : Dans ce cas, il suffit de compléter la transformation.

L'autre moitié du corps de Lauréline se transforma en glace. Elle créa un gigantesque dragon de glace, qu'elle envoya sur Schlangan. Celui-ci riposta avec son léviathan de lumière, et annihila le dragon. Il emprisonna alors Lauréline avec le sort n°61; Riku Jôkôrô.

Schlangan : Bah, j'ai changé d'avis, je vais aller régler le problème dans son esprit directement.
Lauréline : Hors de question.

Tout à coup, les cheveux de Lauréline se cernèrent de foudre, et des ailes de foudre se formèrent dans son dos. Elle brisa l'emprisonnement sans problème.

Schlangan : Huh ? Tu peux aussi faire ça ?
Lauréline : HYÔRAI HIRYUU.
Schlangan : Oops.

Schlangan fut touché de plein fouet par le dragon de foudre et de glace, et fut complètement congelé.

Lauréline : Voilà qui est fait.



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum