Chapitre 417 - L'arrivée du clan du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 417 - L'arrivée du clan du vent

Message  Schlangan le Lun 8 Déc 2014 - 17:57

Les images cessèrent alors, et Zanshikarah reprit la parole.

Zanshikarah : Voilà pour l'histoire de Bikari.
Schlangan : La vache... Mais une question, ce qui a aidé Bikari, ce n'était pas le Spir de la terre ?
Zanshikarah : C'est exactement ça, les Spir sont activées par les bagues.
Schlangan : Mais c'est bizarre, les talismans se sont transformés en bagues quand je les ai activés, pas le contraire.
Zanshikarah : Oui, car le pouvoir a été consommé par Bikari, d'où la transformation en talisman.
Schlangan : Mais si le pouvoir a été consommé, comment les talismans ont-ils pu me permettre d'utiliser les auras ?
Zanshikarah : L'affinité élémentaire y restait conservée. C'est juste pour cela. En réalimentant le talisman, tu as réactivé le pouvoir des Spir, ce ne sont que des amplificateurs.
Schlangan : C'était donc ça.
Zanshikarah : L'objectif était de récupérer le pouvoir des Spir pour recréer la sphère Spirienne. Nous n'avions pas besoin des talismans.
Schlangan : Mais cette histoire de gardien du talisman ?
Zanshikarah : Tu en sauras plus avec certaines histoires.
Schlangan : Ok... Donc si j'ai bien suivi, ce gamin Ilkariek a piqué le talisman de la terre... C'était donc le titan que j'ai combattu quand j'ai récupéré le talisman en question, c'est ça ?
Zanshikarah : Exactement. Son père ayant été défait, son fils a dû se faire exiler sur une des planètes limitrophes du royaume des titans, ou un truc comme ça. C'est pour ça que tu as pu aller le chercher là-bas.
Schlangan : Je vois... Et donc la planète que tu m'as montré est celle où j'ai atterri après que Tenryuma m'ait démoli la première fois...
Zanshikarah : Oui. Cette planète est devenue et restée la planète centrale de la division de la terre.
Schlangan : Des choses commencent à s'expliquer en effet...
Zanshikarah : Bien. Nous allons pouvoir passer à l'histoire d'un autre général.
Schlangan : Qui donc ?
Zanshikarah : Arushuta, la division du vent.
Schlangan : Ok.

Schlangan ferma à nouveau les yeux, et de nouvelles images lui parvinrent. Cette fois-ci, Arushuta était arrivée avec sa division sur une planète. Visiblement, ils avaient atterri dans les montagnes. De là où ils se trouvaient, ils avaient une belle vue, et en contrebas se trouvait un village. La division du vent se mit donc en marche dans la montagne, en cherchant un moyen de descendre. Mais visiblement, il n'y avait aucun chemin pour y parvenir.

Arushuta : Bon, visiblement, nous n'avons pas la possibilité de descendre simplement. Le mieux que nous ayons à faire est de...

Mais alors, Arushuta s'interrompit, car elle venait d'apercevoir un aigle géant qui semblait se diriger vers eux. L'aigle arriva rapidement devant le groupe, et se posa. Il prit alors la parole.

Aigle : Qui êtes-vous ? Que venez-vous faire sur cette montagne ?
Arushuta : Nous sommes des voyageurs d'un autre monde, et nous venons d'apparaître sur cette montagne. Nous cherchions justement un moyen d'en descendre.
Aigle : Il n'est pas possible de monter sans se faire d'aider par l'un des nôtres, ni d'en descendre. Alors, repartez d'où vous venez !
Arushuta : Malheureusement, notre voyage ne pouvait s'effectuer que dans un seul sens. Nous ne pouvons pas faire demi-tour.
Aigle : ...
Arushuta : N'y a-t-il pas moyen que vous nous aidez à descendre d'ici ?
Aigle : Il est hors de question d'aider des étrangers. Mais il est également hors de question de vous laisser ici.
Arushuta : Dans ce cas, qu'allez-vous faire ?
Aigle : La solution la plus simple est de vous éliminer.
Arushuta : Voilà une idée fort mauvaise. Nous ne voulons pas nous battre.
Aigle : Vous n'aviez qu'à réfléchir avant de venir.
Arushuta : Il n'y a rien pour vous faire changer d'avis ?
Aigle : Non.
Arushuta : Dans ce cas, je n'ai pas le choix.
Aigle : Ah ! Laissez-vous faire, ça ira plus vite !

L'aigle s'envola, et se mit à piquer vers Arushuta, qui esquiva son attaque en faisant un pas sur le côté. L'aigle revint à la charge, et Arushuta esquiva à nouveau.

Arushuta : Arrêtez-donc ! Vous ne pourrez pas m'attraper !
Aigle : Ça c'est ce que nous allons voir !
Arushuta : Alors, je suis désolée, mais dans ce cas...

L'aigle fonça à nouveau vers Arushuta qui envoya une lame de vent droit sur l'aigle. Celui-ci fut touché de plein fouet, et se crasha à côté d'Arushuta. Il se remit péniblement sur ses pattes.

Aigle : Qu... que...
Arushuta : Je vous avais prévenu.
Aigle : ... Vous pouvez utiliser le vent ? Mais qui êtes-vous ?
Arushuta : Je vous l'ai dit. Nous venons d'un autre monde.
Aigle : ... Très bien. Et que venez-vous faire dans ce monde ?
Arushuta : Nous sommes à la recherche d'un objet qui a été envoyé dans ce monde il y a peu de temps, pour le récupérer et le ramener là d'où il vient.
Aigle : ... Un objet arrivé il y a peu... Je vois.
Arushuta : Vous en avez entendu parler ?
Aigle : Effectivement. Et cela explique certains événements récents. Et bien soit. Je vais demander à mon clan de venir vous aider à descendre de cette montagne.
Arushuta : Vraiment ?
Aigle : Oui. Pour trouver votre objet, le mieux que vous ayez à faire est d'aller vous renseigner chez les humains qui habitent en bas de la montagne. Ils pourront vous aider.
Arushuta : Je vous remercie.
Aigle : Cependant, attendez-vous à être mis à l'épreuve à votre arrivée. Ils ne laisseront pas venir n'importe qui.
Arushuta : ...
Aigle : Et de plus, eux aussi sont capables d'employer le pouvoir du vent.
Arushuta : Ah ?
Aigle : Bien. Restez ici, je vais rejoindre mon clan.

L'aigle s'envola alors, et revint une dizaine de minutes plus tard, accompagné de nombreux aigles géants. Ainsi, les aigles transportèrent les dieux en bas de la montagne, et les laissèrent là avant de s'envoler.

Arushuta : Bien. Nous sommes maintenant en bas. Vous pouvez installer un campement provisoire ici, pendant que je vais aller voir ce village.
Femme : Vous y allez seule, générale ?
Arushuta : Je pense que ce sera mieux pour le moment. Si l'accueil n'est pas chaleureux, je ne veux pas mettre inutilement en danger des vies.
Femme : Mais...
Arushuta : Ne t'en fais pas, tout ira bien.

Ainsi, la générale de la division du vent se dirigea vers le village. Elle arriva assez rapidement aux portes et fut interpellée par les deux gardes stationnés.

Garde A : Halte ! Qui êtes-vous ?
Arushuta : Bonjour. Je me nomme Arushuta. Je viens d'arriver sur ce monde avec une cinquantaine de personnes, et je souhaiterai parler à la personne qui commande ici.
Garde A : Vous "venez d'arriver sur ce monde" ? D'où venez-vous ?
Arushuta : D'une autre planète.
Garde A : Quoi ? C'est impossible !
Arushuta : C'est tout à fait possible, au contraire.
Garde B : Je crois que c'est une folle, laisse-tomber. Retourne chez toi, ma belle, tu n'as rien à faire là.
Arushuta : Je ne bougerai pas d'ici tant que je n'aurai pas parlé à votre chef.
Garde B : Ecoute ma jolie, si on te dit de partir, tu t'en vas, ok ?
Arushuta : ...
Garde A : Nous n'avons pas envie de vous faire du mal, alors, partez.
Arushuta : Est-ce si difficile d'aller demander à votre chef de venir ?
Garde A : Notre chef n'a pas de temps à perdre avec les étrangers qui arrivent de nulle part. C'est notre boulot.
Arushuta : Vous êtes têtus... On dirait que je vais devoir entrer de force et trouver votre chef pour lui parler.
Garde B : Houlà, mais c'est que tu dérailles vraiment là... "Entrer de force" ? Et comment tu vas t'y prendre ?
Arushuta : Et bien, il est très simple de se débarrasser de gardes têtus comme des mules, donc il y a beaucoup de méthodes.

Le Garde B, visiblement énervé, voulut attraper Arushuta par l'épaule, mais celle-ci fit un mouvement, et un souffle de vent propulsa le garde par dessus la barricade, et l'envoya se crasher dans le village.

Garde A : Que...
Arushuta : Acceptez-vous de transmettre mon message, maintenant ?
Garde A : ... Non, je ne peux pas vous laisser passer !
Arushuta : Je vous demande de transmettre un message, je ne rentrerai pas, sauf si vous vous obstinez encore.
Garde A : Mais je ne peux pas abandonner mon poste !
Arushuta : ... Et bien tant pis.
???? : Qu'est-ce qui se passe ici ?

Alors qu'Arushuta allait faire un geste, une femme fit son apparition. Elle portait une robe verte, et avait de longs cheveux châtains clairs.

Garde A : Cette étrangère veut vous parler, chef !
???? : Ah oui ? Et bien, laisse-la passer, pourquoi l'arrêter ?
Garde A : Mais...
???? : Qu'est-ce que j'ai dit ?
Garde A : A vos ordres...

Le Garde A s'écarta et Arushuta entra dans le village. L'autre garde, à peine remis de son vol plané, repris son poste..

???? : Soyez la bienvenue dans ce village. Je suis Suke, celle qui commande ici. Désolée pour le comportement de ces deux idiots. Et vous êtes ?
Arushuta : Je suis Arushuta. Je viens d'une autre planète à la recherche d'un objet qui a atterri sur celle-ci.
Suke : Ah oui ?
Arushuta : Je suis également accompagnée par une cinquantaine de personnes. Nous avons dû fuir notre logis initial, pour venir récupérer cet objet, mais également nous mettre en sécurité.
Suke : Hmmm. A quoi ressemble l'objet que vous cherchez ?
Arushuta : Hélas, je l'ignore. Tout ce que je sais, c'est qu'il est arrivé sur cette planète il y a peu, et qu'il possède un pouvoir inhérent à la division du vent.
Suke : La division du vent ? Qu'est-ce donc ?
Arushuta : Là d'où je viens, nous sommes organisés en division selon des aspects élémentaires. La division du vent maîtrise le pouvoir du vent notamment.
Suke : Ah, je vois mieux comment ce garde a pu voler si loin.
Arushuta : Désolée pour ça, il devenait agaçant.
Suke : Ça ne peut pas lui faire de mal. Et bien, si vous souhaitez un refuge, il n'y a pas de problème, nous pouvons vous aider à bâtir un village assez proche du nôtre. Par contre, pour votre objet...
Arushuta : Oui ?
Suke : Je pense savoir où il se trouve. Mais le récupérer sera sans doute très difficile.
Arushuta : C'est-à-dire ?
Suke : Avant de vous en dire plus, je vais devoir vous tester. J'ai besoin de vérifier si vous serez capable de survivre...
Arushuta : Pas de soucis. Que voulez-vous tester ?
Suke : Nous allons faire un combat amical, tout simplement.
Arushuta : Très bien.
Suke : Suivez-moi.

Arushuta suivit donc Suke jusqu'au centre du village. Certains villageois étaient venu observer ce qu'il se passait.

Suke : Bien. Battons-nous ici. Je vais essayer de ne pas vous toucher réellement, mais il vous faudra être fair-play et admettre votre défaite le moment venu.
Arushuta : Je vous retourne vos paroles.

Arushuta et Suke se mirent en garde, et Suke fut la première à attaquer. Elle donna trois coups de poings qu'Arushuta para. Arushuta donna un coup de pied que Suke para à son tour. Celle-ci fit un bond en arrière, et se servi de son élan emmagasiné pour foncer vers Arushuta, qui fit un pas sur le côté en contre-attaquant simultanément. Seulement, Suke s'arrêta tout à coup et donna un coup de coude. Arushuta dut reculer pour l'éviter.

Suke : WIND SLICE.
Arushuta : KAZE NO SASU.

Profitant de la distance, Suke créa une lame de vent qu'elle envoya vers Arushuta. Seulement, à ce moment, Arushuta envoya une pointe de vent, qui annula la lame.

Suke : Oh, vous disiez vrai à propos du vent.
Arushuta : Vous pensiez le contraire ?
Suke : On est jamais trop prudents !

Suke repassa à l'attaque, et quelques échanges eurent à nouveau lieu, sans qu'aucune des deux ne puisse se départager. Puis tout à coup, Arushuta bondit en arrière.

Arushuta : Vous êtes trop forte pour que je puisse retenir mes coups.
Suke : Dans ce cas, la première qui finit au sol a perdu ?
Arushuta : Ce sera mieux.
Suke : Alors : LIGHTNING SLASH !
Arushuta : AMENOKAZE !!

Suke envoya deux lames de vent, dont la friction produisait de l'électricité, tandis qu'Arushuta créa de multiples lames de vent qui foncèrent droit sur Suke. Les lames électriques furent anéanties, et Suke esquiva de justesse l'attaque d'Arushuta. Cependant celle-ci l'avait vu venir, et se trouvait déjà sur sa trajectoire d'esquive.

Suke : Tch ! STORM POWER !!
Arushuta : Huh.

Du vent et des éclairs se formèrent autour de Suke, et elle donna un coup de pied qu'Arushuta para de justesse, bien que cela la fasse reculer de plusieurs mètres. Suke fonça sur Arushuta, et sa vitesse était bien plus grande qu'avant. Arushuta semblait en difficulté.

Suke : Abandonnez maintenant ! Vous vous êtes très bien défendue !
Arushuta : Ça ne fait que commencer... SPEED EAGLE !!
Suke : Hein ?

La vitesse d'Arushuta augmenta à son tour, et Suke ne put parer le coup de pied qui suivit. Elle fut touchée au menton et projetée en l'air. Elle se rattrapa cependant, mais Arushuta mit sa main sur la gorge de Suke au moment où celle-ci atterrit.

Arushuta : C'est terminé.
Suke : ... Effectivement.

Arushuta désactiva sa technique et Suke fit de même.

Suke : Hé bé, vous êtes plus forte que je ne croyais.
Arushuta : Vous êtes également très forte. Je n'aurais jamais cru que d'autres personnes que mon clan pouvaient utiliser le vent de cette manière.
Suke : En tout cas, je peux vous dire maintenant pour votre objet. Je pense qu'il a atterri dans le temple de l'aigle gardien.
Arushuta : L'aigle gardien ?
Suke : Oui, il s'agit de l'individu qui instaura des liens entre humains et aigles. Bien qu'humain, il prit les pouvoirs et le nom d'aigle pour démontrer la nouvelle amitié créée. Il est tombé dans un profond sommeil depuis, mais je pense que l'objet que vous cherchez se trouve là-bas. Des villageois ont vu quelque chose tomber du ciel dans cette direction.
Arushuta : Et bien, j'irai voir ce temple dès que je me serai assurée que tout va bien pour ma division.
Suke : Je vais réunir des gens de mon côté pour vous prêter main-forte pour le nouveau village.
Arushuta : Merci.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum